Edito du 31 Aout 2009 :
Le Coups de La Panne...
. Dimanche soir, donc...
La batterie de Titine est morte.
Plus rien.
Alors qu'on voulais partir...
Un coups de pinces crocodiles
reliées a une autre voiture,
et on part quand même,
priant pour ne pas caler de sitôt...
---
. On entends bien un bruit,
comme un bonk,
a un moment, sur l'autoroute,
mais en me retournant,
je ne vois rien...
Lorsque nous allons faire le plein
dans une station service a carte,
le voyant de l'huile s'allume...
C'est étrange...
Un ami du père de mon ange
vient de faire la vidange,
laissant même le reste d'huile
dans la voiture...
J'ouvre le capot et découvre
un moteur et un capot
couvert d'huile noir !
Le bouchon de l'huile a sauté
et on a du le perdre sur l'autoroute...
Mon ange me dit que ça lui est déjà arrivé,
justement, une fois aussi,
ou quelqu'un venait de s'en occuper...
A chaque fois, ils avaient pas du trop l'enfoncer...
Sauf que la fois précédente,
mon ange faisait du quasi surplace
en zone peinarde,
s'en était rendu compte de suite
et avait retrouvé le bouchon
dans le bloc moteur...
Là, on du le perdre sur l'autoroute !
On est pas dans la merde...
---
. Quelques coups de fils plus tard,
après avoir pesé nos options,
nous décidons de passer la nuit sur place,
dans le parking a côté,
attendant pour aller au moins acheter de l'huile
au magasin d'a côté,
et faire le tour des garages...
Mon ange n'a pas pu dormir de la nuit...
---
. Le lendemain,
nous avons cherché un bouchon
en vain dans divers garage...
Finalement, un spécialiste Fiat
nous dégotte une pièce d'occasion,
qui ne va finalement pas !
Il nous la retaille en catastrophe
pour qu'elle aille quand même !
Et on est parti avec ça...
--
. Rouler tout le jour, sous le soleil de plomb,
qui a bien pesé sur Mokona...
-------------------------------------
. Je me suis rasé ce soir,
après m'être douché...
Quitte a me raser,
je me suis dis, "chiche",
et je me suis rasé barbe et moustache,
pour lui faire la surprise...
Lui faire plaisir...
Le temps qu'elle aille faire un tour
chez ses amis...
Comme ça...
Je pensais que ça me ferais rien,
mais je me sens incroyablement mal
maintenant...
Je déteste ça...
La tête que j'ai,
même la sensation,
quand je pose mon menton sur ma main...
Je déteste ça...
J'ai une boule dans le ventre...
Putain, je suis trop con...
Je savais pourtant que je n'aimais pas ça...
Mais je voulais me croire plus malin que moi,
plus évolué,
je ne sais pas...
Une putain de boule dans le ventre,
et l'envie de pleurer...
Je suis super mal, là...
Je pensais vraiment pas que
ça me mettrais dans un tel état...
Je comprends même pas pourquoi,
d'ailleurs,
je suis dans un tel état...

 

Edito du 30 Aout 2009 :
...
. Ce dessin est extrait
d'une courte BD
qu'il me reste a finaliser...
(Redimensionner les scans,
tout ça...)
C'est même la dernière page...
---
. J'ai fait un rêve cette nuit,
suite a un concours de circonstance,
et par culot,
j'integrais l'équipe de la série télé
tiré du film
"Les Secrets Profesionnels du Docteur Apfegluck"...
Je participais a l'écriture
et incarnais un personnage de junkie
sur lequel des médecins testaient
différentes drogues et médicaments...
J'introduisait aussi les personnages de
quatre soeurs identiques,
joué par des jumelles mutltpliée a l'écran,
nurses qui cherchaient a cloner
leur soeur disparue...
---
. J'ai trop mal au dos,
a force de pas pouvoir me mettre bien ici...
Je suis impatient qu'on rentre
pour pouvoir écrire a nouveau,
et dessiner...
J'ai tellement de "retard" dans certains dessins,
qu'il est probable que je les fasse pas...
Pour d'autres, pour certains,
j'ai l'intention de commencer
par me poser pour écrire le script,
puis, seulement après dessiner...
Ce ne sera pas toujours le cas,
mais pour une ou deux histoire,
dont je vous ai déjà parlé...
On verra bien...
--
. Finalement,
mon ange n'étant pas du matin,
et n'arrivant pas a dormir la nuit,
elle décide de partir ce soir,
pour conduire de nuit,
a la fraiche,
éviter le soleil,
et éviter la somnolence...

 

Edito du 29 Aout 2009 :
THE AGE OF THE LIVING DEAD...
. La mode des mort-vivants ne passe pas,
on est en plein dedans...
Il est fort possible que je cède, moi aussi,
et que je fasse un court sur le sujet...
Il y a un moment que je veux le faire
celui-là, en plus...
D'ailleurs, j'ai eu l'idée d'un autre court,
une autre histoire,
qui pouvait sembler être presque
l'antithèse de ma première idée de court,
l'antithèse absolue,
a tous points de vue...
Pourtant, une idée relativement originale...
Et je ne voulais pas l'abandonner...
Même si certaines des images
que je voudrais faire,
je les ai déjà faites,
(il faut croire qu'elles m'obsèdent
et me sont récurrentes...)...
Alors, bizarrement,
je pense l'inclure dans le court,
l'utiliser pour la fin,
qui n'était pas satisfaisante...
Le fait que cela soit le contraire
renforce la thématique,
cela pourrait même être mieux ainsi,
même si très différent de ce qui s'est fait
jusqu'a present,
très très différent...
---
. Je lis pas mal de comics de zombies
en ce moment...
Hélas, certains se suivent,
et l'ordre n'est nul part indiqué !
--
. THE PLANET OF THE LIVING DEAD...
They're coming...
To get you, Barbara...
Il faudrait sue j'écrive ça,
pour le plaisir,
a la rentrée,
un truc de SF et de mort vivants,
une planète "morte",
pleine de morts vivants,
un vaisseau,
une mission,
une capsule cryogénique
cachée sur la planète...

 

Edito du 28 Aout 2009 :
La fille qui n'existait pas...
. Je voudrais pousser
un double coups de gueule
que j'ai sans doute déjà passé
et qui peux paraitre paradoxale
mais qui n'est pourtant en rien contradictoire
puisque c'est un coups de gueule
contre les cons réducteurs...
--
. J'ai encore lu des articles sur internet
sur les retouches photoshop
faites sur les photos,
un peu partout...
Et le fait est qu'il y en a qui,
aujourd'hui même,
sautent aux yeux...
Des floutés et autres...
Je n'ai rien contre cette technique,
ni, forcément, contre le fait que ça se remarque,
même si ça ne devrait pas...
N'existe-t-il pas des tableaux
ou l'on peux clairement voir le coups de pinceaux,
et comprendre ainsi comment cela a été peint ?
Mais, me direz-vous,
cela ne doit pas se voir car la photo
est supposé être "vraie"...
Déjà, la retouche photo
est presque aussi vieille
que la photo elle même...
On a pas attendu les ordinateurs pour ça...
Mais le problème n'est pas là...
--
. Le problème,
c'est que devant toutes ces retouches
et devant de spectaculaires démonstrations
certains prennent le parti de dire
que les belles filles
n'existent pas.
Que TOUTES les photos sont retouchés.
Que les top-modèles des magazines
n'existent pas,
qu'elles sont tellement photoshopé
qu'on ne pourrait pas les reconnaitre
dans la rue...
De même,
en partant de là,
nombres disent que les filles d'Hollywood,
que la plupart des actrices de films porno
ne sont pas des "vraies" filles,
car, selon eux,
on en croise jamais dans la rue...
--
. Hélas, messieurs les râleurs,
mesdames les jalouses,
je vais là vous décevoir
car ces top models,
ces canons de beautés,
ces êtres a la plastique epoustouflante
existent bel et bien,
je peux en témoigner,
j'en ai même rencontrer...
Et d'experience,
je peux vous dire que bien souvent
la photographie ne leur rend pas justice,
qu'ils sont beaucoup mieux en vrai !
--
. Oui, des gens beaux comme des Dieux,
si beaux que c'en est fascinant,
qu'ils semblent en tous points parfaits,
(et pourtant, paradoxalement,
cette absolue beauté les rends souvent
moins attirants, séduisants,
que celle d'autres moins pures, moins beaux,
mais plus empreints de caractères...)
ces gens là existent...
Il faut sortir un peu,
cessez de vous plaindre.
Oui, la beauté existe en ce monde,
bordel...
Et c'est pas parce que vous n'en avez pas,
que ça n'existe pas.
--
. Le second point qui pourra dès lors
vous paraitre donc paradoxale,
c'est le fait, réel, lui aussi,
que les acteurs, actrices, modèles
et autres,
sont maquillés, coiffés, éclairés,
puis pris sous leurs meilleurs jours...
Car oui, les photographes,
les éclaireurs, les maquilleurs,
les coiffeurs,
(et je suis sur que j'en oublie),
tous ceux là ont du talent...
Et un ne fait pas la même tête
lorsqu'il est photographié
sous de telles conditions optimales,
et lorsqu'il est crevé, pas aprété,
et shooté par un mauvais photographe...
Aucune des deux photos
n'est sa "vraie" tête,
aucune n'est la "fausse" !
Et cela me rends furieux
lorsque d'aucuns voudraient proclamer
qu'un n'est pas tel qu'on le prétends
car il l'a mal pris en photo
a un mauvais moment !
Nous aussi, le matin au reveil,
la tête dans le cul, pas coiffé, pas rasé,
on fait une autre gueule
qu'a d'autres moments de la journée !
C'est juste mesquin et con,
le plaisir des vouloir salir,
se moquer connement,
en mentant...
--
. De plus,
il est bien plus facile de rater une photo
que de la réussir.
Il n'est pas juste question d'être photogénique,
il est question de talent,
de travail et d'application
de la part du photographe.
Il est plus facile de rater une photo
que l'inverse...
Alors, comme je le dis souvent,
ne blamez pas le modèle,
blamez le photographe !
La beauté existe,
il faut savoir la voir
et la capturer...

 

Attention ! : {BD sexe !} :


Edito du 27 Aout 2009 :
The Storyteller Magic...
. On dit souvent, ironiquement,
que certains conteurs savent si bien raconter
qu'ils pourraient vous lire l'annuaire téléphonique
et tout de même vous passionner...
C'est exagéré, sans doute,
mais cela reflète bien l'idée...
A un moment, ce n'est pas juste l'idée qui compte,
l'importance de l'histoire,
c'est la manière de la conter...
Car souvent,
la séparation de deux amants
vous touchera plus
que la mort de millions de gens...
--
. J'ai été déçu, ainsi,
dernièrement
par un auteur de BD
qui mettait en scène des moments
très importants,
des changements majeurs,
mais qui ne savaient pas nous émouvoir
avec ça, nous toucher,
et il nous laissait indifférent...
C'est chiant...
--
. La petite BD, ci dessus,
je n'ai pas pris la peine de la "nettoyer",
ni, surtout, d'y ajouter des dialogues
pourtant conçus au début...
Des dialogues jouant sur le fait
de se concentrer sur ce qu'on fait,
et, ... de louper le climax !
---
. Mon ange s'est fait arracher trois dents
et elle dérouille bien depuis...
Bobo les ratiches...

 

 

 

Edito du 24 Aout 2009 :
...
. Finalement,
je n'aurais eu le temps
de rien faire
pendant les vacances,
même de simples copier-coller
rangés d'histoires déjà écrites...
Pfffouu.....

 

Edito du 23 Aout 2009 :
Greens...
. On vous a dit que c'était green en Irlande,
spectaculairement très très green,
ben, qui dit green, dit greens...
Il y a là bas un nombre incroyable
de parcours de golfs...
Hallucinant...
Y'en avait partout !
---
. Et, au fur et a mesure,
moi, forcément,
je me suis mis a rêver de slasher
se déroulant là dedans...

 

Edito du 21 Aout 2009 :
Pisse copie...
. On l'a souvent dit,
mais c'est vrai qu'on se trouve
très souvent influencé
par le milieu dans lequel on est...
Ainsi, moi, par exemple,
je prends souvent l'accent d'un coin
lorsque je m'y retrouve immergé...
A l'etranger, je pense et je rêve dans la langue,
je ne traduis pas dans ma tête...
Je mimétise d'instinct...
--
. On y perd et on y gagne des reflexes...
Le tout serait de savoir maitriser cela
pour savoir jouer a l'envie les caméleons surdoués,
sans chercher a présever son "identité"...
Car le problème, c'est qu'on a du mal
a swinguer a l'envie de l'un a l'autre...
D'un milieu a l'autre,
les reflexes, les comportements,
les modes de pensées,
et les façons de parler changent,
et on ne zappe pas facilement
(encore)
d'un état a l'autre a l'envie
comme on change de chaine a la télé...
---
. Tout ça pour tenter de vous expliquer
que parfois je sais ecrire,
m'exprimer,
et que des fois, je ne sais vraiment plus,
vraiment,
même en tentant vainement
de me concentrer...
Je faisais autre chose,
j'étais ailleurs
et je n'en suis pas encore sorti...
--
Je suis un mec.
Je ne suis pas "multi-task",
je ne sais pas faire plus d'une chose a la fois...
Enfin non,
ça, c'est mon ordi qu'a du mal avec ça...
parce que moi j'aime bien,
au contraire...

 

Edito du 20 Aout 2009 :
La nonne et le vampire...
. Je repense a deux histoires...
Et peut être a n'en faire plus qu'une...
--
. A l'époque ou j'ai pris contact
avec le Théâtre du sang,
au début,
je révait de pièces gothiques,
grand guignolesques...
Le metteur en scène et fondateur
nous évoqua le manque de moyen de la troupe,
mais aussi la maigreur du répertoire...
Je m'empressais alors de lui dire
qu'il fallait justement en inventer,
en écrire !
Plein d'enthousiasme !
Pas si facile me répondit-il...
Pas si facile ?
Ni une ni deux,
je lui proposais deux postulats,
des postulats que je m'imaginait déjà dévelloper
avec chaque membre de la troupe,
chacun apportant sa pierre,
critiquant, improvisant,
améliorant l'ensemble,
l'ajustant au la hauteur de nos moyens
et de nos trouvailles...
Mais mon enthousiasme ne fut guère contagieux,
et on me pria de garder mes idées pour moi...
---
. Le premier concept était simple,
bis, et vendeur ,
se basant sur le fait que le metteur en scène
se plaignait d'avoir plus d'actrices
que d'acteurs
et ne pas connaître de pièces
ou la plupart des rôles soient féminins...
Les nonnes et le vampire !
Des nonnes, dans un petit presbytère
se voient assiéger par un vampire
invité par la soeur d'une des soeurs...
Huis clos, fantastique,
un point de départ qui suscite une affiche alléchante
pour le public...
--
. Le second concept était plus...
...comment dire...
... provocateur ?
Dans la lignée de certaines pièces
provocantes...
L'idée était une adaptation théâtrale
de la vie du Christ,
modernisé dans les costumes et le visuel,
gardant le texte, les paroles,
a la lettre,
et faisant du Christ un vampire,
montrant ses amours,
sa sortie de la tombe,
la résurrection de Lazare pour plaire a sa soeur...
Bref, un truc gothique, sympa,
irrévérencieux,
et dont l'éventuel souffre
aurait pu assurer une certaine promotion
a la troupe...
--
. Mais l'une comme l'autre de mes idées
furent gentiment rejettées...
Aujourd'hui,
je me dis que je pourrais fusionner
les deux idées...
Le vampire racontant la vérité,
la nonne découvrant des secrets cachés,
des écrits...
-----
. On fout rien, mais rien en ce moment....
Mais en même temps, c'est ça, les vacances...
Encore un jour ou on n'a vraiment rien fait,
a part transpirer...
Internet était saturé sur plein de sites...
On en a profité pour aller au cinéma
voir le dernier PIXAR,
et sortir a Nîmes,
dans les rues pleines de stands et d'attractions
et dîner au restaurant après ça...

 

Edito du 19 Aout 2009 :
Tombes & se relever...
. En Irlande,
nous sommes passé dans pas mal
de cimetière, sur pas mal de cimetière...
On est même tombé sur une sorte d'église
d'où un moine avait fait le voeu, autrefois
de ne pas en sortir vivant...
--
. On a fait des tombes mégalithiques,
des tombes préhistoriques,
et, loin de moi l'idée de vouloir me faire passer
pour un historien,
mais j'ai un peu remis en question
l'appellation de "tombes" pour certains...
En effet, lorsqu'on me dit
que sous ses pierres,
on a retrouvé les restes de pleins d'êtres humains,
qu'on a fait flambé parfois,
ma première idée n'est pas le respect aux morts,
a leurs dépouilles,
et le passage vers le paradis,
ou un monde meilleur
même si c'était peut être l'intention,
et que je me trompe...
Non,
en voyant les signes, moi,
j'ai plutôt tendances a croire
a des trucs religieux douteux
a base de sacrifices humains...
Le respect et la déférence du aux morts
se mariant peu souvent
avec les fosses communes
en général...
---
. Une autre chose m'a marqué,
sur des tombes plus récentes...
On pouvait y lire les noms du (des) défunt(s),
les dates de naissance et de mort,
et...
...Le nom de la personne
qui a payé la pierre tombale !
Je sais pas...
Cela m'a paru... déplacé...
Ok, quelque part, c'est pour dire
que cette personne là tenait aux défunts,
et a même payé et choisi la tombe et la pierre...
Mais, je sais pas...
C'était incongru pour moi,
petit français parisien...

 

Edito du 18 Aout 2009 :
...
. Dans la vie,
il faut savoir essayer.
il faut savoir tenter le coups,
se lancer.
Ne pas attendre qu'on
vous ordonne de faire un truc
d'être "obligé"...
Avoir ses propres envies,
ses propres idées...
Et se planter.
Oui, c'est important de se planter,
c'est même essentiel de se planter,
dans la vie,
il faut savoir se risquer, y aller,
se gauffrer, se ridiculiser,
c'est marrant.
Oui, c'est marrant.
Il ne faut pas
ni rester dans son coin
sans rien faire,
ni aller bouder ou se planquer
a la première resistance,
au premier problème,
au premier echec,
il faut savoir en rire,
minimiser les dégats,
tenter de réparer, s'expliquer,
re-tenter, ré-essayer...
Et s'amuser.
C'est ça la vie.
On perd tous a la fin,
on meurent tous a la fin,
et il ne reste plus rien.
On a tous tort a un moment,
on ne sais jamais tout,
et y'a pas grand chose
de si facile et évident
qu'on puisse le réussir du premier coups.
La vie, c'est une aventure,
c'est une succesion de rencontres,
de gaffes, de conneries...
Celui qui n'a jamais rien tenté
n'a pas vécu du tout.
Allez-y...
C'est marrant...
Essayez...
Vous risquez quoi ?

 

Edito du 17 Aout 2009 :
L'âge et la valeur...
. Si il y a bien un cliché
qui me fait chier,
c'est celui d'entendre dire
que c'est parce qu'un truc est vieux
qu'il est raté...
D'entendre dire, pour les effets spéciaux d'un film
par exemple,
si ils sont ratés, pitoyable,
qu' "on dirait qu'ils datent de...".
Cela me fait hurler.
Parce qu'a tous ces imbéciles,
je pourrait leur montrer des films
qui pour certains datent du tout début
du cinéma,
avec des effets spéciaux qui les laisserait sur le cul
et qui n'ont pas pris une ride.
Ceci n'étant pas valable que pour les effets spéciaux !
D'ou viens donc ce cliché stupide
de dévaloriser, de juger une oeuvre
en valeur de son age ????
Ou a-t-on jamais vraiment vu, montré, prouvé,
qu'une oeuvre plus récente
était "mieux" qu'une plus ancienne ?
Ou moins bien, d'ailleurs ?
Car, paradoxalement,
d'autres clichés tiennent a dire que
tout ce qui est récent
est a chier,
et que tout ce qui a quelques années
a soudain pris de la valeur
artistiquement parlant !
C'est vraiment n'importe quoi...
---
. Et c'est pas valable qu'on cinéma...
Des gens considèrent trop souvent
d'autres gens qu'en fonction de leur age,
les résumant a cela...
Soit leur pretant un "respect" parfois déplacé,
soit les méprisant,
les considérant comme des "vieux cons chiants"
bref, les rangeant tous dans le même panier,
juste a cause de leur age...

 

Edito du 16 Aout 2009 :
...
. Pardon si je ne mets pas a jour souvent
et si je prends du retard dans mes prises de notes,
mais ça commence vraiment
mais VRAIMENT
a me péter les couilles cet ordi de merde
qui rame
qui se débranche sans cesse,
avec lequel je dois me battre,
qui prends une demi heure,
une heure pour faire un truc qui devrait prendre 2 minutes,
(genre ouvrir ou fermer une fenètre !!!!)
qui me fait donc perdre une energie folle
et me tape bien sur le système...
Je passe plus de temps a me battre avec l'ordi
qu'a faire quoi que ce soit,
c'est donc pas comme ça que j'avance dans le boulot,
au contraire.
--
. Avec de l'ironie,
c'est rigolo de taper,
puis d'attendre,
de compter le temps,
en attendant que ce qu'on a écrit s'affiche,
mais regarder des films
ou même des bandes annonces
qui buggent tout le temps...
Et ça, quand j'ai le temps...
J'ai un court métrage de 5 minutes qui traine,
j'ai toujours pas eu le temps de le voir !
5 minutes, bon sang !
J'ai pu en voir deux minutes
avant d'être interrompu l'autre jour...

 

Edito du 15 Aout 2009 :
...
. Mokona est vraiment devenue sauvage
et super agressive !
Peut être est-ce du au fait de ne pas pouvoir
sortir de sa cage ?
De se sentir enfermée,
de sentir les murs se rapprocher
alors qu'en fait elle grandissait...?
Avec en plus de cela la canicume,
ça a pas du aider...
Durant notre absence,
elle a mordu jusqu'au sang
le père de mon ange...
Lapin psychotique !!
---
. On parle déjà des prochaines vacances,
sans doute en Norvège...
Je vais peut être reussir a faire
se rencontrer
ma famille et celle de mon ange
a Noël
Ciné hier soir...
J'ai pas mis a jour l'autre blog depuis longtemps...
Ordi rame...
Faut vraiment que j'en rachète un, fait chier !!!!!

 

 

Edito du 14 Aout 2009 :
L'éventreur...
. Nouvelle histoire !!!
J'ai une nouvelle histoire dans le tête,
a écrire !
Il faut vraiment que je l'écrive,
cette histoire !!!
Mais j'ai pas le temps...
Impossible d'avoir deux minutes...
Quelques notes, fautes de pouvoir
vous l'écrire et la poster de suite,
faute d'avoir un peu de temps
pour me concentrer en paix...
---
. Torture porn...
Il y a vraiment trop longtemps
qu'on me fait chier avec ce terme,
surtout en l'utilisant de manière si déplacé
pour stigmatiser des oeuvres
qui ne sont absolument pas ainsi,
(alors qu'il y en a !)...
Vous en voulez ?
A force de m'énerver,
je vais vous en donner...
Du gore, du dégueu...
---
L'éventreur...
Au Moyen-Age, un prêtre,
qui l'est devenu par choix de carrière,
ambition et soif d'instruction et d'élévation sociale,
plus que par dévotion ou croyance religieuse,
commence a s'intéresser aux secrets de la médecine,
et du corps...
Lisant des livres interdits,
grecques ou égyptiens,
il s'appuie sur l'inquisition
pour pouvoir "ouvrir" des patients
a la recherche de la vérité...
----
. L'important ici,
est la rupture
entre le désir de voir l'humain
comme une créature purement spirituelle,
qui ne peux donc être victime que d' "humeurs",
pour la voir comme une créature de chair,
pleine de parasites,
de maladie, de faiblesse,
dégénérante et répugnante...
Briser le fantasme et l'idéalisation...
On ne se montrait pas nu a cette époque.
Pas avant la renaissance.
Cela le rendra fou, malade.
Un archevêque lui parlera d'Adam et Eve,
de la manière dont ils se percevaient,
et dont ils se sont perçus après.
Perdre son innocence.
Voir les gens comme un amas de boyaux ambulants,
tous répugnants...
La folie guette cet homme...
---
. Un récit d'horreur, gore, absolue,
d'un homme qui osa braver les tabous,
les interdits, commettre l'impensable,
pour découvrir l'inimaginable
qui fait perdre la raison
et tous les repères sociaux...
---
. A noter que selon moi,
comme dans beaucoup d'autres domaines,
les sciences humaines liées a la médecine,
la pratique de la chirurgie,
sont barbares,
mais rock n'roll !
Je ne condamne pas,
c'est mieux que rien,
mais c'est loin d'être la meilleure méthode possible
pour soigner quelqu'un,
on sent notre ignorance toujours immense dans le domaine
et les gigantesques progrès qu'il nous reste a faire !
C'est plus qu'évident...
Un jour, nous nous en passerons certainement
et jetterons un regard effarés sur une époque arriérée,
et des méthodes si sanglantes,
mais nous n'y sommes pas encore,
et nous faisons au mieux...
Comme je le suggère par mon histoire,
cette aprentissage du corps est necessaire,
salutaire,
pour admettre ce que l'on est,
et remetre a leurs places
certains de nos délires illusoires et mystiques
du rejet et du dégout du corps
et de ce que l'on est...
Il faut des bases saines pour avancer,
on ne batis rien de durable
sur des illusions ou des mensonges.....
---
. Je fais rapidement quelques recherches,
sur l'histoire de la chirurgie...
Il y a longtemps que je n'avais pas eu
a faire des recherches comme ça...
Trop longtemps...
J'apprends des trucs, j'adore...
J'aime bien , de temps en temps...
Surtout pour sortir de la routine, ou je tourne en rond,
apprendre des trucs, chercher...
C'est sympa de temps de temps...
----
. Il faut vraiment que j'écrive cette histoire,
d'autant qu'elle ne devrait pas être très longue,
je crois....
Mais, là, je ne peux pas...

 

Edito du 13 Aout 2009 :
Aux bons soins du docteur...
. Docteur incompétents
qui survolent le cas de leurs patients,
ou excès de zèle, de médication,
d'inquiétude...
Les gens semblent mécontents
de leurs médecins, bien souvent...
Les considérant plus avec un regard de client,
de consommateur râleur,
que comme un patient...
Ici, cerné par les cures,
par les céréales et autres,
je ne peux m'empêcher de songer
au bon docteur Kellog...
----
Frankenstein, father of the creature...
. Je feuillette un truc
qui devise d'analyser
Frankenstein,
pour dire que c'est l'abandon parental,
le rejet que la créature a subi
de la part de son créateur
qui l'aurait fait mal tourner...
Le manque d'amour, d'attention,
porté a un enfant,
créerait des monstres,
des créatures avide d'amour,
a la recherche d'un modèle,
souffrant de l'absence de l'exemple,
de barrières,
et d'affection...
--
. De nos jours,
les gens craignent leurs enfants,
et non plus de devenir des zombies
eux-même...
C'est inquiétant...

 

Edito du 12 Aout 2009 :
...
. A propos de Vicious Square,
et surtout de cette première histoire,
de ce personnage,
quelques petites choses...
Le personnage était a l'évidence
un clin d'oeil au fantôme de l'Opera,
son nom étant lui même un clin d'oeil
a son auteur, Gaston Leroux,
mais pas seulement...
Très vite, l'idée, l'envie
de faire de cet univers
un univers riche et littéraire
nous est venu a mon ange et moi...
Déjà, son personnage, Lys, et le mien,
avait un passé commun,
dont nous avions établis les grandes lignes,
mais que nous nous gardions afin de pouvoir le développer
ainsi que les péripéties a venir....
Dans ces grandes lignes,
Gaston était autrefois un serviteur de Lys,
il avait été défiguré dans un incendie,
et avait tué pour elle,
a l'insu, ou presque, de la jeune femme,
pour la protéger,
l'espionnant et la suivant en secret de part le monde...
Nous n'avions aucunement établis
comment se terminerait l'histoire,
si les personnages finiraient ensemble ou pas,
mais nous pensions que leurs chemin se croiseraient
et que le secret de l'identité de Gaston serait dévoilée,
ainsi que leur passé...
Tout ceci n'eu donc jamais lieu,
forcément...
---
. Aussi...
Il m'est très vite apparu
que je créerait sur ce forum
plusieurs personnages différents,
et non un seul...
Des personnages plus ou moins importants
et plus ou moins secondaires...
Et dans cet univers,
un personnage tel que le fantôme
était un concept que j'adorait...
Il pouvait en effet me servir de "Joker" !
Non, je ne parle pas du personnage de BATMAN,
je vous parle de cartes a jouer.
Le personnage pouvait être partout,
intervenir n'importe où, n'importe quand,
et tout savoir !
Il pouvait servir de Deux Ex Machina,
relancer l'intrigue,
sauver les gens,
en tuer d'autres...
Depuis longtemps,
en lisant certaines séries,
je fantasmait sur la création de ce genre de personnages
que l'on utilise finalement fort rarement...
Le personnage ayant le même genre de recul
sur l'intrigue que le public,
sachant tout,
et pouvant démêler des situations
inextricables...
---
. Je n'ai pratiquement jamais créé
ce genre de personnage "joker"...
Que je représente souvent
comme une sorte de "clochard divin",
d'ange gardien devant lequel on passe
sans le remarquer...
J'en avait créé un, une fois,
dans une intrigue que je destinait a devenir
une série...
Une école d'art dans une station spatiale,
ou toutes les espèces se côtoient...
Là, il s'agissait d'une sorte de concierge,
d'homme de ménage...

 

 

Edito du 11 Aout 2009 :
...
. Oula,
j'ai oublié de vous dire
où était cette histoire,
issue de Vicious Square,
ici, donc,
la première nuit rouge sang...
Mon ange, qui a une meilleure mémoire que moi,
m'a même dit qu'une partie de l'histoire
posté sur un autre topic,
et écrite avec elle,
avait été purement et simplement effacé
de manière arbitraire
et sans la moindre raison
ou excuse
par l'administrateur,
et que c'était une des choses
qui avait poussé a enlever ce personnage
si mal aimé...
---
. Je n'ai plus le temps d'écrire,
plus le temps de dessiner...
Je me dit que je vais me forcer
a trouver du temps a la rentrée,
a prendre du temps,
mais je ne suis pas sur d'y arriver...
Pleins de trucs en retard, a rattraper,
et pleins d'autres trucs qui vont arriver...
Grrr...
Je comptait poster bien plus
dans la section "histoires",
je pensais trouver un bon compromis ainsi,
faute de pouvoir filmer
ou autre...
Mais j'aime trop l'image,
et la narration par l'image
pour ça,
je ne suis pas motivé,
et j'ai pas vraiment le temps aussi...
--
. Faute de scanners,
et de temps pour dessiner,
je vais tenter de créer une illustration
en image de synthèses
pour cette histoire postée hier...
---
. Sinon, oui, je sais,
mes derniers dessins postés,
c'est pas terrible,
et quand j'ai pas réécrit les textes
a l'ordinateur,
c'est illisible...
Je sais, je sais...
J'essaierais de faire des efforts a la rentrée.
C'était les dessins griffonnés
a la va-vite en Irlande,
et scannés encore plus vite,
a Rennes,
lorsque nous y sommes passé en coups de vents...
Et encore,
je vous épargne les "aventures de Titine",
notre voiture...
Titine qui adore The Rasmus,
par exemple...
Sur plus de 470 morceaux sur la clef MP3,
elle nous passait toujours des morceaux de Rasmus
alors qu'elle aurait du piocher au hasard
dans tous les morceaux de la clef...
Ou bien comme elle se prenait pour Superman
lors des descentes,
et peinait pour les montées,
jusqu'à ne plus en pouvoir...

 

Edito du 10 Aout 2009 :
Amélie-les-bains...
. Trop chaud,
toujours trop chaud...
Aujourd'hui,
on fait un petit saut,
quelques jours
a Amélie les Bains...
Je n'ai rien dessiné depuis longtemps...
--
. Je vous avez dit que je comptait
plonger dans les trucs laissé de côté
pour les mettre sur ce site,
mais même ça,
je n'ai pas le temps...
Je vais tout de même essayer,
en commençant par vous publier
des bouts de trucs faites pour un forum de RP,
THE VICIOUS SQUARE...
Il s'agissait donc de forums
de jeux de rôles,
ou des joueurs écrivent les aventures de personnages
qui interagissant les uns avec les autres...
C'est mon ange qui m'a entrainé là dedans...
Hélas, bien que ne manquant pas du tout
d'imagination,
je me suis vite retrouvé a court de partenaires de jeux,
avec personne pour me répondre,
et plus de raisons de continuer,
et l'expérience tourna court...
Pour ne pas perdre tout cela,
je vais poster, et terminer
certaines de ces histoires,
en omettant bien entendu,
celles qui s'écrivaient vraiment a plusieurs...
--
. Je vous demanderais donc d'excuser le style,
particulier,
conçu pour le format "forum RP"...
---
. Pour commencer par le début,
voici tout d'abord le premier personnage
que j'ai créé pour ce forum...
Ou plutôt, les deux premiers...
Dire qu'il n'eurent aucun succès serait
en dessous de la vérité,
un doux euphémisme,
le fait est qu'il furent complètement rejetés
et priés de vider les lieux...
C'est pas grave,
j'ai l'habitude,
et je n'en ai pas pris la moindre offense,
offrant une conclusion a leur histoire,
avant de créé d'autres personnages
qui seraient moins rejetés...

 

Edito du 09 Aout 2009 :
Le bruit augmente, les paroles meurent...
. De plus en plus,
a la télévision, au cinéma,
a l'écran,
ils augmentent le volume du fond sonore,
de la musique,
mais surtout des bruits,
explosions, bruits de circulations,
tout ça,
nous explosant les tympans
a ces moments,
sans doute pour prouver
leur savoir faire dans le domaine des effets sonores
et du cinq point un,
mais ils n'augmentent pas le volume des dialogues,
qui, pour le coups,
semblent de plus en plus lointains,
de plus en plus inaudibles,
perdus au milieu des bruits assourdissants...
Il faut savoir doser bon sang !
A la télé, on est sans cesse en train de monter
puis de baisser le son,
perdant souvent bien des dialogues au passage...
---
. Cela est symbolique d'une époque,
ou le bruit, l'effet,
surpasse le fond...
Mais un trucs, si bruyant, si "fort" soit-il,
sans sens, sans avoir été présenté,
amené, comme il se doit,
est bien creux,
bien vide,
et ne laisse pas le moindre souvenir marquant...

 

Edito du 08 Aout 2009 :
Vue de l'esprit...
. Je crois qu'on ne se vois pas vraiment
tels que l'on est vraiment...
Sans doute que je vois mon ange plus belle
qu'elle ne l'est vraiment...
Mais moi même...
Je crois que je me vois plus petit,
plus jeune, plus mince
que je ne le suis...
Les gens me disent parfois de me reveiller,
qu'il faut que je m'habille en XL
a cause de ma carrure...
Et que je suis grand, maintenant...
-
L'âge du corps...
-
. Je lit un comics,
et au milieu, ils développent une idée,
un concept
fort interessant,
proche de certaines de idées,
mais en "mieux"...
Une machine qui ferait
changer l'âge du corps de quelqu'un...
J'avoue que je ne songeais
qu'a stabiliser l'âge "génétique"
d'une personne a un certain point
prédeterminé,
jamais je n'avais songer a cette idée
de faire des "avants-arrière"...
On ne songeait qu'a changer l'identité,
pas l'âge...
Il y a de l'idée...
Faudrait que j'y songe...
Je note dans un coin...
--
. Yawnnn...
Grosse journée...
Dormis jusqu'a midi...
Sorti le chien...
Puis, sans même manger,
on s'est rendormis,
tout l'après midi,
jusqu'a 20h...
Ou on s'est dit qu'il serait temps
de ressortir le chien, le pauvre...

 

Edito du 07 Aout 2009 :
...
. J'ai chaud,
j'ai très chaud,
et pour le coups, je deviens très irritable...
Surtout quand mon ordi rame,
veux pas lancer des trucs simples,
fait chier...
Pardon si je n'écris pas, et ne poste rien,
mais je n'ai pas de coin ou m'assoir
pour me mettre a l'ordinateur
ou pour dessiner...
Pour faire des trucs sur l'ordi, je dois me mettre
dans des positions farfelus
pas des plus idéales pour écrire, ou penser,
encore moins dessiner...
En plus, alors qu'on passe des journées entières a rien faire,
il suffit que je veuille faire un truc,
un petit truc,
genre regarder une bande annonce,
dieu sait que c'est long une bande annonce
pour que pile a ce moment là, elle veuille me parler
ou je ne sais quoi,
et gare a moi si j'écoute pas...
Là, alors que d'ordinaire
après avoir sorti le chien
a presque midi,
elle reste TOUJOURS en bas,
pour regarder la télé
ou préparer a bouffer,
(alors que je préfererais qu'on monte)
là, vu que j'ai descendu mon ordi
pour pianoter ces mots,
zou,
forcément,
elle est montée !

 

Edito du 06 Aout 2009 :
...
. Je n'arrive pas trop a comprendre
le désir de célébrité,
de reconnaissance public,
d'être reconnu partout...
J'aime trop le confort de l'anonymat...
En voyant un film avec mon ange,
l'autre jour,
je me disais que certaines des plus grandes réussites
se faisaient dans l'anonymat...
Qu'il y a souvent bien plus a gagner,
a tous les niveaux,
a ne pas êtres connu, attendu, surveillé, embêté,
qu'a l'être...
Sans même compter
le retour de baton de la célébrité,
les jalousies, envies,
incompréhensions,
l'éphémerité de la chose...
----

 

Edito du 05 Aout 2009 :
...
. Au rayon, je suis un monstre,
je suis vraiment pas fait comme les autres :
Je bois du lait.
Si, si.
Beaucoup de lait.
Cela m'aide a digérer...
Sans lait,
j'ai du mal a digérer, vraiment.
Hors, ces derniers temps,
je vois tout le monde devenir allergique au lait,
ne plus pouvoir le digérer...
Je suis vraiment pas normal...
------
. J'ai écrit plusieurs pitchs de courtes BD,
en Irlande,
mais je ne sais si je trouverais le temps,
si je pourrais les dessiner ici,
ce mois-ci...
Cela va être stocké,
comme pas mal d'autres trucs,
et ça attendra...
On se rattrape sur d'autres trucs,
même si on ne regarde pas beaucoup de films
non plus, par exemple...

 

Edito du 04 Aout 2009 :
Août au grenier...
. Arrrggghhh...
On étaient mieux en Irlande...
Je crève de chaud moi, ici...
Gaaaaaaahhhh...
Déjà que ces derniers temps,
comme je vous le disais,
je n'arrive pas a parler
ou même a penser correctement,
alors cette chaleur ne va rien arranger
a tout ça...
On va moins poster ici, hein,
vous m'en voudrez pas...
Heureusement,
on a la clim', ici bas...
---
. On va rester planqués,
au frais,
et je vous posterais les dessins
que j'ai pas encore posté...
Même si j'avais la force d'en faire d'autres,
je ne pourrais les poster, faute de scanner...
On garde les nouveautés pour la rentrée
en Septembre !
--
. On est tellement dans le trip
"vieux trucs",
tellement dans les vieilleries
qu'on parle de se retaper
des films de George Pal,
Tom Pouce et la machine a voyager dans le temps...
(Au fait, si quelqu'un a Doc Savage...!)

 

Edito du 03 Aout 2009 :
Pas si innocent...
. Vous avez déjà entendu parler
des analyses psychanalytiques
des contes de fées ?
De leurs sens plus ou moins caché ?
--
. L'autre jour,
en voiture,
avec mon ange,
on parlait des obsessions
liées a la virginité...
Ce délire autour de la pureté...
Et là, j'ai pensé aux licornes...
Ce symbole de pureté,
d'innocence
qui n'apparait qu'aux personnes pures,
innocentes et vierge...
Ce fier animal,
ce fier cheval, cet étalon,
qui ne montre et brandit sa fière corne virile
que devant les jeunes filles pures...
Heu... Ahem... Oh...
Y'a pas comme un leger truc freudien, là...?
limite évident ?
Sur les mecs qui n'arrive qu'a... avec des...
Rhhhooo...
Un fétichisme, la virginité ?
--
. Il y a des mythes,
des histoires, comme ça,
qu'on ferait mieux de ne pas trop creuser,
de ne pas trop analyser,
cela détruit tout le charme,
la poésie, l'innocence, la candeur
du truc...
Cela la salit, même...

 

Edito du 02 Aout 2009 :
Bonjour canicule...
. ...débarqués du bateau,
passer par Rennes
et rejoindre Paris
et notre Mokona
qui est plus grognon que jamais...
--
. Notre lapin était furax
d'avoir été laissé ainsi...
Il mordait et agressait sauvagement
tout ce qui approchait...
C'est devenu
un animal sauvage et grognant
notre petite chérie...
Quel caractère !
Il fut impossible de lui changer sa litière
en notre absence...
Elle va nous faire payer
de l'avoir "abandonnée"
si longtemps...
---
. En septembre,
attendez-vous a me voir replonger
dans les jeux de rôle,
comme mon ange veux y gouter...
On a récuperer quelques trucs a moi...
Pas tout, loin de là,
il y aurait eu de quoi
très largement
remplir le coffre sinon...
--
. D'ailleurs,
il y a de fortes chances pour que ça ralentisse
un peu, ici...
Je vais vous ressortir des dessins,
peut être vous parler de vieux trucs,
mais poster moins que ces derniers temps...
Rraaaahhhh !!!
Cela m'emmerde,
j'arrive plus a parler,
à m'exprimer...

 

Edito du 01 Aout 2009 :
Good-Bye, rainy Ireland...
. Il n'a pas cessé de pleuvoir hier,
jusqu'au soir,
et bien qu'ayant pris un camping,
nous avons hésité
et attendus,
avant de sortir notre tente
pourtant trempé du matin
et de la veille,
près a passer la nuit dans la voiture
dans le camping,
histoire de rester plus au sec...
Enfin, elle a pu sécher un peu,
même si elle a bien morflée
ces derniers jours...
---
. Comme aucun leprechaun
n'est venu réparer mes chaussures
durant notre sommeil,
je leur ai laissé,
en ayant changé,
le jour du départ,
leur laissant les vieilles...
--
. Nous prenons le bateau,
et nous quittons l'Irlande,
ce soir...
---
. J'aimerais bien faire un film
un peu comme les BD d'Edika,
absurde, imprévisible, drôle,
qui rebondit sans jamais être prévisible,
sans être soumis a une narration
ou une structure préconçue...
Bon, ok, je l'ai déjà quasiment fait
de manière spontanée
avec Shock in Space...
--
. Je crois que si j'avais l'opportunité
de faire un film porno,
j'aimerais faire un road movie...
Déjà parce que,
certes, c'est pour des raisons pratiques
plus qu'évidentes,
ils sont la plupart du temps tournés en intérieurs,
ce qui est un peu étouffant, claustrophobie,
alors que je conçois ça a l'extérieur,
sur des décors naturels,
l'amour, le sexe,
m'apparaissant comme une chose naturelle,
saine,
pleine de vie, d'oxygène...
Ensuite, parce c'est en quelque sorte un voyage,
des rencontres,
une ballade,
des découvertes,
dans pleins de sens...
Je vois bien au moins une auto stoppeuse...
Un jour, peut être....

...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr