Edito du 28 Février 2009 :
Désirs inhumains...
. J'ai une idée de graphisme,
que je voudrais essayer
a mis chemin entre Bernie Wrightson,
Kyle Hotz, Humberto Ramos
et Salvador Dali...
Ne pas essayer de donner dans le "réaliste"...
Dans "l'allongé", l"étiré" plutôt...
Je vais voir si je trouve le temps d'essayer...
Là, je peux pas,
entre mon ange, et le chat...
---
. Finalement,
après des tentatives que je ne posterais pas,
ce n'est pas concluant...
Mon trait se dirige d'instinct
vers un style plus anatomiquement correct...
Mon style temps plus vers le Ryoichi Ikegami...
--
. J'aimerais changer et dessiner
des monstres un peu...
J'aime les monstres...
Les créatures, les animaux...
Dessiner autre chose que des humains,
pour changer...
--
. Je songe a ouvrir un autre blog...
Pas question de fermer celui-ci,
mais pour pouvoir mettre en ligne
a jour plus souvent,
sans avoir les problèmes techniques
rencontrés ici...
Mais j'hésite encore...
Je ne veux pas changer quoi que ce soit,
ou du neuf...
Et cela pourrait preter a confusion,
ainsi que m'apporter d'autres problèmes
avec ce nouveau blog...
--
. Vraiment, il y a des fois ou on a la tête a un truc,
et d'autres pas du tout...
Ces derniers jours,
pour "empirer" certains aspects,
je n'ai pas du tout la tête au cinéma...
Je ne vais plus voir les sites de news,
ni les forums,
pas plus que je ne lis les magazines
a ma disposition...
Je vous parle même pas d'écrire quoi que ce soit...

 

Edito du 27 Février 2009 :
Curriculum Mortis...
. Je vous ai dit que j'allais peut être
a nouveau faire le mort vivant dans un court !
J'ai fait le zombie dans plus d'un film !
Mais combien et lesquel
exactement ?
Dressons la liste !
--
Green Zombies in PloucVille
(Film inachevé de Richard J Thomson)
The quest of Wushu Lover in Dreamland
(Court-moyen métrage d'arts martiaux inachevé d'Arnaud Legal...)
L'histoire d'un combattant martial
qui va traverser divers univers oniriques et fantastiques,
passant par des ponts ou des portes
posées au milieu de nulle part...
J'ai fait un mort vivant parmi d'autres,
latté par le héros...
Et dans ce film, j'ai aussi, pour la première fois,
tiré des cables pour soulever des femmes-fantômes,
pour d'autres scènes...
Dans une publicité pour TWIX
dont on peux voir une photo en tête de ce post.
Dans le le court, moyen métrage
Survivant(s)
de Vincent Lecrocq...
Et c'est tout ?
Oui, je crois que c'est tout, ça me paraissait plus...
--
. Dans combien de films je suis mort ?
Oh, vous savez, je n'en ai pas fait beaucoup finalement...
Et puis surtout, en vrai,
je déteste les CV...
Non, mais vraiment.
Je ne sais pas et ne veux pas en faire.
Je n'aime pas qu'on résume la vie de quelqu'un comme ça,
a lister ses participations et activités...
Je déteste ça...
Je n'ai fait ça là que pour rigoler...
--
. D'ailleurs, cela me fait penser,
ça et quelques trucs vu et lu récemment,
que tout me conforte dans l'idée
qu'on devrait faire des films, de l'art,
tout ça,
comme un hobby.
Comme un passe temps, une passion,
et avoir une vraie vie,
un vrai boulot a côté...
Garder les pieds sur terre,
le sens de réalité,
ne pas se retrouver a se prendre
pour je sais pas trop quoi,
et surtout, ainsi,
ne pas souffrir du fait de "redescendre"...
De perdre un statut de "star",
ou de "célébrité"...
---

 

Edito du 26 Février 2009 :
Wish for something...
. On noteras que selon
pratiquement tous les mythes,
les souhaits, c'est mal...
Une créature qui propose de réaliser des souhaits
est pratiquement toujours une créature maléfique...
Et la marraine de Cendrillon ?
On peux se demander si elle exauce un souhait,
ou si elle ne pousse pas plutôt la petite
qui n'avait rien demandé !
Vouloir changer les choses,
ne pas accepter le monde tel qu'il est,
les choses telles qu'elles sont,
c'est mal,
c'est ça que nous disent la plupart de ces paraboles...
C'est "soyez content de ce que vous avez
et surtout, ne demandez rien d'autre,
ne cherchez pas a changer,
cela se retournera contre vous !"...
Et ouais...
Ce genre de mythe sont conçus
pour maintenir un statu quo,
pour que le peuple baisse la tête,
et soit content,
pour que les gens ne foutent pas le bordel,
mais obeissent et ne remettent pas en question
l'autorité, ou les saloperies qu'on leur fait avaler...
--
. Fait chier que le concept
que j'avais pondu sur la thématique des souhaits,
des djinns,
un truc cyberpunk,
avec reflexion aussi sur les personnes
sans rêves qui vivent les fantasmes des autres
faute d'avoir leurs désirs propres
soit bloqué...
Sur la sociopathie quoi, donc, aussi...
Dans un univers cyber...
Raaahhh...
Un de ces quatre,
je me le réapproprirais...
Car dedans,
j'exprimais comment,
au contraire,
il était vital d'avoir des rêves,
et de se battre, de tout faire
pour les réaliser...
Qu'avoir des souhaits était un moteur essentiel
de la vie...
Et du monde...
Pour les humains...
-------------
. Quand on était a Tours,
j'hallucinais un peu
devant les gens qui vivaient comme ça
au rez de chaussé,
avec fenêtre donnant sur le trottoir...
Tout le monde qui passe
avait vu sur leur intimité...
(J'ai même pu reperer un mec
dans la même rue que l'internat de mon ange
qui se matais régulièrement des films porno
dans son salon...)
Je me disais que je pourrais pas vivre comme ça...
Résultat ?
On est au rez de chaussé.
On bouffe, et même des fois, on dort,
(l'après midi, ouais, on ferme pas les volets
pour faire la sieste...)
moi, je vis,
avec tout le monde qui peux mater,
ne serait-ce qu'en passant...
Et vous savez quoi ?
J'en ai rien a foutre...
J'ai pas honte de moi ou de ma vie,
de ce que je fais, de ce que je suis...
Je vois pas l'interèt de mater ça,
mais je vois pas l'interèt de me cacher...
-
. En plus, c'est cohérent avec ce que j'ai souvent dis...
Si on pouvait mater les gens tout le temps,
ils ne feraient pas des choses
dont ils pourraient avoir honte ensuite...
Qu'ils ne devraient pas faire, de toutes façons...
(Et ils le savent...)
Moi, j'ai pas honte de chier ou de quoi que ce soit...

 

Edito du 25 Février 2009 :
The End Of The Dead...
. Finalement,
j'ai juste pris des notes
et commencé a écrire...
Pas le temps,
non mais vraiment, pas le temps !
de me mettre a écrire...
Pourtant ça devrait pas prendre longtemps,
suffit de me plonger dedans,
mais bon...
Tant pis...
--
. En faisant l'effort de jeter un rapide coups d'oeil
au forum Mad Movies,
(avant qu'il ne plante !)
ce que je n'avait pas fait depuis un moment,
je suis tombé sur une annonce pour faire le zombie,
ici, a Rennes !
Yippeee !!!
J'ai répondu, vous pensez bien...
----
. J'ai encore cette idée
de bande dessinée muette de zombies,
qui me trotte dans la tête...
Une idée de titre :
THE END OF THE DEAD
The last zombie...
Le dernier mort vivant sur terre,
après que tous les humains
tous les êtres vivants
aient disparus,
plus rien a manger.
Il rencontre Lila,
morte mais toujours belle,
grâce a la chirurgie plastique,
même si ses yeux disparaissent dans ses orbites,
même si elle perd ses tripes...
---
. Vous déconnez,
mais cette histoire,
je crois que je pourrais jamais...
Ce qui m'interesse,
ce sont tout de même toujours les personnages,
et un zombie, c'est un non-personnage,
par définition...
--
. Oh putain...
J'ai "cocotte-minuté" deux minutes
en faisant la vaisselle,
et j'ai trouvé !
Si il n'y a plus d'être humains vivants...
... Les zombies se dévorent entre eux !!
Ah oui, ça parait con et évident dit comme ça,
mais on voit presque jamais ça,
et ça, ça donne une reflexion sur l'humanité qui me parle a moi...
Qui se dévorent les uns les autres jusqu'au dernier...
--
. Bon, faut que je design les persos...
Et ce doit être un choix de design qui me plaise,
que je puisse refaire a volonté...
Pas évident ça...
(J'ai envie de m'inspirer du même type d'univers
que j'avais crée pour une série
que j'avais écrit et intitulé NO MAN'S LAND...
Faire apparaitre des créatures bizarres...
Comme ici, un singe robot...)
-
. Oh putain...
Toujours dans les évidences...
Hier, c'était le carnaval,
mon ange y est allé...
"L'adieu a la chair",
c'est pas aussi un concept niquel pour ça ?
Le zombard qui se débarrasse peu a peu
de ses travers humains, de sa chair,
plus de sexe, plus besoin de manger,
de voir...
Je vais faire un petit dessin sur le thème...
Devenir squelette,
abandonner la faible chair d'être humain...
Ah ouais, c'est cool ça...
J'ai beau avoir la tête dans le cul,
j'écris pas que des conneries...

. Après la mode des zombies,
c'est bientôt la mode des robots ?
Je préfère les robots...
J'adore les robots...
--
. Putain, j'ai encore la tête dans le cul,
mais la tête dans le cul...
Nom d'une couille en plastoc...
Sans déconner...
Ces jours-ci, c'est moi le zombie...
Je devais pas être le seul,
car après être rentrée manger a midi
mon ange s'allonge cinq minute pour une sieste avec moi,
et a séché ses cours
pour rester dormir avec moi
tout l'après midi...

Edito du 24 Février 2009 :
...
. Pour fêter l'arrivé de Mokona,
on va manger...
... du lapin a la moutarde a midi !
----
. On viens m'apporter des flyers de soirées jusqu'a la porte
de notre appartement...
Elle va a un carnaval,
je fournis perruques et masques
mais je n'y vais pas,
je la laisse s'amuser tranquille...
Mon ange s'est mise en mini jupe
pour l'occasion...
ça, quand elle passait a côté de la cage
Mokona relevait la tête et était tout content...
Elle a de si belles jambes,
qu'en se pointant,
une de ses copines était persuadée
qu'elle avait des bas ou des collants...
et non, c'est ses vraies jambes de déesse...
Ma déesse a moi...
--
. Je vais essayer de vous écrire
une ou deux histoire
pour remplir et changer...
J'ai des idées qui me sont venues,
alors autant en profiter...
Pour une fois que ce ne sont pas
des scénarios...
Et que l'envie d'écrire me reprends...
L'une de ses histoires aborde d'un thême
que j'ai déjà abordé,
la maladie, sous l'angle de la différence,
de la mise a l'écart et du rejet...
Être rejeté a cause de ce que l'on est...
Tenter de cacher ce que l'on est,
ce que l'on a...
--
. Quitte a devenir gâteux
et a le répéter,
je crois que l'une des différences
fondamentales
entre bien des gens et moi,
c'est que je n'aspire pas a devenir,
quoi que ce soit,
quelque chose, ou quelqu'un,
je suis ce que je suis,
et j'en suis très bien...
--
. J'ai la tête dans le cul...
Toute la journée...
Crevé...
Voudrais dormir...
--
EDIT :
Ouais, je sais, ça se fait pas
d'éditer un post de blog
trois jours plus tard,
mais c'est pas grave, c'est mon blog,
je fais ce que je veux !
Juste que comme trois jours plus tard
je n'ai toujours pas trouvé le temps d'écrire
au moins une des histoire,
et que moi, je suis du genre
soit je fais un truc, soit je le fait pas,
je vais au moins vous en résumé une
vite fait, celle pour laquelle
j'ai commencé a prendre des notes...
--
. C'est l'histoire d'un sniper nommé Douglas,
chargé d'abattre cinq personnes cagoulées
qui se sont introduis dans un labo,
et qui ont toutes les chances d'être contaminé...
Il n'a donc pas pu voir leur visage,
et lorsque l'un d'entre eux s'échappe,
se change et se mêle a la foule,
ça va vite virer au carnage...
Il la retrouvera, la dénommée Anathahella,
et il apprendra qu'elle et les autres
étaient résidents en hopital psy,
ou on faisait illégalement des tests médicaux sur eux...
--
. Ouais, je sais, c'était pas terrible comme histoire,
mais c'était juste pour une courte histoire...

 

Edito du 23 Février 2009 :
Mokona...
. Elle est rentrée plus tôt
avec une copine,
et elle m'a dit qu'elle devait aller
avec elle pour lui acheter une cage pour son lapin...
Elle m'en avait déjà parlé,
et si on peux rendre service avec la voiture...
J'ai même proposé de les accompagner,
débranché tout vite fait,
arrêté tout ce qui était en cours...
J'ai dit qu'on pourrais en profiter
pour se prendre un tabouret a côté...
Résultat,
en plus de la cage a lapin de sa copine,
on revient avec une cage a lapin,
et un lapin,
pour nous...
Grrrr...
Elle a craqué...
J'aurais pas du craquer...
Entre le bestiaux et la cage,
et le reste, j'en ai encore eu pour plus de 100 euros !
L'équivalent de 20 places de ciné, quoi !
Et on est pas riche...
Et qu'est-ce qu'on va faire avec un lapin...?
Elle a même pas demandé la permission
a la logeuse...
Pourquoi j'ai cédé...?
Je suis faible avec elle,
je suis faible...
Elle me fait craquer et elle le sait,
elle en profite...
--
. Nous voila donc les propriétaires
d'une boule de poils noir traumatisée,
un "lapin nain mini"
que nous avons baptisé Mokona,
et qui fascine au plus haut point
Isabelle, notre chatte...
--
. Sinon, je n'ai pas changé d'avis
pour les mails...
Je les ai consulté vite fait,
en ai posté quelques uns,
et j'ai eteint...
Et oui...
C'est drôle...
Des gens passent leurs vies
a attendre devant le téléphone
ou la boite mail
qu'il sonne,
qu'il y ai un message,
et moi, je débranche
pour pas qu'on me fasse chier
surtout quand je suis avec ma chérie...

 

Edito du 22 Février 2009 :
Combien faut-il de zombies pour tuer une vache...?
. Cette question
qui ressemble a un gag
du genre
combien faut-il de goths pour changer une ampoule électrique ?
(Aucun, ils aiment vivre dans le noir
et s'éclairent a la bougie...)
est un mini débat
lancé lors d'une conversation
par Lewis Trondheim avec Boulet
et Allan Barte
qui agite une partie de la blogosphère
et les geeks que nous sommes,
fans de zombies...
On retrouve son origine
ici, là, et là...
-
. Le "virus" zombie,
ou la zombification passe-t-elle
a ces animaux ?
Ne sentent-ils pas l'anormalité
le danger,
et ne ruent-ils pas,
ne chargent-ils pas,
ne se défendent-ils pas
avec plus de force qu'aucun humain ?
Et puis, c'est quoi la différence fondamental
entre une vache zombie
et une vache normale,
au niveau du comportement ?
-
. J'ai humblement signalé
que pour Frank Cho,
l'auteur de ZOMBIE KING,
les zombies ne cherchaient pas a tuer les vaches
mais a leur faire subir d'autres outrages,
réminiscent de leur ancienne vie,
et de leurs anciennes habitudes...
On pourrait aussi penser
aux célèbres vaches extra-terrestres,
skrulls pour être plus précis,
vue dans le comics book des 4 fantastiques...
Et dont la viande, et le lait,
ont eu des conséquences inattendues
sur leurs consommateurs...
Prémonitoire de la vache folle ?
Il y aurait vraiment de quoi faire...
--
. On pourrait penser a une histoire
ou pour pouvoir se débarrasser des zombies
qui ne veulent pas mourir,
on les passe au hachoir a viande,
et on les réduits en farine,
qu'on donne aux vaches,
entre autres,
générant les effets que l'on imagine...
Mais je pense que cela a déjà été fait...
C'est pas possible autrement...
Comme l'hilarant The Mad...
--
. Voici donc le post idéal
pour vous mettre pleins de liens
de zombies !
Le zombi-blog, avec plein de dessins de zombies...
le site de news référence (pour moi) sur les zombies,
Desperate Zombie...
Et, pas grand rapport, mais bon,
toujours bon de le redonner,
le blog ZombieBurgerLand de Triox...
--
. Il faudrait faire un comic strip muet,
mettant en scène des zombies,
un zombie...
Ne pas tomber dans la facilité de le faire parler
ou penser...
Faire un truc complètement muet
un truc comme GON,
Mais je n'ai pas encore vraiment d'idée...
Je vais peut être voir, peut être essayer...
--
. Sinon,
j'avais prévu de tourner,
ce mois-ci,
un court métrage de zombie...
J'avais acheté des accessoires,
ramené mon pied de caméra...
J'avais très envie de le faire
l'année dernière,
et je ne pouvais pas...
Et là, en ce moment,
je n'ai plus vraiment d'envie
de ce côté là...
C'est pour ça...

 


Edito du 21 Février 2009 :
Talking to someone
or to/for yourself...?

. Souvent, une personne
parle d'une tierce personne,
ou fait certains reproches
a une tierce personne,
et on prends les choses pour soi...
Parler a quelqu'un,
c'est souvent d'abord pour soi même
parce qu'on ressent le besoin de parler,
aider une autre personne
aux problèmes
aux tourments
similaires
peut être salutaire...
--
. J'ai regardé une série,
et j'y ai vu une chose très censée...
Des espions,
ou travaillant avec des secrets
se voient effacer leurs mémoires
lorsqu'ils arrêtent le boulot,
lorsqu'ils démissionnent...
C'est vrai que c'est pas nouveau,
que c'est déjà vu plein de fois,
(et que ça pourrait expliquer des phénomènes de déjà vu)
et que c'est très censé,
connu...
Mais là, d'un coups,
cela m'a paru très convaincant
surtout quand on voit
les obsessions de certains
a vouloir garder certains secrets...

 

Edito du 20 Février 2009 :
Doing the right thing
for the wrong reasons...

. J'ai lu un article très intéressant
que je vous conseille vivement de lire ici,
sur les suicides des gens
qui se jettent sous les train...
Ce qu'on appelait pudiquement jusqu'ici
accidents de personne ou "voyageurs"...
"Accidents" sans équivoque
pour qui en est témoin...
Cette article dit qu'ils pourraient enfin
communiquer sur le sujet,
en parler...
Appeler un chat un chat,
cesser de se voiler la face,
regarder les choses en face,
et tenter de tendre la main,
d'apporter un soutien,
peut être d'aider...
--
. Tout en craignant
quand a la manière de communiquer,
car il ne faudrait pas en faire l'apologie,
il ne faudrait pas donner des idées
et il faut éviter de souligner
que ça a 94% de mortalité,
soit plus de chance de se tuer
que la plupart des autres méthodes de suicides...
Ce qui me pousse a douter
que des choses se fasse réellement...
Le sujet reste étouffé
dans les médias français...
Surtout de nos jours,
avec le contrôle de l'humeur des masses,
de leur mauvaise appréhension des choses,
on veux de plus en plus éviter de parler
de certaines choses,
sous prétexte de ne pas en faire
la promotion de manière même indirect...
Ce qui pousse des journalistes a se voir interdire
de citer des gens,
même pour désapprouver leur propos...
--
. L'article suggère, accuse,
la chose d'être une excuse
pour justifier les retards,
et les problèmes techniques...
Le pire, c'est que c'est peut être vrai...
La campagne est peut être lancé a cause de ça,
même si les suicides n'en sont pas moins réels !
L'ordre des priorités parait aberrants,
on ne cache plus des morts,
pour dissimuler des "retards" !!!
--
. Cela me renvoie a une réflexion,
qui donne son titre a ce post...
Les hommes font parfois des changements bénéfiques,
qui font avancer les choses...
Mais ils ne le font jamais pour les bonnes raisons.
La plupart des changements ne dont pas fait
pour quelque chose
mais contre quelque chose.
L'homme est ainsi fait...
Il ne fait jamais rien de bien
pour les bonnes raisons...
---
. Je suis pas dans le "trip" d'écrire
encore aujourd'hui...
Mais peut être bientôt,
je sens que ça reviens...
(Si on ne me coupe pas l'envie avant...)
J'ai noté plusieurs idées d'histoires...
Pas seulement celles postées ici...
Mais bon, je suis plutôt dans le trip dessins...
Par exemple, je ne suis pas du tout
dans le trip "faire un court"...
D'ailleurs,
nous n'avons pas profité des vacances
pour tourner quoi que ce soit...
Je lui en ai fait la remarque
sur l'île de Bréhat...
On aurait pu profiter du décor...
Mais je n'avais ni la tête,
ni le coeur a ça...
L'envie nous prends
quand elle nous prends...

 

Edito du 19 Février 2009 :
L'île de Bréhat, hors saison...
. Du matin jusqu'à 16h,
sous la brume bretonne légère,
et la bruine l'après midi,
nous avons passé la journée a se balader a l'ïle de Bréhat...
C'était beau, calme,
paisible...
D'autant plus tranquille
qu'on était hors saison...
Donc pas grand chose a vous raconter...
Un grand bol d'air frais...
ça fait du bien...
Crevés ce soir,
rentrés direct,
même si a un moment,
pourtant alors qu'au était presque arrivé
on a bien cru qu'on allait buter le GPS...
A tourner et se retourner,
louper la sortie qu'il indique mal,
trop tôt ou trop tard...
C'était pas le GPS, c'était le coin, quoi...
Mais bon, a part ça , bonne fatigue...
Tellement crevé qu'en enregistrant les photos
je les ai daté 2008 !
Dodo...
--
. Petite légende lié a l'île de Bréhat,
histoire de raconter quelque chose...
Deux bandits, fils d'un comte,
voulurent assassiner leur père
pour hériter de ses biens...
Il s'enfuit jusqu'au bout de l'île,
poursuivi par ses indignes enfants...
Là, ils le tuèrent lâchement,
et cherchèrent a se débarasser du corps
en le jetant a la mer...
Portant son cadavre sur leur dos,
se couvrant de son sang,
ils cherchèrent a grimper la falaise,
mais se retrouvèrent changés en pierre,
en pierre couleur sang,
liés a jamais a leur victime...
--
. A présent,
a cet endroit,
les jeunes filles a marier
doivent jeter une pierre,
et compter les rebonds qu'elle fera sur les parois
avant de plonger dans la mer...
Un rebonds étant équivalent a une année
avant qu'elle ne soit mariée...
___
. Ni mon ange, ni moi,
n'étions au courant de cette légende là,
et pourtant,
a cent mètres du phare du Paon,
même pas,
elle a refusé de faire encore un pas,
alors que nous étions montés jusque là,
elle refusa de s'approcher,
et d'aller le voir,
déclarant que cela ne l'intéressait pas...
Je m'en suis approché seul,
rapidement,
pour y jeter un oeil,
si près, ç'aurait été dommage,
pour vite revenir vers elle...
Et repartir tous deux vers le port
et le ferry,
a l'autre bout de l'île,
sans plus de détours,
comme ceux, nombreux,
que nous avions fait jusque là...

 

Edito du 18 Février 2009 :
Sortir de...
. On a eu du mal a se lever ce matin...
On avait décidé de partir deux jours,
sortir un peu, bouger, marcher,
faire du tourisme...
La plage de Trégastel,
et son aquarium,
et puis, demain,
l'île du Bréhat...
---
---
Quelques oeuvres en ce moment
traite en quelque sorte de schizophrénie,
mais surtout d'individus qui réalisent
que leurs vies
et tout ce qu'ils croyaient être
n'était que mensonge,
faux semblant,
compromis,
voir malentendus...
Parfois implanté,
manipulation paranoïaque,
parfois autre...
On voit donc plusieurs personnages
changer de personnalités
du tout au tout,
garder le même corps,
mais changeant d'identité,
de nom, d'attitude...
--
. Cette quête, ce trouble identitaire
m'a donné une nouvelle idée d'histoire...
J'ai déjà écrit des trucs comme ci au dessus,
comme CYTADLEAR
ou un truc de super héros...
Mais là, ce serait tout autre chose...
Même, bien sur aussi,
que ce qui est ci au dessus...
--
. Une histoire de projection,
de "possession", mais pas exactement,
plus de corps astrale...
Sue-Ann...
Une personne s'étant entraîné a projeter son esprit
hors de son corps,
son corps astrale,
et a "posséder" le corps de personne ou d'animaux
se retrouve un jour âme errante privée de corps,
sautant d'un corps a l'autre...
Cela a déjà été vu, en quelque sorte,
sauf qu'ici,
le personnage ne serait pas un méchant fantôme,
ne tuerait personne,
mais une "gentille",
tournant autour de son amant,
et empruntant les corps les plus surprenant
pour de nouveau être avec lui,
sans "voler" la vie de qui que ce soit...
Jonglant avec les corps...
Ne leur prenant qu'une heure,
une nuit...
Tantôt femme, homme, animal,
voir possédant son amant lui même
pour lui laisser des messages...
Privilégiant la majeure partie du temps
le corps d'animaux,
ayant l'impression de ne pas leur nuire
ainsi...
-------------
. Rien ne vaut l'expérience
pour apprendre...
On devait être hors saison
et bien des choses étaient fermés
pour ne pas dire presque tout,
a commencer par les hôtels...
Au moins, on était plus tranquille...
En cherchant un hôtel,
on est tombé sur un gîte,
et on s'est dit, "pourquoi pas essayer ?"....
Bon, c'est plus cher que l'hôtel,
(mais au point ou on en était,
moi, j'aurais été trop timide
pour reculer...)
mais, relativement a ce que c'est,
c'est moins cher...
Il n'y a pas qu'une pièce...
C'est plus grand que notre appart,
meublé, cuisine et tout...
On aura essayé...
On saura ce que c'est maintenant,
et c'est quoi la différence
avec une chambre d'hôte...

 

Edito du 17 Février 2009 :
I'm (not) a Geek...
I'm not a real anything...

. Je vais sans doute paraitre gateux
et reparler encore de choses
dont j'ai déjà parlé,
mais fut une époque,
pas si lointaine,
ou si j'avais connu le mot,
j'aurait cru correspondre parfaitement
a la définition d'un Geek...
Fan de films, de comics,
avec un petit bagage littéraire,
j'était plus particulièrement fan de fantastique...
Je pouvais vous parler sans cesse
de pleins de films,
mais pour certains que je n'avais même pas vu...
Cela n'a pas changé...
Mais avec l'avénement de la geek generation,
j'ai réalisé soudain,
que ce n'était rien,
mais alors rien du tout...
Que je n'y connaissait rien...
Faut les voir, sur les forums,
parfois sortir des espèces de thèses de doctorat
sur certains films...
Et même sans aller sur internet,
dans le métro, dans la rue, devant les cinés,
des gens tenir des conversations
qu'a une époque,
certains auraient considérés comme une discussion
de "no-life", de geek...
Alors que c'est juste une discussion
entre personnes normales,
pas plus fanatique avide qu'une autre,
pas collectionneuse,
ni prétendu experte pour deux sous,
et avec une "vraie vie" a côté...
Donc, force fut pour moi de réaliser
que non,
je n'était pas un "vrai" geek...
Ma "culture" étant trop faible...
---
. Et cela ne fut pas la première fois
que je réalisais que je n'étais pas
un "'vrai" ceci, ou un "vrai" cela...
Que j'était juste moi...
Et que j'était bien moins "grave"
que ce qu'on avait voulu me faire croire parfois...
--
. Je ne lis pas assez...
Je ne vois pas assez de films...
---
. Reste que je comprends toujours mal
comment on peux prétendre détester
des films, des séries, des acteurs, des réalisateurs
et les regarder quand même si avidement...
Pour le plaisir de raler ?
De critiquer ?
Ou plutôt, c'est parce qu'en réalité,
ils aiment ça...?
(L'image ci au dessus est hommage
a un madnaute,
qui déteste une série,
série que j'adore,
et qui est incollable sur le sujet,
presque puriste face aux incohérences internes du show,
il peux répondre a toutes mes questions
sur ce sujet,
m'expliquant,
me pointant des détails, des references
que je n'avais pas vu...
Et pourtant crachant sans cesse dessus
a chaque episode depuis 8 saisons !)
...

 

Edito du 16 Février 2009 :
...
. Voici un test de strip
avec design dit (par moi)
"tête en demi-ballon de rugby"...
C'est un premier essai,
j'ai eu cette idée...
Facile, rapide a dessiner,
vertical pour elle,
horizontal pour moi...
Dites moi ce que vous en pensez...
Elle trouve que ça me donne l'air asiatique,
et surtout gros...
Je voulais essayer...
__
. On a fait un saut rapide a Rennes,
je lui ai acheté des mangas...
J'ai voulu mettre a jour mon blog,
et j'ai oublié de poster certaines images...
--
Blog BD du jour, celui de Nicolas Hitori...
et parce que je suis pas sur
de vous l'avoir déjà posté,
le site de Frank Cho...
------
Je repense a cette histoire perdue
maintenant a jamais...
Cette histoire d'une femme flic,
d'origine semble-t-il marocaine,
qui avait conscience que le monde changeait...
Fille d'un djinn,
ignorante de cela,
elle se souvenait de l'ancienne réalité
lorsque quelqu'un faisait un voeu
qui changeait le monde...
L'impression de devenir comme folle...
Les saignements...
Le fait de se souvenir comme cela est déjà arrivé
quand elle était enfant....
Le fait de se demander
ce qu'est la réalité
et si tout n'est pas qu'un rêve,
qu'une illusion...

 

Edito du 15 Février 2009 :
...
. Vendredi 13
& My Bloody Valentine
vous présentent
leurs petits derniers...
--
. Allez...
C'est un bon week end,
au lit,
début de vacances
et coups sur coups,
Vendredi 13
et la Saint Valentin...
Pour le coups,
on a droit au dernier né
de chaque
au rayon films d'horreur !
(Des reboots,
ils appellent ça,
parce qu'ils savent plus compter
de nos jours...)
Avec dans chaque un des acteurs
de la série télé SUPERNATURAL...
Je me suis régalé...

 

Edito du 14 Février 2009 :
Lupercales...
. Journée, week-end au lit...
En amoureux...
On reste au lit,
n'en sortant que pour manger...
A nos heures...
Je me suis réveillé vers 9h,
agité de cauchemars,
j'en parlais dans mon sommeil...
C'est jamais bon pour moi de dormir trop longtemps...
Mais je suis resté dans le lit,
avec elle,
mon ordinateur sur les genoux,
elle blottie contre moi...
--
. Blog BD du jour, celui de Med & Nora...
-----
. Personne fait rien pour la Saint Valentin ?
Nous, on ne fait rien...
Je ne suis même pas sorti hier
pour lui acheter des fleurs,
ou autres choses...
Je voulais aussi acheter un truc
pour l'anniversaire de ma nièce
mais je ne suis pas sorti...
Une bonne excuse pour être romantique,
un dîner en amoureux, des fleurs...
Comment ça,
on a pas besoin d'excuses
ou de suivre le mouvement
pour être attentionné ?
Tout a fait.
Maintenant,
si on nous organise un jour "spécial" pour ça
et qu'on passe a côté
juste histoire de pas faire comme tout le monde,
c'est pas super intelligent,
ni très sympa et attentionné pour "l'autre"...
--
. Sinon, j'ai regardé sur internet d'ou ça venais...
Cela vient des lupercales romaines,
une célébration de la fertilité...
On sacrifiait un bouc ou une chèvre,
puis des hommes nus se couvrais
de la peau de l'animal
et allaient "fouetter" des femmes
pour leur assurer fécondité et tout le bazar...
Mais il n'est pas exclu que certain
en profitaient pour les "féconder" vraiment...
-
. Les "cartes de Saint Valentin" viennent plus ou moins
de tradition ou les noms des jeunes femmes célibataires
étaient écrites sur un papier,
mis dans une jarre, et tiré au sort,
par celui qui deviendrait leur amant...
-
. D'autres allaient se cacher dans les bois,
et c'est celui qui les trouvait qui...
-
. C'est en voyant ça que les cathos ont interdit
ces rites "païens"
qui "avilissaient" la femme
(sans rire ! C'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité !),
la remplaçant par la Saint Valentin,
fêtes des amoureux... Heu... Sentimentaux
et non plus charnels...
On se dit aussi que cette "vision d'horreur"
pour nos pauvres petits cathos
serait a l'origine de cette image des "messes noires"
avec un diable mi-homme mi-bouc
qui tringle des femmes nues qui ne demande que ça...
Et oui, ça vient de là...
Pensez-y, cette representation du diable
"homme-bouc lubrique"
semble n'être qu'une déformation du Dieu Pan...
--
. Lupercales dérivant de "lupus",
le loups,
loups garou,
soir ou les hommes redeviennent des bêtes...
Des animaux...

 

Edito du 13 Février 2009 :
Les tuiles du vendredi 13...
. Elle a abimé mon carnet de dessins neuf,
(dessins et feuilles blanches)
renversé du fromage blanc partout,
sur son sac, lit, peignoir,
et je vous passe d'autres catas,
y'a des jours comme ça...

 

Edito du 12 Février 2009 :
...
. Le vampirisme est a la base
une sorte de parabole
sur les maladies sexuellement transmissible,
a la base, la syphilis, (le sida n'existait pas)
et sur la liberation sexuel de la femme.
A ce titre, un élément du mythe est évocateur.
Le vampire ne peux entrer que si il a été invité.
C'est très clairement une parabole,
pour dire que si le vampire,
le mec,
s'est tapé la fille,
c'est parce que celle-ci a ouvert la porte, la fenêtre,
a écarté les jambes, a dit oui.
Qu'en bref, c'est de sa faute,
et que se ne ce serait jamais arrivé
si elle avait fermé sa porte, ses cuisses
et n'avait pas parlé aux etrangers.
Le vampires est clairement montré comme un prédateur sexuel
surpuissant et charismatique
auquel les filles ne resistent pas
et que tous les hommes rêvent d'être...
Reste que cette partie que l'invitation a entrer
ne m'a jamais plu.
Le fait de ne pouvoir simplement parler a un etranger,
de ne pouvoir dire non a certaine chose,
a partir du moment ou l'on ne vit pas coupé du monde
ou on adresse la parole aux gens et qu'on ne se cache pas,
de ne pas pouvoir établir ses propres limites,
de pointer du doigt comme coupable
la femme,
tout cela m'a toujours déplu.
--
La parabole de l'homme vampire
qui entre dans la femme
quand celle ci l'invite a entrer,
et qu'il profite d'elle pour son propre plaisir...
Le "laisse-moi entrer"
évoquant clairement
le "laisse-moi te pénétrer".
Et puis, dans les films,
vous pouvez remarquer l'érection
des canines surdimensionnées
sous l'effet du "désir"...
Il a très envie de les planter profond...
------------
. Le problème de faux contact
dans le cordon d'alimentation
de mon ordi
s'aggrave !
--
. L'autre avec ses méthodes de merde
et le reste
est parvenu a vraiment me dégoutter
me faire perdre l'envie
d'écrire...
En plus de me foutre les nerfs en pelottes
par son attitude...
On ne peux pas mettre tout sur le compte
d'une mauvaise communication,
je lui ai dit qu'il y avait incohérence,
lui ai expliqué,
et lui ai demandé, pour mettre au clair,
de faire un résumé global de trois lignes.
Trois lignes.
J'ai du lui redemander 50 fois !
D'affilé !
Pour 3 lignes !
Et il éludait, et il éludait...
Et il balançait des trucs qui donc,
vu que c'était incohérent,
ne reposait sur rien,
aucune base...
Et lorsqu'enfin,
après s'être copieusement engeulés,
après s'être bien enervé de chaque côté,
(et mon ange a pu subir ma mauvaise humeur
alors qu'elle n'y était pour rien)
lorsqu'il a fait les 3 lignes,
ça a donc donné un
"ah oui, tu avais raison..."
et on est revenu au point de départ
après beaucoup d'énervement.
-
. Je ne peux même pas dire
qu'il y ai de la passion
la dedans,
non,
c'est de la merde,
et je n'y suis pas du tout impliqué
émotionnellement ou créativement,
plus du tout...
C'est vraiment juste la connerie
les gros problèmes de communication,
(Devoir répeter 50 fois d'affilé la même chose,
avant qu'il se décide
c'est quand même un record !)
qui m'énerve,
et ses méthodes débiles
pour obtenir le résultat le plus creux
et le moins intéressant possible...
Et le fait de changer de direction...
De ne pas se rendre compte...
--
. Donc, tout cela pour confirmer
que je n'ouvrirais plus mes mails
que lorsque mon ange n'est pas là,
et plusieurs heures
avant qu'elle ne rentre.
Pas parce que ça va m'occuper,
m'accaparer, ou me passionner,
mais parce que ça va m'énerver.
Donc, pendant les vacances,
je ne lis plus mes mails,
exprès.

 

Edito du 11 Février 2009 :
Le pouvoir de savoir...
. Je viens de voir deux films,
sans rapport et très différents,
qui, a un moment donné,
au détour d'une scène,
effleurait le même sujet :
le pouvoir de savoir,
de la certitude.
La puissance d'être certain d'une chose.
De connaitre l'avenir,
et d'être absolument certain
de certaines choses.
D'être certain, face a une menace,
de ne pas mourir,
de ne rien avoir a craindre vraiment,
car il sait que cela se passera ailleurs,
autrement, a un autre moment...
La certitude de coucher avec quelqu'un...
La puissance, la force qui se dégage de ça,
de cette certitude,
de ce savoir,
c'est interessant...
Personnellement,
je n'ai rien contre le doute,
et j'aime apprendre...
Mais c'est interessant...
Il y aurait des trucs a écrire la dessus...
Avec une histoire d'astrologie, peut être ?
Les gens ont toujours été fasciné,
ont toujours suivi
ceux qui sont plein de certitudes...
(Peu importe si ils sont fous,
ou qu'ils se trompent...)
Les gens sont fascinés par cette force,
envient cette certitude...
Cette absence quasi-totale de peur...
L'arrogance de cette certitude séduit...
Il faudra que j'utilise ça
quelque part...
Quand j'aurais retrouvé l'envie d'écrire...
--
. Je suis con...
Je suis nul...
Je le savais, pourtant...
Pour arriver a quelque chose
avec des gens comme ça,
il faut pas leur balancer l'idée
franchement.
Il faut les manipuler,
et faire en sorte d'amener ça
de manière a ce qu'ils pensent
que c'est leur idée a eux...
Et là, ils seront emballés,
et on pourra avancés...
Booooooouuuuuhhhh !!!!
Je peux pas !
Je suis nul !
Je dis ce que je pense !
Booooouuuuhhh !!!
Je hais la société
et les mentalité tordues
qu'elle engendre !!!
--
. Mes mail et internet,
surtout les mails,
sont une telle source d'enervement
et ne me procurent tellement plus aucun plaisir
que l'on a décidé
que je ne le ouvre plus les soir,
pour ne plus être enervé avant de se coucher,
ni avant qu'elle rentre...
C'est quand même grotesque
quand on sait que ce devrait être
source d'enthouiasme...
Ce devrait être "cool ! Génial ! Un nouveau truc !"
ça devrait me booster,
et au lieu de ça, c'est
"oh non, c'est pas vrai, qu'est ce que c'est encore ?".
Je fais bien de me remettre au dessin,
ça va me faire du bien...
Et j'espère qu'on va se barrer en vacances
loin d'internet...
--
. Bref, en tous cas, j'ai bien fait de couper internet...
Même si mon ange était sortie ce soir avec des amies,
je me suis regardé un bon épisode de série télé,
et j'ai lu une interview de Anthony Hickox,
un réalisateur que j'adore et du genre
a vous réconcilier avec le cinéma.

 

Edito du 10 Février 2009 :
...
. La chatte,
ça l'éclate les cartons
de l'imprimante-scanner
et de la machine a gauffres...
--
. Grave...
Il faudrait presque que j'explique
a quelqu'un le syndrome
de la vierge et de la putain...
Pas le courage...
Je crois que c'est a force de parler
avec ce mec que j'ai le QI qui baisse...
Devoir repeter des choses cinq cent fois...
Faut pas s'étonner que j'arrive plus
a formuler mes pensées
ou même a penser...
Mais vraiment...
J'ai vraiment l'impression que mon QI baisse...
Je pourrais pas être prof...
Répéter la même chose encore et encore
a des enfants idiots...
Même être parent...
Je n'aurait pas la patience...
--
. Il faudrait que je me remettes a dessiner...
Je crois que je vais essayer...
Pour me détendre,
et m'exprimer...
Sans réflechir... Sans penser...
Je n'en ai pas besoin pour dessiner...
--
. Is eating starving ?
When you eat,
without wanting it,
without needing it,
when you juste fed too much,
and i'm not just talking about food here,
don't you starving
at the same time
missing the point ?
--
. Je songe a une de mes histoires...
To Hatai...
Une histoire de voyage, d'escorte...
A travers des paysages, des dangers...

 

Edito du 09 Février 2009 :
Le cinéma photoshop...
. Il faisait vraiment un temps breton
aujourd'hui...
Qu'est-ce qu'il flottait...
Ci dessus, premier dessin sur le thème
"Les bretonnes sont bonnes",
première tentative de dessiner la coiffe, la bigoudine.
Je me dis que La bigoudines servent a cacher les godes des gouines...
(Je sais, c'est con...)

-------------------
. On est allé voir un film au ciné...
C'était la première fois ou presque
que je voyais des personnages ainsi retouché,
dans un film, pas seulement sur une photo,
et ce, non pas pour un effet "spéciale" de blessure,
ou de monstruosité...
--
. Oh, je n'ai rien contre...
J'entends parfois des voix s'élever
contre les retouches photos...
Mais...
Aucune photo n'est la réalité.
C'est une image figé,
un point de vu,
un regard,
un instant,
la personne n'était pas la même avant
et ne sera plus la même après,
elle peux être plus belle en photo qu'en vrai
et vice et versa.
Un photographe pro,
assisté de coiffeur, de maquilleur,
d'une lumière très étudiée
rendra une image correspondant
moins a la réalité
que bien des images corrigées,
retouchées par ordinateur...
Et il va de même pour un mauvais photographe
qui vous prendra sous le pire angle
avec la pire lumière
et la pire expression possible...
La quasi totalité des photos
sont retouchées de nos jours...
Ce débat n'a donc pas pour moi
raison d'être...
Sinon encore une fois,
pour pousser les gens
a ne pas apprendre a décoder,
analyser, penser,
mais a les pousser a croire
et a prendre tel quel
ce qu'on leur montre...
----
. L'avènements des outils
qui permettent ainsi de fignoler,
retoucher, recomposer l'image,
peindre dessus,
entre autres choses,
et la démocratisation simultanée de ces outils
est merveilleuse...
Elle va nous permettre,
pour ceux qui s'en donne la peine,
et ne méprise pas le beau,
de faire des films sublimes
tout du moins visuellement, et très travaillés....
Cette révolution a déjà commencé...
--
. Avant, pour certains effets,
voir même pour coloriser,
on peignait a la main,
chaque image,
a même la pellicule !
L'ordinateur n'est qu'un outil
qui améliore ce procédé...
Il y avait jusqu'ici des rumeurs
toujours infondées,
que les défauts de certains acteurs
sont corrigés en post prod...
Comme on le faisait sur des photos...
C'était jusqu'alors impossible,
trop laborieux...
Et cela témoignait de la mauvaise foi des gens...
Il reste plus simple,
moins cher,
de bien éclairer, maquiller, coiffer,
et cadrer les acteurs
pour les embellir...
De les corriger par ordinateur
risque de les rendre "artificiels",
plastiques...
---
. Un personnage "réaliste" artificiel
ne sera jamais très intéressant...
Pour donner dans le "réaliste",
il faut mieux partir d'un acteur et travailler a partir de là...
Pour l'animation,
mieux vaux donner dans le cartoonesque
au niveau du design...
Les personnages réalistes en 3D
peuvent être utilisés en figuration,
ou en doublures pour les cascades,
mais quel interèt de mimer l'humain,
quand il est tellement plus simple,
moins cher, et pour un meilleur résultat
de prendre un humain ?
Autant ne pas en faire un humain sinon...
--
. Cette révolution suit
celle du studio virtuel
et celle des personnages créé par ordinateur...
--
. Fondamentalement,
je ne vois vraiment pas le problème
avec le fait de peaufiner,
retoucher, perfectionner son travail...
Ce n'est pas parce que moi,
je ne sais pas le faire,
que je suis dans le premier jet direct
que je pourrais reprocher aux gens
de savoir et de vouloir
améliorer leur travail,
au contraire,
je les admire,
et les envie...

 

Edito du 08 Février 2009 :
Drogués d'internet...
. Ici, on a internet par cable ethernet...
On se passe donc la connexion
chacun notre tour...
On se repasse la "co-co" sans arrèt !
(La co-co-nection !)
(Fait tourner la co-co !)
Mais outre les problèmes de faux contacts,
il y a des fois ou la connexion
est belle et bien coupée...
On est des drogués d'internet...
---
. Coups de gueule :
J'en ai marre de la bouffe "originale"
qui mélange tout !
Des types du marketting
vous expliquerait que c'est pour
qu'il y ai toujours de la nouveauté
pour pas lasser,
et qu'il faut tout goûter...
Mais qu'est-ce qui se passe
quand il y a un ingrédient
qu'on aime pas ???
Mon ange aime pas la noix de coco,
sous aucune forme que ce soit,
et ben vous serriez halluciné de voir
comment ils en mettent partout
ces cons-là !
Pareil pour le gingembre...
Moi, je me pointe au ciné,
je demande une glace au chocolat.
Pas chocolat-truc, chocolat-bidule,
ou chocolat machin, non,
juste chocolat,
rien que chocolat,
les truc-bidule-machins,
j'aime pas ça.
Et ben y'en a pas !!!
Y'a des mois que je n'ai pas pu bouffer
de glace au cinéma,
parce qu'il ne vende que des glaces a la con.
Des mélanges.
Comme ça, si y'a un des deux gouts que t'aime pas,
comme moi,
t'es baisé.
M'enerve !!!
---
. Aujourd'hui,
discussion avec mon ange
a propos des lettres de motivation...
On lui a appris qu'il fallait mettre
autre chose que la recherche d'argent
ou de formation
comme motivation,
qu'il fallait flatter l'entreprise visée,
personnaliser chaque courrier
pour montrer qu'on s'intéresse a eux...
Je lui ai dit que ça,
je le savais déjà,
cela s'appelle faire de la lèche.
Qu'il fallait se montrer hypocrite,
ce dont je suis incapable,
dire aux patrons
qu'on est leur plus grand fan,
qu'on veux bosser avec eux et personne d'autre
que c'est le but de notre vie,
tout ça...
Et après, les lâcher quand on a trouvé mieux,
et peut être dire
qu'on était sincère sur le coup du moment,
ou même pas,
les gens ne s'excusant plus de mentir
ou d'être hypocrites,
tant la chose est commune...
--
. Lundi, je vais tenter
d'aller faire un saut a Rennes,
mettre en ligne ce foutu blog,
acheter du mathos pour dessiner,
et peut être trouver un cadeau pour la St-Valentin...
Et peut être pour mon autre nièce,
mais ça, faut pas trop rever...
-
. Il faut que j'essaie de jeter un oeil aux vidéos
que je dois monter,
mais j'ai pas le temps,
en plus de mon disque dur qui buggue...

 

Edito du 07 Février 2009 :
...
. Je vous ai parlé d'une histoire
que j'ai commencé a écrire...
Qui me trotte dans la tête,
mais que je n'ai pas eu le temps d'écrire...
Une histoire de villes vivantes,
d'égoutiers et de personnes âgées...
Ce n'est pas un scénario,
non,
c'est infilmable...
Bonjour le budget...
Mais cela traites de plein de choses
dans lesquelles je voudrais me plonger...
Les citées vivantes et les ruines,
l'architecture, les systèmes d'égouts
et surtout les souterrains...
Les cataphiles,
et les fans des bâtiments vides,
comme Tim, auteur de blog-Bd...
Mais aussi les insectes
sur lesquels j'ai du commencer a faire des recherches...
Beurk...
Cette histoire
de villes vivantes
il faudrait que j'écrive
même si j'ai un peu peur de sa longueur,
qui doit confiner au roman,
de ne pas avoir le temps...
Bon sang,
j'arrive pour ainsi direr pas a avoir le temps
pour envoyer un paquet par la poste...
Même en me réservant une matinée,
a la dernière minute,
je ne peux plus y aller a 8h30 mais a 10h 30,
en plein rush du marché adjacent....
-
On est allé au ciné,
jamais écrire d'histoire
de personnage qui vieilli a l'envers,
car cela signifierais
qu'on ne peux dépasser un certain âge
prédéfini...
--
. En allant au ciné,
de nuit, par grand vent gelée,
et neige qui nous arrivait dessus en pleine face,
mon ange a eu son premier accrochage
en voiture...
Juste un petit bing
de pare choc a pare choc,
en plus elle roulait tout doucement,
a cause de la personne devant
qui a commencé a s'engager
puis a pilé soudainement...
Très sympas d'ailleurs...
Pas de soucis, pas de cris ou d'engueulades,
c'est rien, tut le monde s'excuse et dit que c'est rien,
tous gentils,
et reparts...
(Heureusement,
on s'était rangé en pleine sortie
a l'entrée d'un virage,
on bloquait tout le monde !)
Comment ça se fait qu'elle,
elle tombe toujours sur des gens sympas,
alors qu'il y a tant de connards ?

 

Edito du 06 Février 2009 :
...
. J'ai posté le sac pour ma nièce,
mais il va arriver un jour trop tard...
__
. J'ai de moins en moins envie
de relever mes mails...
Je crois que je les relève plus qu'une fois
par jour...
Et encore...
Je ne suis toujours pas retourné
sur certains forums...
Et le peu que je fait sur internet,
je le fait sans grand enthousiasme...
Je ne prends même plus d'interèt
aux news ciné...
Ce qui s'ajoute aux magazines achetés
et toujours pas lu...
Je crois vraiment que je vais me remettre
a dessiner...
---
. It's true that...
Beginnings are the more interesting part...
The most intriguing, charming, puzzling,
fascinating, mesmerizing part...
Most of the time...
For many things...
Fact is, there are movies
I just re-watch the beginning
'cause it's my favorite part...
Always find,
have
something new...
------
. That's probably one
of the reasons why
I get back to the drawing board...
To feel fresh about it, again...
But not just that...
I do it to create,
immediately...
You've got to understand,
I'm not looking to create,
I need to.

 

Edito du 05 Février 2009 :
...
. J'ai toujours pas rattrapé le retard,
loin de la...
J'ai même des magazines
dont le nouveau numéro doit sortir
et que j'ai a peine feuilleté...
Des magazines !
Et j'ai des trucs a faire,
on a des trucs a faire...
Et ça continue de s'accumuler !
____
. Il faut que j'envoie le paquet a ma nièce
avant ce week-end...
Mais j'ai rien pour mon autre nièce
dont l'anniversaire est a peine une semaine après...
Et j'ai rien trouvé...
-
Nouvelle saison de 24...
ça y est, je suis accroc !
-
. Il faut que je me rachète
un carnet de croquis a spirales...
ça va me faire du bien de dessiner...
Mais le seul bloc de feuilles
que j'ai, c'est des belles feuilles,
et ça m'embête de les gacher pour des croquis...
On a même pas pu trouver
du papier pour son imprimante
quand on est allé en course...
Encore moins du papier calque..

 

Edito du 04 Février 2009 :
All Possibles Scenarios...
. Une idée d'histoire,
scénario de film...
Le titre étant "All possible Scénarios",
autrement dit,
"tous les scénarios possibles",
quand des enquêteurs
essaient d'envisager toutes les éventualités :
--
. Un scénariste hollywoodien
est contacté, engagé
par une agence fédérale
pour imaginer tous les scénarios possibles
d'attaques terroristes...
Lorsque l'un de ces scénarios
commence a prendre vie
il est contacté,
devant envisager toutes les possibilités
tous les tenants et aboutissants...
Lui qui n'est qu'un homme ordinaire,
vivant la plupart du temps a travers les livres,
les films, internet, et son imagination,
va se retrouver au milieu d'événements
bien trop réels,
et être, semble-t-il, le seul a comprendre,
concevoir, ce qui se passe,
et ce qui va se produire...

-
. L'autre camps aurait peut être aussi engagé
un scénariste...
Jusqu'où va la prévisibilité,
et jusqu'où va le facteur X ?
Et comment croire qu'un type puisse imaginer
quelque chose qui se réalise vraiment
sans y participer de près ou de loin ?
Certains "calculateurs" se font passer pour médium...
Fins psychologues, subtils,
ils savent lire les gens
envisager les options, les alternatives,
les probabilités
et prévoir l'inévitable...
Sachant mêler ce que les gens veulent entendre
et ce qu'ils s'attendent a entendre...
-
. On apprendrait que les imaginations les plus fertiles,
pour les histoires de science fiction,
ou d'espionnage, de thriller,
travailleraient sous contrôle du gouvernement,
les conseillant parfois...
Pouvoir prévoir et construire l'avenir...
-
. Comment des choses ne se réalisent jamais,
pourquoi, parce qu'elles ne sont pas viables
ou intéressantes pour le public,
voir ingérable...
(Voiture volante personnelles,
traffic aérien ingérables,
risques d'accident trop grand...
Alternatives aux sources d'énergie
economiquement dangereux
pour les pouvoirs en place...
Etc, etc...
----
. Pas si éloigné de la réalité que ça,
c'est même arrivé vraiment...
De plus, d'un autre côté,
les scientifiques s'inspirant souvent
de l'imagination des autres
pour concevoir des machines,
un auteur de SF doit l'imaginer,
pour qu'un autre puisse
tenter de le materialiser ensuite...
il en va ainsi de beaucoup d''inventions...
--

 

Edito du 03 Février 2009 :
Peut-on Choisir un style graphique ?...
. Il a neigé hier soir, sur Bruz...
Sinon, moi, comme je l'ai dit,
je vais me remettre un peu au crayon
a dessiner...
Par pitié, soyez indulgent,
cela fait des années
que je n'avais pas dessiné...
Il va falloir que je retrouve la main...
Et alors que j'aimerais m'inspirer
des blog BD
avec un style épuré, simple
et caricatural,
je n'ai pour ainsi dire
jamais affirmé, trouvé
mon propre style dans ce domaine...
Dessinant seulement autrefois
des personnages
a très gros pifs,
ou des "Jokers"...
---
. On commence presque toujours
en copiant le style de quelqu'un...
Je l'ai fait aussi...
J'ai copié des oeuvres...
Et j'ai commencé a faire des BD,
qui en prenant un style caricatural,
qui en prenant un style comics...
Je n'ai jamais eu de style a moi,
cherchant la plupart du temps
un certain réalisme graphique,
proche des portraits,
certes minimalistes,
sans décors, presque jamais...
--
. Je redécouvre la "joie"
d'avoir de noircir la feuille malgré moi
avec le dessous de ma main...
Je retrouve certaine de mes habitudes...
Comme par exemple,
parfois, lorsque je le peux,
commencer par esquisser sur du papier calque
pour pouvoir transposer tout de suite
au propre...
Mais je n'ai plus qu'une très vieille feuille de calque !
Déjà utilisé en plus...
Je vais devoir en racheter...
De même, j'ai ré-appris l'utilité du calque :
ne pas essayer de corriger le dessin sur feuille !
Pour moi, c'est toujours un désastre !
Il ne faut pas que j'essaie de corriger le dessin...
Ni jamais ce que je fais...
C'est toujours vrai,
mais j'ai tendance a l'oublier...
Lorsque je modifie, que j'encre, ou colorie,
au mieux,
cela donne tout simplement un résultat différent...
Cela donne d'autres expressions aux visages,
aux regards, aux yeux,
d'autres formes,
d'autres impressions...
Je dois toujours faire d'un jet...
--
. Certains ne peuvent pas
"choisir" leur style graphique...
Et c'est vrai qu'il faut plus le trouver
que le choisir...
Mais c'est vrai que je veux obtenir
un style moins réaliste,
plus "drôle"...
Et je sais qu'il va falloir
que je choisisse un style...
Comme on choisit une signature...
--
. Vous allez pouvoir "profiter"
de l'évolution de mon style graphique
de mes essais...
Soyez indulgents...
Je n'ai pas de palette graphique
ou de puissant logiciel de retouche photo...
Je vais tâtonner...
Et ce aussi d'un point de vu technique...
Voir ce qui est le moins pire,
les phylactères par ordi,
ou a la main...
Mais pour ce qui est des textes,
je préfère les laisser par ordinateur,
mon écriture est trop atroce...
--
. Cette expérience raté
avec un réalisateur
ne me pousse pas
a en contacter d'autres
au contraire,
car ainsi, des bonnes idées,
dont je porte même parfois
l'entière paternité
pourrissent, meurent,
disparaissent,
et ne voient jamais le jour,
sous aucune forme,
et sont même bloquées,
interdites de voir le jour...
C'est du gâchis...
Pour moi, il faut que ça sorte,
pas que ça reste dans un tiroir
sans que personne n'en profite jamais...
C'est du gâchis...
Développer des idées avec d'autres,
dans le cadre d'un projet,
c'est courir le risque de développer des idées
pour rien...
Je m'exprime mal...
Ce n'est pas une histoire d'effort,
ou de travail...
C'est une question de gâchis
pour les idées, les histoires
en elle même...
Si personne ne les lis, ne les vois,
n'en profite...
Tout ça parce qu'ils veulent les "posséder",
avoir le "contrôle"...
Pour moi, les créations sont des enfants,
il faut s'appliquer a les faire,
faire ce qu'on peux pour eux,
puis les laisser vivre
et aller de par le monde
sans les enfermer sous clé...

 

Edito du 02 Février 2009 :
Vie Privée...?
. Vie Privée et CV...
Pour moi, c'est incompatible...
Questionnaires au boulot,
chez le médecin,
pour un visa,
partout...
Je ne comprends pas qu'on accepte
de donner ces infos
a des inconnus,
comme ça,
sous prétexte de réglementation
ou je ne sais quoi,
qui fait plus penser a l'inquisition,
et qui sont, a mon sens,
sans rapport avec ce qu'on demande...
Mais si on accepte de les donner a eux,
je ne vois pas le problème
de les donner a tout le monde !
Puisque ça revient au même, pour moi...
D'ailleurs, les gens a qui on remet ces infos
n'en ont rien a foutre
la plupart du temps !
On parle de confidentialité des données...
Mais c'est absurde !
Et la seule fois ou cela s'applique,
c'est pour des données médicales
ou là, il serait vital de savoir
pour le patient !
On parle de vérité sacrée...
De ne pas mentir...
Et les société mentent sur leurs comptes,
sur leurs bénéfices !
Tout le monde ment et triche,
parfois par erreur, par approximation,
souvent pour se faire mousser...
---
. Bref, moi, je gueule devant
les gens qui d'un côté
nous saoule avec leurs paranos
comme quoi on espionnerais leur vie privée,
et qui de l'autre côté,
ne se gène pas pour acheter les tabloïds
et la presse-poubelle
se régalant de la vie privée des célébrités
et se s'offusquent pas devant
des questionnaires,
des demandes de CV,
des plus indiscrètes !
---
. D'ailleurs, un truc qui m'a fait rire,
des petits rigolos,
adeptes d'internet,
ont mis en application
l'idée qu'on pouvait reconstituer
la vie, les gouts d'une personne
a travers les traces laissés sur internet...
Un "portrait Google"...
Cela fait froid dans le dos a certain...
Moi, ça me fait rire...
Dans pas mal d'oeuvres,
on voit les détectives privés
utiliser internet...
Plus besoin de sortir !
-
Et puis maintenant,
tout le monde peux localiser
quelqu'un grace a son téléphone portable !
-ici-
-----------
. Je ne comprendrais jamais
comment on peux prétendre vouloir
la vérité,
et craindre que la vérité soit dévoilée...
Foutus hypocrites...
--------
. L'autre prépare donc
une sorte de parodie de film noir...
Il va droit dans le mur...
Echec commercial assuré...
The Spirit,
ou même,
Les Cadavres ne portent pas de costards
ont tous été des flops...
C'est un genre qui n'a jamais eu aucun succès...
Quelque soit la qualité du film...
___
. Sinon, désolé pour les photos,
ces derniers temps,
je recycle,
je met des vieilles photos,
n'ayant pas le temps d'en faire d'autre
ni rien a photographier...

 


Edito du 01 Février 2009 :
Faux Contacts...
. Outre le fait que mon ordi rame pas mal...
J'ai des problèmes de faux contacts,
et avec mon nouveau disque dur,
(mais là, c'est visiblement la faute du disque dur en question),
et avec l'alimentation !
Ce gros problème avec le nouveau disque dur
m'énerve, me crispe
et me ralentis au plus haut point,
vous vous en doutez...
Donc, il faudra attendre un peu
pour des vidéos...
--
. La vache !
C'est dangereux ces merdes là !
On a une bouilloire électrique pour faire bouillir l'eau...
Alors que l'eau bubulait dedans depuis un moment, le truc voulait pas claqué,
et j'ai voulu le prendre pour l'enlever...
Je me suis brûlé !!!
Tout était brûlant !
J'ai réussi a l'enlever, renversant de l'eau bouillante,
l'eau hyper bouillait dedans, (heureusement que ce n'était pas rempli a plein !)...
C'est hyper dangereux cette merde !
ça pu le brûlé...
Et c'était posé sur le micro onde...
C'est un coup a tout faire cramer avec des courts circuits !
Putain !
Je suis brûlé maintenant...
J'aurais jamais pensé a me méfier de ce truc là...
Je croyait que la poignée était isolé ou je ne sais quoi...
Putain...
Maintenant, j'attendrais plus que ça claque,
dès que ça commencera a frémir,
je l'arrêterais...
---
. Toujours au même rayon,
non ordi n'aime pas être branché dans le lit...
ça fait faux contact tout le temps,
du côté de l'alimentation...
Et pour elle,
c'est la connexion internet
qui se débranche sans arrêt...
--
. Sinon, souvent,
avec mon ange,
alors qu'elle est au téléphone,
je discute avec elle
en écrivant des messages sur mon ordi...
C'est comme si ça nous manquait
notre correspondance par internet...
mais je préfère être près d'elle,
avec elle...
(Et dès qu'elle s'éloigne un peu,
je lui envoie des SMS...
Même quand elle est en cours...)
__
. Cela m'énerve quand on dit
qu'Hollywood vit une "crise du scénario"
ou qu'il n'y a plus d'idées !
C'est complètement faux !
Hollywood vit une crise tout court !
C'est des histoires de fric !
Mais ils dorment littéralement
sur des milliers de scénarios originaux
dont ils ont les droits,
mais qu'ils n'adaptent pas,
car, et d'une, il faudrait les lire
et avoir du gout pour se rendre compte
qu'il y a beaucoup de perles,
et de deux, parce que, vu que ce sont des originaux,
rien n'indique qu'ils fassent un succès commercial !
Tandis que si c'est adapté d'autre chose,
ou une séquelle...
Les gens ne savent tellement pas lire
a Hollywood
qu'avant, on leur présentait,
pour qu'ils en achètent les droits d'adaptations,
des romans avant publication,
et maintenant, on leur propose des comics,
avant publication,
qui d'ailleurs, pour certains,
ne sont jamais publié !
Le comics étant juste fait pour "vendre" le projet !
Ce qui donne des "adaptations" de comics
qui n'ont jamais été publié !
Véridique !
--
. Allez, c'est le premier du mois,
des petits liens !
Des blogs BD,
dont je suis friand !
Celui de SamSam, de Morpheen, du Dr Lo...
Le fameux blog de l'incontournable Boulet
(même si il est en flash...)
Et ceux ci, les Blogs de Slo & Louna
respectivement
Sombre Bizarre et Au donjon Joyeux...
Des blog BD de parents
qui vont parlent de leur progéniture
et des déboires qui vont avec
GrumeauLand et celui de Mae...
Et n'oubliez pas l'excellent et éducatif
Tu mourras moins bête...
Et un choupi-blog pleins de créatures
rigolotes et craquantes,
coups de coeur...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...
. Pardon si ce blog n'est pas mis a jour souvent, mais je ne peux le mettre en ligne d'ou je vis a cause d'un caprice de mon hébérgeur...
. Dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit ! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez... Si je veux le garder pour moi, je ne l'y met pas, et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents, reclamez, je la retirerai...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos, pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux... Alors,telechargez si quelque chose vous plait, avant que cela ne disparaisse... Vite !!! Car c'est bientôt plein !!!...


Précedents Editos : Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr