Edito du 30 Mars 2006 :
Vox Populi...
. L'autre jour,
je discutais avec quelqu'un
qui m'argumentais de l'absurdité
du terrorisme
ou de la manière dont les guerres sont menées,
frappant les édifices, les civils,
les innocents, ou les troufions de base,
se gardant bien de viser la "tête"
et les décisionnaires...
Que c'est les généraux, les politiques,
que l'ont devrait viser,
pas le citoyen qui n'y est pour rien,
et n'y peux rien,
semble-t-il...
La même logique pourrait être attribué
aux manifestants qui protestent en ce moment...
En quoi le blocage d'une université
ou d'un lycée en province
peuvent-ils émouvoir, toucher
un énarque a Paris ?
Fréquente-t-il seulement un lycée
ou une université ?
Même pas !
Alors pourquoi ?
Je sais,
on ne va pas lui éclater directement la gueule,
ça ne résoudrait rien...
On en revient au même débat...

. Il faut croire que dans une démocratie,
l'état,
et les hommes d'état,
si ils veulent se maintenir au pouvoir,
se doivent d'écouter le peuple...
Il faut y croire...

. Mon avis sur le CPE ?
Je déteste la politique !
Mais bon,
ce "nouveau truc" ne ferme en rien
toutes les autres options,
toutes les autres formes de travail,
les autres statuts...
Il est créé pour faciliter le licenciement
et donc l'embauche,
les contraintes freinant les entreprises
pour la création d'emploi...
L'un des argument majeur
pour le "vendre",
c'est le côté "apprentissage/formation/période d'essai"...
Mmmmmfffhh...
J'ai envie de dire,
au niveau de l'apprentissage,
a quoi sert l'école ?
A délivrer un diplôme qui ne représente plus rien ?
On est pas supposé apprendre des trucs a l'école ?
Alors, oui, pour TOUS les boulots,
il y a une période d'apprentissage...
Même un vendeur avec vingt ans d'experience,
si il a un nouveau poste,
devra apprendre la disposition des choses
dans sa nouvelle boutique,
les prix et les pratiques spécifiques a celle ci,
et milles autres choses uniques a chaque entreprise...
Donc, l'apprentissage en soi, selon moi,
en tant que statut,
c'est une magouille...
Et la période d'essai...
Même si il l'a embauché a court terme,
pour un CDD,
un patron, si il est très satisfait d'un employé,
voudra le garder !
On a vu ça très souvent !
Surtout dans les cas ou l'employé en question,
justement,
ne pouvait pas accepter !
Mais il ne faut pas deux ans
pour voir qu'un type ne convient pas
ou est definitivement incompétent.
Donc, ce que je pense du CPE...?
C'est pas la fin du monde...
Mais moi, je ne crois pas que j'accepterais
d'en prendre un...
J'aime les choses clairs...
Et ce côté "siège éjectable sans préavis"
pue un peu trop pour moi...

. Une odeur désagréable
traîne en ce moment,
un peu partout...

. Et pendant le temps
que tout le monde est focalisé sur le CPE,
une loi délirante passe
a propos de l'immigration,
sans que presque personne ne relève...
Une loi comme on en oserait a peine
dans un bouquin noir de science fiction...

 

 

Edito du 27 Mars 2006 :
Le big Bang & les vérités universelles...
. Parlons un peu science,
voulez-vous ?
La théorie du Big Bang...
Et son corollaire,
celle du big crunch...
Je viens de voir, oh scandale,
que d'aucuns osaient
la remettre en question...
Et dans cet article,
de voir ces théories exposées,
résumant l'univers sous forme de carré...
Comment leur expliquer ?

. Pour l'homme,
l'univers doit être carré.
Droit.
Et les vérités universelles.
Il n'en est rien.

. Vous savez ce qu'est un trou noir ?
Il distord la matière, l'espace et le temps...
Et l'in peux concevoir,
aux "confins" de l'univers,
des phénomènes similaires,
plus extravagants encore...
Le rapport ?
Le voici :
L'univers a-t-il un début et un fin ?
Oui,
car tout a un début et une fin.
Et non.

. En fait, c'est simple,
l'univers est un ruban de Moebius,
un ouroboros,
si vous préférez.
Il tourne en boucle,
comme un cycle.
La matière et le temps,
compressées, "détruites" d'un côté
rééxplosent, renaissent d'un autre...
Perpétuellement...
La distance et la temporalité de tels phénomènes
est a la limite de l'indiscernable,
le temps et l'espace n'étant plus constants
a l'approche de tels phénomènes.

. L'univers est-il en perpétuelle expansion,
est-il infini ?
L'univers est, donc, infini.
Sans fin.
Oui.
En expansion ?
Oui.
En partie.
Mais il est trop vaste
pour qu'on puisse croire ou prétendre
qu'une chose qui se produit ici,
dans cet agglomérat de galaxies,
puisse se produire a l'infini.

. En bref,
oui, nous avons eu notre Big-Bang.
En quelque sorte.
Mais non, cet événement n'a pas donné naissance
a tout l'univers...
---
. Je m'inquiète de l'avenir...
De l'évolution des gens...
A l'avenir, seront-ils abusivement libéraux,
ou sociaux ?
La société, avec ses vérités,
pour le bien de tous,
ou du plus grand nombre plutôt,
va-t-elle triompher ?
Je le crains...
Je crois, moi, a l'individus...
Au bonheur...
Le bonheur de l'un
n'étant pas celui de l'autre...
Vouloir le bonheur de tous est absurde,
et revient au bonheur de personne.
Selon moi.
Je suis de ceux qui,
a choisir,
sauveront une personne,
plutôt que des millions.
Qui refuseront de sacrifier
ce et ceux qu'ils aiment
pour le bien commun.

. Je suis un monstre,
et je le revendique.
Sentimental et romantique...

 

Edito du 23 Mars 2006 :
...
. J'ai parfois l'impression d'être devenu super lent...
Pour penser...
Pour taper, pour surfer sur le net...
Bon, cela dit,
lorsque je surfe vraiment,
en général,
c'est l'ordi qui a du mal a suivre le mouvement...
Non, je ne vieillis pas,
même si un peu...
Je suis juste moins "motivé" par moment...
. Encore une manif' dehors...
Encore le blocage...
Mon ange est venu bosser quand même,
a la médiathèque,
avec des camarades,
et une prof' volontaire...

 

Edito du 21 Mars 2006 :
Qui va a la chasse...
. Qui va a la chasse, perd sa place...
Je n'avais jamais vraiment
pensé a cette expression...
Je la ressortais souvent pour m'amuser...
Aujourd'hui, j'y ai repensé...
Celui qui voyage,
qui chasse, qui part, qui bouge,
en bref, qui vit,
et qui ne reste pas a son poste,
figé derrière son bureau,
dans ses automatisme...
Celui-là, lorsqu'il revient,
court le risque d'avoir perdu sa place...
Son boulot, par exemple...
Sa situation...
Mais d'autres choses aussi...
Qu'en bref,
cette société était faite
pour ceux qui restent a un poste,
a un place,
sans bouger,
a s'accrocher a leurs habitudes,
au peu qu'ils ont,
désespérément...
Evitant de vivre,
de rêver,
de peur de tout perdre,
et de basculer dans l'inconnu,
dans l'insécurité...


Interdit aux moins de 18 ans ! :
. Une fois n'est pas coutume,
J'aimerais vous donner ici un lien
vers le blog d'un pornographe...
Je suis tombé dessus par hasard...
Le porno, bien que je n'ai rien contre,
je n'en suis pas un très gros consomateur...
J'aime les histoires,
et, dans ce genre,
l'histoire viens souvent a manquer...
Et puis, c'est comme pour le sport,
je prefère pratiquer plutôt que de mater...
Bref, ce blog n'est pas ininteressant,
et vous permettra peut être
de depasser vos préjugés :
http://www.inkorrekt.com/blog2/


....

 

Edito du 20 Mars 2006 :
...
. Mon ange est rentrée...
Je l'attendais sur le quai...
Excité...
Grace au blocus de son lycée,
elle a finalement pu se reposer,
dormir , aujourd'hui...

 

 

Edito du 19 Mars 2006 :
...
. Une idée...
Un sous "dent de la mer"...
TERROR UNDER WATER...
Le film s'ouvrirait sur Steve
un passionné de la mer,
attaqué par un requin...
Mais il survit...
Quelques jours plus tard,
dans une barque,
on retrouve une jeune femme
Terry,
quasi catatonique,
traumatisée, prostrée...
Ses proches se sont faits tués
par un requin,
sous ses yeux...
A l'hôpital, ils se rencontrent...
Et ils vont décider de s'unir,
d'aller ensemble affronter leur peur,
leur ennemi...
D'aller tuer ce requin...

. Le garçon se muerait peu a peu
en une sorte de capitaine Achab,
obsédé...
Le tout mêlé a un déséquilibre,
un stress, une angoisse profonde...
Un,e histoire d'amour singulière...
Ici, on éluderait nombres de clichés,
liés aux films de requins...
Pas d'entrepreneur ou d'élus véreux...
Pas de méchants...

 

Edito du 18 Mars 2006 :
...
. Au regard de ma prose, ici,
je passe pour un sombre raseur,
un emmerdeur dépressif et ennuyeux...
Je viens de tomber
sur un recueil de Fluide Glaciale,
et j'aimerais rendre,
du plus profond du coeur,
hommage a Bruno Leandri...
Et tant pis ,
ou plutôt tant mieux,
si il est encore en vie !
Ses chroniques de l'absurdes,
ses nouvelles,
ses BD photos,
j'adore tout ce que fait
ce petit moustachu,
ce grand monsieur...
Juste un bravo...
Un coups de chapeau...
Et vous, là,
plutôt que de me lire moi,
allez plutôt lire ce qu'il fait,
c'est bien plus fin et drôle...
Et ça fait du bien...
Au moral et a la vie...

. Un peu de rire et de detente,
putain,
ça vaut tous les medocs de la terre...
Y'a pas...

. A même pas dix mètres de moi,
derrière la vitre,
c'est la grosse manif' anti-CPE...
Pas du tout envie de m'y mêler moi...

. Mon amour m'a appelé...
Elle est a Paris,
et malgré la fatigue,
le mal aux pieds,
elle s'éclate bien...
Je lui envie sa fraîcheur,
son innocent enthousiasme...
Elle s'enthousiasme d'avoir vu
des tableaux de maître,
et une star de ciné...
Elle me renvoie a mon image de blasé,
malgré elle...
Je suis vraiment un vieil ours rance...
Il n'y a plus que pour les films
que l'on peux encore me voir
m'exciter ainsi...
Si elle fatigue,
c'est plus probablement du
au manque d'habitude...
Ma petite marmotte,
elle est un peu paresseuse...
Ce qui m'attriste soudain,
c'est de réaliser
qu'elle ne s'amuserais sans doute pas autant
avec moi a ses côtés...
Je ne suis pas vraiment un bout en train...
Plutôt un mec qui vous pourri la fête...
Elle serait mieux sans moi...

. Hé !
Le monde serait mieux sans moi...
Alors...

 

Edito du 17 Mars 2006 :
Let's go outside...
. Mon amour est partie
pour le week end a Paris,
avec sa classe...
Je vais en profiter
pour retourner un peu dehors...
Me dégager les sinus...
Cela ne peux me faire que du bien...

. Hier soir, ses parents se disputaient...
J'ai laché mon ordinateur,
qui est resté allumé toute la nuit,
et je suis venu la rejoindre dans le lit,
ou elle essayé de s'endormir,
se levant si tôt le lendemain...
J'ai posé mes mains sur ses oreilles,
pour qu'elle puisse dormir...
Je me suis blottie contre elle...
Et je suis restée tout contre elle...
Comme pour la proteger...
Mon ange fragile...
Les gens me saoulent,
a argumenter pour denigrer,
tenter de prouver qu'ils ont raison...
Goûts universels... Vérités universelles...
Putain...
Jamais un animal n'essaierai de m'endoctriner...
De me prouver son point de vue...
Je bouffe de la viande,
lui de l'herbe...
ça lui plait pas ce que je bouffe ?
Ben , il m'en piquera pas alors,
il va pas m'en vouloir pour ça !...

 

Edito du 15 Mars 2006 :
Au radar ...
. J'suis complètement dans l'coltard...
Je me mouche sans arrêt,
le nez qui coule,
la tête comme un cocotte minute...
J'ai pas mal,
je suis juste groggy...
J'suis crevé, mais j'ai beaucoup de mal
a dormir en apnée !
Je peux pas respirer...
Butain...

. Ah oui,
je vous ai même pas dit...
La semaine dernière,
j'ai acheté un téléphone portable
a mon ange...
Elle l'a choisi, bien sur...
Et voudrais le payer pour moitié...
Le besoin de se téléphone
commençait a se faire sentir
pour elle...
Mais surtout, comme ça,
pour les 3 jours qu'elle va passer a Paris,
ce week end,
je pourrais lui envoyer des mots doux,
par SMS...

---

. Reflexions,
pour une histoire...
Si on pousse l'esprit humain trop loin,
il peux "craquer",
crasher, planter,
comme un disque dur...
Trop d'infos, impossible a gérer...
Mais, comme un disque dur,
est-ce qu'on peut le re-booter,
au risque de perdre toutes les données,
pour un esprit plus sain et fonctionnel...

____

. Parfois,
je regarde le monde
comme une fête
a laquelle je n'aurais pas été convié...
Ou je ne pourrais que déranger,
jouer les intrus,
les trouble-fête...
Intrus, isolé, étranger,
pas a sa place ici,
jamais...

. Parfois, je la vois,
si mignonne,
si belle...
Et j'ai comme l'impression
qu'elle doit être "loin",
que tout n'était qu'un rêve,
comme un film que je regardais
que je me faisais,
qu'elle ne peux pas être avec moi...

. J'ai regardé un dessin animé...
Ne pouvant dormir...
Pas l'idéal pour se remonter le moral...
A la fin, l'héroïne s'efface de la mémoire des gens,
et du monde...
Ce dont on ne se souviens pas,
n'a jamais existé...
C'est ce que veulent croire certains,
et c'est sans doute en partie vraie...
La vérité triomphante est moins qu'une utopie,
absurde naïveté...
Disparaître, pour ne plus souffrir,
ne plus faire souffrir...

 

Edito du 14 Mars 2006 :
On fatigue ...
. C'est plus des signes de fatigue
dont fait preuve ma batterie,
c'est carrément des signes d'agonie !
Elle m'a laché ce matin, carrément,
comme ça,
passée de plus de 50%
(pourcentage qui part aussi plus vite qu'avant)
a 0%
et pouf , éteint...
J'ai été me renseigné ce matin,
une batterie coûte plus de 260 euros !
Et, oh putain !,
là, inversement "rechargé"
sans passer par les 80 ou les 90%,
direct d'un bon des environs de 70 a 100%...
Pas bon...

. En conséquence,
tant pis,
je vais éviter d'essayer de me connecter aujourd'hui...
L'ordinateur de ma belle étant aussi
en réparation,
c'est pourtant la seule occasion que j'ai...
Je vais essayer de m'avancer
sur ce que j'ai a faire,
les écris...

. Des idées me viennent...
Une nouvelle histoire hier soir,
inspiré d'une BD que je viens de lire...
----


BRAIN FREQUENCY
Création d'espace vide de cerveau...
Une sorte de virus,
propagé, croit-on, par les ondes,
qui bouffe doucement les neurones,
laissant un blanc dans le cerveau...
Fabriqué a l'origine pour laisser les gens plus manipulable,
plus contrôlable...
Devient hors contrôle...
Man know the truth,
doesn't want to know,
doesn't want to face it...
Beautiful lies...
Want to forget everything...
More simple...
Can't hide, can't lie, face it or kill yourself...
So much easy that way, just do as they say...
Comment se battre contre l'ignorance qui gagne
quand c'est ce que veulent les gens...?

---

. Et forcement,
là, comme je prends,
que j'ai le temps,
pour bosser sur le script d'un copain
rien ne viens...
A part mon nez qui n'arrête pas de couler
bien sur...
J'use les mouchoirs et les essuie tout
jusqu'au bout,
jusqu'à ce que vraiment,
on ne puisse plus y trouver un millimètre de sec,
et pourtant j'en bouffe des tas...
Et ma tête...
Chaud en dedans...

. Pardon...
Pardon de ne pas écrire plus souvent...
De ne pas poster de photos...
De ne pas en faire non plus...
Je crois que c'est parce que je reste "bloqué"...
J'ai dit que je voulait faire un court,
je m'y tient...
Et tant que ça se fait pas...

 

Edito du 10 Mars 2006 :
Pur et non dilué...
. J'aime le cinéma de genre...
Le vrai...
Le pur...
A 100%...

. La plupart des gens ne le supportent,
je l'ai remarqué,
que si il est dilué...
Très dilué...
Le type, il doit se faire tabasser,
torturer hors champs,
là, ils trouvent ça intolérable et violent;
le monstre,
il ne faut que l'entr'apercevoire
dans le noir, a demi,
pas en pleine lumière,
pas longtemps...
Sinon, ça les fait marrer...
Et ça les fait pas marrer par jouissance,
ces cons, non,
ça les fait marrer par dénis...
Ils trouvent ça grotesque et bidon soudain...

. Pourquoi ça me fait crisper ce dénie ?
Parce qu'il ne s'applique pas qu'aux films,
je le sais,
mais aussi a la vie...
Il y a des trucs qu'ils peuvent avaler,
si on leur présente ça comme il faut,
conformément a leur univers,
a leurs habitudes...
Mais allez trop loin,
et ils refusent...

. Et je ne parle pas que de mon experience,
je parle aussi des génocides
sur cette planète,
trop vastes, trop énormes,
pour être assimilé par leur petits esprit...
Les morts, ils peuvent pas les assimiler
si il y en a plus d'un,
c'est trop pour eux...

. Et il n'y a pas que la violence et l'horreur...
Il y a aussi le verbe et la beauté...
Si un truc est trop beau, trop bien ciselé,
ils trouvent ça faux, bidon,
ils décrochent...
Il faut diluer...
Amener un truc doucement, pas trop a la fois,
sinon ils saturent...
Comme pour le verbe,
il faut pas trop bien parler,
sinon pour eux, c'est bidon...
J'enrage...
On doit leur parler comme a des cons simplets...
Putain !
Et ils vous reprochent de jouer les prétentions,
alors que c'est eux qui se parent de prétention,
en épluchant des dicos pour trouver
des "bons mots"' et des rimes,
pour faire genre...
Alors qu'ils en sont incapable spontanément,
naturellement...
Alors ils croient que tous sont comme eux...
Que ce sont des prétentieux qui ont créé l'art...
Que rien n'a jamais été naturel et sincère...
Bien si...
Désolé...

 

Edito du 09 Mars 2006 :
...
. Je vis au présent,
et je considère
les choses et les gens
uniquement de mon point de vue...
La société n'entre jamais en considération...
C'est une des caractéristique qui me rend "autre",
car c'est naturel pour moi,
et non issue d'une réflexion...

. Je considère les choses et les gens
pour ce qu'ils apparaissent a mes yeux...
Pas pour ce qu'ils pourraient être
ni pour ce qu'ils ont pu être.

. J'ai un peu de mal avec un scénario...
Je butte sur certains concepts,
intrinsèque a l'histoire,
liés aux rapport a la société,
l'image et la place, tout ça...
J'arrive pas a m'identifier...
A rentrer dedans...

 

Edito du 06 Mars 2006 :
Le point de Gestalt...
. Lorsqu'on se concentre
trop intensément sur un pont,
su un mot, sur une lettre, par exemple,
elle devient un symbole absurde et vide de sens...
Essayez, vous verrez...
Votre vue ne se trouble pas,
mais votre conscience si...
Bizarre, hein ?
C'est comme ça aussi dans la vie,
sans recul,
sans légèreté,
un minimum de distance,
tout devient abscon...

---
. Passé un certain degrés,
la paranoïa devient absurde...
On soupçonne certaines sociétés
de collecter trop d'infos d'internet...
Bon, déjà, qui a les moyens de stocker,
d'analyser, de lire,
tout ce qu'il y a sur internet ???
C'est délirant...
Comme on ne peux lire tous les livres de la terre...

. Comme je le dis souvent,
pour que la moitié de la population
puissent être surveillée,
c'est l'autre moitié, au complet,
qui devrait les surveiller,
a plein temps !!
C'est irréalisable...
Et complètement con...

. Et surtout,
il y a un point que pas mal d'abrutis paranos
semblent vouloir s'obstiner a négliger :
C'est que tout le monde s'en fout !!!
Et oui, on s'en fout...
Une star de ciné ou de la chanson,
sera toujours plus intéressante qu'un inconnu
ou même qu'un voisin...
Et ce, a tout point de vue !
Que ce soit "intime"
ou professionnellement !

. Mais les gens veulent croire
qu'ils sont le centre du monde,
que tout le monde les connais,
et que tout tourne autour d'eux...
Pffff...

 

Edito du 05 Mars 2006 :
Sous les bois ténébreux...
. Encore un rêve...
Un "film" d'horreur, cette fois...

. Un lieu près d'un bois,
sombre, tortueux et inquiétant...
L'héroïne sort avec un joueur de foot américain,
universitaire...
Elle a vue des choses dans les bois...
Un soir, ou son mec a disparu,
elle se perd dans les bois,
en le cherchant...
Un des copains de foot de son mec la secours...
Elle flirte, couche avec lui,
pour se réconforter...
. Plus tard, son mec est revenu,
elle ne lui a rien dit...
Il est un peu "choqué"...
La nuit, le copain vient,
frappant a la porte,
insistant...
Elle ne lui ouvre pas,
lui dit que c'est fini,
qu'il n'y a jamais rien eu...
Le ton monte...
Il s'enèvre...
Elle a peur...
Stresse, pleure, et lui fait un doigt d'honneur
dans l'oeilleton...
Le type pète les plombs,
hurle,
et, dans un plan impressionnant,
fracasse un coups de hache
su la porte, brisant l'oeilleton
dans un craquement de verre...
Il s'acharne sur la porte...
Elle stresse, prends le téléphone,
appelle la police...
La porte cède...
Son petit ami se jette sur l'intrus,
et ils disparaissent, luttant,
dans la salle de bain...
Au téléphone, dans un état de nerfs effrayant,
elle tente de convaincre la police de venir...
De la salle de bain, il n'y a plus de bruits de lutte...
. Le souffle court, elle s'approche...
Ils sont tout les deux dans la baignoire,
couverts de sang,
comme accroupis l'un face a l'autre...
Le petit ami, a l'aide d'un couteau,
entreprends maladroitement de découper
le corps de son ami mort...
. Il transporte le corps emballé
sur son dos...
Elle essaie de lui dire de rester,
qu'elle a appelé la police,
de ne pas aller dans les bois...
Je sais ou tu veux aller...
Il y va...
Et malgré sa panique, ses hésitations,
elle le suit...
De loin...
Elle le perd...
Mais elle sait ou il va,
et peux s'y diriger seule...
Là, ou, dans les bois,
le sol dégorge de sang...
La terre est pleine de corps
et de cadavres...
Là bas, au fond des bois...

--
. Pardon si ces rêves ne paraissent guère
passionnant ou bien écrit,
j'essaie juste de les noter,
pour le peu que j'arrive a m'en rappeler...

 

Edito du 04 Mars 2006 :
The Customer's always right...
. On vit dans une société
de consommation,
capitaliste...
Tout repose sur l'offre
et la demande...
A la fin,
le client a toujours raison...
Le client est Dieu...
Il peut tout avoir...
. Nombre rêvent d'une société stable,
fondé sur les besoin,
non les désirs...
Avec des boulot sûrs...
Eternels ou presque...
Mais c'est pas comme ça que ça marche...
. La clé,
c'est donc d'être client, profiteur, jouisseur,
et non chercher la sécurité, la stabilité
illusoire d'être vendeur, producteur...

 

Edito du 02 Mars 2006 :
L'Arlésienne...
. On s'est baladé,
rien que tous les deux,
dans Arles,
aujourd'hui...

. Quelques jours,
rien qu'elle et moi...
Avant son mois de Bac Blanc,
de jour de service militaire,
et de voyage a Paris...

. Moi, je songe a mes films...
...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy , et sur son blog , Bonsoir,
. Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues, a la condition d'être construtifs et raisonnables...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit ! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez... Si je veux le garder pour moi, je ne l'y met pas, et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents, reclamez, je la retirerai...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos, pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux... Alors,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

. Avertissement :
Depuis le 31 décembre 2004, je suis officiellement sans domicile fixe.
Je devrais neanmoins reussir a payer mon abonnement,
maintenant ce blog et ma boite email...
Cependant, je ne pourrais les consulter et les mettre a jour,
non au gré de mes envies, mais plus dependament de mes moyens techniques.
Patience donc...
Et n'ayez crainte...
Si vous ne voyez pas signe de vie pendant un mois ou deux, je ne suis pas forcement mort,
inutile de se rejouir pour moi,
mais dans l'incapacité temporaire de me connecter pour mettre a jour.

Précedents Editos : Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 -Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr