Edito du 31 Janvier 2007 :
...
. Rejeté.
Encore.
Je déteste ça.
ça me donne encore plus envie
de partir loin, loin,
de tous les humains...
Je ne cherche pourtant plus
depuis longtemps
a m'intégrer
de quelques façon que ce soit...
Je reste dans mon coin...
Je sais trop bien,
que si je cherche a être avec des humains,
ceux-ci, tôt ou tard,
me rejetteront,
a cause de ce que je suis,
pas comme eux...
Et on me rejette pourtant encore...

. Je me sent las...
Pas envie de parler...
Pas envie d'écrire...
Pas envie de lire...
Pas envie de regarder un truc...
Je crois que pleurer
me ferait du bien...
Impossible de se concentrer...

 

Edito du 30 Janvier 2007 :
...
. Il fait beau aujourd'hui...
Normal, j'avais prévu de passer
la journée dans la bibliothèque
qui vient de réouvrir...
Pas grave...
Je vais sortir quand même...
En avance...

. Hier, j'ai acheté une nouvelle mallette,
et une sacoche de secours,
payée deux fois moins cher
que ma mallette,
et que j'ai confié a mon ange...
Je lui en confie du bordel...
Qu'est-ce que je ferais sans elle ?
Je devrais reprendre tout ça sur mon dos, et...
Non...
Sans elle...
Les fringues, pour se changer...
Et la plupart de ses trucs...
Non...
Je crois que j'abandonnerais tout...
Derrière...
Et que je partirais...

. Mon ancienne mallette
la poignée était brisée...
Elle ne tenait que par le dessus
en cuir...
Autrement dit a un fil...
Je l'avait bricolé avec des ficelles
pour qu'elle me tienne la journée...
J'ai peur que la nouvelle me lache
de façon différente...
De sorte que je ne pourrais
la bricoler...

. De la jeter,
ça m'a fait chier...
Elle fermais encore bien...
En bricolant la poignée, je pouvais...
Oui...
Je sais...
Je dois apprendre a jeter...
Cesser de vouloir tout garder...
Mais c'est dur...
C'est pas dans ma nature...
(Comme quoi,
je suis pas près a vivre seul
dans un appart,
parce que
qu'est-ce que j'accumulerais
comme bordel !)

. Parfois, je me sent mal,
perdu...
Parce qu'a force de vivre parmi les humains,
a force d'empathie,
j'en oublie qui je suis,
ce que je suis...
Alors, je me dis que je ne suis pas "bien"...
Que je devrais,
et que pourtant je n'en ai pas envie...
Le meilleur moyen d'entrer dans un cercle vicieux
qui vous enfonce
dans la plus noir des dépressions...
Heureusement,
désormais,
je sais souffler...
Prendre de la distance...
Et me souvenir qui je suis...
Ce que je suis...
Ce que j'aime...
Et tout le reste aussi...
Avant d'essayer a nouveau
d'oublier...

 

 

Edito du 28 Janvier 2007 :
Pas le temps...
Trop de temps...

. Time fly...
Goes by...

. On a passé deux jours
ensemble,
a l'hôtel...
Et pourtant,
j'ai l'impression
qu'on en a moins fait
qu'en un après midi,
qu'en quelques heures...
Comme si c'était trop long
pour qu'on soit pris par l'urgence,
et trop court
pour pouvoir en profiter...

. Samedi soir,
vers 18h,
elle s'est endormie doucement
dans mes bras...
Elle dormait si bien...
Elle était partie pour dormir
jusqu'au lendemain...
Egoïstement,
je l'ai réveillé vers 21h,
pour diner...
La nuit, après,
elle a mal dormi...
J'aurais du la laisser dormir...
Mais ces heures si vite passées...
Je voulais en profiter...
Ne pas les passer qu'a dormir...
Résultat, on a eu le temps de rien...
Ni de faire,
ni de regarder quoi que ce soit...
Rien...

. Je n'ai pas eu le temps
de laver mon sac,
mon torchon et ma tente,
toujours couverts
de lait...
Pas eu le temps
de faire de la couture
sur mon manteau...
Le bain était froid...
Il n'y avait plus d'eau chaude...
Nous n'avons pu profiter
de la grande baignoire...

. La poignée de la mallette
vient de me lâcher...
Le dimanche, forcément...
Pas le samedi ou on était a l'hôtel,
ou on aurait pu sortir faire les courses,
en l'y laissant,
et tout transvaser par la suite,
non...
La mallette, c'est le genre de chose
dont je prévoyais des "rechanges"...
Mais là, vu ma situation,
je n'ai nulle part ou les mettre
ces "rechanges"...
J'ai bricolé une poignée de fortune
avec des ficelles...

. Même la batterie de mon téléphone
que j'avais pourtant mis
a recharger avant de quitter
la chambre d'hôtel
semble déjà presque morte...

 

Edito du 24 Janvier 2007 :
Dans le ventre chaud de la ville...
. Pour ceux qui s'inquiéterais,
non, il ne fait pas encore trop froid,
même si il y a un vent frisquet toute la journée,
celui ci va dans un sens différent,
et je ne le sent pas sous le pont !
La preuve qu'il ne fait pas trop froid,
y'a des emmerdeurs qui viennent se saouler
sous le pont !
Je n'ai froid que lorsque j'essaie de me connecter
a internet,
la, j'ai les doigts gelés...
Putain, là, j'ai froid aux mains !
Gla !
Mais juste la...
Le matin, sous ma tente,
sous le pont,
il ne fait pas froid...
Et j'ai pas envie de sortir
de sous ma couette...
Je suis bien...

. Souvent, pourtant,
j'ai envie de partir,
loin de la ville,
loin des humains...
Seul... Loin...
Disparaitre...
Pourquoi les gens
persistent a vouloir me parler ?
Peuvent pas me foutre la paix ?
M'ignorer ?

. Moins huit prévu pour bientôt !
Va y avoir des glaçons
dans le caleçon !
Heureusement, cette nuit là,
je serais au chaud
dans les bras de ma bien aimé...
Ce week end,
aux heures les plus froides de janvier,
deux jours a l'hôtel, en amoureux...

. Il neige... C'est beau... C'est chouette...
J'aime bien...
Mais la neige ne peux rester...
Le sol, le ventre,
de la ville
est trop chaud...
Il me protège...
Comme un parasite pris dans ses tripes...
Et fait fondre la neige...

 

Edito du 23 Janvier 2007 :
The Wind must be a bitch...
. Le vent doit être chat,
ou bien femme...
Joueur, capricieux,
changeant...
On en a besoin,
pour vivre,
respirer...
Sans lui,
on ne pourrait vivre...
Il nous pousse en avant...
Nous donnes de l'énergie...
Mais il sait nous glacer...
Il sait avoir ses humeurs
et tout dévaster...
Vous lâcher au mauvais moment...
Et vous persécuter par plaisir !
Je l'imagine femme...
Vous aveuglant,
poussant a baisser la tête,
quitte a vous donner des accidents,
dans un poteau,
ou par une voiture...

 

 

Edito du 22 Janvier 2007 :
There are things that I don't want to learn...
. Pas le temps d'écrire mon blog...
L'écriture du scénario,
qui ne viens pas
a cause des exigences de la commande
me prends tout mon temps...

. Il y a des éléments
que je n'arrive pas a intégrer,
a appréhender,
a comprendre...
Des trucs, des idées,
des fantasmes purement humains...
Des choses que je ne sais pas,
et d'autres, au contraire,
que je connaît trop bien,
et qu'on voudrais me voir caricaturer
comme le vois les humains...

. Une façon de voir les choses,
les gens, commune pour les humains,
mais qui m'échappe complètement...
J'ai essayé de rechercher,
pour me mettre dans le bon état d'esprit,
ça m'a donné littéralement
envie de dégueuler.

. Je crois , qu'au fond,
je ne veux pas le savoir...
Qu'il y a des choses,
que je préfère ignorer...
Tant pis si je n'y arrive pas
a ce scénario...

. Je vais cesser de me prendre la tête
a conceptualiser,
a chercher a entrer dans la tête
des personnages...
Je vais juste écrire comme ça viens,
et on verra bien ce que ça donnera...

 

Edito du 20 Janvier 2007 :
...
. Le week end prochain,
on va peut être aller a l'hôtel
avec mon amour !
ça pouvais pas mieux tomber !
Entre le froid
et la bibliothèque fermée...
Chic-chic-chic-chic-chic-chic !!!

. Là, j'écris un scénario...
C'est une sorte de commande...
Les thématiques me sont donc parfois inconnues...
Alors que d'habitude,
je m'identifie aux personnages,
là, j'ai du mal...
Ce qui explique que le projet traine un peu...

. Ce qui est drôle,
c'est l'une des dernières thématiques
a avoir émergée...
Le héros, sorte de magicien d'Oz,
génie solitaire coupé du monde,
au QI démentiel,
utilisait l'avatar d'une femme, une Djinn,
un génie magique,
pour réaliser les voeux des gens...
Hors, au cours de l'histoire,
il tombe amoureux...
Il se propose de réaliser
tous les voeux de sa bien aimé,
pour la combler...
Mais bientôt, elle réalise qu'elle ne peux l'aimer...
Car il est vide, creux...
Il n'existe que pour les autres,
il n'a pas de désir a lui,
il n'existe donc pas par lui même,
et ne peux rien apporter de "vrai",
de sincère.
N'ayant rien , il ne peux rien sacrifier.
Sans souhaits qui lui soit propre,
sans vie qui lui soit propre,
il ne semble pas,
comment dire,
digne de respect ?
Important ?
Vivant ?
Je ne trouve pas les mots,
ou je ne veux les trouver,
mais je réalisais
que je parlais de moi,
et de personnes que je connaissais.

. Les personnes que l'on respecte,
que l'on estime le plus,
sont ceux qui ont une carrière,
qui ont fait des choix.
Même si ils sont désagréables,
même si ils sont souvent occuppés,
et qu'ils n'aident pas,
ces gens sont plus estimables,
marquants,
je ne sais dire comment,
que ceux ou celles
qui sont toujours là,
prèt a rendre service,
et n'ont pas de vie a eux...
C'est comme ça...
Ils semblent inexistants...

. Mon sac et ma tente puent
a cause du lait...
On croirait sentir un peu
du vomi...
Beurrkkk...

 

Edito du 19 Janvier 2007 :
C'est quoi cette bouteille de lait ?!?!...
. J'ai finalement pu
dormir un peu,
entre 2 et 5h du matin,
dans les "cent marches"
après avoir marché désespérément...
A force d'être crevé,
on dors debout,
on fait n'importe quoi...
J'oublie mes gants
en me levant
pour rejoindre mon ange
hier soir, par exemple...
Mais on n'est pas aidé non plus...

. Le lait, c'est pas fait
pour se conserver...
ça tourne, ça s'abîme,
vous le savez...
Les fabricants aussi,
visiblement...
Ces putains de bouteilles,
une fois ouverte,
faut tout boire,
ou le conserver bien droit,
debout, dans le frigo,
parce que le bouchon,
il sert a rien !
Je le savais...
Plusieurs fois, ça m'a fait le coups...
Mais moi, con,
je veux pas boire un litre d'un trait,
cul sec,
je veux prendre ça gorgée par gorgée,
en garder un peu pour digerer...
Seulement hier soir,
j'était crevé !
Et forcement...
Je l'avais pas mis dans le sac a dos,
non, dans un sac en plastique a part...
J'en pouvais plus,
j'avais pas dormi de la nuit la veille,
me battant contre le vent,
a une heure et demi du matin,
j'ai décidé de dresser ma tente
au milieu d'un escalier,
et j'ai foutu mes affaires dedans...
Je n'ai pas fait attention a garder
la bouteille bien droite !
(Pourtant, cette saloperie de bouchon
était bien visé !)
Avant que j'ai eu le temps de m'en rendre compte,
juste le temps de rentrer dans la tente,
l'intégralité de ce qui restait du lait,
(plus une goutte dans la bouteille,
malgré le bouchon toujours visé !!!!)
s'était répandu dans la tente...
Sur mon sac et mes affaires...

. J'ai l'impression qu'a terme
ça va schlinguer...

. A cause de ce temps,
je ne peux guère me connecter...
Tssss...
J'ai envie de me laver les cheveux
vous pouvez pas vous imaginer...

. Sinon, a partir de lundi
il va faire tellement chaud
qu'il pourrait même neiger !
Normal, c'est le moment
ou la bibliothèque va être fermée
pendant une semaine...
Je crois que je vais pas mal
aller a McDo...

 

Edito du 18 Janvier 2007 :
...
. Pratiquement pas dormi de la nuit...
Je devais m'accrocher a ma tente
pour pas qu'elle soit emportée
ou pliée en huit...
Toute la nuit...
Je sent que je vais passer
toute la journée
a piquer du nez,
a dormir debout...

. A partir de dimanche,
il devrait faire aglagla...

 

Edito du 17 Janvier 2007 :
...
. J'ai l'impression
que c'est le dernier jour des soldes...
Et on lui a toujours pas
trouvé de manteau...

. Et ce soir il pleut...
Mmmmhhh...

. Ma crève ?
Oh la, le "pire" est loin derrière...
ça ne dure jamais avec moi !
Mais je tousse toujours...
Un peu...
Et je n'ose me permettre de l'embrasser,
de peur de lui refiler...
. Les jours passent a une vitesse hallucinante...
Je me lève tard, aussi, faut dire...
Mais tout de même...
J'écris un peu,
j'avance sur un truc...
Mais pas sur le reste...
Faute de temps...

. Oh, je ne me plaint pas !
Je ne m'ennuie pas, au moins !
C'est le contraire,
pas le temps de tout faire...
------
. Putain de bordel de saloperie de merde de putain de vent !!!
Il ont rien dit a la météo !
Pluie, température, oui,
mais pas des putains de rafales de vent
comme ça, merde !!!
Il s'acharne, l'enculé,
et moi je peux rien
si ce n'est subir...
Je peux pas aller ailleurs,
faire autre chose,
dormir a un autre moment
non,
tout est fermé !!

 

Edito du 17 Janvier 2007 :
...
. Aïe, aïe...
Mon ordi ne semble pas trop apprécier
de bosser si dur...
Il commencer a bugger...
Hiiiii...
Nonnnnn....
Il faut de la presse pour tous les gouts,
et nous sommes tous différents,
mais je n'ai jamais compris l'interèt
pour la presse poubelle
qui celèbre ou dézingue une star
pour des futilité ou pour des choses privées...
Là, je suis choqué par divers exemples...
L'un parle de cinéma porno amateur,
avec des acteurs et des actrices plutôt tartes,
pour être polis,
et l'on nous sort que c'est plus crédible,
car celles qu'on voit dans les autres films,
ils savent qu'ils ne les rencontreront jamais !
Ah bon ? Pourquoi ?
On tourne ces films sur une autre planète ?
Dans une autre dimension ?
Ce sont des personnes virtuelles ,
qui n'existent pas vraiment ?
Ou elles sont gardées sous clés,
impossible d'approcher ?
Tout ça, c'est du misérabilisme de merde !
C'est symbolique !
C'est "ma vie, c'est de la merde,
ce sera toujours de la merde,
j'envie les autres,
mais pas question que je bouge
pour tenter d'y changer quoi que ce soit !" !!!

. En manga, après avoir lu
que tout le monde pouvait s'identifier a un personnage,
vu qu'il était le dernier de la classe,
foirait ses examens,
et était un gros bouffons gaffeur
et grande gueule,
voici ce que je lis a propos d'un autre ,
qu'il est impossible pour le lecteur de s'identifier
aux héros !
Certes parce qu'il tue des gens,
mais ce doit être surtout
parce qu'il est particulièrement brillant !
Vu qu'il en va de même pour le détéctive
selon l'article en question !
Ah, ça m'a foutu en boule !!!
Le lecteur de manga, c'est donc un abruti,
impossible qu'il puisse réfléchir,
ou soit premier de la classe,
ou qu'il aime marcher pied nu
en bouffant des sucreries !
Grrrrr...
Désolé...
Encore une fois,
je colle pas dans le moule...

 

 

Edito du 15 Janvier 2007 :
...
. Savoir, c'est contrôler,
c'est rassurant sécurisant,
moi j'aime être libre, être,
être dans le noir,
ne pas savoir,
ne pas qu'on sache sur moi,
je déteste ceux qui croient savoir
qui veulent jouer au plus fin
avec moi alors qu'ils ne comprennent rien...
j'aime être un mystère un fantôme...
Libre, hors de contrôle

. Fais chier...
J'ai prévu de bosser en intérieur
aujourd'hui,
donc, il fait beau...
Grrrrr...
Allez, de la pub
pour un très bon blog :
PARAKISS
http://www.blogg.org/blog-19469.html

 

Edito du 13 Janvier 2007 :
...
. Je crois bien que j'ai la crève...
La gorge qui devient rapeuse,
une mauvaise toux,
et surtout,
une sorte de pression,
de chaleur,
dans la tête...
Cela presse dans mon crane,
sur mes tempes,
et même derrière les yeux...
Je suis crevé...

. Je crois que je refuse de me l'avouer...
Parce que ça voudrais dire qu'il faudrait
que je tienne mes distances
vis a vis de mon ange
pour pas lui refiler...
(Elle est moins resistante que moi...)
Plus de bisous...
Plus de calins...

. J'ai la chiasse...
Et j'ai pratiquent rien bouffé
hier soir...
Pardon, hier tout court...
A part une poire...
Trop crevé pour bouffer...
Pas envie...

. En plus, je suis frustré,
ou plutôt découragé,
de ne pas pouvoir avancer
dans mes trucs...

. Hier soir, forcément,
j'avais de la batterie,
mais j'était trop crever
pour regarder quoi que ce soit...
Quand je voudrais, là,
j'aurais plus de batterie...
Forcément...

 

 

Edito du 09 Janvier 2007 :
...
. Je voudrais faire un court...
Parler de la solitude...
Un truc triste...
Et tous les trucs que j'ai en projet ne...
Alors un nouveau...
Oui...
Une image...
Une fée... Seule...
Sur des ruines...
L'humanité détruite...
Les larmes...
The last one...
Et ça me servira de test...
Allez, créons un peu, bordel !

. Je suis frustré de voir
tous les projets,
(pas que les miens, non,
ceux des autres !)
qui ne se concrétisent jamais...

. Le film qu'on est allé voir avec mon amour...
Film sublime...
The Fountain...
Tout ce qui a du être abandonné,
faute de budget...
Le casting réduit
a sa presque plus simple expression...
Un film épique,
réduit a l'intimité...
Des batailles épiques,
preuves et temoins de la sauvagerie
de l'aveuglement humain...
L'affrontement entre le héros et l'inquisiteur,
qui ne parvenait malgré tout pas a sauver la reine...
Tout cela,
et plus encore...
Réduit a l'essentiel...

 

Edito du 08 Janvier 2007 :
Vent de travers...
. En ville, il y a les tentes,
celles qui se montent
en deux secondes,
exactement comme celle
que m'avait pris ma mère...
L'opération "Don Quichotte"...
Cela va attirer l'attention...
Une personne, on tolère...
Mais vingt qui s'imposent,
c'est une nuisance...
Et je craint la purge,
l'acharnement qui pourrait en découler...
La répression...

. Putain de vent.
Il n'y a pas beaucoup de pluie
mais vent l'envoie partout.
Il n'y a pas d'abri,
a moins d'être a l'intérieur.
D'habitude, il y a un coin,
sous le pont,
mais pas là, non.
Le vent parvient a envoyer l'eau de pluie
dans mes yeux
lors que je porte mon chapeau enfoncé,
la visière couvrant mon horizon...

. Le vent m'empêche de monter ma tente,
me gène, retombe au mauvais moment...
Et s'acharne dessus...
La tente et le sac vont être trempées,
et ne pourront pas sécher après...
La pluie m'empêche surtout de me connecter.
On parie qu'il fera beau du 25 au 30 ?
J'pourrait pas recharger la bartterie,
Donc là, c'est sûr que je pourrais me connecter, forcement...

-----
. Parfois, j'enrage de ne pas avoir le temps,
le temps de lire tous les magazines,
de voir tous les films...
Mais je sais aussi,
par experience,
que c'est très vite bouffé,
quand j'ai le temps...
Et que si je n'ai rien gardé
je suis très emmerdé...
Par exemple,
avec mon ange,
on s'est regardé quelques dessins animés...
Je crois qu'on n'aurais jamais cru autant !

. C'est drôle...
Avec elle, j'arrêtais pas de manger...
Et là, maintenant...
Ce matin, j'ai juste avalé
littéralement
une poignée de cacahouètes...
A part ça, j'ai rien mangé
depuis qu'elle est partie,
hier soir...
Il est 17h...
Et j'ai pas faim...
Même pas envie...
Rien...

. J'ai envie d'écrire...
Je n'ai pas le temps...
J'ai eu une idée,
un concept,
et pas le temps de la développer...
Blacketh...
Un concept de film noir,
d'histoire de détective...
Classique, en théorie...
Ou la détective serait aussi
la femme fatale...
Sorte de chevalier d'Eon...
Rongée, hantée...
Je vois des larmes de souffrance...
Le mot "Maïden"...
"The Glass Maïden"...
La demoiselle de verre...

 

Edito du 07 Janvier 2007 :
Rain on my lonelyness...
. Je l'ai raccompagné
jusqu'à son internat...
Par gourmandise,
on s'est pris une journée de plus
a l'hôtel...
La nuit, je la passerais seul,
mais on a pu faire la grasse matinée
(Jusqu'à plus de 13h !)
et rester ensemble tranquilles
jusqu'à 18h...
Heure a laquelle son internat
était supposé ouvrir...
Il ouvrit en retard...
On a bien fait de pas se presser...
On a profité au maximum...

. Je ne vous ai pas raconté,
j'ai reçu des SMS de bonne année,
non signé !
Et j'ignore qui les as envoyé...
De même, j'ai cherché a envoyer
quelques e-mails de bonne année
et je n'ai pu,
a cause de mes problèmes de connexion...
J'enrage...

. Et forcément,
il pleut a verse...
Au moins, il fait chaud...
Mais au fond,
quelle meilleure façon
de commencer l'année ?

. Il faudrait que je me reprenne
ou que je vide
un disque dur externe
pour mes films a moi,
pour en faire...

 

Edito du 05 Janvier 2007 :
Don't shoot (me)...
. J'ai mis du temps a réaliser...
Et ce n'est pas encore tout a fait fait...
Qu'il fallait séparer ma passion,
mon intérêt pour le ciné,
les films,
et ma relation avec mon ange...
Bien des gens fantasment
a des existences,
a des vies différentes
et séparées...
Moi, cela m'ennuie...
Et je me dis qu'il serait mieux de choisir...
Tant pis pour le ciné...

. Elle a d'autres ambitions,
d'autres intérêts...
Et elle ne veux pas
que je la filme...
Elle n'a pas ce genre de vocation...
De ce côté-la,
elle n'est pas comme moi...

. Elle est une part de moi,
et d'instinct,
je voudrais "l'immortaliser",
fixer son image et sa voix,
pour toujours...
Un peu comme on met
une part de soi
dans ce qu'on écrit,
je l'y voulait aussi, un peu...
Mais pas qu'en fiction...

. Pourquoi prendre des photos ?
Pourquoi écrire un journal,
des journaux ?
Bien des hommes se bercent
de l'illusion d'une justice immanente
d'une vérité triomphante
et immortelle...
Mais le fait est que rien
ne dur a tout jamais...
Et que les souvenirs s'effacent
peu a peu...
On a besoin de ces photos...
De ces supports,
de ces écrits,
pour se rappeler,
pour revivre avec nostalgie
ces instants précieux du passé...

. Car la mémoire s'enfuit...

 

Edito du 04 Janvier 2007 :
Mémoire courte...
. Sage et avisé
est celui qui a conscience
de sa propre ignorance...
La plupart du temps,
c'est une évidence,
on ne sait pas
qu'on ne sait pas.

. Bien des gens craignent
la dégénérescence
et redoutent par avance
la maladie d'Alzaheimer...
Mais le fait est que,
bien souvent,
les personnes affectés
ne s'en rendent pas compte...
C'est presque par définition...
Et donc, elles en souffrent peu...
Ce dont on ne se souvient pas
ne nous manque pas...
Ce que je dit,
c'est que ce genre d'affliction,
un peu comme la mort,
c'est surtout dur pour les autres...
Pour les proches...

. J'ai appris,
au contact des humains,
qu'être trop intelligent,
qu'avoir une trop bonne mémoire,
trop de références, trop d'expérience,
ne servait a rien,
au contraire...
Il vaut mieux oublier,
avoir la mémoire courte...
On profite bien plus,
bien mieux...

. S'enrichir de savoir,
chercher a progresser
semble vain
dans cette société
si on est seul a le faire
et que, ce faisant,
on s'éloigne,
culturellement,
des autres...
On s'isolerait...
On deviendrait malheureux,
et on s'étranglerait
de la bêtise des gens...
Alors, a quoi bon ?

. Est-il mieux d'être
un imbécile heureux
qui s'ébaudit devant
une chose mille fois vue
auparavant ?
Ou d'être blasé,
insatisfait, frustré,
et déprimé,
tel Marvin,
l'ordinateur le plus intelligent
de l'univers
qui n'a plus personne
avec qui parler ?

 

Edito du 03 Janvier 2007 :
Une semaine a l'hôtel...
. Pour le nouvel an,
nous avons tous deux passé
une semaine a l'hôtel...

. Nous sommes tout de même
parfois sortis...
Le plus souvent le soir,
il est vrai...
Le matin,
nous n'ouvrions pas les yeux
avant midi,
le plus souvent...

. Le soir du 31 décembre,
nous sommes sortis dîner...
Rentrant a l'hôtel
juste après minuit...
A minuit,
nous étions dehors...
Nous entendions les pétards,
les cris, les Klaxons,
et nous nous sommes embrassés...
A cette heure,
il ne pleuvait plus...


. Nous sommes allés au cinéma,
aussi...

. C'est ennuyeux,
les amoureux,
pas vrai ?
Surtout lorsqu'ils sont heureux...
On ne fait rien,
et on est bien...
Et surtout,
on a envie de rien faire !!!
Rester au lit,
au chaud,
a dormir...
Parfois a prendre un bain moussant...
Relaxant...
ça nous suffit...
On est heureux...

...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy , et sur son blog , Bonsoir,
. Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues, a la condition d'être construtifs et raisonnables...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit ! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez... Si je veux le garder pour moi, je ne l'y met pas, et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents, reclamez, je la retirerai...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos, pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux... Alors,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

. Avertissement :
Depuis le 31 décembre 2004, je suis officiellement sans domicile fixe.
Je devrais neanmoins reussir a payer mon abonnement,
maintenant ce blog et ma boite email...
Cependant, je ne pourrais les consulter et les mettre a jour,
non au gré de mes envies, mais plus dependament de mes moyens techniques.
Patience donc...
Et n'ayez crainte...
Si vous ne voyez pas signe de vie pendant un mois ou deux, je ne suis pas forcement mort,
inutile de se rejouir pour moi,
mais dans l'incapacité temporaire de me connecter pour mettre a jour.


Précedents Editos : Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 -Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr