Edito du 30 Juin 2007 :
School's Out !...
. Le tournage a peine bouclé,
nous devions partir...
Les actrices seulement quelques heures
après les dernières prises...
Mon ange, pour un bref séjour d'équitation,
juste le temps de vider sa chambre a l'internat,
dans la voiture de ses parents,
et elle partie...
Elle revint le lendemain,
pour repartir avec ses parents,
et moi...

. En route, on a visité le Clos Lucé,
la dernière demeure de Leonard DeVinci...
Plusieurs châteaux de la Loire...
Appris des choses...
Mais on court trop
pour vraiment profiter...
On devrait en faire un et bien...

. On est a Paris....

. L'ironie, c'est que le montage
la post production
passage qui prends fort peu de temps,
pour moi,
la , je pense en avoir
pour 3, 4 jours,
je ne pense pas les avoir...
Je ne pense pas avoir le temps avant septembre...
Alors que je dois avoir fini pour septembre...
J'ai même pas seulement commencé a derusher...

. Ce soir, ils m'ont traînés
dans un de ces restaux parisiens snobs
et huppés,
près des Champs Elyséees,
ou tout est bio, végétarien,
a base de fruit...
Aux secours !!!
Rendez-moi mon cheeseburger !!!!
En plus, c'est hors de prix,
dix euros le cocktail de fruit, merci...
Beurkkk en plus...
Je suis un barbare carnivore,
et j'en suis fier !...

 

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Edito du 27 Juin 2007 :
Just in time...
. Voici le poster Teaser,
(même si je n'en ferais probablement pas d'autres)
de mon court fan film...
J'ai posté également un Teaser Trailer...

. J'avais acheté une batterie supplémentaire
pour mon caméscope,
pour qu'on ne se retrouve pas en panne de batterie,
et on en a même pas eu besoin !
Hallucinant !
Mais c'est bien...

. J'ai fait une bêtise
en essayant précisément de ne pas la faire.
Normalement, avant et après une prise,
on laisse toujours tourner quelques secondes,
pour ne pas avoir de problèmes,
au montage,
ou sur la bande elle même...
Parfois, certains camescopes "mordent"
quelques secondes en arrière...
Et aussi, parfois, d'avancer sur de la bande vierge,
pour éviter cette morsure,
provoque une sorte de bug...
Après avoir éjecté la cassette en cours,
j'ai rembobiné la cassette pleine,
pour y jeter un oeil,
vérifier et pouvoir transférer...
Et après, je l'ai rééjécté,
et j'ai remis la cassette en cours...
Je me suis retenu de la vérifier,
pour éviter justement les bugs,
et me suis dit,
bêtement, qu'il faudrait filmer un truc,
un plan de décors, d'extérieur,
neutre,
qui ne poserait pas de problèmes
si il venait a bugger...
Mais j'avais oublié...
Le fait de sortir et de remettre la cassette,
rien que ça,
l'a fait mordre de quelques secondes
en arrière...
Résultat, j'ai bouffé les très précieuses secondes
du hurlement final...
Connerie irréparable...
Merde...
Bon, pas grave...
Que ça me serve de leçon...

. Il fait beau il fait bon,
il fait frais,
on respire,
les oiseaux chantent,
tout va bien...
On a finit de tourner le court...
J'ai d'autres idées...
La vie est chouette...

. On doit refaire juste un plan cet après midi,
avant qu'elle parte...
Tout va bien...
Y'a des jours comme ça ou la vie,
le monde,
tout est magnifique,
et génial...
Parfait et idéal...

 

Edito du 26 Juin 2007 :
ça tourne (bis)...
. Ce matin, j'ai été visiter le train spécial Harry Potter...
Je suis un vrai gosse...
J'adore ça...
J'ai fait plein de photos...

_

. Cet après midi,
on a été faire le reste,
l'essentiel des scènes en extérieur
avec Tchou, l'amie de mon ange...

. Il devait pleuvoir...
Il a plus un peu le matin,
beaucoup le soir,
mais rien pendant le tournage !
On est passé entre les averses !
Trop fort...
Je suis sur que c'est mon ange
qui nous porte bonheur...
En plus, grâce au temps menaçant,
la plupart des touristes et autres
qui auraient pu envahir les lieux
sont restés planqués chez eux !
On a pu être tranquilles !
A peine quelques joggers...

 

Edito du 25 Juin 2007 :
ça tourne...
. Il pleut, et il est supposé pleuvoir...
Bordel, je suis chiant a trainer les pieds comme ça,
a faire du misérabilisme sans arrèt...
Me filerait des coups de pieds...
Et puis, je me rends compte que j'ai fait des bétises
dans ce que j'ai tourné avec mon ange
avant hier...
C'est ma faute...
Faute de ne pas être assez exigeant,
de ne pas chercher l'image,
de ne pas tourner chaque plan
comme si ce devait être le dernier..
- -
. Le rendez-vous, organisé par mon ange
était après les cours, a 4h30...
Elles passaient l'oral quand même...
Elles ne sortirent qu'a 5h passé...
On a tourné une scène en extérieur,
celle devant le bâtiment...
Elles voulaient retourner manger a la cantine,
a 18h30...
L'île ou je voulait tourner
la majeur partie des scènes
fermait a 19h...

. Mon ange a même réussi
a me négocier un second
(en fait troisième, si on compte sa scène)
jour de tournage, demain,
grâce au manque de cours...
Après la cantine,
on est allé tourner les scènes d'intérieur...
On a pas fini trop tard,
a peine plus de 21h...

. Ce soir, trop de vent,
impossible de me mettre sous le pont,
un vrai couloir a vent,
ou il est cent fois plus fort qu'ailleurs...
Je dois, vaille que vaille,
reprendre mes affaires,
et aller sous les arbres,
dans l'herbe,
près du chemin,
là ou on devrait tourner demain...
Trop crevé...
Pas mangé...

 

Edito du 24 Juin 2007 :
...
. Fantasme du studio virtuel
seule limite, l'imagination !
Plus de danger pour les acteurs...
Mais je pense que c'est justement
le vrai problème de ses dectracteurs,
lorsqu'on leur demande
par exemple, quelle explosion ils veulent,
combien de flammes, de fumée, de poussière de debris,
etc...
Ils n'en savent rien !
Ils voulaient juste qu'on leur donne une explosion !
Et souvent chez ces gens
l'explosion etait plus impressionnante en vrai
qu'a l'ecran !
Ils n'ont pas d'imagination...

. Je déprime un peu...
Doute...
Tout a déjà été fait avant, et mieux, etc....

. C'était notre dernier restau a Tours,
pour tous les deux,
avant un moment...
Avant la rentrée...
(La facture a été salée !)

. Fêtes du cinéma, fêtes de la musique...
Expo de vieilles voitures,
ils ont eu du pot;,
il a fait super beau...
Ce soir, il fait lourd...
ça risque de peter...

 

 

Edito du 23 Juin 2007 :
...
. On a pu tourner un petit peu avec mon amour...
Je suis content...
On aura au moins fait ça...
J'aime bien tourner...
On ne fait jamais tout a fait
ce qui était prévu...
On se reporte au scénar,
mais on fait avec ce qui est faisable
ou pas...
On improvise...
On créé...
J'adore...

 

Edito du 22 Juin 2007 :
...
. La bibliothèque est vide...
Les examens sont finis, je suppose...
Il pleut a verse dehors...
Et ça devrait continuer,
et ce week end...
Et lundi...
Donc...

. Peu pas me concentrer...
Besoin de marcher...
De faire milles choses...
Et là...
Mais...

. Et puis, qu'est-ce qui tombe...

. Je n'arrive même pas a me motiver
pour mettre a jour ma section "scripts"...
Il y a trop de trucs qui trainent...
Et forcement, suffit que je me mettes a bosser,
le téléphone sonne,
je dois y aller...
Ironique...

 

Edito du 21 Juin 2007 :
Jack le cafard...
. De voir les gens chanter,
faire de la musique,
s'amuser,
ça me déprimerait presque encore plus...
Voudrais rentrer dans ma coquille...
Me replier dans un coin, a l'abri...
C'est méchant...
Je devrais m'amuser avec eux...
Mais non... Rien...
Leurs plaisirs ne sont pas les miens...

Pourquoi je ne peux pas m'amuser
et rire danser avec eux,
comme eux...?
Être comme eux...?

. Je n'aurais pas du dresser ma tente...
Il y a la fête de la musique,
plus de viande saoul,
surtout plus de flic et de patrouilles,
je les ai vu virer un groupe
qui s'installait sans autorisation,
rester pour les voir rembarquer tout le mathos...

 

Edito du 20 Juin 2007 :
...
. Il fait trop chaud ces derniers jours...
Et quand ce n'est pas le cas,
il pleut a torrent...
Hier soir, j'ai enlevé mon chapeau,
pour goûter a la pluie,
sur ma tête et mon visage,
me rafraîchir...
ça n'a pas suffit...
Dans la soirée,
encore,
je transpirait...

. On voulait se prendre
une chambre d'hôtel,
lundi soir,
car elle n'a pas cours mardi matin,
et qu'ils les réveillent
et les foutent dehors
a l'internat le matin
quand même...

. En plus, elle a planifié
le tournage pour lundi après les cours...
Ce qui fait qu'on aurait pu utiliser
la chambre pour certaines scènes d'intérieurs...
Las...
Je m'y suis pris trop tard...
Il n'y a plus une chambre de libre
dans aucun hôtel du coin...
C'est le CAPES...
Pas de chambre, donc...
Notre dernière nuit,
elle est déjà passé...

. Je suis beau joueur pour ça...
Pour moi, rien n'est du, ou acquis...
Chaque chose est une chance, précieuse,
inestimable...
Chaque nuit avec elle...
Alors...

. On est déjà mercredi...
J'hallucine comment le temps passe vite...
Si vite...
La semaine prochaine,
ce sera le bordel...
Tournage,
(organisé par mon ange)
lundi soir,
puis, pratiquement le lendemain,
déménagement, rangement,
pour partir...
ça, ça va être...

 

 

Edito du 18 Juin 2007 :
Les enfants du Minotaure...
. En discutant avec mon ange,
a propos du cours que je prépare,
une réflexion, une remarque acerbe s'est imposée :
Pourquoi ces idiots se rendent-ils
sur un lieu ou a déjà eu plein de meurtres ?
Ils sont suicidaires ?
Et là, un concept audacieux...
Ben oui, pourquoi pas ?
C'est original,
c'est tellement bête et évident
que ça n'a jamais été fait...
Si ils y allaient volontairement
pour mourir ?
Pour se faire tuer ?
Ils servent de sacrifice...
C'est un sujet dont je pourrais parler...
Et puis, on peux y trouver un peu d'humour noir...
- -
. Aujourd'hui,
j'ai croisé une "non -humaine"...
Pas comme moi, pas exactement...
Mais bon, un petit peu...
Pas comme une "être humain"
et qui ne le sera jamais...
Une non-humaine quoi...
(J'm'exprime mal, sur ce coups-là...)
Ce que je voulais dire,
c'est que
ça fait du bien...
ça faisait longtemps...
Savoir qu'on est pas complètement tout seul...
- -
. Depuis quelques jours,
on dirait que je ne reçoit plus de spams.
Du tout.
Ce n'est pas normal .
Je crains une modification a un niveau ou a un autre ,
un filtre,
installé par Orange,
....qui a pour conséquence...
Le problème,
c'est que je devais toujours faire le tri
dans mes spams
car parfois
des courriers important étaient considérés comme tel !
Si ce "filtrage" se fait sans moi,
je risque de perdre du courrier...
ça m'inquiète...
Si vous me voyez ne pas vous répondre,
c'est peut être de ça qu'il s'agit...
Et je n'y peux rien, j'ai rien fait....
Je n'ai rien demandé ou changé...

 

Edito du 17 Juin 2007 :
Les larmes aux yeux...
. Je suis en train de me taper
une super depression...
Envie de pleurer...
Les larmes qui viennent...
Boule dans le ventre...
Envie de me barrer...
Loin...
Loin des gens...
Des humains...
De tout...
De tout couper...
De ne plus continuer...
De ne plus essayer...
Juste de respirer,
ou d'oublier...
De disparaître...
Et de n'être, si je dois encore être
dans l'instant, la minute,
et là seulement...
Ne plus essayer...
Faire si l'envie me prends
dans l'instant...
- -
. La vendeuse de la boutique de manga...
C'est une jolie fille,
mais surtout, elle est toujours souriante,
toujours enjouée, pimpante...
C'est con ce que je vais dire,
mais après l'avoir croisé,
je me sent d'autant plus "sombre"
et dépressif qu'avant !
Surtout a côté...
C'est beau d'être comme ça...

 

Edito du 16 Juin 2007 :
Les cimetières sont remplis de personnes irremplaçables...
. J'ai corrigé le scénario...
Il est bien meilleur,
même si il parait trop long...
Moi, il me plaît...
Trop ?
Est-ce que je ferais pas
une sorte de déprime post natal ?
Du fait que l'histoire soit "sortie" ?
Ou est-ce que je me dis
que je n'arriverais pas a le faire ?
- -
. Je déprime sec...
Mais alors...
Même d'être avec mon ange
ne m'a soulagé que le temps
d'être avec elle...
Une heure après,
c'était reparti...
L'envie de pleurer...
Cette boule en dedans...
J'aurais voulu pouvoir la serrer dans mes bras...
- -
. J'essaies de me lancer,
de faire un court,
je suis soutenu...
Mais...
- -
. Je décide de faire un court
pour un concours sur un forum ,
(même si ce concours n'est qu'un prétexte,
une excuse pour faire quelque chose,
se motiver,
et que je voudrais limite y participer
hors compétition,
histoire de bien dire que
je ne cherche rien a gagner...)

et ce dernier,
le forum,
ne veux soudain plus de moi,
(enfin certains modérateurs,
la plupart
pour ne pas dire la quasi totalité des usagers
n'ont aucun problèmes avec moi
et sont très sympa)

pour incompatibilité d'humeur !
(Il me trouve "pédant", "condescendant",
et me reproche 90% de mes posts !)

Je sais...
Je ne le fait pas pour eux, mais pour moi...
Mais quand même, dans mon état,
se faire rejeté comme ça,
ça aide pas...
- -
. Faire de son mieux,
prendre a coeur,
se dévouer vraiment
et se rendre compte qu'on ne manquera pas,
que tout continuera très bien sans soi,
et même mieux...
Limite qu'on genait,
qu'on faisait chier...
Les cimetières sont remplis de personnes irremplaçables...
Je suis d'autant plus asocial
que je suis rejeté,
si souvent,
sans raison,
pour le simple fait d'exister...
Envie de partir...
- -
. A quoi bon ?
A quoi bon se défoncer
pour ce dont tout le monde se fout
éperdument,
qui ne sert a rien,
et sera oublié demain...

 

 

Edito du 15 Juin 2007 :
...
. Heureusement que mon ange est là...
Elle fait office de productrice,
directrice de casting,
et surtout de me remonter le moral...
De me remotiver...
Et c'est pas fini...
Comme toujours,
il va falloir écoper dans le script,
dans les dialogues,
s'adapter,
mais elle me pousse pour qu'on fasse
les autres scènes que j'avais envisagé,
et non inclus...
- -
. Je fait un court pour un concours,
basé sur un truc pré existant,
merde,
je devrais pas pouvoir être plus motivé !
Et encore mon misérabilisme...
Ma dépression...
La boule dans le ventre...
Envie de tout abandonner...
- -
. C'est horrible...
Cette impression de lutter contre moi même,
comme contre une douleur,
pour me persuader de continuer,
de ne pas abandonner...
- -
. Impossible de me concentrer
a McDo...
Des personnes discutent trop fort...
Fait chier...
- -
. Tenez, un petit Blog rigolo pour changer :
http://surimibleu.over-blog.com

 

Edito du 12 Juin 2007 :
En attendant de s'y remettre...
. J'arrête pas de transpirer...
C'est dégueulasse...
J'suis poisseux...
Trop chaud...
- -
. J'ai posté un des mes vieux courts...
New Verone 3031...
En attendant d'en faire de nouveaux...
J'ai aussi racheté un disque dur,
j'en avait trop besoin...
En plus, ma carte FNAC expire en juillet,
et j'avais -20% grace a elle dessus...
- -
. Mon coeur veux bien faire de la figuration
dans mon court !
Chic !
Content !
C'est déjà ça...
Mais bon...
Faudrait trouver le reste du casting maintenant...
Et pis, en, plus, bizarrement,
ça me déconcentre un peu...
Mon amour, je n'arrive pas a la "fantasmer"
en train de se faire tuer !
Je veux pas...
Il faut que j'occulte que c'est elle,
pour écrire la scène...
Pas facile...
Mais enfin, j'avais besoin, de toute façons...
Reste plus qu'a trouver l'actrice principal...
- -
. En tentant d'écrire la scène,
une reflexion m'es venu...
Ce court sera vu,
et pas que sur internet,
a un public aussi...
Et alors ?
Alors, je ne dois pas tout "balancer" de suite,
je dois faire mariner le public,
l'asticoter,
lui donner envie,
créer l'attente,
la jubilation du public vient
de savoir que ce qu'il veux va venir...
C'est un peu comme avec le sexe,
les regards, l'approche,
l'attente, le flirt, le strip tease,
c'est au moins aussi important,
voir plus important que le sexe lui même...
Cela centuple le plaisir...
Bon, cela dit, faut pas que
le public s'endorme non plus...
Mais il faudrait réussir a le faire trépigner...
Puis jubiler...
Jouer avec lui...
Exactement comme ce que j'avais ressenti
avec ces vieux Vendredi 13,
et que l'on ne retrouvais plus trop
avec les nouveaux,
même si ils étaient meilleurs,
ils étaient trop direct, trop rapide,
et perdaient l'aspect "grand guignol"
si jubilatoire en salle...
Qui nous fait applaudir,
trembler et crier...
Participer...

 

 

Edito du 11 Juin 2007 :
...
. Déprimé...
Comme toujours...
Je suis mon pire enemi...
Celui qui ne crois pas en moi...
J'essaie de me pousser a écrire,
mais pour moi seul,
c'est vain...
Il faut improviser...
Avec des gens...
Et je n'oserait pas...
Je me connais...
Si facile...
Si difficile...
Si facile d'abandonner...
De ne pas essayer...
Car pour qui, pour quoi...?
Qu'est-ce que ça change...?
Qui d'autre y croit ?

 

Edito du 10 Juin 2007 :
Songe au long court...
. On dirait bien qu'un oiseau
est tombé amoureux
du chant de mon réveil,
de mon téléphone...
Au début, j'ai cru que c'était une sorte d'écho,
très décalé dans le temps...
Ou plutôt,
dans mes oreilles,
une sorte d'hallucination auditive...
Mais ce soir,
j'ai bien entendu...
C'est un oiseau !
Un oiseau qui tente d'imiter
la sonnerie de mon réveil !
Il a du l'interpréter
comme un chant d'amour,
et cherche a y répondre...
A communiquer...
C'est mignon... Etrange...
Il y aurait une histoire
a tirer de ça...
Une histoire d'amour,
sur un malentendu,
entre une créature de la nature
et une chose artificielle...

. Quelques idées d'histoires :
Après que des lois
soient votés,
un président est élu...
Il est amené dans un pièce,
et il apprends alors des secrets,
des choses,
qu'ils n'auraient jamais pu imaginer...
Et qu'il va devoir prendre des décisions
qui le dépasse...
Ce serait un petit truc,
genre "quatrième dimension",
dans une seule pièce ou presque...
Des gens qui parlent,
c'est tout...
Une autre histoire,
a propos de jeunes,
un truc qui m'intrigue,
la communication
via bracelets de couleurs...
Des bracelets qui transmettent un code,
veulent dire quelque chose...

. Ah la la...
Si je crevais pas autant de chaud,
si je devais pas me trimballer ce sac
et cette mallette...
Je transpire des litres...
Sans arrêt...

. Je voudrais faire un court...
Mais il faudrait que je trouve du monde pour ça,
des acteurs...
Il faudrait que je le fasse vite...
Pour plusieurs raisons,
mais surtout,
pour pas laisser ça pourrir...
Pour ne pas me mettre a rêver
a des plans trop ambitieux,
prendre ce qui viens...
Et puis, ne pas laisser l'histoire se développer...

. Zut...
Trop tard...
Déjà les idées viennent et se développe
pour un faire un long...

 

Edito du 09 Juin 2007 :
...
. Aujourd'hui,
ce n'est pas mon anniversaire...
c'est notre anniversaire...
Et ça, ça me rend heureux...
Aujourd'hui,
on se voit...

. Elle me dit que je la gâte trop...
Dans tous les sens...
Que je lui donne de mauvaises habitudes...
Tout ça...
Qu'après, on ne profite plus autant...
Qu'est-ce que j'y peux ?
Moi, j'ai toujours considéré
que chaque jour
pouvait être le dernier...

. Positive attitude...
Elle a du mal a l'avoir...
Envisager le résultat des études...
L'avenir...
Déjà que moi, en, général...
Vis a vis de l'avenir, tout ça...
Alors, si elle s'y met aussi...

. Et moi qui essaie de me pousser a faire un court
(a faire quelque chose,
tout court !)
J'ai rien fait depuis...
Et en plus, les films,
c'est le truc ou faut être cinglé
et irréaliste pour tenter,
faut pas rationnaliser,
sinon on le fait jamais !
vu combien tout parait impossible....
Il faut pas hésiter...
Sinon, c'est foutu...

 

Edito du 08 Juin 2007 :
The Word is Apoptosis...
. J'ai été surpris, a la FNAC,
de constater la quasi totale absence
de livres de sciences pures.
Il y a des rayons psycho, sexualité,
et même parapsycho,
mais rien de vraiment scientifique,
si on voulait apprendre,
vraiment...
Je faisait des recherches,
sur un truc,
j'ai du potasser dix dicos,
et encyclopédies,
pour seulement retrouver le mot...

. Apostose...
(Apoptosis)...
C'est le suicide cellulaire naturel...
Le processus qui permet
aux cellules de se renouveler,
de faire place...
C'est vital...
Si cela marche mal,
il en résulte des maladies...

. Je m'intéressais a ça,
relativement aux processus du corps
de réagir face au cancer...
Finalement, c'est sur internet
que j'ai trouvé des données...

. Autrefois, je lisais beaucoup,
et je ne lis plus assez...
Mais j'écris, toujours, un petit peu...
Et il m'est resté cette curiosité,
cet esprit ouvert...
J'ai de l'imagination...
J'aime imaginer...
Un peu plus que théoriser...

. Je reproche aux scientifiques
et a pas mal d'autres,
de manquer d'imagination,
de créativité...
Ils veulent qu'on leur donne des réponses
toutes trouvées...

. D'antan, les chercheurs,
les scientifiques,
cherchaient par soif de connaissance,
d'absolu...
De nos jours, on parle beaucoup
de profits immédiats,
opposés a la recherche pure...
Mais il n'y a pas que cela...
Depuis Einstein, depuis la bombe,
chaque scientifique se sent la responsabilité
de reflechir aux conséquences
de son eventuelle découverte,
de ce que d'aucuns pourraient en faire...
Cela freine tout autant,
si ce n'est plus...
Et c'est ce que je fait souvent,
j'imagine,
je me projette,
j'envisage des options, des théories,
et je vois ou ça peux mener...

. Cela dit, je manque encore de subtilité...
Je manie mal la voie du milieu...
Chaque force et chose devant s'equilibrer,
"pure", elle ne ferait que devaster...
Ravager...
Le tao, le yin et la yang,
sont necessaires...

. C'est drôle...
Mon ange bossait sur la même chose,
en cours ! L'apostose !
Et elle était en jupe...
Raaaaahhhh...
Elle est trop sexy en jupe...
....
. Encore plein de monde
sous mon pont hier soir...
Je n'ai rien mangé...
On les aurait cru sortis
d'un film de série B,
la bande de jeunes...
J'avais presqu'envie de les filmer,
ou de prendre des notes,
pour un film...

. On me reproche mon ironie...
Ma "condescendance"...
Lorsqu'on réalise que
ce qu'on fait,
ce qu'on dit,
ne sert a rien,
est perdu,
en vain,
ils me disent que
je devrait me révolter,
m'énerver,
ou faire un coups bas,
pour me "venger"...
Moi, je préfère en rire
qu'en pleurer...
Tenter de dédramatiser,
car après tout,
y'a pas de quoi en faire un drame
ou se rendre malade pour ça...

 

Edito du 07 Juin 2007 :
...
. J'suis complètement a côté de mes pompes...
Je savais plus quel jour on était...
Mercredi ou jeudi...

. C'est quoi leurs problèmes avec TATU ?
Tatu est un groupe,
un mini girls band, russe,
dont les deux chanteuses posent
comme lesbiennes...
Personnellement,
et c'est la chose la plus importante pour moi,
j'aime bien leur musique...
Lorsque j'ai entendu un petit bout
de leur premier morceau a la radio
ça a été le coups de coeur immédiat...
Et j'en ai bavé pour pouvoir
(re)trouver qui chantait et quoi c'était,
le groupe n'explosant en Europe
que trois mois plus tard...
Lorsque j'écoutait les paroles,
j'aimait encore plus...
Là, un film se prépare
sur une histoire qui tourne autour d'elles...
A un moment,
il y avait un projet de dessin animé
qui ne s'est jamais achevé...
Et les gens tapent dessus...
Avec une violence...
Si ils me disaient, tout simplement,
qu'ils n'aiment pas leurs musique,
là, ok...
Mais ils leurs reprochent
de ne pas être vraiment gay !
Hello ?!?
L'industrie du spectacle,
ça vous dit quelque chose ?
Quel pourcentage de ces performeurs
écrivent et composent leur propres morceaux ?
S'habillent tous les jours
comme lorsqu'ils sont sur scène ?
Voir n'ont pas carrément des pseudonymes ?
Et puis, ou est le mal ?
Si ça me fait rire,
pour les raisons exprimés ci-dessus,
lorsqu'on les appelles "fakes",
ça me fait gerber lorsqu'on parle
d'illégitimité, ou je ne sais quoi...
Ou est le mal de "promouvoir" l'homosexualité ?
D'en donner une image positive
et Rock'n Roll ?
D'autres jouent les zombies ou je ne sais quoi...
Portent masques et maquillages,
costumes de scène,
et passif complètement bidonné...
Personnellement,
a choisir,
je prefère des filles qui crient :
"On est lesbiennes ! C'est cool d'être lesbienne !
On s'aime et on vous emmerde !"
plutôt que des vrais homosexuels
qui eux n'osent jamais l'avouer !
Ou refusent d'en parler
pour ne pas être réduits a cela...
Je trouve ça cool !
Et plus encore...
J'adore Tatu, moi...
Vrai ou faux ?
Pour moi, c'est de la musique.
Pour autant que je soit concerné,
ces filles pourraient être des images de synthèse
et leurs voix tout autant fabriquées,
ça ne changerais strictement rien pour moi,
j'aimerais pareil !

. C'est quoi cette attitude malsaine
a prétendre vouloir du vrai ?
Putain, dans cette société
basé sur les apparences,
la publicité et la manipulation,
les gens n'ont pas encore appris,
compris ?...

 

Edito du 06 Juin 2007 :
Predators & Preys...
. Hier soir...
Derrière le mur d'insectes volant,
comme derrière une cascade,
une chute d'eau,
sous le pont...
Ils me cachent,
me protègent,
on n'ose approcher...
Il y en a tellement...

. Ce matin,
du sang séché sur ma main...
Mon sang...
Faudrait vraiment
que je prennes un bain...

. Je ne sais pas réclamer,
chouiner, jouer les victimes...
J'aime pas ça..
C'est contre nature pour moi...
Si la vie cherche a m'enculer
et dieu sait qu'elle hésite pas,
je me montre "beau joueur"...
Je vais pas me rabaisser,
pour gratter trois fois rien...
Le truc, pour moi, la leçon a tirer,
c'est que j'aurais du anticiper,
prevoir,
pas me plaindre après...
Je suis pas un mec a regrets...
On fait ce qu'il faut avant,
et puis voila...

 

Edito du 05 Juin 2007 :
Le cinema d'exploitation,
C'est que du bon...

. La plupart du temps,
quand j'écris des histoires,
je rentre dans la peau,
dans la tête des personnages...
Je les comprends, je les ressent,
je les suis...
Souvent, très souvent,
je ne sais pas du tout ou je vais,
ce qui va arriver...
Pourtant, a l'arrivée,
tout semble couler de source,
et c'est le cas...

. Et là, ces derniers temps,
on me relançait pour une histoire
a l'intrigue, au concept,
très tiré par les cheveux...
Mais surtout, avec des personnages,
je le lui reprochais,
dépourvus de profondeur...
Des caricatures...
Et je viens seulement de réaliser...
Que je ferais mieux de faire ce film
un film d'exploitation !

. Qu'est-ce que j'appelle un film d'exploitation ?
Un film construit sur une recette,
sur un procédé,
aux personnages figés...
Un film de consomation, quoi...

. En tant qu'auteur,
en théorie,
ils me rebutent un peu...
Par exemple,
je me disais souvent que
je serais incapable d'écrire
un épisode
pour une série télé française a succès,
ou d'un gros comics de super héros,
parce que je n'aurais pas le droit
de "toucher" aux personnages...
Ni tuer, ni changer, ni faire évoluer
rien du tout...
C'est ce statu Quo qui me gonfle souvent...
Mais attention,
tout ça, ce n'est pas vraiment
de l'exploitation...
Le terme a un côté péjoratif,
et désigne des oeuvres bis,
ringardes, grotesques,
bref, des oeuvres que j'adore...
Des oeuvres qui ne sont pas supposées
être prise de tête ou éducatives,
mais vous offrir le spectacle promis !

. Les héros typiques des oeuvres d'explotation,
par exemple,
ne sourient jamais,
ne doutent jamais,
n'hésitent jamais,
ne se trompe jamais,
ne changent jamais d'avis...
ça, ce sont des mecs, des vrais,
ils sont cool,
les mecs et les filles craquent...
Et tant pis si leur stoïcisme
confine a la paralysie faciale.
Dans ces films,
il y a les bons,
qui sont des vrais durs,
une bimbo,
qu'ils vont sauter presqu'avec mépris,
(stoïques, vous vous rappelez ?)
et des méchants, très méchants,
qui avant la fin,
se font buter.
C'est simple, c'est carré,
tout le monde adore...
Moi aussi...

. Oh, et ne venez pas croire,
confondre,
a cause de la façon dont
elles semblent traités
que toutes ces oeuvres sont misogynes
pour autant !
Au contraire, même, souvent...
Puisque c'est dans le cinéma d'exploitation
qu'on trouve le plus d'héroïnes,
et le plus combatif et ardent des féminisme...
Ici, elles flinguent les salauds,
et n'ont pas honte d'aimer le cul,
et de s'en servir pour appâter !
Pas de culpabilité,
ou d'ambiguïté souvent malsaine...

. L'intrigue est souvent grossière,
grotesque, grand guignolesque...
Elle n'en est que plus plaisante,
jubilatoire et facile a suivre
et a comprendre...
N'hésitant jamais a trop en faire,
et se permettant des audaces
que nul autre n'oserait...
Du vrai ciné décomplexé...
Du divertissement, du vrai...
Du pur fun jouissif...

. Du coups, moi,
je me suis dit que ce serait bien sympa
que j'essaie d'en écrire aussi
des trucs comme ça...
Tiens, un essai,
un concept :
----
Samir, le sang glacé des cités.
. Film d' "arabe-sploitation",
mettant en scène Samir,
héros semblable aux celui de la blackspotation,
se frapper qui avec des flics rascistes,
(dont on montrera quand même un
de flic
aider et sauver la petite Fatima
d'une tournante),
qui des voyous de son propres quartier.
Voitures brulés,
baston, kung fu,
fusillades, poursuites,
style des fringue,
fierté d'être arabe ou black,
de son peuple et de son passé.
Un vrai héros, rôle model, pour les arabes.
Sexuel, fier etalon, sauveur, droit,
qui se laisse pas emmerder,
qui couche avec une flicette blanche
en cours d'histoire,
(baise la police)
mais reviendra vers la cité.
Pourquoi ?
Pour pas s'emmerder,
et parce qu'il faut quelqu'un
pour faire la loi la bas...
Je jouerais un clodo du nom de Jesus,
critique des religions
qui poussent a la culpabilisation et a la haine.
_
. Il faudrait au moins une
Séquelle ou il combat des terroristes
et défend une mosquée.
Et puis le fils de...
Qui vengerais ceux qui ont tués son père,
et qui ne sont pas des flics, finalement,
mais des gens du quartier,
qui l'ont trahi...

 

Edito du 03 Juin 2007 :
When there's nothing left to say...
. Rejeté encore...
C'est ma faute...
Je me suis arrêté,
j'ai écouté,
je me suis retourné,
pour un instant...
Et on m'a bientôt reproché mes bijoux,
me sommant de les enlever
a cause de ce qu'ils représenteraient,
pour eux,
le mal...
Ils ignorent ce qu'ils représentent pour moi...
Ils ne veulent pas le savoir...
Je n'ai pas chercher, pas trop,
a me défendre, a me justifier...
A tenter de leur faire comprendre...
A quoi bon ?
N'est-ce pas le conflit,
qu'ils recherchent ?
A seul fin de démontrer
que c'est eux qui ont raison, d'ailleurs...
Leurs certitudes, leurs religions,
qui prétends parler d'intégration,
ne sert qu'a rejeter les autres...
Si je ne voulais les enlever,
on me sommait de partir,
alors qu'a peine quelques minutes avant,
c'est eux qui me demandaient de rester...

. C'est toujours comme ça,
on t'accueille a bras ouverts,
a condition que, très vite,
tu changes,
que tu te comportes comme eux...
Excluant, rejetant la différence...
Et on me rejette pour être ce que je suis,
parce que je n'ai pas changé...
Pourtant...
Je ne suis pas écœuré...
Non...
Vraiment...
Cela pourrait être étonnant...
Cela devrait me donner toutes les raisons
de déprimer,
ou je ne sais,
de me sentir mal...
Mais non...
Du tout...
Une part consciente de moi
appréhende le fait
que ces personnes
pourraient s'en prendre physiquement a moi,
prochainement...
Je sens que cette dégénération,
cette agression physique,
approche...
Comme une chose inévitable...
Tout comme le fait que je risque
de me défendre...
Bêtement...
Et que donc, la faute me soit attribué...
Que je soit blamé...

. Je devrais partir...
M'éloigner des humains...
Partir au loin...
Dans les montagnes,
dans les bois...
Je sais...
Mais je refuse de l'abandonner...
Je...
Je voudrais croire encore,
pouvoir vivre parmi les humains,
a défaut d'en être un...
Pouvoir aimer...
Vivre en paix...
Heureux...
Je m'y accroche...
----

. Je me demandais,
qu'est-ce que qui se passe
lorsqu'on se connais trop bien ?
Lorsqu'on vit ensemble vraiment,
et depuis longtemps ?
Qu'on partage tout
et qu'on a plus le moindre secret ?
Qu'est-ce qui peux bien nous rester
a nous raconter,
au bout d'un moment ?
De quoi on peux bien parler ?
Qu'est-ce qui reste ?

. Pour moi, le silence,
c'est la paix...
Lorsqu'il n'y a plus de malentendus,
d'excuses, d'explications,
ou de supplications confuses,
plus de reproches,
plus d'énervement...
C'est la quiétude...
Mais l'amour,
c'est la passion,
la communication,
c'est comme une sorte de jeu,
exaltant...
Parfois, le silence est nécessaire,
comme un réconfort...
Mais il peux devenir lourd,
pesant,
comme un mur,
une distance...

. Si souvent,
je voudrais cesser d'essayer de parler...
Cesser de vouloir faire comprendre,
ou je ne sais...
Les laisser...
Parce qu'a quoi bon,
au fond...?
A quoi bon ?
Mais...

 

 

Edito du 02 Juin 2007 :
Trop pour....
. Le trop est l'ennemi du bien...
J'ai du mal a me faire a cette idée,
a cette notion-là...
Et pourtant c'est vrai...
Avoir trop de choses
détruit la valeur des choses...
En avoir très peu la grandit...
. Sur une peinture,
au cinéma,
ou même dans d'autres médias,
trop d'informations
mène a la saturation...
Tout parait confus...
C'est trop pour le public...
. Donc, être généreux,
trop généreux,
en définitive,
ce n'est pas bien...
Il faudrait que je comprennes ça...
. Parfois, souvent,
dans mes histoires,
mes scénarios,
je met trop de choses...
Même lorsque c'est moi qui les tourne,
il faut arracher des pages entières du script,
éliminer des personnages entiers...
Je trouve que c'est du gâchis...
C'est pour ça
que je préférerais tourner
presque a l'improviser...
Prendre ce qui vient...
Sans regrets...
. J'ai mal a la tête...
Pas motivé... Putain....
--
. J'ai le cerveau qui tourne au ralenti...
J'arrive plus a trouver mes mots,
a penser, a reflechir ou réagir
de façon aussi vive qu'autrefois...
Quelque part, je l'ai un peu fait exprès...
Mais, c'est...
Je voulais...

 

Edito du 01 Juin 2007 :
Y'a pas de raison...
. Ecrire un truc
sur le thème de l'adolescence...
Autour des ados...
Avec des ados...
Et on m'a refilé même dix thèmes,
la dessus...
Tu parles de thèmes...
Suicide, viol, sida, racisme,
et je ne sais quoi...
Ouaip...
Déjà un certain point de vue
sur les ados...

. C'est drôle,
le réal qui m'a lancé la dessus
me lance de suite
sur des idées positives
sur l'adolescence...
La découverte de la sexualité,
par exemple,
mais d'une façon super positive...
C'est cool...
Mais j'ai bien peur que ce soit hors-sujet...

. J'ai essayé d'y penser un petit peu...
Bon, moi, a priori,
si je devais prendre le thème
qui me parle le plus,
forcément,
ce serait le suicide...
Et je pensais a un truc,
qui s'intitulerais
"Y'a pas de raison"...
L'histoire d'un mec,
un père peut-être,
qui chercherait a comprendre
a comprendre les raisons
qui ont poussé une (sa?) fille
au suicide...

. Faut-il toujours une raison pour mourir ?
Un prétexte , une excuse ?
Ne faut-il pas plutôt une bonne raison pour vivre ?
Se battre ?
Et faire ce que l'on fait ?
Tous ces efforts...
Il n'y a pas toujours une "vraie" raison...
Non.
Tout comme ce n'est pas toujours "prémédité"...
(Et a côté, c'est loin de toucher seulement les ados...)
Cela vient, parfois, comme ça,
naturellement,
comme une évidence...

. Et les hommes ne comprennent pas...
Ils veulent rationaliser...
Blâmer...

. Bref...
Je commençait a songer
a cette histoire,
a décrire la fille,
les thèmes...
Et d'un coups, j'ai réalisé,
ce film a déjà été fait,
et superbement fait...
C'est VIRGIN SUICIDE,
de Sofia Coppola...
Donc, pas la peine d'insister...
Cela dit, partant de là,
tous ces thèmes, tous ces trucs là,
sur l'adolescence,
tout a déjà été fait, dit et redit...

Allez, pour le plaisir,
trois films sur l'adolescence :
Breakfast Club, de John Hugues,
Virgin Suicide, de Sofia Coppola,
et Elephant, de Gus Van Sant.
Pour faire un tour complet,
on peux rajouter Ken Park, de Larry Clark,
et, selon moi, on aura fait le tour,
vu l'essentiel.

. Il y a tant d'autres histoires a raconter,
pourquoi vouloir donner dans le social a deux balles...?
...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy , et sur son blog , Bonsoir,
. Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues, a la condition d'être construtifs et raisonnables...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit ! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez... Si je veux le garder pour moi, je ne l'y met pas, et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents, reclamez, je la retirerai...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos, pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux... Alors,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

. Avertissement :
Depuis le 31 décembre 2004, je suis officiellement sans domicile fixe.
Je devrais neanmoins reussir a payer mon abonnement,
maintenant ce blog et ma boite email...
Cependant, je ne pourrais les consulter et les mettre a jour,
non au gré de mes envies, mais plus dependament de mes moyens techniques.
Patience donc...
Et n'ayez crainte...
Si vous ne voyez pas signe de vie pendant un mois ou deux, je ne suis pas forcement mort,
inutile de se rejouir pour moi,
mais dans l'incapacité temporaire de me connecter pour mettre a jour.


Précedents Editos : Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 -Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr