Edito du 29 Mars 2005 :
Week-End de Paques...
. Je viens de passer le week end de Paques
avec mon ange et sa famille...
Le dimanche, nous avons même fait
la chasse aux oeufs dans le jardin...
Et on m'a offert un livre...
(Sur les croisades...)
J'avais oublié qu'on s'offrait des cadeaux,
a Paques...
Si je l'ai jamais su...

. Le gouvernement a proposé
de sucrer un jour ferié...
La pentecôte pour la plupart des departements,
mais c'était supposé être le lundi de Paques, ici...
Un fiasco ont titrés les journaux...
Même mon amour a gardé le lit
avec moi ce jour la,
plutôt que de se rendre en cours...
Pas pour une quelqu'oncque
excuse religieuse ou autre,
mais par gout du farniente...

. J'ai pensé au concept des vacances...
Le besoin de partir...
D'ailleurs...
Un type casanier tend a dire,
et souvent a raison,
qu'on est mieux chez soi...
Plus tranquille, plus au confort,
on se prends un congé chez soi...
Mais ce dont on a besoin,
c'est d'évasion...
Sortir du quotidien,
des habitudes,
du train-train paresseux et conditionné...
S'oxygéner...

. Pourquoi est-ce qu'en anglais,
le mot "Witch" est si proche du mot "bitch" ?
Pourquoi je n'utilise pas les mots
pour saluer, dire "en revoir",
comme "Ciao",
et surtout "Tchao" ?
Je devrais...

 

Edito du 25 Mars 2005 :
Bad Back...
. Mon ange avait mal au dos....
Et aux cervicales...
Et au ventre, aussi...
Heureusement que je suis rarement malade...
Cela me donne une excuse pour la masser...
Même si je ne sais pas très bien
comment il faut faire...

. Avant-hier, elle est allé
chez l'osteopathe...

. Dire qu'elle n'aime pas son dos...
Bon, c'est vrai qu'objectivement,
ce n'est pas ce qu'elle a de mieux...
...
Regardez sur la photo...
Je vous laisse imaginer le reste,
qui est donc beaucoup mieux !!!!!
Oh oui, je sais,
vous êtes jaloux !!!
Na-na-na-nanère-reuh !!!

. Cela dit, cela ne se voit pas,
mais elle a vraiment le dos tordu :



. J'ai eu des nouvelles de mes chiens !
Ils vont bien,
même si le vieux recommence
a avoir très mal aux reins...
Il en hesite a se coucher,
preferant a la douleur de se coucher,
et surtout de se relever,
rester debout,
hesitant, tournant en rond...

. Decidement, le mal aux reins,
c'est repandu,
et pas que chez les humains !

 

Edito du 24 Mars 2005 :
Pax Americana...
Réves & modèles...

. Je suis si bien ici
que je recommence même a rêver...
Littéralement !
Oh, je ne me souviens pas de mes rèves,
mais je rève !

. Les gens n'ont plus de rêves,
plus d'espoirs,
ne croient plus en l'utopie.
Hier, on revait de creer
des plantes plus fortes,
qui résisteraient aux maladies,
aux insectes,
pousseraient partout...
De mettre fin a la famine...
Aujourd'hui,
on nous brule pour
avoir oser faire des OGM...
Ce n'est plus l'imagination,
ou la connaissance qui nous limite...
C'est l'argent...
Les choses doivent être rentables...

. De même,
on ne rève plus d'une autre société.
Non...
Dans la plupart des histoires que je lis,
absurdement,
on veux a toutes forces
se racrocher au modèle americain...
Plus de guerre ? De famine ? De misère ?
Peu importe !!!
C'est mieux comme c'est !
Ah bon ?
Même leurs arguments ne tiennent plus...
Et ils le sentent bien...

. Ainsi, souvent,
les humains sont amers,
frustrés, en colère,
de sentir que ce système,
qu'ils veulent tant imposer,
dans lequel il se sont integrés, identifiés,
ne marche pas...
Que malgré leurs efforts
a recopier le modèle imposé,
ils n'en sont pas heureux pour autant...

. Nature humaine...
Il faut se plier, se corrompre,
faire comme tout le monde,
se taire, etc...
On se promet que,
lorsqu'on sera bien dans le système,
on le changera, mais jamais,
on a déja oublié,
perdu tout espoir, toute energie,
toute illusion...
Si on offre une alternative,
on doit avoir autour de soi
des tas de gens qui partagent nos idées,
nous conforte,
nous disent qu'on a raison,
qu'on detient la vérité...
Mais moi, je suis associal...
Et pire...
Je dis que chacun doit trouver sa voix,
et ne pas l'imposer aux autres.

. Mais bon...
On me reparle des WiFi....
Les hot-spots, (point de connexion) payants
vont se multiplier...
Et il n'y aura que peu de gratuit...
On dit que d'acceder,
(comme je le fait)
a des reseaux personnels non-securisés,
non fermés quoi,
c'est illégal...
Du piratage...
C'est , a mon sens, très con.
Je ne "hack" pas...
Ce n'est pas en accedant au reseau
de quelqu'un
que je compromet
ou accède
a ses donnés personnels...
Ça, c'est du hacking...
Et puis, en plus,
ce n'est pas du vol non plus...
Cela ne coute rien...
C'est comme dire qu'un mec,
devant chez vous,
si il entend la musique que
vous mettez a fond chez vous,
qu'il l'ecoute sur "votre" chaine, quoi,
il vous pirate et vous vole...

. C'est dans la mentalité moderne...
On ne "communique" que pour "vendre".
J'suis vraiment, vraiment pas normal...

 

Edito du 22 Mars 2005 :
...
. Mon amour n'est pas très bien...
Mal au dos, au ventre...
Elle n'a guère faim...
Et moi, ce midi,
je n'arrive pas a trouver de l'appétit...
Tant et si bien que je renonce
a aller manger...
Je n'aurais pas eu le coeur d'avaler
quelque chose...
C'est ainsi...

. La ville est pleine de bruit...
Pour entendre, pour voir,
on doit toujours plus monter le volume...
Je voudrais un peu de tranquilité...
Et pas juste en ignorant les bruits
autour de moi !
En faisant abstraction, en ignorant...
C'est fou ce qu'on feint d'ignorer
dans ces grandes cités.....

 

Edito du 21 Mars 2005 :
...
. Aujourd'hui, je suis allé au cinéma,
profiter un peu du "printemps du cinéma"...
J'avais un moment songé en profiter a plein, mais...
A choisir entre passer mes journées entières au cinéma,
ou avec elle, je ne saurais hesiter...
C'est fou, mais dans la salle,
elle m'a manqué...
Et pas seulement de lui parler...
Mais physiquement...
Sa présence...
Pouvoir lui tenir la main, le bras...

. Le film était extra, cela dit...
J'ai adoré...
Les autres films,
ceux que je n'ai pas vu,
bah, je m'en passerais...
Au besoin, je les verrais bien un jour ou l'autre...

. J'ai pressé le pas,
depuis le cinéma,
pour pouvoir être la, a sa sortie...
J'ai même eu le temps de souffler,
de prendre un coca et un pain au chocolat...
Je ne me lasse pas de m'emerveiller
du fait que, lorsqu'elle sort,
parmi des dizaines, des centaines,
de visages, de personnes serrées,
je ne vois qu'elle, lorsqu'a son tour elle apparait...
Comme un rayon de soleil jaillit dans la nuit...
Perdue dans cette foule, je ne peux la rater...
Je ne vois qu'elle...
Si belle...

. Parfois,
lorsqu'elle est près de moi,
rien que par son sourire, son regard,
je me met a bafouiller,
perdant le fil de mes pensées,
oubliant jusqu'a ce que j'étais en train de dire...
Trop troublé...
Je lui fait parfois un peu le même effet...
Elle baisse la tête en rougissant un peu,
disant : "Mais heuuuu....",
se "plaignant" que je l'embète...

----

. L'un des éléments qui me differencie des humains,
fondamentalement,
c'est la sociabilité.
L'humain est un animal sociable.
Pas moi.
Mettez plusieurs humains sur une ile deserte,
ils vont aussitôt recreer une société,
avec chef et lois...
Pas moi.
Par essence,
ils recherche une "famille", un clan,
auquel adherer...
Pas moi.
Moi, je n'ai besoin que d'une personne.
Une seule.
Je n'ai pas besoin d'autres pour me securiser,
ou me conforter...

 

 

Edito du 18 Mars 2005 :
Possession & culture...
. Demeure en moi la pulsion,
l'instinct tenace,
de vouloir acheter,
posséder,
livres et DVD...
Certe, pour pouvoir les emporter,
et pouvoir en jouir a mon heure,
a loisir, au lieu qu'il me plait,
au calme, en paix...
Mais aussi par influence sur moi
de la société de consommation.

. Ne suis pas en paix pour lire
a la FNAC ou a la bibliothèque ?
Même dans certains kiosques ?
Quel besoin de posséder les choses ?
De les stocker ? De les amasser ?

. Je peux apprendre a
"consommer sur place"
plutôt qu' "a emporter"...
Profiter de l'instant,
sans chercher a le retenir,
a l'emprisonner...

. Combien de fois relis-t-on un livre,
ou re-regarde-t-on un film,
en verité ?
Nul ne possède la culture...
Il n'est permis que d'y goutter,
de s'en inspirer...

 

Edito du 17 Mars 2005 :
Vivre simplement,
simplement vivre...

. Pour moi, demander un travail,
ce serait "trop" en demander...
Chercher a abuser de la vie,
me montrer ingrat,
et donc, a terme, puni...
La vie donne et reprends...
Il faut ouvrir son esprit,
ses yeux, ses oreilles,
accepter les cadeaux...
Et ne pas en demander trop...

. Mon amour et moi
repoussons sans cesse
mon départ de ses draps...
Lorsque je serais dehors,
je retourner flaner,
dans la nature, en paix,
loin de la ville et de ses bruits...
Pour respirer...
Ecouter le silence...

. On ne prends que trop rarement
le temps de vivre
la d'ou je viens...
Sans cesse occuppé, stressé,
des choses pleins la tête,
le travail,
des rendez-vous, des projets,
des bouquins, la télé...
L'esprit sans cesse occuppé...
Par tout, hormis par ce qu'on devrait...
Car est-ce qu'on prend le temps de s'écouter
soi-même ?
Plutôt que les bruits que la société nous créé ?
De vivre...
De goutter...
De savourer...
De respirer...

. Moi, je le fait...
Désormais...

 

Edito du 16 Mars 2005 :
Wish, choice & life...
. "Prends garde aux souhaits
que tu exprimes,
tu pourrais les voir exaucer..."

. Les hommes ont construit la société,
le système,
pour limiter leurs choix,
pour se créer un carcan,
des "devoirs", des obligations,
des certitudes...
Pour donner un semblant de sens
a leur vie.
Ils ne réalisent plus, bientôt,
qu'ils ont le choix.

. Dans mon cas de figure,
pourquoi un travail ?
Ce ne serait que pour être
"socialement acceptable"...
Oui, vraiment !
On prétends travailler pour l'argent,
pour pouvoir se payer des choses,
dont on n'a plus le loisir ni l'énergie de jouir...
Cela engendre un cercle vicieux,
plus de besoins,
lié aux travail,
(voiture, logement, etc...)
plus de stress...
Pour donner un sens a sa vie ?
Se donner une contenance ?
Non... C'est vrai...
Pour l'argent...

. Est ce que je veux un travail ?
Un travail qui m'empechera de la voir,
et même d'aller au cinéma ?
De me ballader, de flaner, seul ?
Non.
Merde...
"Nothing will ever change me..."

. On n'arrive pas a se decider
a me "mettre dehors"...
On est trop bien ensemble,
chaque soir, chaque nuit,
chaque matin, chaque week end...
On en veux encore...
On se dit lundi...
Pour le retour officiel du printemps...
Pour profiter d'un autre week end ensemble...
Au lit...

 

Edito du 15 Mars 2005 :
...
. C'est le printemps...
Le retour des beaux jours...
Il faut beau, chaud...
Comme le radiateur tournait a plein,
il faisait une chaleur
presqu'a tourner de l'oeil,
hier soir, dans la chambre de mon ange...
Je vais devoir retourner dormir dehors...
Ne plus jouer les parasites...

. Je vais lui laisser une bonne part
de mes affaires...
Mes vetements, entre autres...
Elle les gardera pour moi,
mon sac s'en trouvant très très allégé...
Normalement, je n'aime pas faire ça...
J'ai des scrupules, mais pas la.
Elle est mon amour.
Je lui confie ma vie, mon ame,
mon coeur...
Et puis....
C'est une excuse pour que je passe...

. Je songe a écrire une histoire,
(Scénario, nouvelle, quoi ?
Je ne sais pas encore...)
qui s'intitulerais :
Mailer Daemon.
C'est le nom d'un programme
qui renvoie automatiquement a l'envoyeur,
les e-mails qui ne peuvent aboutir,
comme ceux dont l'adresse n'existe plus...

 

Edito du 14 Mars 2005 :
Recherche apprenti...
. Je suis toujours aussi timide...
Je suis toujours mal a l'aise
quand on me remercie...
Et plus on me remercie, on me félicite,
pire c'est...
Pourquoi j'aide, moi aussi ?
J'suis con...
J'voudrais pouvoir aider les gens, et pouf !
Aussitôt disparaitre,
avant qu'ils n'aient eu le temps de se retourner...

. J'ai vu une annonce,
sur une vitrine de fringues...
Des fringues, des santiags,
comme celles que je porte...
Je n'ose repondre, entrer...
Il y avait encore du monde...
Je n'ose deranger...
Et puis, ce n'est pas mon domaine...
Et puis...Et puis....Et puis...
Pour faire quelque chose, faut que je le sente, la !
La reussite, c'est dans la tête.
Si tu entre "gagnant",
tu y arriveras beaucoup mieux
qu'en entrant comme un chien battu,
perdant d'avance, hesitant...

. En plus,
(mais comme je l'ai bien preciser ci-avant,
ce n'est pas la un point cruciale pour moi,
encore moins decisif...)
Ils ne cherchent pas un vendeur,
mais un apprenti !
Un apprenti ?
Un apprenti en quoi ?
En vente ? En magasinage ?
On fait vraiment de l'apprentissage pour ça ?

. Le concept de l'apprentissage,
je suis pour...
Jeune apprentis apprends a maitriser,
le metier, les outils, le tour de main,
jusqu'a devenir maitre...
Je me laissais bercer des recits
de franc-maçonnerie,
avec tour de France,
réalisation de chef d'oeuvre final...
Pour les patisser, menuisier,
maçons, fiers artisans,
orfèvre...
Mais pour vendre des fringues,
magasiner/vendeur ?
C'est un abus du "statut" d'apprenti...
Pour moins payer, remunerer,
et pouvoir virer sans indemnités...
On touche même pour avoir des apprentis...
L'espoir d'un metier disparais...
Enfin,
ne pas être degoutté d'un concept
par la faute des abus qui en sont fait...
Le concept reste, a mon sens,
bien meilleur que celui d'un type
qui sort diplomé,
croyant savoir un metier,
sans y avoir jamais reellement taté !

 

Edito du 12 Mars 2005 :
Rejettée a cause de moi...
. Mon amour s'est fait jetée
de l'equitation, a cause de moi,
parce que je l'avais accompagné,
sans demander, sans autorisation,
juste pour la regarder,
être avec elle...
ça lui fait mal...
Elle pleure...
Veux être seule...
Je ne peux rien pour la consoler...
C'est de ma faute...
Je n'aurais pas du aller avec elle...
Moi, ça ne me fait rien ,
j'ai l'habitude d'être rejetté...
Et c'est ce qui me fait d'autant plus apprecier
ceux qui sont merveilleux,
comme elle et sa famille...

. J'aurais du prevoir...
Ne pas venir...
Rester au loin,
(Loin d'elle ?)
caché, comme un secret...
J'ai peur de lui apporter de la soufrance...
Indirectement...
Qu'a cause de moi,
elle souffre....

. Il faudrait...
probablement...
que je reste loin d'elle...
De tout le monde...
Que je me retire...
Que je disparaisse...
Pour cesser d'apporter le malheur...
Je voudrais lui epargner...
La proteger...

. Mais j'ai tellement besoin d'elle...
Je l'aime tant...
Je veux tant rester auprès d'elle...
Chaque instant...
Je suis egoiste...
J'ai si mal a l'idée de la faire souffrir...
A l'idée dechirante de devoir la quitter...
Pour son bien...
Je ne pourrais pas...
Même si je devrais...
Je l'aime trop...

 

Edito du 10 Mars 2005 :
...
. Glips...
Quelques problèmes de budget,
de trésorerie...
Je devrais aller retirer des sous...
Pour me payer a manger le midi,
entre autre...
Mais c'est jour de grève...
Généralisé !
Des profs, de la SNCF, de Perrier, hopitaux, etc...
Même de la bibliothèque,
ou je ne peux donc pas aller...
(Les manifestants se rassemblaient
et partaient juste devant...
L'un des "meneurs"
qui arranguait les manifestants avec son megaphone
nous jeta un regard noir lorsqu'il nous vit passer près de lui
en sens inverse de la manif',
sans y participer...
Il nous fusillais du regard... )

. Parallèlement,
je viens de decouvrir
la nouvelle bande annonce
d'un film d'animation sobrement intitulé"robots"...
Ce film,
a priori humoristique,
met en scène des robots "losers",
depassés, errants sans but, magouillant,
et dont on ne fait plus les pièces détachées...
Ce, dans un monde de robots.
On leur propose de devenir de tout nouveaux robots,
de s'adapter, d'evoluer, de changer...
Ou de se recycler...
Et ils ne veulent pas,
attachés a ce qu'ils sont...
(Ce qu'ils sont ou ce qu'ils étaient ?)
Mais le statu quo, le passé
,
ne peux durer a jamais.
Il faut s'adapter, changer, evoluer,
ou disparaitre.
On voit de nombreux employés, salariés,
pleurer de leur situation,
croyant que rien n'a changé depuis ,
ne serait-ce que dix ans...
Que tout pourra continuer a jamais...
S'appuyant sur des "logiques"
basés sur des postulats obsolètes !

. Tradition est un autre nom pour habitude.
On ne doit pas faire les choses par tradition,
bêtement, aveuglement,
il faut les faire par conviction !

. Je me tate pour aller au cinéma...
Et acheter Mad Movies...
Mais bon...
J'espère que la poste reouvrira demain...
Et que j'aurai le temps...

 

Edito du 08 Mars 2005 :
IJIME...
. Je me souviens,
lorsque j'était sur le point d'avoir
mon premier ordinateur,
bien avant les Mac et les PC,
je m'imaginais le programmer
pour qu'il me salut, me reponde ,
et même, puisse discuter avec moi...
Oui... C'est une programation très complexe,
avec des systèmes de réponses aléatoires intelligentes,
mais c'est ce qui m'interessait...
Me creer un ami...
Lui apprendre...
Le faire evoluer...
Ce rève ne m'a pas complètement quitté,
et je rève encore au métier imaginaire
de d'artiste créateur d'intelligence artificielles,
chargé de creer des sensibilités,
des caractères,
pour des androïdes...

. Mais de nos jours,
les ordinateurs ont tellement changés,
et peuvent faire tant de choses...
Devenus outils multifonctions ...
Instrument de divertissement solitaire,
d'occupation...
Et l'on s'y refugie,
s'y cache,
comme derrière un livre,
un film, un jeu...
Un univers fascinant, passionnant,
et controlable,
qui ne nous agresse pas,
que l'on peux prendre a son rythme...
A l'abri de la cruelle, froide
et absurde réalité...
On aime a se replonger dans ce monde,
cet univers,
si doux...

. "Ijime",
cela signifie "mis a l'écart"...
Généralement c'est une punition...
Cruelle humiliation...
Certains ne le supporte pas,
et se suicident d'ailleurs...
Mais d'autres,
ne supportant pas la pression,
les attentes , les exigences,
cruelles et absurdes,
de la vie en société,
se mettent d'eux même a l'écart...
Vont se cacher, se refugier,
timides, repliés, inadaptés, fragiles,
derriêre un roman, une BD, ou un écran...
Revant d'être un autre...
D'être ailleurs...
Libre...
Et épanoui...

. Dans les thématiques
liés aux robots,
on se demande souvent,
d'où nais la vie, l'ame ?
...L'étincelle de vie...L'ame...
Ce serait l'amour...
Si on est pas aimé,
on ne vit pas...
Pas vraiment...
Juste une machine,
un automate,
vide et froid, sans âme...
On ne "nait" pas avec,
on ne l'acquiert pas,
cela n'a rien a voir avec la justice,
ni le mérite...
On ne peux la gagner...
On ne peux tricher...
Elle est donné...
C'est l'amour d'autrui
qui donne la vie...
La vibration de la passion...

. Aouch...
Je viens de me ballader
dans une très bonne librairie,
faute d'avoir trouvé la pièce classique
que je cherchais pour mon ange a la FNAC...
Rahhhh...
J'adorerais être vendeur la bas...
Ranger les livres,
passer le balai,
conseiller les clients...
L'anobium en moi se reveille
et fretille...

 

Edito du 07 Mars 2005 :
As Time Goes by...
. Le temps est subjectif...
Comme d'ailleurs le rapport a la réalité...
Un mois s'envole,
comme un rève,
ou l'on oublie tout,
un instant d'infini,
et une demi journée, une heure,
peuvent sembler une étérnité...

. Je ne me rend pas compte
que je ne mets pas a jour on-line
mon blog...
Puisque je continue de l'écrire...
Et surtout, comme mes pensées sont ailleurs...

. Mais la réalité entière est subjective...
Une chose paraitra insurmontable a une personne,
d'une simplicité enfantine pour une autre...
Vital ou totalement dispensable...

. Je cherche un cadeau,
quelque chose,
pour mon amour...
Cela va bientôt faire un an,
depuis notre première...
Je ne trouve pas !!!

. L'amie de mon ange
a évoqué une thématique intéressante :
la nécessité de la fourchette !
On peux manger sans fourchette !
Pourquoi tout le monde utilise ,
achète des fourchettes ?
Parce que tout le monde le fait !
Influence de la société,
conformisme.
On se creer des besoins.
Au dela d'une simple fourchette,
reflechissez...

. On s'enferme dans la normalisation,
le conformisme d'une situation codifiée
par d'autres...
Securisante pour beaucoup,
puisqu'elle evite de reflechir,
de remettre en question,
de s'interroger,
d'exister en solitaire...
Elle est oppressante, stressante,
liberticide pour des être comme moi...
Mais en fait,
elle est surtout grotesque.
Cette réalité n'existant que par un consensus.

. Nul ne veux concevoir
que je puisse être heureux, libre,
que je puisse vivre, exister,
sans rentrer dans le système...
Sans faire comme tout un chacun...

 

Edito du 06 Mars 2005 :
...
. Je songe a aller au Japon...
Puis, de la, en Chine...
Au japon, d'abord,
pour faire des courses...
Deux-trois gadgets qui me manque...
(Oui, je sais, faut être con,
la Vente Par Correspondance ç
a existe...)
Je songe a la motivation du travail...
Si on veux du travail,
si on en a besoin,
il faut être prèt a aller la
ou il y a du travail,
pas rester a attendre...
Mais... Le fait est que,
pour l'instant,
je ne suis guère motivé
par l'idée de travail...

. Je me demande
si des editeurs pourraient publier,
en plusieurs volumes,
l'intégrale de "The Shadow"...

 

Edito du 04 Mars 2005 :
EZen....
. Mon amour commence
a essayer d'insister,
de me travailler a l'usure,
pour que je trouve un emploi...
Pour que je travaille...
Elle ne cesse de se ronger les ongles,
la peau qui entoure ses ongles,
ou même parfois la peau de ses lèvres...
Elle stresse pour rien...

. Pourquoi travailler ?
Pour le statut, l'argent,
la "sécurité" ?
Ou la "consistance" ?
"Être ce qu'on fait" ?
Ne plus penser qu'a ça ?
J'ai le défaut d'être entier,
honnète...
Je me donne entièrement,
ou pas du tout...
Je ne connais pas la demi mesure,
la temperence, la politique,
diluer les efforts...
Pire, savoir manipuler...
Et puis, si, ça, manipuler, je sais...
Mais je ne veux pas...
Intriguer pour obtenir ce que l'on veux,
pour eviter de se faire arnaquer a son tour,
evoluer dans un monde ou
soit on bouffe,
soit on est bouffé
,
très peu pour moi...

. Je n'ai rien contre le fait de travailler,
au contraire...
Mais je veux le faire,
comme tout, par plaisir...
Car non, je n'en ai pas besoin !!!!
Et je plaint celui qui voudra me contraindre...

. Elle s'en fait juste pour moi...
(Peut être aussi craint-elle egalement
un peu d'etouffer
de par ma presence continuelle...)
Hummfff...
Je sais pas...
Il y a encore l'echo du voyage en moi,
comme les echos sourds
de l'appel de la route,
des chemins...
Trop poète, trop bohème,
trop romantique...
Trop peu humain,
trop peu stréssé ou angoissé...
C'est ce que je suis...

----------------------------

 

Edito du 02 Mars 2005 :
Le spectacle de la detresse...
. Pourquoi les gens regardent-ils,
fascinés, la detresse d'autrui ?
Un homme évanoui qui s'effondre sur le sol...
Un accident de voiture...
Ils ralentissent, s'arrèttent, regardent...
Mais bien peu tendent la main...
Bien peu aident...
Pourquoi ?

. Il faudrait que je lise
le bouquin de Dan Brown,
le Code Da Vinci...
(Mais je n'ai pas encore trouvé d'édition pas chère...)

. De combien d'argent
a t'on besoin pour vivre ?
Pour vivre ?
L'argent est-il donc vital ?
Naturel ?
Ou seulement dans la société ?
Pour s'integrer,
vivre en société ?
Comme tous les autres ?
Vivre pour l'argent ?
Obsédé par le materialisme,
le fric, les biens ?
A s'en rendre malade ?
A quoi bon ?

. La société existe par consensus.
Les règles, les lois,
la moralité...
J'ai lu que notre époque
privilegiait l'économisme
a l'humanisme...
Que l'argent, les systèmes economiques
ne semblaient plus au service de l'homme...
Mais que l'homme devait chercher
a s'y soumettre...

 

Edito du 01 Mars 2005 :
Confort & sensibilité...
. Ce matin, avant de pouvoir
me réfugier a la FNAC
ou a la bibliothèque,
la froid gelait mes pieds
et mes doigts...
Le froid semblait moins violent
ce matin qu'hier...
Pas de vent...
Et pourtant,
il semble vif, dur,
si on reste sans trop bouger,
et pas en plein soleil...

. Bref, j'ai pu constater,
lors que je tentais de me servir de mes doigts,
de toucher , d'attraper quelque chose
qu'ils avaient perdus toutes sensibilités,
que je ne sentait plus rien...
Est-ce ainsi pour tout ?

. Ne peut on être ouvert
a sa propre sensibilité,
a ses sens, aux choses,
aux reflexions,
que dans un certain confort ?
Ne peut on reflechir, penser ainsi,
que dans un certain calme,
une certaine harmonie ?

. Lors que je n'avais rien avaler
hier midi,
hormis deux pains aux chocolats
vers 16h30,
j'ai dévoré un pain ce midi...
J'avais faim...
J'avais envie...



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy , et sur son blog , Bonsoir

. Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues, a la condition d'être construtifs et raisonnables...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit ! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez... Si je veux le garder pour moi, je ne l'y met pas, et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents, reclamez, je la retirerai...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos, pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux... Alors,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

. Avertissement :
A compter du 31 décembre, je suis officiellement sans domicile fixe.
Je devrais neanmoins reussir a payer mon abonnement,
maintenant ce blog et ma boite email...
Cependant, je ne pourrais les consulter et les mettre a jour,
non au gré de mes envies, mais plus dependament de mes moyens techniques.
Patience donc...
Et n'ayez crainte...
Si vous ne voyez pas signe de vie pendant un mois ou deux, je ne suis pas forcement mort,
inutile de se rejouir pour moi,
mais dans l'incapacité temporaire de me connecter pour mettre a jour.

Précedents Editos : Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 -Aout 02 - Juillet 02 -


Vous vous sentez seuls ?
Simplement envie de parler,ou de partager des choses ?
- Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr