Edito du 28 février 2010 :
This is really the house of sleep...
. Everybody sleep here,
the bunny, the cat,
she and me..
Everyone...
Nobody does anything...
Ans they say there's supposed to be
some kind of storm outside...
Well... Outside, then...
And as for us,
we stay here...

Edito du 26 février 2010 :
...
.  Si tu veux être un héros,
ne survis pas.
Les héros qui vivent
ne sont pas des héros.
Ils sont blamés
pour tout ce qu'ils n'ont accomplis,
pour ce qu'ils n'ont pas fait.
Un héros est celui qui meurt
en accomplissant un acte glorieux...
---
You've got to live a little
to do a little,
to try a little,
to fail a little,
to have something to write about...
You've got to fuck a little,
mess a little,
shit a little,
but not too much,
never too much,
always hanging out...
--
. J'ignore ou on sera
dans deux-trois mois...
Si on doit bouger de Rennes,
comme c'est presque certain,
même si je continue de dessiner,
je ne pourrais plus scanner,
je serais niqué
pour plusieurs mois,
jusqu'à la rentrée de septembre,
ouais, carrément...
------------------------------------------
. PUTAIN !!!
La connexion rame,
merde,
c'est frustrant !
Le truc qui devrait prendre 2 secondes
prends dix mille ans,
et on s'enerve en plus !
On s'acharne sur le clavier,
on est a deux doigts de tous bazarder du 4eme étage !
A ce rythme là,
un message,
on a plus vite fait de l'écrire a la plume
et de l'envoyer
par pigeon voyageur, il sera arrivé avant que la page
se soit décidé a se charger !
------
. Et, quand même,
un gros coups de coeur en passant
au super blog de films de zombies
Zombie57...

Edito du 24 février 2010 :
Don't answer the phone...
.  Ne pas répondre au téléphone,
ne pas lire les mails...
Ne plu écouter personne,
mettre la musique a fond...
Ne plus chercher a argumenter,
a répondre,
a communiquer,
s'enfermer, fuir, partir...
---
. Même sans pouvoir acceder aux adresses ip,
je constaste que les trolls
ne sont pas très nombreux,
ils ne font que changer d'identités...
La preuve en est,
que lorsqu'un s'est lassé de voir
ses commentaires injurieux effacés,
aucun autre n'apparait
comme si ils avaient "tous" compris
alors qu'il n'y a pas de traces...
C'est qu'il n'y avait qu'un troll,
qui se donne de la contenance
en multipliant les aka,
se repondant même a lui même...
--------------------------------------------
. Il suffit que quelqu'un lance une connerie
dans une cours de récré,
une cours d'école,
pour qu'une étiquette soit collé a vie
sur le dos d'un  élève malheureux...
Depuis, rien n'a changé...
Et plus grosse est la connerie,
plus ça tiens...
Internet est aussi un peu comme ça...
Il suffit que quelqu'un lance une connerie
et elle va très vite se propager...
La bêtise se propagera toujours plus vite
et plus facilement
que le savoir...
Elle est plus drôle, plus simple,
plus facile a retenir,
a comprendre,
et donc a croire...



Edito du 23 février 2010 :
Rupture de Pompes a sec...
.  J'avais commencé cette BD
en réaction a nos problèmes de batterie
et elle s'est prolongé
suite a notre plein d'essence
in extremis alors que certaines pompes
étaient déjà a sec,
et que la ruée avait lieu sur d'autres stations essence...
Le lendemain,
la station ou on avait fait le plein
était a son tour fermée,
a sec...
Ne regardant ni la télé,
ni ne lisant les journaux,
et n'écoutant pas plus la radio,
on a découvert ça sur le tas...
Et on s'en est plutôt bien sorti...
--
. La seconde partie de la BD
est reservée aux adultes,
comme souvent avec moi...
Suffit de cliquer ici...
 


Edito du 22 février 2010 :
...
.  L'agonie du papier froissé,
du dessin raté,
sur le sol,
se tortillant de douleur,
cherchant a se défroisser...

Edito du 20 février 2010 :
Don't let them spoil everything...
. Il y avais longtemps...
Longtemps que les insultes
n'avaient pas fusées autant...
Que je n'avait été la cible d'un tel acharnement...
Et que je me vois reprocher
tout,
n'importe quoi,
et son contraire...
Car oui,
L'un m'accuse d'une chose,
l'autre me reproche l'exact contraire...
La vérité n'étant ni l'un, ni l'autre,
bien évidemment...
Quelque part, avec du recul,
beaucoup de recul,
c'est ironique et rigolo de se faire insulter
pour des raisons contradictoires...
Enfin, faut beaucoup beaucoup de recul,
parce que de là ou je suis,
ça fatigue un peu de se faire insulter
de toutes part...
J'en vois qui ont jeté l'éponge déjà,
ecoeurés par les cons...
Pfff...
---
Il ne faut pas se laisser dégoutter des choses
par les cons.
Oui, je sais, c'est pas facile de faire la part des choses...
Et les cons ont tendabces a tout salir,
 a vous dégoutter des choses,
c'est ainsi...
Mais il ne faut pas fuir les choses
seulement les cons.
Dans tous les milieux il y a des cons.
Fuir un milieu a cause des cons
qui y sévissent est donc bien futile
et dommage.
Les cons ne savent rien faire,
et ils veulent vous dégoutter du travail bien fait,
de la politesse,
de tout.
Il ne faut pas les écouter.
Et il ne faut pas renoncer.
Il faut juste savoir ignorer les cons.

Edito du 19 février 2010 :
Valentine's Dead...
. Le dessin ci dessous
(Oui, dessous, pas dessus)
est la "couverture"
d'une petite BD adulte,
hélas, oui, encore,
que j'ai fait
sur le thème de la Saint Valentin,
sous le titre de Valentine's Dead...
Je m'y interrogeais
sur la place de l'amour,
des sentiments
dans la tête, ou dans le coeur ?
Dans les neurones,
ou dans le sang...?
Dans les tripes,
ou dans le cerveau ?
Reflexion ou impulsion ?
--
. Pour lire la petite BD, pour adultes donc, cliquez ici...

Edito du 18 février 2010 :
Réalité et réalisme...
.   J'ai encore eu droit
a une discussion
qui m'a fait comprendre,
qu'en gros, mon interlocuteur
ne pouvais pas avoir vraiment peur
de quelque chose si ce quelque chose
ne lui paraissait pas "crédible"...
Ce qu'il entendait par ce mot là,
vu les choses dont on parlait
relève de la philosophie.
Par "crédible", il entendait limite
"chose qu'il avait déjà vu".
Un cadavre en décomposition,
par exemple,
puisque c'était l'exemple en question,
pour lui, ce n'est crédible,
ni "réaliste"...
Il ne l'a pas dit pourquoi,
mais il est évident,
c'est parce qu'il n'en a jamais vu,
en vrai.
Il en va ainsi pour pas mal de choses...
---
Sang & Gore...
Un bobo mineur, le public le ressentira,
il peux comprendre,
une goutte de sang,
il fait ouille,
un coups sur le doigt,
aïe,
mais, couper un doigt ?
Un membre ?
Le public rigole,
décroche,
c'est trop loin de sa réalité,
il ne peux pas imaginer,
pour lui c'est grotesque,
il rigole, n'y crois pas.
C'est la différence entre réalité
et réalisme,
un truc réaliste ne le paraissant pas
a l'écran...
Comme dans la vie,
la vérité n'est souvent pas crédible,
mieux vaux un simple mensonge...
--
Mais surtout,
cette réflexion,
ce fonctionnement de l'esprit humain,
explique comment il peux occulter certaines choses,
les oublier,
ou comment, si il est forcé a les affronter,
il peux se briser.
L'humain perdre la raison,
devenir fou..
Face a des événements extrêmes
cela arrive plus souvent qu'on ne le crois
ou le montre,
face a un trauma trop violent..
---
. Et Il en va de même pour des gosses
sans grandes expériences
face a la nudité, au sexe,
ou a un simple baiser...
Ils réagissent en riant, en se moquant,
de manière hystérique....

Edito du 17 février 2010 :
...
.  La voiture étant en rade,
j'ai été faire les courses seul,
j'en ai oublié la moitié...
Et j'ai forcément pas le temps de dessiner,
ou de faire grand chose,
d'autant plus quand je vois l'heure tourner...
Se lever a 11h devient trop tôt pour nous....
---
. J'ai quand même fini de griffonner
une 'tite BD que j'avais en tête
pour la St Valentin,
faut que je la fignole
et que je la scanne...
Il faut que j'en fasse d'autres...
J'ai dans l'idée un truc
pour ce blog, donc,
mais le temps me manque...
---
.  Après m'avoir censuré
d'une manière, contre mon gré,
une photo sur mon trombi,
voila qu'on me l'a carrément effacé,
sans me le demander...
'chier...
---
. On sent tout de même de l'acharnement
et des personnes visées,
dont moi,
ce que je devrais prendre comme un compliment
cela signifie que l'on s'interesse plus a moi qu'a d'autres,
quand on voit disparaitre censuré en 2mn chrono
un geste de rockeur rebel,
et que plus tard, au même endroit,
des images clairement indécentes
et interdites aux moins de dix huit ans
demeureont visibles  des heures durant.
De même, si sur mon trombi,
la chaste nudité d'une belle allanguie
dont on ne pouvait voir ni les tétons,
ni l'intimité est vite censurée,
et même effacé,
tandis que sur un trombi ami,
les cliché polluants les lieux
d'une verge vigoureuse,
demeurent visibles et bien visibles
plus que des heures durant...


Edito du 16 février 2010 :
Problèmes de batterie...
. Petite conversation autour
d'un futur script
post apocalyptique...
---
. On est encore tombé en panne de batterie...
Oui, on sait,
on l'avait pas fait tourné depuis une semaine.
On va en course une fois par semaine,
et il faut la faire tourner
au moins deux fois par semaine,
si on veux que la batterie lache pas...
On sait...
Et non, changer de batterie ne changera rien,
il y a un truc dans la voiture
qui consomme du courant
qui vide la batterie
quand la bagnole ne roule pas.
Quoi ? On ne sais pas.
Pas les phares, ni la radio
en tous cas?
---
. J'ai des dessins faits
pour mon blog bd ciné,
mais j'ai la flemme de les poster...
Et j'ai la flemme de dessiner...
On a la flemme de tout en ce moment
tous les deux, c'est terrible...
En plus, des fois, c'est pas de la flemme,
c'est du "tout ce que je fais
c'est de la merde,
je devrais plus dessiner, jamais,
fermer mes blogs,
plus poster nulle part,
ne plus aller sur internet,
ne plus rien faire,
ni parler a personne,
jamais..."
Enfin, vous voyez le genre...
D'autant qu'il y en a qui le font...
--
. Depuis hier,
mon ange a les ganglions gonflés
et ils lui font mal...
Elle veux pas aller chez le médecin...


Edito du 15 février 2010 :
Choice, Feeling & Emotion...
.  Je suis en train de lire
le très bon manga PLUTO,
remake d'une classique aventure
d'ASTRO le petit robot...
Et l'une des reflexion qui en sort
c'est a propos des émotions
des sentiments qui nous pousse a faire
des choses,
a faire des choix.
Des dizaines, des centaines, des milliers
de possibilités s'offrent a nous,
pourquoi faire un geste plutôt qu'un autre
dire un mot plutôt qu'un autre
faire une chose plutôt qu'une autre
ou même ne rien faire ?
Pour obeir, au début,
comme un robot,
par mimétisme, aussi,
dans le même ordre d'idée,
mais après,
quand on dépasse ce stade
et qu'on peux penser par soi même,
pourquoi ?
La plupart des gens se réfugient
derrière le "j'avais pas le choix",
alors qu'ils l'avaient...
Ils fuient l'écrasant poids
de la responsablité de leurs actions,
de leurs choix,
rejettant la faute sur autrui...
--
Mais ceux qui en ont conscience
 pourquoi font-ils tel choix
plutôt que tel autre ?
Par calcul, toujours ?
Ou par émotivité ?
Par impulsion ?
Sur un coups de tête ?
L'emotion semble être vitale
pour prendre une décision,
pour simplement faire quelque chose...
Nous ne sommes pas des robots...
--
. Ainsi donc, pour pousser quelqu'un a réagir
a faire quelque chose,
a se bouger,
la meilleure manière
n'est-elle pas de provoquer
susciter
une émotion dans la personne ?
Sans émotions,
sans décisions extrèmes,
bien que souvent absurdes,
une personne est apathique.
Même les personnes les plus intelligentes
font souvent des choses
pour des motifs au final absurdes.
C'est ainsi.

Edito du 14 février 2010 :
...
.  J'suis un peu ecoeuré de tout...
Pas envie d'écrire, de dessiner,
ni rien...
Beuuhh...
Hey...
Au fond, je m'en fous,
si je fais quoi que ce soit, c'est pour moi,
parce que j'en ai envie...
Si là, j'en ai pas envie, c'est pas grave !
Pourquoi on devrait se forcer a avoir envie,
a être enthousiaste
lorsqu'on ne l'est pas ?
Il n'est pas juste question d'avoir des hauts
et des bas...
---
. Le dessin du jour
est vraiment dans mon ancien style...
Thématique et tout...
Manque plus que les crochet dans la chair...
-----------
.
  Everything's Fake
Everything's copyrighted,
Everything is a remake,
it all have been done and said before,
everythings...
Nothing's new. Only forgotten,
for a new audience,
a new generation...
'Cause it prove works...
--
People want characters they know,
they want to follow,
th'ey're the new gods,
the new mythology,
the new monarchy,
escape from reality,
you envy them and you despise them,
that's the trick,
they made you forget about
your reality,
the distraction...
You don't want to think, 
really..
I know, I don't...



Edito du 13 février 2010 :
...
.  Je suis trop habitué,
conditionné par les formats narratifs
des support classiques,
sur ce blog,
 je ne veux pas publier page près page d'une Bd...
Je veux des posts qui se suffisent a eux même,
embrasser le support du blog...
Pour ça, il faudrait que je réécrive des scrpits,
pou qu'ils collent au support...
Mettons, The house of 100 maids,
L'ïle des femmes perdues, et Mythologist.
Il faut que je les réécrive,
réajuste, change,
et chapitre,
de manière complètement différente...

Edito du 12 février 2010 :
No comments (bis)...
. C'est rigolo,
un mec, jaloux du succès de son propre trombi
attenant a son blog
a fermé son trombi...
Parce qu'il veux qu'on s'interesse a lui,
et a son travail,
pas a ceux et celles qui se prennent en photo
sur son trombi
Et là,
pour la Saint Valentin,
il rouvre "temporairement" le trombi,
et se prends,
jusqu'ici,
un gros vent...
--
. Des photos contre des commentaires...
Les commentaires nouvelles monnaie d'internet ?
Dans cet univers pathétique de course a l'attention
et a l'audimat ?
Ou...
Ou n'est-ce plutôt qu'un prétexte,
une excuse pour se faire un délire,
faire des photos ?
Le mot "prétexte" vous échapperait-il ?
 

Edito du 10 février 2010 :
Le mot qui tue...
.  Ah, le dessin, ça va vachement plus vite,
et c'est vachement satisfaisant
lorsqu'on a une idée précise derrière la tête,
de ce qu'on veux faire...
Ici, encore une anecdote du net
avec moi en Dark Igor...
--
. Le ridicule ne tue peut être pas,
il n'empèche que nombre sur le net
sont ceux qui veulent blesser
en tentant de l'utiliser...
Les mots magiques,
comme tout ce qui est magique,
sont les plus fragiles aussi,
et il semble si facile de s'en moquer,
lorsqu'on est si grossier...
----------
Selon les médias, les criminels attrapent les gens via internet,
passant leurs bras a travers l'écran d'ordinateur,
fort...
Non, ils ne se paluchent pas derrière l'ordi, non...
Ils attrapent les gens ! Si...
Ils guettent pas les gens en vrai
dans la rue, près de chez eux,
non...
Non...
Ils font ça a travers l'ordi !
Si !
Téléportation !
--
Faut arrêter les conneries,
c'est pas les "pédophiles"
qu'on attire,
c'est les cons, les abrutis,
les connards,
et les mords de faim !
---
. Et puis...
Ils disent que les gens sont obligés...
"Obligé" ???? Obligé ???
T'es payé ?
Menacé ?
Qui oblige ? Comment ?
Personne !
Faut arretter de dire que si des gens
font un truc
c'est qu'ils sont "obligés" !!!
Et si tu abandonne tes vêtements,
tu abandonne ta dignité.
Tu ne peux pas être belle, nue,
et digne, bah non.
Dignité signifiant "asexué",
signifiant non-désirable sexuellement.
Selon eux,
on peux pas être belle, et crédible,
faut choisir.
Selon eux, donc, si on te trouve belle, sexy,
si des gens peuvent avoir envie de toi,
alors, ils ne peuvent pas te prendre au sérieux,
donc, tu ne peux pas être digne.
Bah non, pas si il y a des cons
qui te bavent dessus.
Comment ça, il y a des cons
qui bavent sur n'importe qui ?
Tssss...
---
. Être digne,
selon les gens,
c'est donc, d'abord être honteux,
puis, soit être complètement innocent,
n'avoir jamais rien fait,
(et ça, vous l'admettrez, c'est rare)
soit savoir bien le cacher,
refuser de l'admettre,
sauf en petit comité,
en bref être un menteur et n hypocrite,
qui se fait bien voir d'un  côté,
mais fais plein de saloperies de l'autre,
mais "il ne faut pas le dire".
Je vomis les hypocrites...
Je ne le dirais jamais assez.
-----
. Au dela de la nudité,
c'est la beauté qui est le mal absolu.
Et la communication.
Il ne faut ni se montrer,
ni parler,
a personne.
Enfermez-vous.
Cachez-vous.
N'apprenez rien.
Surtout pas.
-------------------
. Pourquoi ça me désole,
pourquoi ça m'enerve autant ?
Parce que cela témoigne de l'obscurantisme
de la stupidité des gens,
de leur ignorance.
Il se passe des choses horribles en ce monde,
des choses pires qu'affreuses,
des sévices inimaginables,
atroces.
Et les imbéciles se révoltent contre quoi ?
Parlent de quoi ?
Luttent contre quoi ?
Contre des gens qui s'amusent
a qui il n'est fait aucun mal
(non, on ne peux pas faire de mal
a quelqu'un a travers un ordinateur,
non,
on ne peux pas passer la main  au travers
pour frapper quelqu'un.)
et qui ne font de mal a personne !
En bref, ils luttent contre la liberté,
contre l'insouciance !
Alors que MERDE,
c'est pas comme si il n'y avait pas plus important,
plus urgent
a faire !!!!
Mais non, ces êtres qui vivent dans du coton,
a l'abri du monde,
n'imaginent même pas...
----
Pardon pour le coups de gueule, mais après tout,
c'est a ça que sert mon blog avant tout...




Edito du 08 février 2010 :
Valentine's Date...
. Voici donc, ma participation pour le sujet du mois de la BROUETTE,
a savoir, sur la St Valentin...
Je n'ai pas respect le sujet a la lettre,
et j'ai trainé les pieds pour la lettrer, mais bon,
c'est tout ce que j'ai pu trouver sur ce sujet...
Et pour découvrir la suite,
la version complète, adulte, non-censurée,
il suffit de cliquer ici...

Edito du 07 février 2010 :
No comments...
. Afin de ne plus souffrir des trolls,
spams et autres lourds et pollueurs,
certains ont simplement opté pour la solution
la plus simple et l'une des plus radicale :
fermer les commentaires.
Plus possible de commenter,
donc,
plus de soucis.
Plus de compliments,
mais plus de conneries.
L'option suivante est de tout fermer,
de tout arretter et de ne plus rien faire,
ainsi,
on est complètement a l'abris des critiques
et des pollueurs...
Seuls ceux qui ne font rien
ne sont jamais critiqués.
--
. Internet, c'est comme une boite de nuit,
il faut savoir filtrer,
mettre de l'ambiance,
mais savoir maintenir un minimum
de savoir-vivre...
Cela demande des videurs,
des modérateurs,
cela demande un minimum de boulot,
d'attention,
car dans la vie,
il y a des accidents, et des conneries...
C'est ça la vie...
Si il n'y a rien,
si on ne peux pas parler, rigoler,
ce n'est pas la vie,
c'est juste mort....
--
. C'est aussi dans cet ordre d'idée
qu'on ne montre plus les films aux critiques,
surs de contrôler les envies des gens via la pub,
méprisant le bouche a oreille
qui a toujours fait le vrai succés des choses.
Mais non, c'est pas contrôlable le bouche a oreille,
ça n'existe donc pas.
-
. On veux juste que les gens consomment
sont con(-tent?)
et se taisent.
C'est pour ça qu'on fait passer des lois
pour mettre de l'ordre dans cet "internet"...
----
Sans liberté de blamer,
il n'est point d'éloges flatteurs...
A vouloir faire taire les imbéciles,
on fait taire la terre entière
et l'on se retrouve seul
dans le désert...



Edito du 06 février 2010 :

Nobody is ever right
Nobody is ever Wrong...

.  Une chose qui marche
un peu trop bien,
c'est,
 lorsqu'on ne peux vraiment contre argumenter
sur un sujet,
attaquer la source,
décridibiliser la source.
Car si c'est un idiot qui dit une chose,
c'est forcément une idiotie,
c'est forcément faux.
Sauf que c'est pas comme ça que ça marche.
Après tout,
Une montre cassée donne l'heure juste
deux fois par jour...
Il arrive a des idiots d'avoir raison,
et a des "sages" de dire de grosses conneries,
de se planter complètement.
Et cet inverse fanatique est au moins aussi dangereux,
celui qui veux qu'on suive aveuglément
la moindre chose hors contexte
qu'a dit quelqu'un
parce que ce quelqu'un est un grand homme.
Comme si cela le dispensait de dire des conneries
de temps en temps,
lui aussi.
-
. Il faut reflechir et considerer les choses
pour ce qu'elles sont,
et non pour là dont elles sont issues.
Il y a des roses qui poussent sur du fumier,
et les grands font de la merde
eux aussi.
Cessez de suivre,
reflechissez.



Edito du 05 février 2010 :
...
. Résumé de la h-journée :
J'ai mal au crane !!!!

Edito du 04 février 2010 :
...
. Un petit clin pour Mr To,
qui viens d'ouvrir son trombi...
----
. Les horlogers se foutent de l'heure qu'il est,
ils ne s'interessent qu'aux mécanismes,
aux engrenages,
regardez, les horloges ou les montres
sont rarement a l'heure chez eux...
C'est un détail mineur pour eux
qui peux attendre la dernière minute
voir que les clients peuvent faire eux mêmes,
alors qu'il s'agit là de leur buts,
de leurs fonctions premières,
indiquer l'heure !

Edito du 03 février 2010 :
...
. Vu que personne ou presque ne l'a fait,
ce serait bien que je fasse une BD
sur les pirates informatiques.
Mais bon, avec des dialogues...
Peut être...
J'ai pris quelques notes...
Mais je manque de personnages...
Je sais pas...
---
 L'expression du jour :
C'est pas les mêmes chiottes,
mais c'est la même merde !


Edito du 01 février 2010 :
Nous n'avons pas les mêmes valeurs...
.  La BD est assez claire par elle même,
je pense qu'il est inutile d'en rajouter...
Mais ça fait du bien,
et je suis content de moi en plus...
---
.  Le sujet du mois, sur la Brouette,
c'est "St Valentin, ce gros farceur !"...
Je sent que je vais galèrer a faire un truc sur le sujet...
Mais tout de suite,
je songe a une chose...
Le farceur, la farce...
On pense a l'humour,
a la surprise,
a l'inattendue...
Mais, pour la plupart des gens,
on pense forcément mauvaise surprise,
mauvaise blague,
désagréable,
qui fait rire les autres,
mais fait fuir le principal intéressé.
Il doit y avoir une victime
pour que ce soit drôle,
l'humour semblant être synonyme
de cruauté, de sadisme.
Pour moi, "farce", évoque d'abord
celle de la nourriture,
et on ne doit pas la recracher,
ou s'empoisonner avec !
Cela ne dois de mauvais gout !
Pourquoi l'humour devrait l'être...
Pourquoi doit-il y avoir un "dindon",
victime de ce jeu cruel ?
--
. Pour notre St Valentin,
si j'arrive a trouver,
je sais déjà ce que je veux acheter a mon ange,
pour une fois...
Je suis content...
---
. Hey...!
C'est a présent au tour
de Monsieur To
d'ouvrir son trombiblog !
Et vous, n'oubliez pas d'aller faire
un tour sur le mien...
--
. Par ailleurs, je vous rappelle que,
comme mon blog est plein,
je fais des économies de place,
d'ou des photos ou des images
repostées volontairement,
par soucis d'économie...
(Et pis, surtout, parce que des fois,
j'ai rien de nouveau a mettre !)


.


Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr