Edito du 31 Août 2006 :
The stuff...
. On fait les valises
pour mon ange...

. Elle m'avait gardé
certaines de mes affaires,
fringues, bottes, manteau,tente,
de rechange,
tout ce qu'il y a
dans mon grand sac noir...
C'est lourd et encombrant
les fringues,
a transporter...
Dans mon "nouveaux" sac,
je ne transportait presque
que ma tente, mon sac de couchage,
et c'est tout...
Et le grand sac noir menaçait de lacher...
Il y a juste en plus,
mon "gros" disque dure externe...
Le problème est que,
toutes ces affaires,
si encombrantes et lourdes soient-elles,
je ne peux pas les jeter,
ou les abandonner...
Pas par radinerie,
ou par attachement, non...
Mais du simple fait que,
parfois,
je vais bien devoir me changer !
Et mon manteau,
et ma tente,
commencent a agoniser...
Je veux les "finir",
j'aime pas jeter,
mais ils tiendront pas 107 ans...

. On fait l'inventaire...
J'ai quelques chemises,
quelques paires de chaussettes,
et seulement un pantalon
et un slip d'avance !!!
(Il faut vraiment que j'en rachète...)
J'hallucine...
Je déprime...
En définitive,
il n'y a pour ainsi dire rien
dans ce si grand sac...

. Elle pense essayer de prendre
ce sac avec elle
dans son internat...
Mais elle a déjà pas mal d'affaires,
sans pourtant emporter grand choses !
Une valise complète, (et plus),
sert seulement juste
a ses affaires de cours...
Livres, feuilles, classeurs, stylos...
Au final,
elle n'emporte pas grand chose
elle non plus...

. Toutes ces affaires....
Toutes ces possessions....
Presque rien, pourtant...
Parfois si encombrant...

. Que puis-je faire ?
Tout jeter ?
Ne jamais me changer,
me laver ?
Ou racheter a chaque fois,
et jeter le sale ?
Bordel...
Ce ne sont même pas
des possessions de vanités,
des bijoux, des jouets,
ou je ne sais quelle futilité...
Je dois même apprendre
a jeter les magazines de ciné,
que je ne peux
(ne veux)
m'empêcher d'acheter...
Je ne me permet même plus
d'avoir un livre ou un comics...
Pourtant...

. J'imagine qu'on peux vraiment
se balader libre
les mains dans les poches,
si on a une carte de crédit
au fond de cette poche,
un endroit ou ranger ses affaires,
ou s'abriter...
Ou plus rien du tout...

. Je n'ai vraiment
aucune idée
de ce qui m'attend...
De ce que je vais faire...
Pas de plan...
Pas de préjugés...
Pas de fantasmes
qui puissent être déçus...
Juste, au fond de moi,
le fait de savoir qui je suis,
ce que je veux, ce que je peux,
et ce que je ne veux pas...

 

Edito du 26 Août 2006 :
Esquive...
. En regardant les taureaux,
je me suis demandé...
A propos de ma façon
de faire les choses...
Un moment,
pour prendre des images
des taureaux et des cavaliers,
j'eus le réflexe,
la pulsion,
de me mettre pile au milieu,
en travers de leurs routes,
pour prendre des images,
et au derniers moment,
m'esquiver...
Mais alors,
en une demi-seconde,
j'ai songé...
Songé a ce qui été déjà arrivé...
En ce faisant,
ce n'est pas moi
que j'aurais mis en danger,
mais d'autres...
Une fois,
je me suis mis pile
sur la trajectoire d'une moto...
Sans peur,
pensant par jeu m'esquiver
au dernier moment,
ou même sauter par dessus,
me l'emplafonner,
je ne sais pas trop a quoi je songeais...
Mais c'est le motard qui a voulu m'esquiver
et qui s'est ramassé...
Et ça, je n'y avait même pas songé...
Depuis, j'y pense...
Au fait qu'en faisant
de telles cascades,
il n'y a pas que moi que je met en danger...

. Cela dit...
Je ne sais pas si je suis très fort
au jeu de l'esquive...
Au fait de se dérober...
En regardant les taureaux,
je songeais a cela aussi...
Mon réflexe,
seul face a eux,
eut-il vraiment été de les esquiver ?
De me jouer d'eux ?
De les faire tourner en bourrique ?
Les provoquant
sans aller au bout ?
Je ne crois pas...
Je crois qu'au fond,
ça, je ne sais pas...
Le faire, s'entends...

. Les choses, les problèmes,
les gens,
soit je les évites complètement,
je passe très au large,
de sorte que je ne les dérange
pas plus qu'ils ne me dérangent...
Soit je les éludes...
Je m'en vais au plus tôt...
Soit je les affronte...
Mais je ne joue pas avec...
Je ne les provoque pas
avant de m'enfuir...
Jamais...
C'est dans la nature humaine
pourtant,
mais pas dans la mienne...

. C'est comme leurs tournures de phrases,
leurs prétentions...
Si on les prends au pieds de la lettre,
on est un malade...
En suis-je donc un,
de bien m'exprimer,
de choisir mes mots,
et mes expressions,
et de ne pas parler
inconsidérément,
par bravade ?

-----
. Comment devenir plus fort
comment progresser vraiment,
si on ne cherche pas
a se confronter a plus fort que soi,
a se confronter a l'échec...?
J'évite les soucis...
J'évite les choses inconsidérés...
Les humains prennent fierté
a leurs folies...
C'est ce qui leur permet d'avancer,
leurs conneries...
Ne pas en faire,
être trop sage,
revient a ne rien faire,
a passer a côté de la vie...
On ne peux apprendre,
sans se tromper...
Et ça, c'est vrai...

 

Edito du 25 Août 2006 :
So Farewell...
. C'est probablement
la dernière mise a jour
sur mon blog
que je fais depuis Nîmes,
depuis la Camargues...
Je vais passer quelques
trop brèves journées
avec ma bien aimée,
puis nous partirons pour Tour...
Là bas...
Advienne que pourra...

. J'aimais bien ici...
Et j'y ai de beaux souvenirs...
Je commençais a y avoir
mes habitudes...
Mon petit confort...
Et des gens me reconnaissaient,
a force...
Et voila...

. N'ayez crainte,
j'ai bien l'intention de continuer
ce blog...
Si je peux, en tous cas...
Ce que reserve l'avenir,
qui le sait ?
Et qui voudrais savoir ?
On va va se spoiler le spectacle !...

 

Edito du 24 Août 2006 :
...
. L'argent...
Encore une fois épouvanté,
halluciné,
de constater combien
ça vous file vite des doigts...
Alors pourtant que je n'ai pas
l'impression de dépenser...
Un paquet de chips qui me fait
5 jours a 45 centimes d'euro,
ça va ! Merde !
C'est surtout pour boire,
frais,
du chocolat ou du coca,
que ça part...
Mais tiède, c'est pas ça...
J'en boit pas...
Et par cette chaleur...

. Mais quand je songe au fric,
c'est la dedans que j'ai envie de "couper" !
Arrêtter de bouffer, de boire...
Alors tant pis...
Quand du fric
y'en aura plus,
y'en aura plus...

. J'ai racheté des unités
pour recharger mon téléphone...
ça, ça me fait toujours chier,
et je trouve ça vraiment exorbitant...
Surtout que je les dépense pas !
Et pourtant, j'envoie des tas de SMS
a mon ange...
Mais je dois recharger,
pour ne pas perdre mon numéro,
pour ne pas perdre mes unités
non dépensés...
Dépenser pour pouvoir garder
ce qu'on a déjà acheté...
Société de cons-omation...

 

Edito du 23 Août 2006 :
Our own way...
. Il n'y a plus de brave,
plus de sages,
plus d'honneur,
plus de guide qui puisse
nous montrer la voie
a suivre...
La façon d'être...
Je crois que c'est ce qui perturbe
tant d'êtres humains,
qui fait qu'ils sont perdus...
Ils ont le choix...
Il n'y a presque plus d'évidence...
Ils sont libres...
Ils n'aiment pas...
Ils ne l'ont pas gagné,
ne se sont pas battus pour l'obtenir...

. La vrai vie,
ce n'est pas dans les films
ou les bouquins,
ce n'est pas dans les magasins,
ou au travail...
Le bonheur,
c'est entre ses bras...
Sentir son odeur,
caresser sa peau,
simplement penser a elle,
parfois,
me suffit...
Comme une déesse,
qui n'a pas besoin d'accomplir des miracles
pour réconforter ses fidèles...

Edito du 22 Août 2006 :
...
. Pffff...
C'est trop chiant...
J'ai tellement de trucs a voir,
a faire,
que je sais même plus
par quoi commencer...
Que je sais même plus
ce que je voulais
faire ou dire...

. Et on se dit,
je me pris X heures,
sans rien faire d'autres,
forcéments,
on arrive a rien...
Chiant...
On va mille fois plus vite
en faisant les trucs sur le coups,
sur l'inspiration,
et tout ça...
Mais il faut pouvoir !!!!
Ralant...
Trop de trucs a faire,
a lire...
On peux pas profiter...
On court...
Et forcement,
j'ai envie d'aller prendre l'air,
respirer, boire frais...

. Allez, petites updates,
dans les scripts...
Mais putain,
ce que j'ai envie de faire,
c'est mon putain de court
qui est en stand by
depuis je sais plus combien de temps !!!!
Il me faut un décor !!!!...

 

Edito du 21 Août 2006 :
Quand le chat n'est pas là,
les souris vont au bois...

. Enfin, après ces quelques temps
en Camargue,
je me suis donné la peine
d'aller voir un spectacle de taureaux...
Pas une corridas, hein,
pauvres bêtes...
Non...
Le truc ou on les lâche dans les rues,
et ou tout le monde
peut "jouer" avec...
Et, non,
quitte a vous décevoir,
je ne suis pas allé courir devant...
(Me serais-je calmé,
avec les années,
au rayon conneries ?)
Je suis resté bien sagement
derrière les grilles,
avec ma mallette a la main,
et mon gros sac sur le dos...
(Ouais, si j'avais été tenté,
c'est pas pour mon cul que
j'aurais eu chaud,
c'est pour mes affaires !

Allez, bonjour au taureau...

. Je pense a elle si souvent...
C'est comme si je sentait
son coeur en moi,
près du mieux...

 

Edito du 19 Août 2006 :
Qu'est-ce qu'on fait ?...
. Forcément...
D'un coups, j'ai plein de courriers,
plein de truc a faire
sur l'ordinateur,
et ça tombe le week end,
alors que je pourrais pas
me rebrancher sur une prise
avant mercredi !
Enfin, pas se plaindre,
c'est déjà beau que je puisse...
Mais bon, c'est agaçant...
C'est toujours quand on voudrais,
qu'on peux pas,
et quand on est plus "dans le truc",
qu'on peux...

. Hier, je vous parlait
du plaisir de ne penser a rien...
Et c'est vrai...
L'humain ne cesse de se demander :
"Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ?"
Il faut toujours qu'il fasse quelque chose ?
Qu'il soit occupé ?
Qu'il comble le vide de sa vie
dans l'agitation ?
C'est une obsession ?
Une fixation ?
C'est compulsif ?
C'est bon aussi,
de rester a rien faire,
a se détendre...

. L'avantage des grandes villes,
c'est qu'ils y a tellement de monde,
personne ne fait attention a vous...
Ni ne vous remarque...
Et même si c'est le cas,
c'est vite passé,
emporté dans l'urgence,
la frénésie des grandes villes,
dans lesquels on ne peux s'arrêter,
respirer, penser...

. Quand on est peu,
voir très peu,
l'autre,
sa présence,
devient très vite pesante,
envahissante...
On peux pas le louper...
On ne peux l'éviter,
faire comme si on ne le voyait pas...

 

Edito du 18 Août 2006 :
Je ferme les yeux...
. Hier, je vous ai parlé
d'avoir une bonne raison
de se lever le matin...
Je voulais apporter une précision,
c'est un peu comme le besoin
de se perdre dans la télé,
dans un bouquin,
dans des conneries,
pour décompresser,
pour oublier sa propre vie...
Je n'en ai plus besoin...

. Je n'ai plus le stress,
le poids, la pression,
lorsque je suis au dehors...
Je respire...
Je peux passer du temps
a ne penser a rien...
ça fait du bien
de penser a rien...
Vraiment...
Se sentir bien...
Sans se saouler de bétises...
Juste être bien...

. C'est bon
de ne penser a rien...
De ne pas stresser...
De pouvoir faire le vide dans sa tête...
Je n'invente même pas d'histoires...
C'est vrai...
Pas envie, pas besoin...
Même pas de lire...
Ni rien...
Je suis juste bien...
J'ai besoin de faire dix choses
a la fois
pour être inspiré...
J'ai besoin d'urgence,
de déclic...
C'est tout a la fois
que j'ai envie de lire/ écrire,
faire plein de trucs...
En général quand je fait autre chose
et que donc,
je ne peux pas !
Pas chiant...
---
. Pchhouuu...
Le soir, je transpire a mort...
Et ma chemise, mon gilet,
et mon manteau
ne peuvent sécher pendant la nuit...
C'est pas cool...
Pour m'éponger,
j'ai un torchon
que ma donné mon ange...
Il était resté trop longtemps
dans une poche de mon sac...
Il puait le moisi a des kilomètres...
Ce matin, a la fraîche,
vers 5h, quoi,
je l'ai lavé dans un court d'eau...
A l'ancienne...
Je l'ai noué sur un côté du sac,
et il a séché durant la journée...

 

 

Edito du 17 Août 2006 :
Ronin...
. Putain, les boules...
Le coeur limite de s'arrêter...
J'étais assis,
sur un banc ,
ou je me met souvent
pour capter un réseau Wi-Fi,
juste devant l'ancien bahut de mon ange,
ou je l'attendais souvent,
un mec s'est penché vers moi,
sérieusement,
(vu comme il était habillé,
je n'ai pas vu d'où il est sorti,
ni ou il partait,
mais il devait travailler juste là,
a un des troquets probablement...)
et m'a proposé du boulot !
Nourri logé !
Du boulot de nettoyage,
comme ça...
Nourri, logé, déclaré...
Il me demande si je suis en galère,
appuyant d'un "dis-moi la vérité"
qui signifie que c'est une évidence indéniable...
Vous savez le pire ?
Mon premier réflexe a presque été de dire oui !
Vraiment !

. Mais putain,
c'est dans 15 jours
que je pars a Tours...
Bon, ok, 15 jours de boulot,
c'est déjà ça...
J'aurais pu...
Et du boulot de nettoyage
ça m'aurait tout a fait convenu...
Vraiment, vraiment !
J'irais même jusqu'à dire
que j'aime ça,
ranger/ nettoyer...

. Mais est-ce que je le veux vraiment
seulement ?
Sincèrement,
je n'ai rien contre travailler...
Je ne parle même pas d'argent, là...
Je dis juste avoir une bonne raison
de se lever le matin,
avoir quelque chose a faire
de ses dix doigts...
Franchement,
j'ai bien failli dire oui !

. Mais comment expliquer mon départ,
après ?
Faut pas croire...
Je suis timide,
et limite influençable !
(Je tiens ça de mes parents...)
C'est un des mauvais aspects
de mes côtés empathiques
et adapteurs...
J'ai tendance a facilement marcher...
C'est ce qui fait de moi
un bon public au cinéma...

. Il faut savoir saisir les chances
qui s'offrent a nous...
C'est vrai...
Être ouvert...
Alors pourquoi non ?
Pourquoi ?

. J'ai lu dans un magazine recemment
des rectifications, des nuances,
a propos de ce qu'est un ronin...
Un samouraï sans maitre...
Il ne devient pas ninja pour autant,
et contrairement a ce qu'on voit
dans beaucoup de mangas,
il n'acceptera pas n'importe quel boulot...
Il ne peut pas...
Il ne peut pas faire certains métiers,
ou certaines choses...
A cause de ce qu'il est...
Car il est ce qu'il est...

. On déduit souvent
que je suis victime de ma situation...
De par les idées reçues,
dénoncées un post plus tôt,
on ne peux être volontairement
ce que je suis...

. Je crois que ce qui m'a surtout
foutu les boules,
c'est pas d'avoir a choisir...
Bon, c'est certe déjà le fait
qu'on me l'ai proposé...
Pas l'habitude des cadeaux,
des gens gentils,
je sais jamais comment réagir...
Ce qui m'a foutu les boules,
c'est de devoir dire "non".
C'est pas si facile de dire "non".
Demandez a plein de gens !
Mais c'est encore plus dur
dans cette situation...

. Vous savez ce que c'est un naufragé volontaire ?
Et un type qui veux
qu'on lui foute la paix ?
Je ne souffre pas de ma situation !

. Vous voulez la vrai raison ?
Je suis bien, putain !
Laissez-moi profiter encore un peu !
La galère, le merdier,
ça, y'en aura toujours !
Mais des bons moments,
de liberté...
Je veux en profiter...
On sais ce qu'on perd,
pas ce qu'on gagne...
Alors, a choisir...

. J'ai du mal a l'admettre,
mais moi aussi
je suis conditionné par la société...
Et poussé,
comme influencé...
C'est juste que je sais résister...
Enfin j'essaie...
Dans ma tête, dans ma logique,
il est évident que je vais travailler
que je dois travailler...

. J'ai mal a la jambe...
De l'interieur,
tout en haut de la cuisse,
jusqu'en dessous du pied...
Je ne sais pourquoi...
J'ai du mal a marcher...

. Ce doit être parce que mon ange
m'a trop marmotté
ces derniers temps...
On faisait les chats...

. Je trouverais probablement
un boulot a Tours...
De toutes façons,
on pourra probablement pas
se voir sans arrêt...

N'empèche...
C'est stressant ces moments,
ou en deux secondes,
on doit faire un choix
qui peux vous changer la vie...

 

Edito du 16 Août 2006 :
Secrets & lies...
. Quand j'était tout petit,
tout gosse,
je voulais connaître,
avoir des secrets,
pour les écrire sur des papiers
et les cacher dans des coins secrets...
Puis la vie a fait son chemin...
Et j'ai croisé des choses,
fait des choses,
que je ne confesserais même pas
a un bout de papier,
des choses,
que je préférerais oublier...
`
. Tout ça pour dire,
que pour moi, c'est puéril
de vouloir faire des trucs en loucedé...
De vouloir avoir des secrets pour frimer...
C'est pire qu'infantile...
. C'est pour ça que je le répète ici,
encore et encore,
Je ne veux rien faire
dont je ne puisse parler ici,
et montrer des photos...
Je n'ai pas besoin de plusieurs vies,
de mensonges, de secrets,
j'en ai assez...
----
. Elle est partie quelques jours
en Allemagne,
avec son frère et sa mère...
Je retourne dehors...
ça va me faire du bien...
En plus, les températures ont baissés...

. Un homme qui serait interéssé
pour racheter la maison de ses parents,
et qui m'y avait vu, un
jour qu'il l'avait visité,
m'a demandé le numéro de téléphone de ,
je cite,
"mon beau père" !
Ouaip..

 

 

Edito du 14 Août 2006 :
Le prêt a penser...
. Parfois,
on essaie d'expliquer les nuances,
les différents points de vue aux gens...
On essaie de leur faire comprendre...
Et parfois même,
sur le coups,
ils comprennent...
Mais c'est une sorte d'effort pour eux...
Car ils pensent de manière normalisée,
ils sont en quelques sorte conditionné...`
Et très vite,
ils ressortent les même absurdités,
qu'on avait pourtant corrigé
avec patience et application...
Si on les rappelle a l'ordre,
ils disent parfois,
Ah oui, oui, c'est vrai...
Mais souvent,
ils grommellent,
et s'en veulent retourner
a leur idée première,
plus facile a s'accommoder,
et nous reprochent sourdement
de penser et de parler a contre courant...

. Putain...
J'ai eu deux exemples de ça
aujourd'hui...
Et quand on y réfléchis,
plus que ça encore...
La normalisation,
la simplification,
la vulgarisation
de la pensée...
Quand on y réfléchis...
Brrrr....
Et même moi,
je fait ça, quelques fois...
Des raccourcis,
des assimilations...
Appeler un dessin animé japonais
un manga, par exemple...
C'est faux,
mais on se fait comprendre...

. Le pire la dedans,
c'est qu'a long terme,
ils ne démordent pas
de leurs fausses idées...
C'est décourageant...
A propos de porno,
de politique, de terrorisme,
de magie,
et de tant d'autres choses...
De raccourcis en généralités déformés,
c'est plus des fausses idées,
c'est des consensus mentaux...
Tout ça pour vous empêcher
de vous fatiguer a réfléchir,
a penser,
vraiment...

 

Edito du 11 Août 2006 :
The harder you push,
the more it resist back,
so take it easy...

. C'est très très vrai...
C'est pour ça
que j'ai une vie "facile",
j'essaie de faire, de voir
les choses,
simplement...

. J'aimerais essayer
de faire un court,
ou je mêlerais réel,
et animé...
Un personnage "vrai",
et un "dessiné"...
Juste pour le fun...
Pour le côté technique...
Mais je n'ai pas d'histoire...

. La seule histoire que j'ai
dans ce domaine,
c'est une adaptation
de "Pif et Hercule"...
Ce serait en fait,
juste les aventures
du chat Hercule,
qui serait quasiment
le seul a être "dessiné",
tout le reste du cast,
ou presque,
(il y a aussi des dinosaures)
serait "live"...
Pas de "Pif" dans cette histoire,
ou alors juste une apparition...
Le concept étant une adaptation
de "l'agent trouble",
mêlé a d'autres de ses albums...
Une comédie d'aventure
comme "l'homme de Rio"...
J'aimerais faire naître ce projet,
mais je refuse de le faire
sans vrai débouché,
sans autorisation et droits...

. Pour ce qui est de faire
un court maintenant,
je ne sais...
Peut être un style "manga"
un animal, mignon...

. Mon ange a reçu
ses nouvelles lunettes,
elle va pouvoir cesser
de porter des lentilles,
(elle préfère les lunettes),
et les garder en cas de besoin...

 

Edito du 09 Août 2006 :
Bad Back's Back...
. Mon ange est allée passer
prendre des radios...
Pour son dos...
L'année dernière,
elle n'a pas fait de gym du tout,
et elle espérait en faire
l'année prochaine,
(vu qu'elle a pris dix kilos !),
hélas,
les choses n'ont qu'empirées...

. Elle a une sorte de scoliose...
Sur son dos,
il y a deux courbures,
une lombaire , la plus importante,
et une "dorsale basse"...
Au début, 21/01/05, celle ci était inexistante,
(court rayon de courbure)
et la lombaire était de 25 degrés...
Ensuite, le 26/05/05 la dorsale fut de 7 degrés
et la lombaire 20 degrés,
et une bascule du basin de 4 millimètres...
Et aujourd'hui, un an après,
ou le 8/8/06,
la scoliose dorsale est de 12 degrés 4,
la scoliose lombaire est de 30 degrés,
et la bascule du bassin vers la gauche
est de 7 mm ! (8 selon elle...)
(Soit, une jambe qui est
de presque un centimètre plus courte que l'autre !)

. Ce qui m'inquiète le plus,
c'est son pincement de disque
"intervertébrale"
causé par cette courbure...

. Pour son "surpoids",
je suis peut être en cause,
grâce a moi, cette année,
elle a pu éviter au maximum
la cantine...
Et puis, elle n'a pas a sortir,
a bouger,
pour être avec moi...
Le mieux,
ce serais qu'elle puisse faire
de la piscine la bas...

 

Edito du 08 Août 2006 :
The Last Days, again...
. Je ne post pas beaucoup...
Je profite...
Des derniers jours ici , de bonheur...
Sous peu,
elle va partir pour quelques temps
en Allemagne,
et presque dès son retour,
on partira pour Tours,
pour une nouvelle ville...

 

Edito du 06 Août 2006 :
Stories & notes...
. Je vais, dans ce blog,
probablement
vous parler de plus en plus,
de mes histoires,
de mes films...
Je vais vous livrer des notes,
des pensées...
A propos de scripts,
d'histoires...
Des notes que vous retrouverez ici...
Et dans la section Scripts...

. C'est juste des idées,
des concepts, parfois flou,
parfois net,
jetés pêle-mêle...
Voici donc :

An history of the west
Il y a quelques mois de cela, je vous parlais de la vague idée de faire un "western",
avec des teintes sépia...
Que j'avais une ou deux vagues idées...
Et ben ça me retravaille...
Ce qui est absurde, quand je regarde comment le concept se présente,
c'est que c'est le genre de truc que je n'aime pas !
Que je ne voudrais pas regarder...
Mais c'est une histoire dont je ressent presque le besoin de la raconter...
Une histoire universelle...
A propos de l'humanité, de tout ça...
Avec deux personnages, un homme et une femme...
L'homme, ce serait moi qui le jouerais...
. TransformX,
En réfléchissant
a une éventuelle parodie X de Transformers,
univers que je connais mal,
mais intéressé et motivé
par l'idée de créer des robots géants en 3D
j'ai songé a développer mon propre univers...
MechaMinds...
Des esprits digitalisés,
implanté dans des machines,
des "incarnas"...

. Dark Jail
Woman in prison...
L'idée m'est venu de faire un film de "prison de femme"...
Sous genre en soi...
Le concept ?
On part du classique, en un peu "pire"...
Prison de femmes super dur...
D'autant plus dur que c'est une prison secrète...
De très haute sécurité...
C'est con, mais en plus, ce sera plus simple a tourner !
Moins de figuration, pas besoin de "vrai" prison, etc...
Les cellules sont individuelles,
sans fenêtres,
peu nombreuses,
pratiquement pas de "ballades"
ou de contact entre les prisonnières...
On continue avec les classiques,
scènes de douches,
matons sadique,
humiliations, viol...
Deux personnages principaux :
Un "gentil" maton, nouveau..
Et l'héroïne, Karen,
une malheureuse
ayant de prime abord
toutes les apparences de l'innocence...
He oui, je vous ai déjà spolié le film...
Enfin, le début...
Karen n'a que l'apparence d'une oie blanche...
En réalité, comme toutes les prisonnières,
elle est pire qu'Hannibal Lecter !
C'est pour ça qu'elle est là...
C'est pour ça qu'il leur faut une prison spécial...
Mon concept est donc,
pas tout a fait a mi-chemin,
de renverser la tendance...
Là, ou d'ordinaire,
les femmes sont des victimes des matons, ici,
les prisonnières se révèlent être les pires criminels qui soient...
Leur évasion sera sanglante,
et pas très facile...
Les matons se voulaient dur,
le héros les trouvaient monstrueux,
ils ont trouvés pire....
L'une des phrases d'accroche,
c'est que ce n'est pas les filles qui sont prisonnières des matons,
ce sont les matons qui sont enfermés avec elles...

. Le portraitiste
Voici un concept pour lequel j'ignore ou ou quand cela doit arriver...
Un monde sans photo ou vidéo...
Le passé, peut être ?
Une enquête, a travers des portraits des dessins...
Des scènes de crimes dessinés au crayon...
Visuellement, cela pourrait donner quelque chose d'intéressant...
----
Ghosts
Le mythe urbain des clochards qui disparaissent,
qui vendent leur état civil,
mais ne savent que faire de l'argent...
-----
We want blood !
Un concept qui sera , je pense, incorporé a une autre histoire.
Des sortes de happening, de concerts, ou des personnes sont violés ,
et massacrés sur scène, sont les encouragements du public, dechainé...
Pas de virtuel, pas du snuff internet, du stage, avec un public fourni et en furie...
----

 

 

Edito du 04 Août 2006 :
La bourse ou la vie...
. Le terme est utilisé
pour montrer le dilemne
entre faire carrière,
faire fortune,
se faire des sous a la bourse,
ou avoir une vie...

. Car le concept
de réussir a tous prix,
est absurde...
Réussir quoi ?

. Bander a tout prix ?
Pourquoi ?
Pour l'exploit ?
Pour frimer,
être reconnu ?
Le plaisir et le désir,
c'est des choses simples,
pas des "performances"...

 

Edito du 01 Août 2006 :
...
. Ma grand mère paternelle
est morte,
il y a deux jours...
Elle s'est endormie,
et ne s'est pas réveillée...
Epuisée par la canicule,
épuisée d'une vie
pour laquelle elle n'avait plus vraiment goût...
Elle avait un alzaihmer,
qui semblait s'être déclenché
a la mort de mon grand père,
comme pour lui permettre de supporter,
comme pour lui permettre
de ne plus souffrir...
Elle va le rejoindre,
enfin...
Je veux me souvenir de sa gaieté,
de sa joie, de sa bonté...
De son sourire
et de sa chaleur...

. On est allé voir Pirates des Caraïbes 2
avec mon coeur ce soir...
Pour l'anniversaire de sa meilleure amie...

. Il faudrait que je prenne des notes...
Je songe a diverses histoires de pirates...
Par exemple,
les histoires de "voyages dans le temps",
on ne confronte que le présent et le passé
(ou le futur)...
Mais rarement deux époques passés...
Ce serait pourtant bien ,
des Pirates contre des Vikings...

. Je songe a mon projet
de dessin animé,
adapté de Witchblade,
Pirate Witchblade...
J'avait fait des recherches
sur Anne Bonny,
et presque finis le scénar...
Il y avait celui là,
et un autre projet de dessin animé...
Hélas, je ne pense pas
que je pourrais m'y mettre
avant très longtemps...
On a beau dire,
un film live,
c'est plus facile...

. Je songe a diverses
idées de films de cape et d'épée...
Dont un projet impliquant
des loups garou,
La lune et l'épée...

. Je créé une nouvelle page
dans ma section script
pour Grimmy...
...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy , et sur son blog , Bonsoir,
. Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues, a la condition d'être construtifs et raisonnables...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit ! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez... Si je veux le garder pour moi, je ne l'y met pas, et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents, reclamez, je la retirerai...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos, pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux... Alors,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

. Avertissement :
Depuis le 31 décembre 2004, je suis officiellement sans domicile fixe.
Je devrais neanmoins reussir a payer mon abonnement,
maintenant ce blog et ma boite email...
Cependant, je ne pourrais les consulter et les mettre a jour,
non au gré de mes envies, mais plus dependament de mes moyens techniques.
Patience donc...
Et n'ayez crainte...
Si vous ne voyez pas signe de vie pendant un mois ou deux, je ne suis pas forcement mort,
inutile de se rejouir pour moi,
mais dans l'incapacité temporaire de me connecter pour mettre a jour.


Précedents Editos : Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 -Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr