Edito du 27 Juin 2015 :
Festival Pic'Arts 2015...
  . Deuxième jour du
Festival Pic'Arts
avec Boulevard Des Airs,

Faada Freddy et son groupe a capela,

Et enfin et surtout, un torrent d'émotion avec l'extraordinaire,
le fabuleux Asaf Avidan...









Edito du 26 Juin 2015 :
Festival Pic'Arts 2015...
  . On a été au Festival Pic'Arts,
voir Fréro Delavega,

Cali,
dans un concert qui s'est ouvert sur le récit d'une annonce de mariage,
et s'est achevé sur une demande en mariage,



et Collectif 13...








Edito du 24 Juin 2015 :
...
  . Ça y est, j'ai enfin vu TOMOROWLAND.
(Et oui, je n'ai pas pu m'empêcher de penser
à ATLAS SHRUGGED.)
Première raison de l'échec du film :
Il n'y a pas de méchant.
Hors, ce genre de grosse production,
on s'attends à un affrontement entre un gentil et un méchant.
Ici, pas de méchant,
et donc pas de dynamique classique
qui entraine le spectateur.
Seconde raison, dans la droite continuité de la première :
Il n'y a pas de menace claire et définie,
donc rien qui puisse être résolu à la fin.
Donc en fait pas d'histoire classique
où un héros rencontre un problème et/ou une menace
et le résous à la fin.
Bref, pas d'enjeu.
C'est juste le voyage de Casey jusqu'à TOMORROWLAND.
--
Quelle est la menace ici ? Quel est le danger ?
L'information et la pensée négative.
Si, si.
Si la télévision vous informe que tout va mal
ou qu'il y a des choses comme le réchauffement climatique,
c'est déprimant et ça fait pas rêver.
Et ça ne vous inspirera pas a vous bouger pour faire changer les choses.
(C'est dit tel quel dans le film.)
Il ne faut que donner des pensées positives,
des licornes, des bisounours et des nuages roses,
et si on fait tous des pensées positives
et qu'on ne diffuse que de la pensée positive,
on vivra tous dans le monde merveilleux de Walt Disney.
(Et ça vous étonne que ça ai fait un bide ???)
L'ennemi, dans le film,
c'est de regarder dans l'avenir et de perdre espoir
en se disant que ça va merder.
Il ne faut pas prévenir les gens ni les informer.
Il ne faut bouffer que du rêve.
(C'est marrant, moi, ça me rappelle pas mal d'oeuvres de SF
où justement,
le système nous lavait le cerveau
pour nous rendre heureux en nous cachant la vérité.)
--
Et il y a la nuance entre
ce que le film prétends dire en le soulignant et en le répétant,
et ce qu'il dit vraiment.
En effet, un magasin de jouets et de comics,
lieu de rêves et d'imagination,
c'est quoi, selon vous,
 la porte vers un autre monde ?
Non, c'est le repaire des méchants, un piège,
car les geeks c'est le mal.
Il ne faut pas rêver et imaginer,
il faut se tourner vers le passé et être passéiste,
c'est ça que dit le film.
De même, le film est censé vous pousser a imaginer,
créer et tout ça, non ?
Mais en réalité, pendant la majorité du film,
tout le monde, y compris Athena, dit "Ta gueule !" à Casey
parce qu'elle pose des questions.
Elle essaie de comprendre comment ça marche,
essaie de comprendre ce qui l'entoure,
mais basiquement, on lui dit :
"Ta gueule, sinon on va se rendre compte que le scénario est truffé de trous.".
 Et c'est d'autant plus ironique que le film reproche à ses professeurs
de ne pas lui répondre quand elle pose des questions,
mais personne d'autre ne lui réponds après.
Sans compter le fait que le film explique
que c'est facile de détruire et de se résigner,
mais pas facile d'imaginer et de construire,
hors, les héros ne font que détruire,
ils ne construisent rien !
(Même au début, Casey sabote, elle n'invente rien !)
Donc, ils ne montrent pas l'exemple du tout,
ils n'inspirent pas au changement et à la création.
Parce que c'est cool de dire "il faut inventer",
mais si eux-même n'inventent rien,
c'est que de la gueule.
Et à ce stade aussi,
donc,
le film dit une chose,
mais ne le mets pas en pratique,
ne le montre pas.
--
Enfin, le final du film,
si pour vous il parait "plein d'espoir",
si vous le regarder avec un tant soi peu de recul,
 ça raconte quoi ?
Ça raconte qu'il faut trouver plein de gens
avec plein de talents dans plein de domaines…
Et les évacuer à Tomorrowland !
Avant que l'humanité n'ai fait sauté la Terre ?
Pour les sauver ?
Bah oui.
Car n'oubliez pas qu'a priori,
la plupart de ceux qui partent a Tomorowland y restent,
et que la plupart des inventions qui y sont réalisés
ne reviennent pas dans notre monde.
---
En fait, si on regarde bien,
ce qu'on reproche au "méchant",
c'est d'avoir fermé les portes de sa dimension,
(pour que l'on ne vienne pas la détruire comme on a détruit la notre !
Ce qui est un geste d'auto-préservation.),
et ce qu'ils font à la fin,
c'est aller chercher d'autres gens
pour qu'ils les rejoignent dans leur utopie.
(Et laisse la Terre crever ?)
---
. Et sinon… J'ai bien aimé !
Je le reverrais avec plaisir.
--
Pour moi, il existe une énorme différence
entre ce qu'un film raconte "ouvertement"
à travers les dialogues et la morale sortie aux critiques,
et ce qu'il raconte vraiment.
Un exemple frappant dans le domaine,
c'est une scène du premier MISSION IMPOSSIBLE
où le héros raconte une chose,
ce que le méchant veux lui faire croire,
mais que le flash-back, montrant ce qu'il pense,
montre une toute autre chose.
Moi, c'est ce que j'ai toujours appeler l'exemple VENDREDI 13.
En effet, dans VENDREDI 13,
on explique aux critiques qu'on fait un film moral
où ceux qui baisent, ou qui se droguent sont punis,
et où l'innocence et la vertu permettent aux héros de survivre…
Mais dans les faits, on offre au public comme moi
un film rempli de gens qui baisent, se droguent
et avec plein de violence et de meurtres gores dedans en plus.
Dans les faits, dans les VENDREDI 13,
la morale ne passe pas du tout.
Ce qui nous intéresse vraiment,
c'est tout ce que la bonne moral est censé condamner !




Edito du 20 Juin 2015 :
Fille de Génie...
  . Il y a une histoire qui me traine
depuis trop longtemps
dans la tête
et dont il est grand temps
que je me débarrasse…
Une histoire cyberpunk
de solitude, de voeux exaucés,
de mondes changeants
sur lesquels on n'a jamais aucune prise,
sur le désir d'oublier...
Il faudrait que je l'écrive,
sous forme de nouvelle,
tout simplement.





Edito du 14 Juin 2015 :
Re-Captured...
  . Toujours a propos de JURASSIC PARK,
pas mal de pensées…
Je me m'imaginais une idée de séquelle,
qui n'aurait pas du tout
mais alors pas du tout
collé aux thèmes des films,
mais qui aurait pu faire un film intéressant…
Ce serait peut être même sympa
d'en faire une fan-fiction
pour le plaisir…
Une fan-fiction qui n'emploierait
quasiment pas les personnages stars des films
mais au contraire
d'autres personnages…
Une histoire non racontée…
--
. Dans le premier JURASSIC PARK,
il y a un incident,
et les dinosaures s'échappent de leurs enclos
faisant des victimes parmi les visiteurs VIP,
visiteurs qui s'enfuient,
laissant les dinosaures en liberté…
Dans JURASSIC WORLD,
autrement dit JURASSIC PARK 4,
le parc est ouvert aux touristes,
fonctionnant depuis des années…
Qui est allé sur l'île pour réparer les enclos
et surtout re-capturer les dinosaures ?
--
. J'imagine une histoire pleine d'amertume
sur des ouvriers sud-américains,
l'un d'eux étant le héros,
le personnage central de cette histoire,
rêvant d'ailleurs et d'aventures,
de fuir à tous prix sa famille, son pays
et ce qu'il a connu…
Il aiderait a nettoyer,
a calmer les dinosaures,
a les nourrir et a les ramener dans des enclos,
d'abord provisoires,
l'histoire ne montrant pas les enclos parfaitement restaurés
avec électricité,
les coupures et les failles
étant trop risqués au début…
La symbolique de l'homme qui tente de convaincre
un animal de renoncer à sa liberté
afin de ne pas mourir de faim.
Cela pourrait donner un parallèle cruel et amer
sur la vie du héros,
sur les sacrifices qu'il doit faire,
aux rêves auxquels il doit renoncer
pour simplement survivre.
Il aide a construire des rues
qu'il n'arpentera jamais,
des hôtels dans lesquels
il ne dormira jamais…
Sitôt l'île sécurisée,
on n'aura plus besoin de lui,
et il le sait...
Pour faire cliché,
je pourrais rajouter une vétérinaire,
là pour soigner les dinosaures
et les animaux amené pour nourrir
ceux qui sont carnivores...
--
. Il pourrait y avoir des scènes de tension,
des accidents,
des attaques de dinosaures affamés voir blessés,
un apprivoisement progressif…
Il y aurait de la tension,
une découverte de l'île,
de l'émerveillement…
Mais en fin de compte,
cela raconterait l'histoire d'animaux mis en cage,
et la moral serait forcément amer…




Edito du 13 Juin 2015 :
JURASSIC TIME SAFARI...
  . On sort de JURASSIC PARK 4
que j'ai bien aimé,
mais qui est quand même basiquement
une redite du premier…
Les financiers se frottent les mains
en parlant "franchises",
mais le scénario de ce film
a vécu plus d'une décennie de développement Hell
avant d'accoucher a ce qui est fondamentalement
une répétition du premier,
j'ai donc du mal a imaginer
ce qu'ils pourraient bien faire dans la suite.
Eux aussi d'ailleurs,
et c'est pour ça que le 2 et le 3
ne sont pas terribles,
et que le 4 a mis si longtemps
a voir le jour…
--
. Faire quitter l'île aux dinosaures ?
C'est un non sens vu le titre,
et ils ne feraient pas long feu hors des jungles...
---
. Je me demandais qu'est ce que je ferais, moi,
comme script,
pour conserver les mêmes émotions
que le 1 et le 4
sans trop tomber dans la redite…
Et ben l'idée qui me vient,
c'est le voyage dans le temps
tout simplement.
---
. Comme dans "A Sound of Thunder" de Ray Bradbury,
on organiserait des safaris, des voyages
dans le passé très lointain.
On conserverait tout l'aspect découverte,
émerveillement, fascination,
et même un peu éducatif,
en découvrant les créatures dans leurs milieux naturels,
on apprendrait plus de choses sur leurs comportements,
sur les plantes aussi…
Jusqu'au moment où, bien sur,
tout dérape...
Une trahison, un sabotage,
des gens, des touristes innocents, se perdent,
la machine a voyager dans le temps tombe en panne,
et il faut retrouver ceux qui se sont perdus,
les ramener au point de rendez-vous
en échappant aux multiples dangers de l'époque…
Dans cette aventure, comme dans le premier film,
on ne se limiterait pas a un thriller
de héros poursuivis par une menace,
ils s'émerveilleraient en route aussi
devant la majesté de la nature…
Le traitre-saboteur connaitrait un destin funeste…
Il y aurait une course poursuite finale
face à un prédateur de l'époque
particulièrement remonté et dangereux...
On pourrait faire un lien en expliquant que c'était de là,
de voyages dans le temps,
que venaient en réalité les adn de dinosaures
qu'il était impossible de trouver quasi-intact
des millions d'années après...
--
. Oui,
moi, je ferais un truc comme ça,
Jurassic Safari…
Avec des dinosaures a plumes.
Je pense que ce serait moins casse-gueule
que pas mal d'idées qu'ils vont éplucher là...
Cela ne serait pas
ni très original
ni très révolutionnaire
mais bien fait,
cela ferait un spectacle familial
qui fonctionnerait du tonnerre.




Edito du 10 Juin 2015 :
...
  . Parmi mes vieux scripts,
j'en ai un à la "Under The Dome"…
En précisant d'ailleurs que "Under The Dome"
n'est ni le premier a avoir inventé ce concept,
ni le dernier.
J'ai lu, par exemple, plusieurs bandes dessinées
mettant en scène une ville piégée sous une barrière invisible
très antérieures au roman de Stephen King…
--
. Pour ce qui est de mon script,
en fait, l'idée de base n'était pas cette barrière du tout.
En fait, la barrière s'est plus ou moins imposée
pour pouvoir raconter ce que je voulais raconter.
Un truc particulièrement trash et poisseux.
Mon idée première,
c'était un monstre des toilettes.
Une créature tentaculaire
qui attaque les gens via la cuvette des WC.
Très vite, je me suis demandé pourquoi les gens
continueraient d'aller aux WC
si une telle créature sévissait.
Et si il y avait des tas d'autres solutions possibles,
j'ai trouvé celle de l'immeuble piégé derrière
une barrière invisible,
dans la canicule.
A partir de là, les idées les plus trashs
se sont multipliées à mon grand ravissement
vu que c'était précisément ce que je souhaitait faire.
Avant la fin du film,
tous les personnages étaient recouverts
de pipi et de caca.
C'était dégoutant,
mais cela m'amusait follement.
---
. Cela doit être pratiquement le seul script
totalement trash, vulgaire, provocateur,
poisseux et scatologique
que j'ai écrit.
Le résultat, si je l'avais filmé,
aurait sans doute répugné
la plupart des spectateurs,
mais après tout,
c'était l'idée.
Et, étrangement,
j'en suis très content et satisfait.





Edito du 08 Juin 2015 :
...
  . Il existe quelque part
une sorte de manuel
du petit scénariste en dix leçons
qui dit qu'un film, un scénario,
doit être conçu en 3 actes: 
L'exposition, le développement et la conclusion.
--
. Pourquoi je vous parle de ça ?
Parce qu'avec les nouvelles habitudes
de consommations de séries,
par saisons entières,
via coffrets DVD ou VOD,
certaines séries,
des séries NETFLIX notamment,
seraient non plus conçues comme des séries,
prenant en compte le format sérial,
voir carrément les coupures pubs,
dans sa narration,
mais comme des films d'une dizaine d'heure.
Vous voyez pas le rapport ?
Et bien le truc, c'est qu'ils prennent
la structure scénaristique d'un truc
qui devrait faire une heure et demi, deux heures,
et l'étirent sur dix heures.
Ne concevant pas réellement plusieurs épisodes,
mais un film découpé en morceaux.
Et donc, l'introduction, par exemple, dure plusieurs épisodes
durant lesquels ils ne se passe franchement pas grand chose,
et encore, c'est quand elle ne dure pas toute une saison.
Et ce n'est pas, à mon sens, une bonne chose...
Surtout quand tout le monde oublie
de mettre une bonne conclusion
à la fin de tout ça,
espérant toujours
que la série sera renouvellée...





Edito du 03 Juin 2015 :
Surchauffe...
  . J'ai des problèmes techniques…
Mon MacBook Pro est en surchauffe
après la pose du nouveau disque dur SSD.
---
. Je ne vous ennuie pas souvent
avec des problèmes techniques
mais juste pour le principe
comme je n'arrive pas a trouver d'aide online
et que pourtant je refuse de croire que mon cas
est unique dans l'histoire de l'humanité,
je vais vous en faire part,
des fois que ça puisse en aider après moi…
--
. J'ai un MacBook Pro 10.7.5.
On m'a fortement conseillé de l'upgrader
en lui mettant des barrettes de RAM plus performantes
et en changeant le disque dur
pour un disque dur SSD.
Je précise que c'est dans un AppleStore,
un des vendeurs,
qui m'a conseillé ça.
Ne possédant pas les outils pour l'ouvrir,
et craignant de faire une maladresse,
m'inquiétant plus particulièrement
de réussir a cloner mon disque dur,
j'ai préféré le faire faire par des professionnels,
professionnels qui m'avaient été recommandé
par le sus-dit AppleStore.
Je leur ai confié le matin peu après l'ouverture
vers 10h, 10h30,
et l'ai récupéré en milieu d'après midi
vers 15h30, 16h.
Au premier regard,
pas de soucis
et mon ordinateur se montrait même
plus réactif qu'avant.
Mais…
--
. Mais en me posant devant dans la chambre,
je me suis rendu compte
qu'il se mettait a chauffer, et a ventiler.
Anormalement.
Mon MacBook Pro était clairement en surchauffe,
pourtant, il ne faisait pas une chaleur caniculaire,
les aérations n'étaient pas bouchées,
et il n'y avait aucun gros logiciel qui tournait.
Le plus lourd que je fit tourner
fut une vidéo.
Et c'est là que je réalisait un effet secondaire
de cette surchauffe :
La batterie qui d'ordinaire
tenait aisément entre 2 et 3h
s'épuisait a vitesse grand V,
visiblement très sollicitée
par ce qui faisait surchauffer mon MacBook.
--
. J'ai redémarré,
laissant parfois du temps à l'ordinateur
pour refroidir
avant de le rallumer,
mais en le rallumant,
très vite,
le ventilateur se remettait en route
et il se remettait a chauffer
de manière inquiétante.
--
. J'ai regardé sur internet,
ne trouvant pas grand chose
sinon un logiciel me permettant
de contrôler le ventilateur de mon ordinateur.
Il est vrai que cela peut être bruyant,
mais je veux croire qu'il a une utilité
surtout considérant
comme le dessous de mon ordinateur devient brulant !
En regardant dans le Moniteur d'activité
je me suis alors aperçu
que c'était le Finder
qui faisait tourner le CPU de mon ordinateur
a 98% de ses capacités.
On aurait dit qu'il re-indexait complètement
le contenu de mon disque dur…
Le CPU qui tourne a un tel pourcentage
de ses capacités,
il ne faut pas s'étonner que ça chauffe.
---
. Je suis retourné voir la boutique
qui m'avait tout installé,
et ils m'ont affirmé qu'ils n'avaient jamais vu
une chose pareille,
qu'ils ignoraient ce qui causait ça
mais que cela ne pouvait en aucun cas
être le fait de l'installation du nouveau disque dur,
et ils m'ont recommandé une autre boutique
si je persistait a vouloir résoudre ce soucis.
---
. Etrangement,
j'ai toujours du mal a gober
les histoires
qui veulent me faire croire
qu'il n'y a qu'a moi
dans l'univers
a qui certaines choses arrivent.
Ça ne caresse jamais mon égo
dans le bon sens du poil
et me donne plutôt l'impression
d'être pris pour un con et un pigeon.
---
. J'ai en fait l'impression
qu'ils voudraient que j'attende
que les choses s'arrangent d'elles mêmes,
toutes seules…
Si c'est ce que je pense,
une indexation un peu trop violente
du tout nouveau disque dur,
il est en effet possible
que le MacBook en vienne a bout
et se calme de lui même…
Mais si c'est le cas,
j'aurait aimé qu'on me le dise,
qu'on me dise de quoi il s'agit,
et qu'il suffit d'attendre,
et pas juste de me ballader...
--
. Pas le temps aujourd'hui de me rendre dans cette autre boutique,
située littéralement juste a côté des locaux de MadMovies
et qui n'ouvre qu'a partir de 11h…
J'ai déjà perdu énormément de temps et d'argent,
même si c'est le temps qui me rends le plus furieux.
La BD en cadavre exquis était déjà en retard d'une semaine,
elle va bientôt l'être de deux,
faute de réussir à pouvoir me trouver un moment pour ça…
Inutile de parler du reste…
---
. Quelques heures plus tard,
l'ordinateur semble s'être calmé de lui même.
Par soucis d'économie de temps,
principalement, plus que d'argent,
je m'épargnerais donc une visite
dans l'autre boutique.
Je ne saurais peut être jamais ce qu'il en était vraiment.
Peut être était-ce bien une indexation du nouveau disque dur
tout simplement ?
Mais en ce cas, pourquoi ne pas m'avoir prévenu ?



Edito du 02 Juin 2015 :
...
  . A Paris,
dans les bars,
selon moi,
on ne paie pas pour les boissons,
mais surtout pour un coin où s'assoir.
Un coin pour se poser et discuter
autour d'un verre.
--
. Je n'ai plus la même endurance qu'avant.
Je ne peux plus marcher et marcher et marcher
et rester debout longtemps
des heures durant
sans cruellement le ressentir.
--
. Ces derniers temps,
l'appareil photo de mon téléphone
me sert davantage de bloc-note
qu'autre chose.
Je photographie des plaques de rues
pour pouvoir me souvenir
dans quelle rue je dois revenir,
ou bien encore des panneaux
sur lesquels sont écrits des codes,
car c'est plus rapide que de les noter
ou de les mémoriser...
...
...

.



Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...



Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Mai 2015 - Avril 2015 - Mars 2015 - Février 2015 - Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Aout 2014 - Juillet 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Aout 2013 - Juillet 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Fevrier 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Aout 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 - Mai 2012 - Avril 2012 - Mars 2012 - Fevrier 2012 - Janvier 2012 - Décembre 2011 - Novembre 2011 - Octobre 2011 - Septembre 2011 - Aout 2011 - Juillet 2011 - Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr