Edito du 31 Décembre 2014 :
The Dinosaur Cow-Boy...
  . Tenez, une idée saugrenue qui m'est venue aujourd'hui.
Cela ne m'arrive presque plus ces derniers temps,
et je n'en ferais probablement rien,
alors autant la noter directement ici.
Une idée de script de film.
Voyez, raison de plus pour dire que je ne le ferais jamais…
Mais pourquoi il faut toujours que je pense au format film ?
Je ne peux pas penser au format roman, par exemple ?
Ce serait quand même plus réalisable…
--
. Il s'agirait d'un docu-menteur,
avec moi dans le rôle principal.
Au moins, comme ça, l'acteur principal serait facile a trouver.
Une équipe caméra, hors champs,
me suivrait pour documenter ma vie et mon métier,
que je considérerais comme banal.
On découvrirais que je serais comme un cow-boy,
sauf qu'au lieu de garder des vaches,
je garderais des dinosaures
pour un ranch de clonage.
--
. Il y aurait une jolie scientifique…
Elle se plaindrait que dans les films
les scientifiques ont toujours le rôle du méchant,
alors qu'ils ne veulent qu'améliorer les choses,
aider les gens,
et faire avancer le savoir de l'humanité…
Il lui expliquerait alors que dans les films
la moral condamne ceux qui sortent du rang,
qui sortent de la case,
par curiosité ou volonté,
que même les prophètes étaient punis pour sortir du rang,
que c'était ça la moralité,
qu'il fallait rester a sa place et rien changer.
Il y aurait aussi des clones de chiens
et des clones de célébrité,
et le cowboy se baladerait avec l'une d'elle…
Il y aurait une scène où on voit le T-rex qui renifle,
pousse du bout de la truffe le cow-boy qui semble mort...
Une autre avec une personne dans la bouche d'un dinosaure
qui tente d'empêcher sa gueule de se refermer
en poussant des pieds et des bras...
On montrera le cow-boy qui joue de la guitare dans les plaines,
qui chevauche un dinosaure...



Edito du 30 Décembre 2014 :

Just Fuckin' Do It...
  . When you think about things,
you always find reasons to fail,
never reasons to win.
You always find reasons no to do,
never to do.
--
I hate to think about things.
But I do nothing else.
No.
Nothing else.



Edito du 27 Décembre 2014 :
Be Original...
  . Ce qui est ironique,
c'est que j'ai toujours dit
que si on voulait s'inspirer d'une histoire ou d'un personnage
et qu'on voulait faire quelque chose de même seulement
un peu différent avec,
ou que même si on voulait s'inspirer de faits et de personnages réels,
il valait mieux digérer cette inspiration,
la ré-inventer, se l'approprier,
donner un autre nom aux personnages,
aux endroits,
et dès lors,
se libérer de l'anecdotique,
du carcan des détails et des faits,
faire qu'ils soient les nôtres,
même si très lourdement inspirés par d'autres.
Ce n'est pas nouveau :
Romeo et Juliette
ou la Belle au bois dormant,
sont des ré-inventions, ré-appropriations avouées
d'autres histoires plus anciennes.
Et pourtant, je peine a le faire.
-
. C'est tout simplement parce que j'ai énormément de mal
a créer juste pour moi-même
ces derniers temps...
J'ai un problème avec moi-même,
ce n'est pas nouveau.



Edito du 25 Décembre 2014 :
Myth or Reality...?
  . Je suis en train de me pousser moi même
a prendre la décision de situer le plus grand nombre
de mes histoires fantastiques dans un univers imaginaire.
Je pense en particulier a Mille Viae,
projet de peplum en BD que je traine depuis quelques années,
pour lequel me manque toujours des éléments de documentations de base...
En effet, le personnage principal devrait être cartographe
et j'ignore a quoi pouvaient ressembler les cartes de l'époque,
ainsi que les outils et les techniques
employés par les cartographes de terrain
qui vivaient alors.
Outre cet élément de base fondamentalement important,
je suis certain de faire de très nombreuses erreurs techniques
dans la description d'un récit se déroulant bien avant la naissance du Christ.
--
. Le mieux serait vraiment d'inventer,
a tous les niveaux.
Je pourrais toujours continuer a me documenter,
mais je n'aurais plus de scrupules a mêler des choses
séparées de 50 voir plus de 200 ans dans la réalité,
ni a faire des erreurs techniques en tous genre.
--
. Et, note pour moi même,
lorsque je m'inspirerais de mythologies
ou de faits réels,
j'ajouterais une post-face écrite
en annotation,
où j'expliquerais ce qu'étaient
les vraies éléments d'origine.



Edito du 22 Décembre 2014 :
Panne d'envie...
  . C'est non seulement un manque de temps
qui fait que je ne fait plus grand chose,
laissant les livres prendre la poussière
ne lisant plus le moindre magazine,
mais aussi l'absence d'envie,
d'inspiration,
de désir créatif.
J'ai des histoires a illustrer,
déjà écrites,
si seule la plume était asséchée,
mais c'est l'envie de créer
qui n'est pas vraiment là
en ce moment…
Et le temps de se plonger,
de s'immerger
dans des univers inventés…
Pourtant, j'y travaille et j'y songe...




Edito du 20 Décembre 2014 :

How Does The Story End ?...
  . Parfois, sur des forums RP,
on commence a écrire un personnage,
une histoire,
à le développer, a le faire vivre,
et puis on est lâché par ses partenaires de RP,
et ça n'a plus de sens de continuer..
Laissez-moi vous résumer l'histoire
d'un personnage que j'avais créé sur un forum.
-
. Ce forum était techniquement et visuellement très réussi.
Très travaillé, avec des modos qui faisaient un travail de dingue
et faisait tout pour l'améliorer sans cesse.
Je me suis beaucoup inspiré de ce forum,
adaptant des idées…
Beaucoup de choses me paraissaient finalement "trop",
mais on ne pouvait nier l'enthousiasme.
Cela étant dit, je ne m'y suis jamais vraiment senti "chez moi".
Pas mon style, pas mon univers, pas mon tempérament,
il n'était pas fait pour moi,
mais je ne pouvait blâmer personne a ce propos
a part moi…
---
. Mon personnage s'appelait Vincent "Alex" quelque chose.
Alex était son deuxième prénom, et tout le monde l'appelait Alex.
C'était un transexuel,
et la plupart des gens pensaient en le voyant
qu'il s'agissait d'une femme.
Il avait fui sa petite ville soi disant pour aller étudier dans la capitale.
Dans les faits, il avait fui les persécutions,
et même son père ne voulait plus de lui chez lui.
Dans la capitale, il était hébergé par un vieil ami de la famille,
presque un oncle ou un parrain,
avec qui il avait longuement échangé par courrier.
L'oncle fut surpris de découvrir une belle jeune femme
alors qu'il s'attendait à un garçon.
L'oncle fut l'un des premiers partenaires a m'abandonner.
Alex voulu accueillir dans l'appartement un jeune homme sans argent
venu d'un autre pays…
Partenaire qui m'abandonna aussi…
J'évoquais les premières amours d'Alex,
qui se laissait aller dans les bras d'un beau jeune homme
au lycée…
Et comment, pour sauver la face,
ce même jeune homme après avoir pourtant couché avec lui,
l'avait roué de coups et avait rejoint ses persécuteurs.
Sans argent, sans appartement,
Alex, un soir, croisa un homme dans un bar
qui lui paya quelques verres,
avant de l'embrasser et d'aller le prendre dans les toilettes.
Mais quand l'homme, après avoir pourtant joui en lui,
réalisa qu'Alex était un homme,
il devint fou et le roua de coups,
l'envoyant à l'hôpital.
L'homme vint le voir a l'hôpital,
et Alex obtint de lui qu'il l'hébergea jusqu'à
ce qu'il soit complètement guéri.
Là, une relation pleine de silence s'instaura.
Parfois, l'homme venait le rejoindre sous la douche,
mais souvent, il refusait de parler,
de lui montrer ses blessures...
Alex, grâce a des photos, appris qu'il avait une femme qui était morte,
et une petite fille, gardée par la soeur de sa défunte femme.
Cette relation, douloureuse, difficile, fragile,
presque impossible,
se construisit petit a petit…
Et Alex commençait même a apprivoiser la fille
que l'homme voulait lui cacher…
Contre toute logique, Alex s'accrochait à un homme
qui l'avait envoyé à l'hôpital dès leur première rencontre…
Un homme théoriquement répugné par ce qu'il était…
Un homme dangereux et plein de violence…
Et puis, ce partenaire m'a aussi lâché.
Et maintenant, je ne saurais jamais comment se termine l'histoire,
car c'était devenu leur histoire,
a tous les deux.



Edito du 11 Décembre 2014 :
Bad Back...
  . Il est des exagérations propres à la fiction,
à la BD par exemple,
qui sont cools en BD mais franchement creepy
dans la réalité.
Par exemple, souvent,
dans nombres de Bande Dessinées porno,
les hommes sont représentés avec des sexes énormes.
C'est une déformation classique.
Hors, je suis tombé sur internet sur une vidéo porno live,
avec un acteur ayant un membre aussi énorme
que dans lesdites BD.
Et ben, ça donnait pas envie en vrai.
On avait pas envie de se trouver à la place de l'actrice.
L'acteur ne pouvait pas faire entre plus d'un tiers
de son pénis trop long dans la pauvre actrice !
Cela n'avait vraiment pas l'air d'être le pied.







Edito du 09 Décembre 2014 :
Bad Back...
  . Je me fais vieux…
Depuis plusieurs jours,
j'avais mal au dos au réveil,
au point qu'il était impossible de me rendormir
quand je me réveillait trop tôt.
Je me retournais dans tous les sens
sans parvenir a trouver une position
où je n'ai pas mal au dos…
Et puis je me suis souvenu que j'avais déjà souffert de ça
autrefois…
Ma solution avait été de dormir par terre,
a même le sol.
Là, je n'avais plus mal au dos.
N'étant plus seul,
mais me disant que cela venait peut être
au moins autant du lit,
devenu trop mou pour moi, que de mon dos.
La nuit dernière,
j'ai tenté de glisser un oreiller sous mon bassin
pour palier au fait
qu'un creux s'était peut être creusé
au fil du temps.
Et, même si c'est loin d'être idéal,
ça a marché.
Je n'ai pas mal au dos ce matin.
--
. Par contre, depuis plusieurs jours,
j'ai les pieds qui me démangent le soir,
et je me demandait si ce n'était pas un problème
de circulation.
En fait, je théorisait que me pieds n'étaient peut être
pas assez bas par rapport a mon corps la nuit…
Ma théorie du matelas qui se creuse...




Edito du 02 Décembre 2014 :
...
  . Je repense a une de mes vieilles histoires
dont j'aimais beaucoup le concept…
J'avais essayé de la fourguer sans succès…
La thématique ma tant inspiré que j'ai écrit
plusieurs trucs différents dessus…
La thématique des aventures
et des triomphes fantastiques d'un héros
qui ne font pas la réussite de sa vie personnelle et sociale.
---
. La première histoire que j'ai écrit sur ce thème traitait de la drogue…
Un clochard utilisait de la drogue pour pouvoir
ouvrir des passages interdimensionnels
et voir des extra-terrestres envahisseurs.
Il sauvait le monde,
mais tout le monde, dans notre monde,
le prenait pour un loser pathétique
en proie à des hallucinations et au délire le plus total…
A la fin, il partait dans le monde fantastique,
mais l'histoire conservait une certaine ambiguité
quand au fait qu'il avait peut être juste fait une overdose,
ou avait définitivement craqué et perdu contact avec la réalité.
---
. J'ai écris plusieurs versions de cette histoire,
plusieurs variations sur le même thême…
Et puis, un peu après,
je l'ai reprise pour l'appliquer à l'univers des super héros.
--
. Dans une sorte de version du punisher
ou le héros devenait la coqueluche des médias
mais s'enfonçait de plus en plus jusqu'au drame final…
--
. Et surtout, dans une variation sur le thême de Captain Marvel…
Où je me demandait comment,
avec tout le temps que lui prenait Superman,
Clark Kent pouvait continuer a avoir une vie sociale,
un boulot, un salaire, une petite amie, etc…
Partant de cette idée,
je racontait une histoire où la double identité super héroïque
lui tombait dessus comme une malédiction.
Il perdait son boulot, ses amis, sa copine, son appart,
faute de pouvoir être là pour eux,
toujours trop occupé a sauver le monde.
L'alter ego du héros se retrouvait à la fin de l'histoire
misérable et à la rue.
J'avais même écrit une séquelle a celui-là
tant je m'était éclaté dans cet univers !
.
...







Edito du 01 Décembre 2014 :
Tu Dé-VLOG complètement DarkCowBoy !
Noël...

  . Petit coups de gueule
envers les râleurs qui nous reprochent
d'oser fêter Noël...

...

.



Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...



Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Novembre 2014 - Octobre 2014 - Septembre 2014 - Aout 2014 - Juillet 2014 - Juin 2014 - Mai 2014 - Avril 2014 - Mars 2014 - Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Aout 2013 - Juillet 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Fevrier 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Aout 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 - Mai 2012 - Avril 2012 - Mars 2012 - Fevrier 2012 - Janvier 2012 - Décembre 2011 - Novembre 2011 - Octobre 2011 - Septembre 2011 - Aout 2011 - Juillet 2011 - Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr