Edito du 24 Mars 2014 :
...
  . Aujourd'hui est un jour où je n'aurais
définitivement rien le temps de faire.
Je ne tenterais même pas d'ouvrir mes emails
sachant que je n'aurais ni le temps de les lire
ni encore moins d'y répondre...


Edito du 23 Mars 2014 :
...
  . J'ai une ou deux nouvelles a finir
que je voudrais poster ici…
Et j'aimerais écrire d'autres histoires comme ça.
Mais je manque de temps ou de motivation
pour écrire tout simplement.



Edito du 19 Mars 2014 :

Ecriture automatique...
  . J'aimerais pouvoir me consacrer un peu
à l'exercice de l'écriture automatique.
Je sais que j'ai des tas de trucs en retard,
mais j'aimerais vraiment.
L'écriture automatique,
c'est d'écrire sans reflechir,
sans construire...
Créer de manière spontanée,
libre totalement de suivre son inspiration,
comme un rêve surréaliste sans rime ni raison.
Sans se poser de questions...
Je voudrais écrire des trucs comme ça.
Me prendre une ou deux heures de temps en temps
et écrire
pour le plaisir d'écrire
et de se perdre dans l'écrit.
---
. The best in that is I don't think.
I do.
I dive.
When you think, you doubt yourself,
question everything,
dislike everything.
----
. Mais bon, le vrai gros problème, c'est le manque de temps.
Sans exagérer, ces derniers temps,
quand je prends des notes en abrégé,
c'est le plus souvent maladroitement de la main gauche
car la droite est occupée !
Littéralement.




Edito du 18 Mars 2014 :
Titre aléatoire...
  . La thématique du moment
pour un forum où on peux poster des nouvelles,
c'est "Titre Aléatoire",
c'est a dire qu'ils donnent a chacun un titre
pris au hasard
a partir duquel on doit imaginer une histoire…
Mais ce titre me donne une idée…
Une idée pour une petite histoire…
---
. Imaginez un monde où la situation sociale de chacun
changerait chaque matin.
Au hasard d'une loterie quotidienne,
on pourrait être paysan ou bien président,
ne sombrant jamais dans la monotonie ou l'ennui…
Mais évitant également la dictature, la mesquinerie et la tyrannie…
Plus d'inégalité, chacun se respecterait...
Des machines et des robots guideraient chaque jour les humains,
leur montrant et leur apprenant quoi et comment faire…
Parfois, on referais des choses que l'on a déjà fait avant,
et on re-croiserait des gens...
--
. Les machines auraient leurs spécialités,
car elles sont construits pour accomplir des choses spécifiques,
mais les humains, eux, sont interchangeables.
Il n'y a, a priori, rien que puisse faire l'un que ne puisse faire un autre.
C'est la non-spécialisation, la non-spécificité.
Quand un humain meurt,
rien ne s'arrête, rien ne ralentit,
au niveau de l'industrie.
Et si l'industrie meurt,
les humains feront autre chose,
comme ils le font toujours.
---
. Mais quand tu réalise que n'importe qui peux faire ce que tu fais,
et le fait justement, et ce avant et après toi,
très vite, ce que tu fais te parais complètement vain.
Cela parait absurde et vide de sens,
comme de se battre pour une équipe
avant de changer d'équipe et encore et encore.
C'est un parc d'attraction,
pour expérimenter la vie d'autrefois,
ce que faisais les humains.
--
. L'optimisme me manque.
L'idéalisme.
L'utopisme.
C'est pour ça que j'aimerait partir
d'un point de départ a priori utopique,
et, comme je le fait toujours,
dériver vers quelque chose de dépressif…
--
. Il m'a fallu une semaine pour trouver une demi-heure
pour pouvoir écrire cette minuscule nouvelle.
C'est quand même dingue de ne pas trouver le temps comme ça
en ce moment !
Vous pouvez la lire .



 


Edito du 17 Mars 2014 :
The Ghoul Detective...
  . Comme je n'ai pas grand chose a vous raconter
ces derniers temps,
et que je ne trouve pas le temps pour avancer
dans certains trucs laissé en suspens,
laissez-moi donc vous parler
de mon tout dernier projet
a avoir été abandonné.
Une intrigue policière, de film noir,
au visuel noir et blanc travaillé et retouché,
parti d'un postulat que je trouvait,
au moment où j'ai commencé à l'écrire,
complètement original et passionnant…
Ce projet n'a toujours pas eu de titre définitif,
mais pendant la plus grande part de son développement
je l'intitulait "The Vampire Detective"…
--
. L'intrigue est vraiment celle d'un film noir…
Une belle jeune femme recherche sa soeur
qui a disparue dans la grande ville corruptrice.
Guidée par des prostituées des bas fonds,
elle va entrer en contact avec
un homme qui aide parfois la police…
Une sorte de détective.
Un homme rongé de culpabilité.
--
. Très vite, il apparait que dans cette histoire,
les vampires existent.
Les vampires sont de riches, beaux et puissants aristocrates
qui se nourrissent du sang des vivants.
Mais certains, comme le détective,
dégénèrent.
Dans cette histoire, l'une des idée majeure est
que lorsqu'un vampire boit votre sang,
il ne fait pas que se nourrir de votre sang,
il boit aussi votre vie,
vos pensées et vos souvenirs.
Votre sang est non seulement une nourriture
pour eux,
mais également une drogue,
un excitant,
une distraction,
une séance de cinéma.
Ils expérimentent vos souvenirs
comme si ils les vivaient eux mêmes.
Ainsi, ils peuvent vraiment complètement vivre
par procuration,
a travers les autres.
Mais attention,
ils ne doivent pas boire le sang des morts,
car sinon, ils expérimentent aussi leurs morts,
et il est très difficile de s'en remettre. 
Certains, pourtant, comme le héros,
notre détective,
le fond.
Et c'est grâce a ça qu'il peux aider la police
ou d'autres personnes
a déterminer ce qui est arrivé a certaines victimes,
et qui a pu les tuer.
--
. On appelle ceux qui se nourrissent du sang des morts,
des goules.
Cela peux détruire leur esprit irrémédiablement.
Quand cela arrive, il deviennent des zombies,
se nourrissant indifféremment des morts et des vivants.
--
. Comme dans toutes les histoires noires,
cela passait beaucoup par l'enquête désespérée,
la découverte de secrets honteux et sordides,
souvent sans rapports avec l'enquête d'origine
malgré ce que l'on aurait pu penser,
et en résolution, la découverte que le criminel
n'était pas du tout celui qu'on soupçonnait.
Pour achever le désespoir de l'intrigue,
la soeur de la disparue devenait vampire
puis se suicidait avant la fin,
en apprenant ce qui était arrivée a celle qu'elle cherchait,
en buvant ses souvenirs.
Le détective finissant quand même l'enquête sans elle,
retrouvant et punissant le coupable sans elle.
---
. La première histoire servait a poser l'univers.
Et un peu a le déconstruire,
puisque l'intrigue reposait surtout
sur le trafic de sang a sensations fortes.
Le sang des volontaires reflétant une vie morne et terne...
--
. J'ai beaucoup de choses a dire encore au sujet de tout ça,
mais pas le temps…
Il faudra que je fasse une page spéciale
sur ce projet mort-né,
avec toutes mes notes
quand je pourrais,
mais pas aujourd'hui...


Edito du 12 Mars 2014 :
...
  . Les chaises cèdent sous mon poids
les unes après les autres.
Cela ressemble a un running gag a présent.
Il faut que j'achète une solide chaise de bureau,
a roulettes,
qui soutienne mon poids.
Mon ange ne veux pas,
mais cela va vraiment s'imposer.





Edito du 10 Mars 2014 :
Ciné, Spoiler, Secret et Mentalité...
  . Quand j'étais jeune,
il n'y avait pas internet.
J'ai même connu les débuts de la vidéo,
l'époque où il n'y avait que peu de chaines de télé…
J'ai connu une époque où il n'était pas rare
qu'un film reste des mois à l'affiche…
En bref, j'ai connu une époque où il n'était pas facile
de voir un film…
Où il fallait attendre des mois après sa sortie officielle
pour réussir à le voir,
voir plus.
Il fallait faire de grands efforts.
--
. Et qu'est-ce qui nous donnait envie de voir ce film ?
De faire tant d'efforts pour réussir à le voir ?
La réponse est simple :
Le bouche a oreille.
Quelqu'un l'avait vu,
ou quelqu'un connaissait quelqu'un qui l'avait vu,
et vous en avait parlé.
Et il ne s'était pas contenté de vous dire que c'était bien séchement,
non,
il vous avait tout raconté,
en détaillant les meilleurs passages.
Et c'est ça qui vous donnait envie.
Aujourd'hui encore,
plusieurs films font un succès surprise
grâce au bouche a oreille.
--
. Par ailleurs, aujourd'hui encore,
la plupart des gros succès
sont des adaptations de romans à succès,
voir carrément des remakes.
Tout ça pour dire qu'on connait non seulement la fin
mais aussi les rebondissements avant d'y aller.
Et pourtant c'est ça, tout ça,
qui a le plus de succès.
---
. Le malentendu est venu a cause de quelques films
comme PSYCHOSE d'Hitchcock,
qui recelait un ou plusieurs twists surprenant
qu'il aurait été dommage de connaitre a l'avance
faute de se gacher le plaisir de les découvrir.
Mais le fait est que ce genre de films,
ce genre de twists,
sont rares.
--
. Hors, aujourd'hui,
les studios de cinéma
veulent garder leurs films secrets
jusqu'au jour de leur sortie.
Et ce jusqu'a l'absurde.
Moi, je suis contre cette logique
qui prétends que si on connait l'histoire
on n'ira pas le voir.
C'est faux, comme on l'a vu plus haut.
Pire encore :
On ne m'otera pas de l'idée
que si quelqu'un ne veux pas parler de ce qu'il fait
c'est parce qu'il en a honte !
Pour moi, refuser que l'on parle de son film
ça revient a dire qu'on a peur que les gens sachent
que c'est de la merde !
Pour moi, si on en est fier,
on veux en parler,
le plus possible.
Parce qu'on pense que plus on en parle,
plus ça donnera envie aux gens d'aller le voir.
--
. Un secret,
c'est la plupart du temps
un secret honteux,
pas une bonne surprise.
Surtout au cinéma. 





Edito du 09 Mars 2014 :
Tired All The Time...
  . Je voulais écrire un peu,
et surtout tenter de travailler
sur certains designs,
mais je n'ai eu le temps de rien ce week end.
Le soir, je tombais de sommeil.
---
. Je suis souvent fatigué en ce moment.
Parfois, je me dis que je devrais faire
des petites siestes a midi
comme mon ange...
Que de vouloir rester eveiller
ne pas me laisser aller,
au bout du compte,
je suis tellement au radar,
que je ne fait rien de bien.
Je devrais vraiment apprendre
a dormir un petit peu
pour pouvoir avoir plus d'energie
pour avancer dans le reste...
Mais je reste braqué...




Edito du 07 Mars 2014 :
...
  . Depression is taking over me, again…
For no reasons,
or for the most trivial and unsignificants,
I feel really down lately...

. I long for enthusiasm,
for energy…
I think I need people, others,
to help me with that,
but they can bring me down as easily…

. We don't get to tell simple tales
anymore,
without getting judge by moral objectors…
We can't be creative,
nor even observe basic humans behaviors
without being accused to endorse them.

. Is it that…
That from the moment
art has an audience,
it's no more art but propaganda ?
That only confidential art,
underground,
unseen, unread and unheard
could be art ?




Edito du 05 Mars 2014 :
Ça déborde...
  . Je me remets doucement a noter des idées,
a refaire des petits trucs, artistiquement,
a me retrouver,
même si je manque de temps
pour m'y consacrer et m'y appliquer.
--
. Je me mets même a faire une chose
que je n'avais pas fait depuis un moment…
En travaillant sur une histoire,
ne m'y appliquant pas de la meilleure des façons
encore une fois,
je fini par rassembler trop d'idées et de concepts.
Je ne peux absolument pas tout utiliser.
Et donc, plutôt que de jeter certaines idées en trop,
je choisi de les recycler
dans d'autres histoires, a côté...




Edito du 04 Mars 2014 :
...
  . On viens de passer quelques jours
et surtout quelques nuits en roulotte,
pour un gros week-end en amoureux,
soit-disant pour nos dix ans
qui, il est vrai, sont presque là...
Sans internet,
nous n'avons pourtant pas lâchés,
ni l'un ni l'autre,
nos ordis.
Nous ne sommes pas du tout sortis,
et même si le temps ne s'y prétait guère,
nous n'aurons pas la mauvaise foi
de lui faire porter le chapeau.
On aime passer notre vie au lit,
a farnienté.
On pourrait sortir, voyager,
visiter,
ou faire du sport,
sans doute, peut être,
mais il est tellement doux
de ne rien faire...
--
. Nous savons apprécier notre confort,
la douceur que l'on a a vivre,
et on ne peux pas nous plus raconter
que l'on viens a s'ennuyer.
Du tout.






Edito du 01 Mars 2014 :
...
  . J'ai toujours énormément de mal
a me faire au fait qu'on soit en 2014...
Au mieux, j'écris encore 2013...
Comment vous expliquer que pour un vieux comme moi,
l'an 2000,
c'était de la science fiction,
un futur lointain ?
On n'en revient pas d'avoir dépassé ça...
---
...
.



Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...



Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Février 2014 - Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Aout 2013 - Juillet 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Fevrier 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Aout 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 - Mai 2012 - Avril 2012 - Mars 2012 - Fevrier 2012 - Janvier 2012 - Décembre 2011 - Novembre 2011 - Octobre 2011 - Septembre 2011 - Aout 2011 - Juillet 2011 - Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr