Edito du 26 Septembre 2013 :
Le pied de la lettre...
  .  On me reproche parfois
d'être politiquement correcte
quand je m'efforce de défendre
des minorités qui se font cracher dessus.
Mais, de manière ironique,
certains de ceux qui les défendent aussi,
parmi les plus acharnés,
me reprochent au contraire
d'être pire que politiquement incorrect.
Le problème qu'ils ont avec moi ?
Mes jurons.
--
. Je suis d'un tempérament qui s'énerve
et s'emporte très facilement.
Je pousse très souvent de gros chapelets de jurons.
Et les objecteurs de conscience
me reproche mes mots.
-
. L'exemple le plus récent,
que je n'ai même pas sorti lors d'un juron,
c'est relatif au terme "tapette".
On me dit que c'est homophobe de traiter
quelqu'un de tapette.
J'aimerais donc répondre deux choses,
la deuxième chose concernant les jurons en général.
Voila :
En tant que tel, selon moi,
selon la manière dont il est employé,
le terme "tapette" n'est pas homophobe.
"Tapette" ne signifie pas "homosexuel".
Tous les homosexuels ne sont pas des des tapettes !
Très loin de là !
Si je traite quelqu'un de "tapette",
vous ne pourrez pas échanger le terme "tapette"
avec le terme "homosexuel".
Non.
Par contre, vous pourrez l'échanger avec
"gros précieux", ou "timide fragile t'es pas en sucre".
Notez que ça sonne moins bien.
"Tapette", utilisé comme insulte,
n'est pas une insulte méchante,
mais désigne un comportement excessivement précieux.
Ce n'est pas un terme anti-gay,
mais une critique de la timidité et de la fragilité,
une incitation au courage.
Oui, le terme est a la base utilisé
pour designer certains homosexuels
qui sont loin de la caricature ultra-viril
que les gens se font du genre masculin,
mais non, je n'ai pas du tout l'impression de dénigrer
les homosexuels en l'employant.
Ça vient peut être aussi du contexte.
En général, on emploie ce mot justement non pas
quand on se trouve face a quelque chose de raffiné,
mais face a quelque chose ou on est censé
voir un comportement ultra-viril.
Exemple : Un match de football,
quand les jours semblent avoir peur de se faire mal
ou de taper dans le ballon,
on dit qu'ils jouent comme des tapettes.
Et si, derrière, je dit que quelqu'un cuisine
ou fait de la couture
comme un footballeur,
ce sera aussi une insulte.
Non pas envers les footballeurs,
mais envers le travail effectué
qui demandait plus de finesse.
-----
. Mais, par dessus tout,
il y a le contexte qui importe
avant de critiquer les mots.
Je pousse beaucoup de jurons,
mais quasiment aucun n'est a prendre
au pied de la lettre !
C'est un moyen de lâcher la pression,
un cri de rage
qui n'a aucun sens littéral.
Quand je cris "Nom de Dieu !",
je n'ai aucune impression de blasphemer.
Quand je m'écris "Putain !",
je ne traite pas vraiment une vis récalcitrante,
un programme informatique qui plante,
ou un pied de table qui vient de rencontrer mon orteil
de personne vends du sexe contre de l'argent.
Ça n'a même aucun rapport.
Je n'ai rien contre ces personnes par ailleurs.
--
. Un juron est juste un juron.
Et si l'auteur de la bande dessiné Tintin
a su en inventer de nouveaux pour ses personnages
afin de la pas choquer ses lecteurs,
la culture qui nous a élevé nous a appris
a en lâcher sans cesse des forts politiquement incorrects.
Dans l'absolu, oui, on devrait pouvoir crier autre chose a la place,
l'idéal étant de carrément inventer des mots
afin de ne pas risquer d'offenser qui que ce soit.
Imaginez, si en criant "Purée" a la place de "Putain"
qu'on nous reproche d'insulter les fabricants de purée.
Le politiquement correct n'ayant pas de fin,
puisqu'on nous reprochera aussi,
de toutes façons,
avant tout,
de nous mettre en colère
et de perdre notre sang froid,
on restera politiquement incorrect,
et tant pis pour ceux que ça choque.
On les emmerde.



Edito du 25 Septembre 2013 :
Pas en état...
  . Complètement shlass, moi, aujourd'hui.
Crevé, mal a la tête…
Depuis le réveil…
Mal aux yeux, mal a la tête…
Je pense que je vais rien écrire du tout aujourd'hui…
Pas en état.



Edito du 24 Septembre 2013 :
...
  . Comme on est a fond sur les forums RPG
en ce moment mon ange et moi,
et eu je ne parvenais pas a trouver un forum
qui corresponde a ce que je cherchais
j'ai décidé de créer un nouveau forum RPG.
--
. Alors que j'ai des millions de choses a faire,
et que je suis hyper en retard sur plein de trucs.
--
. Et je suis donc en train de m'arracher les cheveux
dans les codes de mise en page et de programmation.
Heureusement, mon ange maitrise,
parce que sinon, je crois que j'aurais abandonné
depuis longtemps.
On essaie de ne pas se presser,
il n'y a aucune urgences…
On le bricole et l'arrange au fur et a mesure…
On regarde ce que ça donne,
et si ça nous plait pas, on change.
--
. Je vais pouvoir y balancer des envies
qui me taraudaient,
et d'une manière bien plus créatrice
que je n'aurais pu le faire par ailleurs...
Par exemple, je le considère comme une sorte de "mutation"
d'une idée de projet dont je vous avait parlé
et que je n'ai toujours pas concrétisé...
---
. Je crois sincèrement qu'avoir de l'aide
m'aide a rester motivé.
Ça pousse a rester dessus,
a chercher a trouver de nouvelles idées.


Edito du 21 Septembre 2013 :
...
  .  A partir du moment ou un projet traine,
ou on en parle a des gens,
il semble prendre de l'importance.
Et l'on fini par se dire qu'on aura jamais le temps
ni les moyens ou le talent
d'en faire quelque chose de bien,
qui corresponde aux attentes.
En fait, au lieu d'encourager et booster le projet,
les attentes et le temps les plombent.
Les idées devraient être réalisée dans l'instant
suivant l'inspiration qui les a fait naitre,
sans songer a ce qui pourra en advenir après.
Il faut garder une certaine innocence,
une certaine naiveté, une certaine candeur
quand on créé.
Pas calculer.
Pas trop reflechir.
Sinon on doute,
on hésite,
et on ne fait plus rien.
--
. Cela dit, c'est un bon moteur aussi
d'avoir une deadline
et quelqu'un ou quelque chose
qui vous pousse a finir.
---------------------------
. Alors que j'ai des trucs a faire,
que tout semble bien s'organiser,
un coups de blues me prend en traitre
et viens me vriller les tripes...


Edito du 19 Septembre 2013 :
...
  . On peux souvent entendre des gens
s'imaginer que le porno est adressé uniquement aux hommes,
et regardé uniquement par eux,
ce qui en soit est déjà faux,
et on les entends rêver au marché
que représenterait le porno pour femmes.
Et on les entends entrer dans des considérations biscornues,
révélant soit leur méconnaissance du porno,
soit leur méconnaissance des femmes.
Ils parlent de moins de gros plans,
de plus d'histoire, de plus de romantisme…
Conneries.
Vous voulez faire du porno qui plaise aux femmes ?
La solution est simple :
Trouvez des acteurs séduisants.
Et oui.
C'est aussi simple que ça.
Comme les mecs fantasment sur les plus belles nanas,
et sur les plus sexys,
les filles aussi fantasment sur les beaux mecs.
Et non, un mec, ce n'est pas juste sa bite et ses biscotos,
c'est aussi le visage,
c'est aussi un regard, une voix.
Le mec doit être sexy et faire baver
avant même de se foutre a poil.
A choisir, beaucoup de femmes préfèreront
un mec vraiment séduisant avec une bite moyenne,
qu'un type qui fait limite peur
avec une bite éléphantesque.
--
C'est comme la taille des seins, messieurs !
C'est bien que ce soit de bonne taille,
mais il ne faut pas que ça devienne trop gros non plus.




Thinking00-Photo2696-B
Edito du 18 Septembre 2013 :
...
  . Envie de faire un vlog sur le sujet
du féminisme "enragé" ou plutôt "exagéré"
qui fini par déboucher dans sa lutte contre le sexisme
sur une négation des sexes.
Le féminisme, c'est pas la négation de la féminité !
C'est pour l'égalité des sexes.
Maintenant, on parle d'égalité,
pas de déni d'identité sexuelle.
-
Moi, par exemple,
je suis pour que plein de choses soient unisex.
Les chiottes pour commencer !
Personnellement,
ça ne me dérange pas plus de croiser
une fille qu'un mec quand je vais pisser
ou que je sors de faire la grosse commission.
 Ça perturbe peut être certains mecs
qui pensent que les filles sont des princesses
qui ne font jamais pipi ni caca,
mais moi, ce n'est pas mon cas.
Si c'est pour l'histoire de se faire mater,
moi, ça me dérange autant d'être maté
par un mec que par une gonzesse !
Là, j'imagine bien, certains mecs
préfèrent montrer leurs zizis a d'autres mecs
et pouvoir regarder le leur aussi,
mais bon...
--
C'est surtout face a la représentation médiatique
que l'on s'en prends de plus en plus viollemment
voir absurdement dernièrement.
Dans les livres, au cinéma, ou dans les jeux vidéos.
Comment les hommes et les femmes sont représentés.
Que les femmes seraient hyper sexualisées
et montrés en objet de désir.
Je ne suis pas d'accord.
Il y a franche égalité ces derniers temps
et l'on voit fleurir plein d'affiches avec des beaux mecs torses nus.
Mais la ou on touche a l'absurde,
c'est que l'on critique les poses prises sur l'affiche
par les femmes.
Arguant qu'on ne ferait pas prendre cette pose a un homme.
Ben non.
Parce que ici, c'est une femme, et là, c'est un homme.
Ici, dans cette pose, la fille est sexy,
dans la même pose, le mec serait ridicule.
Et ça fonctionne a l'inverse, c'est ça qu'elles oublient,
qu'elles refusent d'admettre !
Dans telle pose, le mec est sexy,
dans la même pose, une fille serait grotesque, ridicule.
On rend aussi les mecs sexy sur les affiches.
Ce sont aussi des objets sexuels.
-
Autre point qui revient a l'absurde,
a nier la féminité,
la façon dont elles sont habillées dans les jeux vidéos.
On nous reproche de ne pas les faire moches,
ce a quoi je ne sais pas quoi répondre,
et de ne pas les habiller d'un sac de patate
ni de ne pas les couvrir d'une armure
jusqu'a ce qu'on ne voit plus un milimètre de bout de peau
et qu'on ai plus aucune idée de ce qu'il y ai dedans l'armure.
Je suis sur, par ailleurs, qu'il existe des jeux vidéos
ou, ainsi, on n'est jamais sur vraiment du sexe
ou de l'origine ethnique du personnage,
voir si il n'est pas un robot,
vu qu'on en a jamais vu un bout de peau.
Mais bon, parlons de cette armure.
Prenons deux mecs.
Un jeu médieval fantastique.
Deux mecs, donc, pas sexiste alors.
L'un des deux est couvert, mais complètement couvert d'armure.
Plusieurs couches.
En dessous côtes de mailles, gilet par balles,
3 niveau de coque avec une grosse coque a pointes,
enorme casques, épaulettes, et bouclier par dessus le marché.
200 kilos d'armure.
On sait pas comment il fait pour respirer ou bouger avec ça.
L'armure elle est tellement grosse qu'on se dit que le mec dedans
il doit être tout petit.
Donc, d'un côté, ce mec là, que l'on sent très rassuré par la vie,
et de l'autre, un autre mec, torse nu, lui,
avec juste un pagne, son épée et ses muscles…
Côte a côte.
Sincèrement, selon vous,
en les regardant tous deux arriver sur un champs de bataille,
vous vous dites c'est lequel le plus balèze ?
Le plus fort ?
Le plus rapide, le plus souple ?
Celui qui va tuer le plus d'ennemis ?
Ben, si vous êtes sincères, c'est le type torse nu.
Bah oui.
Donc, mettre une fille dénudée dans un jeu comme ça
c'est un compliment.
Ça veux dire qu'elle est a priori plus balèze qu'un autre.
En plus, c'est plus logique :
Les points forts d'une fille,
c'est sa souplesse, son agilité, sa rapidité,
plus que sa force brute,
on ne va donc pas la mettre dans une armure qui l'empêche de bouger !
Trop sexy, ça distrait les obsédés ?
Mais c'est une qualité !
Dans un très grand nombre de situation,
il est important de distraire l'adversaire,
si il regarde ton décolleté,
il ne voit pas que tu vas le décapiter !




Edito du 17 Septembre 2013 :
Le ciel est gris...
L'humeur déteint...

  . J'ai créé un personnage plein d'optimisme,
de joie, toujours souriant,
toujours gentil, toujours plein de bonne humeur,
toujours a plaisanter…
Et bien ces derniers temps,
en l'écrivant,
j'ai réussi a rendre ses aventures hyper déprimantes,
voir carrément tragiques.
Sans rire, il y avait des parties
où elle les écrivant, je pleurait devant mon clavier
avec mes personnages…
Mais c'était pas le but, bon sang !!!
J'avais créé ce personnage justement
pour pas faire un truc déprimant avec !
Pour changer !
Pour écrire des trucs joyeux !
--
. Il faut croire que c'est plus fort que moi,
quand je me mets a avoir un peu de vague a l'âme,
ça se reflète aussitôt dans ce que j'écris...




Edito du 12 Septembre 2013 :
Hooked on a feeling...
  . Ce que j'aime par dessus tout,
c'est avoir un feeling.
C'est très similaire a la motivation,
a l'enthousiasme,
c'est complètement incrontrolable
imprévisible et incalculable.
On peux tomber sur un truc,
découvrir un truc,
ne rien en savoir,
et avoir un feeling.
Et le pire, c'est que ça ne nous trompe
pratiquement jamais.
-
. Et, comme la motivation,
on ne peux pas le forcer
ou le programmer.
C'est impalpable.




Edito du 08 Septembre 2013 :
Se Couper du Monde...
  .  Il y a un rebondissement récurent
dans nombre de série de sentaïs,
c'est le fait que les personnages,
pour se battre ou autre chose,
se retrouvent soudain basculés
dans un autre monde,
une autre dimension.
Qui parfois se résumait a un terrain vague.
C'est un élément que je n'ai jamais aimé.
Je trouvait que c'était une facilité
pour ne pas mettre en scène les passants,
pour ne pas montrer les impacts des choses
sur le vrai monde alentour.
Tout ce qui se passait ailleurs,
rien n'avait d'impact réel.
--
. Combien d'entre nous cherchent
ou même ont carrément besoin
de se couper du monde
pour pouvoir faire certaines choses ?
Des choses que l'on ne pourrait faire
dans d'autres conditions,
avec les gens qui regardent ?
--
. Si je n'arrive pas a faire les choses,
c'est aussi parce que je suis toujours en train
de faire plein de choses a la fois.
Il faudrait que je coupe le téléphone,
que je coupe internet,
que je cesse de faire autre chose,
pour me consacrer a certaines choses…
--
. Mais je sais que quand ça me prends,
c'est naturellement que je me coupe du monde.
Je plonge tellement dans mon monde,
que je n'entends plus rien,
ni bruits, ni musique, ni même si on me parle,
je suis plongé dans ce que je fais
et plus rien n'existe.
C'est juste que je ne retrouve plus cet état,
dernièrement...





Thinking00-Photo2696-B
Edito du 07 Septembre 2013 :
It's not that Easy...
  . Je suis en train de me disputer
avec quelqu'un sur une sorte de vieux débat
basé sur l'incompréhension.
On me sort, on ose me sortir,
qu'il est plus facile d'être marginal,
de sortir du rang et de faire son intéressant,
plutôt que de faire un minimum d'effort
pour chercher a s'integrer.
Que d'être différent, c'est la solution de facilité.
Je m'étrangle.
--
. C'est pas la première fois que je l'entends d'ailleurs,
que ce serait soi disant plus facile
d'être différent que de faire l'effort de tenter d'être normal.
-
. Disons-le franchement :
ceux qui sortent ces idioties n'ont aucune idée
de quoi ils parlent !
Pour eux, déjà, la différence n'existe pas,
pour eux tout le monde est forcément pareil a eux,
la différence est inconcevable.
Pour eux, la différence, c'est une sorte de mode,
un truc creux, artificiel et passager pour se faire remarquer.
Sans rire.
Aujourd'hui encore on ose nous sortir
que d'être gay, c'est pour être a la mode,
faire son branché,
et qu'ils font ça parce que ce serait soi disant "plus facile"
qu'une relation hétéro.
Vraiment de quoi halluciner.
-
. Enfin…
Au moins, je suis parvenu a rester calme
sur ce coups-là.
A ne pas m'énerver ni a claquer la porte.
J'ai démonté les arguments et expliqué calmement
point par point…
Même si au fond je sais très bien que ça ne changera rien.
Certains refusent de comprendre,
et refuseront toujours d'admettre la différence.



Edito du 05 Septembre 2013 :
...
  . On vient de commander un film
dans lequel j'apparait,
que je n'ai pas vu
et que j'ai très envie de voir…
On vient seulement de découvrir
qu'il était disponible en DVD aux USA
alors qu'il est toujours inédit en France.
Les aléas de la distribution…
On devrait le recevoir courant octobre.
Plus d'un mois pour arriver le petit DVD…
Faut pas être pressé...




Edito du 04 Septembre 2013 :
...
  . Ces derniers temps,
j'ai la flemme de tout,
pas la moelle de rien.
Et pas que moi.
Mon ange aussi, souvent,
est dans le même état.
--
. Pas la moelle de même seulement lire,
lire une simple bande dessinée,
même ça demande trop d'effort.
On a plein de BDs qui commencent
a prendre la poussière sur l'étagère…
Même regarder des films ou des séries sur l'ordi
on en a même pas envie.
Alors comment vous dire a quel point
on est incapables de trouver la force de se lever
pour aller au ciné...
--
. Il en va donc de même pour toute activité créatrice.
J'ai plein d'histoires a finir d'écrire,
ou plutôt a mettre au propre.
Plein de BDs a faire…
Mon ange a même commencé un tableau…
Mais lui aussi se retrouve remisé dans un coin de la chambre
et risque de vite prendre la poussière.
--
. Ce n'est pas un manque d'inspiration.
Comme je vous l'ai dit,
pas mal de mes trucs sont pour ainsi dire déjà écrit,
y'a plus qu'a.
Y'a plus qu'a retrouver la motivation de s'y mettre.
L'envie de faire quelque chose.
N'importe quoi.
--
. Rien n'est plus volatile que l'envie
et le désir.




Edito du 02 Septembre 2013 :
...
  . Ce qui compte, ce n'est pas les cartes qu'on te donne,
c'est comment tu réussis a les jouer.
Ce qui compte, ce n'est pas les coups que tu prends,
tout le monde en prends,
c'est comment tu arrives a les encaisser et a te relever.
-----
. No room for me between theses people
who already know each other
who got their own rules, habits, and language
I'm standing there, alone, around people
no one talking to me,
they stay as always
in their groups...




WatcherGirl-05-RedLips-D2
Edito du 01 Septembre 2013 :
Bending The Rules...
  . Je ne suis pas normal, je sais.
J'entends pas mal de gens que ça excite les secrets,
mais par dessus tout les règles,
quand on parle de sexe.
Hors, moi,
quand on me parle de règles,
quand on parle de sexe,
j'ai tendance a penser,
(après avoir pensé a une période du mois
connu de toutes les femmes)
a ceci :
Une fois par moi, le samedi, de 23h a 23h30, après le film,
position du missionnaire et c'est tout.
Pour moi, c'est ça ce que je comprend quand on me parle
de règles rayon sexe.
Pour moi, c'est le contraire de l'excitant.
C'est le contraire de la spontanéité.
Et non, je ne trouve pas ça "marrant", du tout.
--
. Je suis peut être "pas normal",
mais je trouve ça tordu, moi.
Pour moi, l'excitation et le plaisir viennent
avant tout des émotions.
Emotions qui ne se programment pas
pas plus qu'elles ne se régulent.
..
.



Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...



Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Aout 2013 - Juillet 2013 - Juin 2013 - Mai 2013 - Avril 2013 - Mars 2013 - Fevrier 2013 - Janvier 2013 - Décembre 2012 - Novembre 2012 - Octobre 2012 - Septembre 2012 - Aout 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 - Mai 2012 - Avril 2012 - Mars 2012 - Fevrier 2012 - Janvier 2012 - Décembre 2011 - Novembre 2011 - Octobre 2011 - Septembre 2011 - Aout 2011 - Juillet 2011 - Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr