Custacean_Agression
Edito du 28 Février 2014 :
Agression Crustacée...
  . Il y a très longtemps
que je ne suis pas passé dans la section des "ateliers"
sur le forum Mad Movies.
Par manque de temps, déjà…
J'ai manqué beaucoup de sujets…
Je voulais en faire un, vite fait,
aujourd'hui,
avant de partir en week end.
Comme d'habitude, j'ai commencé par dessiner sur papier
avant de passer a l'ordi.
Il faudrait que je réussisse a passer cette étape,
mais on dirait que je ne peux clairement créer
qu'un crayon a la main,
en griffonnant et pas autrement.
Le sujet du moment,
c'est "agression animale".
Pas un sujet qui m'ai vraiment inspiré,
mais en ce moment,
je ne suis inspiré par rien.
--
. Mais ça me fait du bien
de me remettre a faire juste un petit truc
sans qu'il n'y ai un "gros" projet bien lourd derrière...



Edito du 26 Février 2014 :
Le livre que je n'avais pas écrit...
  . J'ai fait un rêve étrange…
Je trouvait un livre,
un roman,
racontant l'histoire d'un de mes personnage.
Un roman que je n'avais pas écris.
Un roman de samouraïs,
une histoire de mes personnages que j'aurais au moins en partie imaginé
mais que je n'avais pas écris...
Un album aussi,
sans silence entre les morceaux
où tous les morceaux se mêlaient les un aux autres
sans coupures...
C'était étrange...
Pas désagréable...
Comme tomber sur le travail d'un autre soi-même
issue d'une autre dimension
très parallèle.
--
. Sinon, BD continuation sur le sujet des forums RPG…
J'ai plein de notes pour en faire d'autres,
juste pas le temps ni l'énergie ou l'envie de la faire
en ce moment…
D'autant plus que mon forum RPG manque singulièrement d'activité...
J'ai voulu tester le format "Yonkoma",
en me disant qu'il irait bien avec ce que je voudrais faire...
Finalement, je n'en suis pas très satisfait avec le recul...
En CGI, pour ce truc-là, je crois que je préfère avec des bulles,
et avec un fond, un "décor", pas un fond blanc.
Il fallait essayer.




Gremlins-1783-
Edito du 25 Février 2014 :
Plug-Out...
  . I need to cut myself out of this world,
just me and my girl,
no internet, no nothing,
no trying to talk to people
nor listenning to their bullshit.
And that's exactly what we're planning to do
next week end.
Just the two of us.
In a lost and remote place,
with nothing around for miles,
not even a fucking restaurant.
We're gonna have to bring our food with us,
and our drink too.
Just like old times,
when we used to pic-nic in hotel rooms
for week end
just the two of ux.
I really need that.
I need to plug out.
Clear my head,
just be with her.
Fuck the rest of the world.




Edito du 22 Février 2014 :
Trollage, mauvaise foi, trahison,
le fond et la forme...

  . Parlons de cinéma et d'adaptations…
Je ne parle pas trop cinéma ici, d'ordinaire…
Soit je fait chier ma copine avec,
soit je vais sur des forums où on ne peux plus me blairer,
soit, quand il ne me reste plus que ça,
je m'exprime carrément sur mon blog BD/Ciné
que je mets très peu souvent a jour.
Je ne le mets que peu a jour
parce que je ne vois pas l'utilité de simplement répéter
des choses déjà dites ailleurs plein de fois.
Et puis, j'ai aussi mon twitter pour ça.
--
. J'aime la prose, l'écris, et les virtuoses de la plume.
Ainsi, si je lis des critiques de film,
c'est bien moins pour me donner envie ou pas
de voir des films au cinéma
mais pour le plaisir de lire des plumes passionnées
qui encensent ou démontent un film.
Il m'arrive régulièrement d'apprécier un texte
tout en étant en désaccord total avec ce qu'il exprimait.
-
. Un des exercices dont je suis friand
c'est celui de l'analyse.
Bien sur, pour que cela soit drôle et savoureux,
il faut que cela soit absurde, pas sérieux.
Ainsi, je reste traumatisé dans le bon sens
pour des articles analysant la symbolique et la profondeur
de chaque détail
dans un film particulièrement con.
-
. Quand cet exercice se prend trop au sérieux
et est trop systématisé,
il peu devenir lourd, prétentieux et indigeste.
D'autant plus qu'il se trompe souvent.
--
. Hors, là, je suis tombé sur des interlocuteurs
dont la mauvaise foi ne me faisait pas rire.
Pour vous remettre dans le contexte,
certaines adaptations de BD sont en cours,
et si certaines sont enthousiasmantes,
d'autres, même si elles ne sont pas encore sorties,
d'après ce qu'on en sait,
sont complètement passé a côté du matériaux de base.
--
. Hors, donc, j'ai lu des gens défendre ces futurs adaptations,
et, tant qu'ils y étaient,
de précédentes adaptations ratés,
en argumentant… De leur fidélité !
Dans une très longue, argumentée et de prime abord très convaincante diatribe
ils expliquaient en quoi ces films étaient très fidèles aux comics,
citant forces exemples et détails en abondance.
On aurait pu croire qu'ils avaient raison,
voir même que d'autres films plus réussis étaient largement moins fidèles,
sauf que… non.
C'était, soyons honnêtes, du pure trollage.
N'importe qui ayant un minimum de bonne foi
et de connaissance du comics
sait que les dites adaptations sont complètement passés a côtés.
Mais je n'ai pas pu m'empêcher de me demander
si cela ne pouvait pas avoir été le discours
de certaines personnes ayant fait les adaptations en questions,
passant complètement a côté du sujet.
--
. Une oeuvre, surtout si elle reste et marque,
fait passer une idée, un message, un sujet,
un concept.
Et plus que des détails de forme,
c'est la fidélité au fond qui compte.
En adaptant un livre ou une BD au cinéma
on doit conserver le fond,
l'histoire,
et l'adapter a ce nouveau format.
Plein de détails peuvent changer,
tant que le fond demeure.
La plupart des adaptations complètements foirées
l'ont été parce que les auteurs n'ont rien compris
ou rien voulu garder
du fond de l'histoire,
plus que de la forme.





Edito du 19 Février 2014 :

Seven Time Before...
  . Une idée…
Un concept...
Dans certaines histoires de samouraïs
on raconte qu'au moment de se mettre en garde,
avant de balancer le premier coups,
les samouraïs, jaugeant leur adversaire,
font déjà le combat dans leur tête.
Un peu comme dans un jeu d'échec,
on peux prévoir et calculer plusieurs coups à l'avance,
dans leurs têtes,
ils vivent le combat à l'avance.
-
. Il y a aussi l'expression
"tourner sept fois la langue dans sa bouche
avant de parler"…
-
. Et bien sur,
il y a, ce que vous avez sans doute déjà fait,
le fait de s'imaginer,
avant de parler a quelqu'un,
de l'accoster ou de lui dire quelque chose,
imaginer sa réaction,
toutes ses réactions possibles,
selon la manière dont ont présente la chose.
--
. Et si, donc,
sur ce concept,
je faisait une histoire
où un personnage imagine par avance
sept scénarios possibles
avant de faire quoi que ce soit…
--
. Pour ma part,
je suis assez contre ce genre de choses.
Je suis pour la spontanéité,
pas le calcul.
La vérité ne se trouve pas
en faisant attention a
comment pourraient réagir les gens autour de soi.
-
. Même si il m'arrive parfois d'écrire quelque chose,
par exemple une réponse à un forum,
puis de l'effacer sans le poster.
Mais c'est différent.
Le fait de l'écrire me donne l'impression de l'avoir dit,
même si personne ne l'a lu ou entendu,
moi je me suis quand même exprimé.
Le but n'étant pas de convaincre les autres
ni de les rallier à ma cause,
mais juste de lâcher ce que j'avais sur le coeur.
Et donc, parfois, je l'efface et ne le poste pas,
parce que je me dis que ça ne sert a rien,
la majorité du temps,
plus que tout autre considération
du genre "ils pourraient mal le prendre".




Edito du 17 Février 2014 :
Bashing...
  . L'agressivité et le cynisme sur internet
prennent régulièrement des tournures
qui ridiculisent les auteurs des diatribes
eux-même.
--
. Souvent, les gens attaquent plus que les propos
mais les auteurs eux-même...
--
. Ainsi, pour vous donner un  exemple,
nombreux sont encore ceux qui s'exclament
qu'il n'y a pas de fille sur internet.
Du tout.
Que toutes les filles sur internet
sont des hommes qui se font passer pour des filles.



Robocop-Background003cr
Edito du 16 Février 2014 :
What it takes to be a Hero ?...
  . J'ai un problème récurent
avec pas mal des héros qu'on nous vend
aujourd'hui.
Problème né,
je pense que je vous en ai parlé,
de la surabondance des critiques,
des analyses,
et des demandes de creuser et justifier
plein de choses dans des récits
que l'on ne devrait pas évoquer.
--
. Pour moi, un bon héros,
c'est un type ordinaire qui,
faisant face à une situation extraordinaire,
sait faire face.
C'est, par exemple,
le type ordinaire qui promène son chien,
tombe sur une maison en feu et une personne en détresse,
appelle les pompiers et brave le danger
pour sauver cette personne qu'il ne connait pas.
Pour moi, ça c'est un héros.
C'est un type qui n'a aucune raison
de faire ce qu'il fait.
Un type qui n'attends pas après un tel événement.
Qui n'y est pas préparé.
--
. Aujourd'hui,
la plupart des héros qu'on nous vends
sont sont prédestinés, prophétisés,
soit carrément sur-entrainés
pour ce a quoi ils vont faire face.
Où est le mérite ?
Et surtout, où est la surprise,
l'inattendu ?
Le plaisir, parce qu'il est question,
dans la fiction,
du plaisir des spectateurs et des lecteurs,
est dans la surprise,
dans le personnage qui transcende
et dépasse son état.
---
. Autrefois,
les récits parlaient de filles du peuple
qui devenaient princesses.
De paysans qui devenaient héros et chevaliers.
Aujourd'hui, dans les récits,
les princesses sont nées et éduquées selon leur rang
et épousent quelqu'un de leur rang.
Chacun garde la même place.
Ça ne fait plus rêver.



Robocop-Background003cr
Edito du 15 Février 2014 :
Tous a poil !...
  . Je suis encore un peu patraque,
un peu dans le coltard,
et j'ai manqué un truc
auquel j'aurais difficilement pu participer
faute de scanner qui marche de toutes façons.
Une vague de protestation
contre une censure d'un livre en France.
--
. J'ai souvent dit que la perversion
viens plus souvent des regards portés sur une chose
que de la chose elle même,
et de plus en plus qu'on essaie d'influencer
de corrompre le regard que l'on peux avoir.
-
. Je viens d'une époque qui peux paraitre lointaine
ou la nudité ne choquait pas.
Les enfants en bas-âges nus sur les plages,
c'était normal.
Ça n'effleurait l'esprit de personne
que des pervers puisse les mater en bavant.
De toutes manières, si on pense par peur,
on ne sort plus de chez soi et on ne fait plus rien.
Même la nudité féminine.
Nudité ne signifiait pas sexualité,
et encore moins perversité.
Voir une personne nue,
de mon temps,
ne vous faisait pas penser au sexe.
Surtout en vue du physique de certains !
--
. Je trouve que c'est devenu très malsain
de voir de la perversité
et de la sexualité partout.




Edito du 14 Février 2014 :
Don't Follow No Method...
  . Un des effets les plus manifestes
des multiplications des critiques
c'est une véritable crise créative.
En effet, les critiques tirent a boulets rouges
sur certains soi-disant archétypes.
Le problème étant que les archétypes en question
sont ceux qui ont créé des héros intemporels,
et des méchants aussi.
Les auteurs, de nos jours,
terrifiés par les critiques,
ne s'abandonneraient jamais un créer
un héros ou un méchant qui soit vraiment mémorable et marquant.
--
. La leçon étant toujours que les chouchous des critiques d'aujourd'hui
sont les oeuvres oubliées de demain,
et que les oeuvres conspuées par les critiques
leur survivent et passent à la postérité.
C'est ainsi.
C'est un fait avéré.




Edito du 13 Février 2014 :
Le Jargon de Jupiter...
  . Je ne dois pas être le seul au réveil,
a vouloir noter le rêve extraordinaire
que je viens de faire…
Mais qui l'oublie avant de pouvoir le faire…
Voici ce qui me reste du rêve de cette nuit,
presque rien :
---
Rêve :
Le Jargon de Jupiter
Un inspecteur de la sécurité
inspectant des sites de constructions
et des bâtiments sur les colonies des planètes
du système solaire
entends des mots qu'il ne comprends pas
et prends pour du baragouinage.
Quand certains mots reviennent dans la bouche
de personnes différentes sur des sites différents
il comprends qu'il s'agit en fait d'un jargon
et va s'attacher a le traduire pour le comprendre...





HangOn_3484cr
Edito du 12 Février 2014 :
Keep it short...
  . Malade aujourd'hui.
Je me suis ramassé la crève qui circule.
La tête toute engourdis,
le nez qui coule non-stop,
complètement patraque...
Je vais probablement garder le lit quelques jours...
---
. Allez, pour remplir le blog,
je vais vous poster deux histoires
que j'ai pondu pour répondre à une sorte de défi.
Je les trouve très médiocres a tous points de vue,
et je dis ça alors que je suis quelqu'un qui,
contrairement a de nombreux artistes,
est souvent très content de ce qu'il fait.
--
. Le défi constituait a écrire un récit gay ou lesbien
se déroulant dans une uchronie steampunk...
Le "Steampunk", c'est la science fiction version Jules Verne,
à l'époque Victorienne,
où les inventions marchent à la vapeur et non à l'éléctricité...
Je n'avais jamais rien écrit se déroulant dans un univers comme ça,
et pourtant, je suis assez fan du genre...
--
. J'ai voulu me forcer
histoire de faire un truc,
mais je ne suis vraiment pas content du résultat.
Je n'ai pas réussi a vraiment me passionner,
à vraiment entrer dedans...
---
. Parmis les contraintes de ce défi,
je devais faire des histoires de moins de 50 000 caractères...
Résultat ?
J'ai du abréger, compresser et élipser un max !!!
Pourtant je le savais avant de commencer,
et dans ma tête,
je voulais faire un truc court.
Mais j'ai fait n'importe quoi,
et je n'en suis même pas content.
---
L'impulsion du coeur
Les enfants de Séléné



Edito du 10 Février 2014 :
...
  . J'adore certaines questions
volontairement laissées irrésolues.
C'est des choses comme ça
qui créent des mythes
au lieu de simples histoires anecdotiques.
-
. J'aime qu'on ne dise jamais
ce que contient la mallette
que les héros doivent récupérer.
C'est tellement plus fort que de trouver un truc idiot.



Edito du 06 Février 2014 :
Analyse et création instinctive,
Critiques et Créateurs...

  . Tuer le processus créatif d'un artiste
c'est lui faire prendre conscience de ce qu'il fait vraiment.
Vraiment.
Un peintre peindra obsessionnellement un sujet,
et si un analyste vient lui dire vraiment
ce qu'il cherche a travers ça,
et tape juste,
ce sera fin,
il n'en peindra plus.
Terminé.
Vraiment.
--
. L'art doit comporter une grosse d'inconscient.
De choses inexprimés.
Si on sait ce que l'on fait,
ce n'est plus de l'art,
ce n'est plus de la création,
ce n'est que de la technique,
de l'industrie.
--
. Un critique ne peux pas être un artiste
et un artiste ne peux pas être un critique.
Un critique doit démonter le sens et la technique,
et un artiste doit les transcender.
Être totalement conscient de ce que l'on fait
c'est en perdre toute la magie,
tout le charme et le plaisir,
toute la mystique.
La passion aveugle,
l'inspiration n'est pas logique ni pratique.
--
. Je suis trop dans l'analyse,
dans le conscient,
et pas dans le créatif.
C'est mauvais pour moi.
Je devrais vivre et respirer
avec mes personnages,
sans reflechir a leur finalité
ni a celle de l'histoire.
En fait, cette finalité,
cette analyse,
je ne devrais même pas y penser.
---
. Je voudrais me plonger,
me perdre dans un nouvel univers,
suivre de nouveaux personnages…
Ecrire et créer ainsi,
en partageant l'aventure de mes héros…
Je ne fais pas ça en ce moment.



Edito du 05 Février 2014 :
...
  . Cercle vicieux :
J'écris de la merde.
J'aime pas ce que j'écris,
je ne suis pas motivé pour l'écrire,
j'écris a reculons,
pas envie d'écrire,
donc je passe plus de temps dessus,
et je ne peux pas passer a autre chose
de plus motivant, intéressant et sympa.
Mais le fait de le savoir ne motive pas pour autant.
Et je risque de perdre le goût d'écrire
a me forcer a mal écrire
un truc qui ne me plait guère.



Edito du 04 Février 2014 :
...
  . Je m'excuse pour la médiocre qualité des images,
le scanner ne fonctionnant plus,
j'ai tenté de prendre certains de mes croquis en photo…



Photo3039-332

Edito du 03 Février 2014 :
Les heures de vol...
  . On me reproche parfois
d'user trop vite mes fringues
ou mes chaussures.
De les mettre trop souvent,
trop longtemps.
Et là, souvent,
j'ai envie de soulever la question
de la relativité du temps,
mais je ne le fais pas,
par flemme de passer du temps
a expliquer en vain.
--
. Si vous achetez une paire de chaussure,
et que vous les mettez une fois dans l'année
pour une durée de 3 heures.
Alors, ces chaussures vont vous "durer" des années.
Et vous pourrez me soutenir que votre méthode
fait que vos chaussures durent plus longtemps.
Mais quand vous les jeterez,
vous les aurez mis au total combien de temps ?
24h ? 48h ?
Moi, si je mets une paire de chaussure 16h par jours,
6 jours par semaine,
pendant un an et demi, deux ans,
j'en aurait profité combien de temps de mes chaussures ?
--
. Le truc est de ne pas compter en temps
depuis qu'on les possède,
mais en temps qu'on les a utilisé.
Je suis quelqu'un qui use les choses
en les utilisant,
pas qui les jette sans y avoir toucher.
-
. Si mes chaussures,
mes pantalons ou mes chemises
rendent l'âme,
c'est parce que je les mets.
Dans le placard,
je n'en doute pas,
elles s'abimeraient beaucoup moins.



Edito du 02 Février 2014 :
Le jour où j'ai eu mes règles...
  . Quelques idées de BDs et d'illustrations,
entre autre,
mais pas le temps de rien faire...
Je devrais les noter ici,
ce blog est fait pour ça après tout...
--
. Tenez, par exemple,
un truc que j'aurait peut être du faire en BD,
en pensant a Hadh,
aujourd'hui fut le jour où j'ai eu mes règles.
En effet, j'ai eu la surprise,
à un moment de la journée,
en baissant mon slip pour aller aux toilettes,
de voir qu'il était plein de sang.
Pas de panique, j'allait très bien.
J'avais simplement fait l'amour plus tôt
à ma bien aimée,
qui a ses règles en ce moment.
Ne m'étant pas lavé après,
je n'avais pas réalisé que j'avais le sexe
plein de sang.




Photo3033BW
Edito du 01 Février 2014 :
Broken Will...
  . Pas le gouts d'écrire…
Pas l'envie…
Et pourtant je devrais,
je pourrais…
Je crois aussi que j'ai plus ou moins oublié
a force d'être bloqué par des gens,
c'est comme si j'avais oublié
comment on fait vraiment...
--
. Fais vivre tes personnages,
ne balance pas froidement des faits.
D'abord, apprends a les connaitre,
a les aimer,
décris qui ils sont,
d'où ils viennent,
comment ils sont,
suis-les au lieu de balancer des faits passés...!
--
. A force de projets entassés,
de retards accumulés,
de concepts annnotés et analysés
au lieu d'être simplement créé,
je perd tout le plaisir de la création spontanée
pour le simple plaisir de créer au moment de le faire.
----
. Je suis pris dans une spirale de retards,
de manque d'envie,
de créations qui devraient être du plaisir
et qui semblent devenir des corvées,
ce qui me fait trainer les pieds
pour les réaliser...
Il faut que je m'en sorte,
mais c'est vraiment pas gagné...
.



Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...



Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Janvier 2014 - Décembre 2013 - Novembre 2013 - Octobre 2013 - Septembre 2013 - Aout 2013 - Juillet 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Fevrier 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Aout 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 - Mai 2012 - Avril 2012 - Mars 2012 - Fevrier 2012 - Janvier 2012 - Décembre 2011 - Novembre 2011 - Octobre 2011 - Septembre 2011 - Aout 2011 - Juillet 2011 - Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr