Edito du 30 Octobre 2005 :
Dieu, le père Noël, et la théorie des quanta...
. Pourquoi, bien souvent,
ce sont ceux qui ne crois pas en Dieu
que l'on demande de se justifier
voir d'apporter les preuves de leurs conviction ?
La raison des plus nombreux,
on sais pourtant ce que ça vaux :
des miliards de mouches ne peuvent se tromper :
il faut manger de la merde !

. Avec du recul,
c'en est risible et ridicule....
Comme on se moque
de ceux du passé,
et des croyances naïves,
ou des habitudes désuètes...

. Dieu est une solution de facilité...
Une réponse "simple et universelle"...
On ne sais pas,
c'est trop vaste,
trop complexe
a comprendre,
a expliquer...?
C'est Dieu...
De plus, Dieu est cette figure paternelle
de substitution,
dès lors qu'on ne crois plus
en ses parents,
comme a des divinités...
Une figure qui gronde et pardonne...
Qui aime...
Et spirituelle, inaccessible,
donc internissable...

. Certains déclarent que la foi
créé l"existence...
Comme la pensée précède l'action...
Comme le rêve précède la réalisation...
Que si suffisamment croient en quelque chose,
ce quelque chose finit par exister,
quelque part,
par la force de leur conviction,
qui influerait sur le réel...

. Oui, mais...
Et le père Noël dans ce cas...?
Nombreux y croient, y ont crus,
et profondément...
Et pourtant,
aujourd'hui sont ridiculisés
ceux qui y croient encore...
Mon ange m'a montré un texte en italien dessus...
Ou l'auteur, surtout,
réalisais qu'on pouvait croire vraiment,
profondément, de tout son coeur,
a un mensonge...
L'auteur nous faisait part de sa conviction brisée,
qu'une foi aussi sincère
ne pouvait être basé sur une imposture...
Que le coeur aurait du se douter...
Et pourtant...

 

Edito du 29 Octobre 2005 :
Pas de chrysanthèmes...
. En faisant les courses,
aujourd'hui, avec mon amour,
j'ai regardé les chrysanthèmes...
Je regardais le prix...
Je songeais a mon grand père,
a sa tombe,
certainement déjà fleurie,
et a celle de tous les disparus,
que j'ai jadis connu...

. Non,
je ne fleurirais pas sa tombe cette année...
Ni la sienne,
ni aucune autre...

. Je songeais que je n'aimais guère les chrysanthèmes,
que je n'en voudrais pas sur ma tombe,
pour peu que j'ai une tombe,
jamais...
Non...
Pas de fleurs sur ma tombe...
Pas de cérémonie pour se recueillir...
Juste, peut être,
une pensée...
Que l'on pense a moi,
que l'on se souvienne de moi...
C'est déjà beaucoup,
plus que je n'oserais l'espérer...
Une pensée...
...Agréable, qui sais... ?

 

 

Edito du 23 Octobre 2005 :
...
. Je lis quelques articles,
ça et là...
Et ma réflexion,
c'est qu'en définitive :
je suis bien content d'être asocial...

. L'homme, lui,
est un animal social...
On dit que si quelques humains
se retrouvent sur une île déserte,
leur premier réflexe sera de
créer une société,
avec un chef,
une hiérarchie,
des règles et des lois...

. Moi, je constate que
l'homme veux éviter de penser,
de réfléchir,
de se responsabiliser...
Un grand nombre des absurdités,
qui mènent souvent a la guerre,
viennent de ce système de "clans",
de "parties"...
Cela donne une simplification :
D'un côté les "bons",
de l'autre les "méchants"...
D'un côté la "vérité",
d'un côté on aurai raison,
de l'autre, forcement, les mensonges,
ils ont tort...
Impossible de nuancer...
Impossible que les "bons" puissent se tromper...
Même un peu,
même parfois, de temps en temps...
Ce serait trop compliqué sinon...
Imaginez que les "méchants"
détiennent une part de bon-sens ?
Oh non !

. Oui, car si il fallait s'amuser
a réfléchir par soi même,
a remettre en question,
a critiquer son camps,
a quoi servirait la société ?
Si on est obligé de penser par soi même...
...

. En ce moment,
en littérature,
on ne semble plus mettre en avant l'oeuvre,
et ses qualités intrinsèque,
de rythme, de lisibilité et de divertissement,
que les idées politiques
qui s'en dégagent
ou que l'auteur revendique...
Beurkkk...
On finis par moins trouver de politique
dans un SAS ou il va flinguer du terroriste,
vu que la chose est écrite,
pour une fois,
dans un bon esprit, ludique...

 

Edito du 21 Octobre 2005 :
Night Flashs...
. Grrrrr...
Putain...
Je suis bloqué,
devant rester,
a attendre...
Et je ne peux pas faire d'autres trucs...
Non...
Et ça plante !!!!
Des heures perdues pour rien !!!!
Graaaourrrr !!!!

. En chemin,
sur la route solitaire
qui me mène a mon lieu de campement,
de bref flashs violents,
aveuglent la nuit...
Pas de tonnerre...
Le ciel est degagé...
Etoilé...
Personne alentour
qui me prendrait en photo...
Alors,
qu'était-ce donc ?

. Un flash du futur...
Une sensation....
Sous ma tente...
M'organiser...
Comme dans une cabine...
Une toute petite cabine...
Celle d'un vaisseau...?

 

Edito du 20 Octobre 2005 :
Upgrade Day !...
. Aujourd'hui,
plusieurs mises a jour sur mon ordi...
D'accord, vous vous en foutez,
mais j'ai ramé...
Il faudrait que je mettes a jour ce blog aussi...
Que je change et rajoute quelques trucs...
Oui, mais j'ai pas d'idées...

 

Edito du 19 Octobre 2005 :
Les hommes gris...
. Les hommes gris ne rêvent pas.
Ils envient les rêvent des autres.
Ils n'avancent jamais en terre inconnus,
ils se contentent de suivre le mouvement.
La plupart des humains
sont des hommes gris...
Ils critiquent violemment
ceux qui diffèrent...
Les réduisent a des préjugés...
Veulent réduire tous leur proche,
a être gris comme eux,
leur déniant toutes flamboyances...
Flamboyance qu'ils envient...

. Groummphhfff...
J'ai mieux a faire que de radoter,
de médire sur les gens...
Déjà que cela semble être la saison,
sur mon forum...

. Je suis bon pour rebondir...
Pour réagir...
Ce n'est pas bon pour moi de m'encroûter....
De rester a...
J'ai jamais été trop bon
pour les trucs d'endurance...
Pour les marathons...
J'ai besoin de bouger...
Pas de routiner...
D'être actif...
Motivé...
Tenu en éveil...

. Les hommes gris
aiment leurs quotidiens,
leurs habitudes,
leurs confort somnolent,
leur ennui constant...
Je suis loin d'être ainsi...

 

 

Edito du 18 Octobre 2005 :
Le sens du merveilleux...
. Il y a un moment que je ne me suis pas émerveillé
devant quelque chose...
Que je n'ai pas découvert
quelques merveilles...
Que je n'ai pas appris un tour...
Ou un truc...

. En ce moment,
j'écris un scénario,
et j'y vais très très lentement...
Pourquoi...?
Parce que je ne trouve pas le temps, certes...
Mais surtout parce que...
J'adore ça...
C'est facile pour moi...
Parfois, je me dis que je pourrais faire ça
toute ma vie...
Le syndrome de la page blanche,
connais pas...
Mais, du fait que j'aime ça...
J'ai envie de faire durer...
J'ai pas envie que ça s'arrête !
C'est con, hein...?

. Généralement, j'écris la nuit...
Mais surtout, j'écris d'un trait...
J'oublie le monde autour de moi...
Le clavier...
Tout...
Je disparais...
Je plonge dans le récit,
comme on plonge dans un bouquin,
ou dans un film...
Je ressent ce que ressentent les personnages...
Un nouvel univers se créé autour de moi...
Et je suis les héros dans leurs aventures...

. Mais bon, c'est pas évident,
lorsqu'on a toujours la tête ailleurs,
et qu'on doit surveiller l'heure...

 

Edito du 12 Octobre 2005 :
Et merde !...


Attention , vulgarités scatos ci dessous... Ames sensibles, evitez...:
. L'hygiène,
dans mon style de vie,
peut se relever être un défi,
bien plus ardu qu'il n'y paraîtrait...
Aller aux toilettes...
Ou, pire encore,
faire simplement sa toilette,
et se laver les dents !

. Aux chiottes, ce matin,
j'ai presque l'impression
de me déchirer le trou de balle
tellement mon étron est gros...
Heureusement que j'ai pris du lait ce matin...
Oups...
En jetant un oeil au PQ,
il y a une correction a faire,
enlever le presque...
Le PQ est taché de sang...
Bonjour les "hémorroïdes"
que je risque de me taper...
On pourrait croire
que je me suis fait "dépuceler"...

. Je vais essayer d'aller au ciné,
cette semaine...
Un bon film d'horreur est sorti...
J'en ai loupé un autre,
la semaine dernière...
Mais je me suis (enfin !) payé
GINGER SNAPS
en DVD...
Depuis le temps...
J'espère pouvoir également y aller,
au cinéma,
avec mon amour...
J'ai acheté des billets la semaine dernière
pour ça...
(Mon budget s'en est ressenti...)
Mais pas pour aller voir un film d'horreur,
cette fois...
Elle n'aime pas trop ça...

. Si seulement,
il pouvait y avoir des transports en commun la nuit !!!
C'est vraiment mal fait, ça...
Si on sort,
qu'on revient crevé, aviné,
en pleine nuit,
c'est là qu'on est obligé de prendre le volant...
Conneries...

 

Edito du 08 Octobre 2005 :
Backpacker...
. Je ne suis pas le seul
a aller de par les routes,
avec un sac a dos...
Aux USA, ils appellent ça
les "BackPackers"...

. Oui, je ne suis pas le seul a "partir"...
Nombreux sont,
par exemple,
ceux qui partent faire des études a l'étranger...
Ou travailler un peu...
Mais, pour la plupart,
ces "autres" n'ont rien de commun avec moi...
Pour une raison :
ils partent pour revenir.
Ils sont sûrs de revenir un jour...
Et quand nombres aujourd'hui
sont célibataires,
et peut être solitaires,
d'autres , beaucoup ,
demandent a leurs proches de les attendre...
Les considérant, selon moi,
presque avec mépris,
comme des acquis,
des possessions,
qu'ils sont certains de retrouver...

. En bref, ils se payent des vacances,
des expériences sur leurs CV...
Moi, je suis parti pour vivre ainsi...
Sans retour...

. Et si l'appel de la route,
d'autres aventures,
de choses a faire, a voir,
a découvrir,
se fait sentir parfois,
j'y résiste aisément...
Pour elle...
Je ne veux pas la quitter...
Je sais trop combien
tout est fragile,
combien, si vite,
tout disparaît...
Elle est ce a quoi
je veux me consacrer...
-----

. Incroyable !
Plus on est supposé avoir du temps libre,
moins on a le temps de rien !
Pas le temps de penser,
de se poser...
D'écrire...
Wouf...
C'est dingue...

 

Edito du 07 Octobre 2005 :
Le rôdeur...
. "On vous voit souvent roder dans le quartier..."
On m'a demandé, me surprenant alors
que je m'apprêtais a poser ma tente,
je l'ai rebouchonné en vitesse
sous mon sac...
"Vous ne faites que rôder....?"
(Sous-entendu : vous êtes un rôdeur ?)
Je n'aime pas la connotation
que semble avoir ce mot...
Je me vois plus "vagabond"....

. Je ment a moitié...
De ces mensonges pour couper court,
comme lorsqu'un mendiant
vous demande
si vous n'avez pas d'argent...
Vous en avez,
mais répondez non...
Je sent que l'on n'aime pas
les êtres comme moi,
qui ne rentrent pas dans les cases,
les définitions...
On me prête alors,
de mauvaises intentions...
Les gens ne semblent voir
dans leurs prochains,
que ce qu'ils y projettent d'eux même...

. Je ne correspond a rien...
Pas un "bon citoyen",
pas vraiment un clochard,
puisqu'un clochard vit en ville et mendie,
ni un voyageur,
puisque je ne pas pas,
mais reste a "rôder"...

. Il y a des coups de feu,
juste a côté...
Beaucoup...

. Mais, bon dieu,
je ne fait de mal a personne !!!
Je n'abîme rien !
Je ne gène personne !!!
Je me mets dans un coin,
a l'écart...
Je garde bien mes déchets dans des sacs
que je jette dans des poubelles
de retour en ville...

. Ne faire de mal a personne...
Ne gêner personne...
Ne nuire a personne...
Ne rien casser, ni abîmer...
C'est con,
mais je crois que
c'est presque une obsession...
Et pas que pour moi...
On se prétend égoïste,
mais on fait plus attention,
jusqu'à se rendre malade,
angoissé,
alors que les autres s'en foutent...
Pire encore,
hypocrites,
ils prennent plaisir a nuire
et a blesser autrui...

. Définitions :
Rôder : Erre, traîner çà et là, souvent avec de mauvaises intentions.
Rôdeur : Personne qui rôde ; vagabond, individu louche aux intentions douteuses.
Vadrouiller : se promener sans but précis.
Vagabond : 1. Qui erre çà et là.
2. Qui va à l'aventure ; désordonné, déréglé.
Personne qui n'a ni domicile, ni profession, ni moyens de subsistance.
Vagabondage : 1. Fait de vagabonder. - État d'une personne qui n'a ni domicile ni moyens de subsistance licites.
2. Fig. Divagation de l'esprit ; rêverie.
Vagabonder : 1. Errer çà et là.
2. Passer d'une chose à une autre; être mobile, instable, notamm. en parlant de l'esprit.
Source : Le petit Larousse.

___

. Pas ma soirée, hier...
En revenant a la bibli,
les places étaient prises,
je ne pouvait que brancher mon ordi,
pas mon téléphone...
Tous les DVD partis ou presque...
Une place qui ne me plait pas...
Les toilettes de la bibli sont fermées,
alors que j'ai une énorme envie...
Mon bébé ne veux pas me parler ni que je lui parle...
Plus de coca a la première boutique...
Après m'être retenu des heures,
je vais, bien obligé, faire mes besoins dans la nature,
et me fait piquer les fesses et les cuisses par des moustiques...
La bouteille de Coca que j'ai réussi a trouver "explose" sous ma tente...
En tentant de nettoyer le clavier de mon ordi dans le noir,
je bousille la touche du R...

 

Edito du 06 Octobre 2005 :
Caché...
. Pour les humains,
tout doit être caché,
enfouis...
Renié...

. En ce moment,
je commence a entendre poindre des voix,
et pas seulement de la Scientologie,
qui pousse a remettre en question
la psychanalyse...
Prétextant qu'elle ne "guérit" pas assez...
La psychanalyse, la psychiatrie,
la plupart du temps,
le plus souvent,
ne "guérit" pas,
mais soigne,
aide,
permet de vivre avec,
de se comprendre...
Mais non pas,
de cela, les hommes,
replongeant a l'âge des ténèbres
ne veulent pas...

. Comme avec la douleur physique,
ils veulent la cacher...
Masquer, faire taire cette douleur...
Non pas la soigner vraiment,
en cherchant a comprendre
de quel mal elle est le symptôme,
non...
On dénie l'existence du mal,
ne cherchant qu'a masquer le symptôme...

. On veut de plus en plus,
a nouveau,
renier aux gens le droit de s'exprimer,
d'être,
d'exister...
De respirer...
Faisant naître une frustration,
qu'il est conseillé d'exprimer en privé,
auprès de ses proches, ou de ses amis,
sans raisons...
D'a la première excuse,
se défouler sur eux...
Cacher jusqu'a soi même,
les raisons...

----
. Je ne donne pas souvent
de liens, ici, moi...
Je le fait plus souvent
sur un forum ou sur un autre...
Tenez, voici, par exemple,
un petit blog,
découvert aujourd'hui :
http://le.fruit.des.anges.c0wb0ys.org/

 

Edito du 04 Octobre 2005 :
Love is like drug...
. Le vent souffle...
Et la fraîcheur revient...
Il y a un peu moins de moustiques,
mais il y en a toujours néanmoins...
Voici une raison d'aimer plus encore le vent
que je ne l'aimait déjà :
le vent chasse les moustiques !

. Comment definir mon état ?
Comment dire comment je vais...?
Je vais bien...
Oui, je peux dire ça...
Normalement, autrefois,
j'avais toujours ce poids en moi,
cette douleur lancinante
qui parfois me submergeais...
Elle n'est plus là...
Mon amour l'a chassé...

. L'amour, c'est comme une drogue...
Je crois qu'on s'habitue,
on s'habitue a "planer",
et cela semble ne plus vous faire autant d'effet,
car c'est plus diffus,
plus continue...
Ce n'est que lorsqu'il y a soudain
un manque
que l'on comprends
combien on en a besoin...
On dirais...

. Mais il y a les sourires et les rires,
également...
Si rares, et donc, si précieux...
Les baisers aussi...

---
. Pardon de ne pas poster plus souvent...
Mais ces derniers temps,
je ne trouve pas le temps...
Lorsque je parvient a m'asseoir
devant l'ordi,
j'ai tellement de choses a faire dessus,
que mon blog passe au dernier plan...
J'ai pourtant décidé de remettre
a plus tard
la lecture d'un roman...
Et lorsqu'enfin,
je trouve cinq minutes a y consacrer,
car j'y pense,
je ne trouve rien a dire dessus...
C'est ainsi...

 

Edito du 01 Octobre 2005 :
Life is but a war...
. Life is but a war...
I know that...
You'got to learn,
never "play" in defense,
wait to react,
but pre-act,
manipulate, manoeuvre,
to be where you have to be...

. Problem is
I don't want to seems clever,
neither than I don't want to seems to have any success...
I'd rather seems to be a dumb trash...
Believe me...
It's my choice to be the way I am...
'Cause any other way around,
I'll have to go against humans...
And I don't want to...
I dont want any war,
any fight,
of any kind...
---
. C'était la fête de mon amour, aujourd'hui...
On a pu le passer ensemble...
Et aller au cinéma...
Elle et moi...
...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy , et sur son blog , Bonsoir

. Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues, a la condition d'être construtifs et raisonnables...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit ! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez... Si je veux le garder pour moi, je ne l'y met pas, et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents, reclamez, je la retirerai...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos, pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux... Alors,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

. Avertissement :
Depuis le 31 décembre 2004, je suis officiellement sans domicile fixe.
Je devrais neanmoins reussir a payer mon abonnement,
maintenant ce blog et ma boite email...
Cependant, je ne pourrais les consulter et les mettre a jour,
non au gré de mes envies, mais plus dependament de mes moyens techniques.
Patience donc...
Et n'ayez crainte...
Si vous ne voyez pas signe de vie pendant un mois ou deux, je ne suis pas forcement mort,
inutile de se rejouir pour moi,
mais dans l'incapacité temporaire de me connecter pour mettre a jour.

Précedents Editos : Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 -Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr