TheDefinitionOfMadness
Edito du 29 Septembre 2012 :
The Definition of Madness...
. Ce fut très dur, pénible même,
mais j'ai réussi a trouver le temps,
 a faire le temps,
en repoussant d'autres trucs a plus tard,
pour faire cette petite BD
pour le sujet du mois du Forum MadMovies...
Je n'en suis pas hyper satisfait,
mais cela tient sans doute beaucoup du fait
que je me suis chopé une migraine
en même temps...
Je ne suis surtout pas satisfait de l'écriture,
j'aurais voulu mieux formuler,
mettre plus de choses,
mais je me suis contenté de copier-coller
mes notes
sans aller au bout de mes idées...
J'aurais voulu démontrer la folie des êtres humains
en soulignant les choses aberrantes
illogiques qu'ils font et croient...
Mais je n'ai pas pu le faire comme je voulais...
Pas le temps ni l'inspiration pour écrire...
--
. Enfin !
Au moins, ça, c'est sorti !
Il y en a d'autres qui ne demandent que ça derrière,
si je parviens a trouver le temps pour ça.





Edito du 28 Septembre 2012 :
Time for Nothing...
  . J'ai quelques petites idées,
d'illustration par exemple,
et je réalise que finalement
c'est pas mal de ne pas avoir envie
de faire des choses en ce moment,
parce que je n'ai pas du tout le temps !
Je voudrait faire un truc, vite fait,
qui traine depuis plusieurs jours,
et je ne peux, faute de temps…
Je devrais, en fait,
faire de nuits blanches,
me glisser hors du lit quand elle dort,
sans dormir du tout
pour parvenir a réussir a faire ça.
Mais j'aime dormir, moi !


Edito du 24 Septembre 2012 :
I can't stand the silence anymore...
  .  Panne d'oreiller ce matin,
on s'est réveillé vers 10h…
Panique…
C'est pas ce matin que je pourrais faire quelque chose…
--
. Je me regarde une vieille série en ce moment,
alors que j'ai des trucs a lire,
et a faire…
J'essaie de lire en même temps,
mais, je remarque que
je ne semble plus supporter le silence…
Il m'oppresse et me dérange en quelque sorte…
Je me mets ça presque pour faire du bruit
plus que pour le regarder avec toute mon attention…
J'avais envie de regarder cette série, hein,
faut pas croire non plus,
et je la regarde…
Mais, quand le silence tombe,
entre deux épisodes et que j'essaie de me concentrer
sur ma lecture,
même si j'apprécie ce que je lit,
je suis vite dérangé par le silence...



MiseAJourFlashPlayer
Edito du 22 Septembre 2012 :
Mettre a jour
ou ne pas mettre a jour ?...

Edito du 20 Septembre 2012 :
Auto-censure...
  .  Le forum MadMovies a proposé cet été
comme thème pour écrire ou dessiner des histoires,
la folie…
Ou quelque chose d'approchant…
-
. Avant de partir en vacance,
j'ai eu une idée, et j'ai pris rapidement des notes
pour une courte histoire,
dont le sujet m'amusait,
inspiré par la manière dont le sujet était formulé…
Je n'ai pas eu le temps ni l'occasion
de mettre plus ou moins au propre cette histoire,
ce qui ne m'aurait pourtant certainement pas pris beaucoup de temps…
Non…
Et je ne compte plus le faire…
Pourquoi ?
Oh, ce n'est pas que je trouve l'histoire très médiocre
ou mauvaise,
ou que j'ai l'envie d'en faire autre chose, non…
C'est que je n'ose plus.
Voila où on en est :
Je me censure moi même,
de crainte que ce que j'écris puisse être mal interprété.
--
. C'était une histoire défoulante et critique
ou une personne pétait les plombs et massacrait d'autres personnes
pour des motifs en réalité extrêmement futiles.
Je me délectait dans les excès sanguinolents,
les descriptions de violence,
et aussi les discours que balançait le personnage.
Discours dément, cela va de soit,
vu le sujet, vu ses actes,
mais au retour des vacances,
en voyant l'actualité
j'ai hésité, puis renoncé,
craignant que la stupidité,
la folie du monde alentour
ne me rattrape.
--
. Et depuis, les choses n'ont pas été pour se calmer a ce sujet…
Il ne semble plus être permis de dessiner certaines choses,
de rire de certains sujets,
d'être libre de s'exprimer…
On parle de se responsabiliser,
ce qui signifie se censurer,
par crainte que, quelque part,
des imbéciles violents et intolérants
prennent mal ce que vous avez dit
et s'en servent comme pretexte
comme excuse
pour se déchainer de la violence…
--
. C'est du terrorisme, oui,
c'est le mot…
Car on va vivre dans la terreur de dire
une chose qui pourrait être mal prise,
de dessiner ce qui nous plait et qui pourrait déplaire…
Dans la terreur de la violence que d'autres pourraient déchainer
soit disant a cause de cela…
Nous allons vivre dans la terreur,
sous le joug de la menace de la violence stupide,
sans plus oser parler, rire, ou danser…
Le regard des autres devenant sur nous de plus en plus lourd,
pesant et oppressant,
jusqu'à ce que nul n'ose plus rien dire…
Ce que nul n'ose plus rire ni même sourire…
----
. Tout cela ne m'encourage pas,
ne me motive pas a écrire, dessiner
ni quoi que ce soit...
Ça participe a saper le moral...



FemasuBlu2C
Edito du 18 Septembre 2012 :
I shouldn't Trust No one...
I can't help be believe...

  . Vous avez une question ?
Un problème ?
Allez sur internet !
Vous aurez une chance sur deux
de tomber sur un gros con bien lourd
qui se trouvera très drôle en vous disant
de faire n'importe quoi !
Les gens sont si drôles et si sympas !
--
. Première règle d'internet ?
Ne faite confiance a personne.
Pas vraiment le genre d'environnement
ou il fait bon se balader...



Edito du 17 Septembre 2012 :
Il y a Attendre et attendre...
  . Je n'ai rien contre le fait d'attendre.
Je suis souvent en avance,
et, pour vous donner un exemple,
contrairement a mon ange,
je n'ai rien contre le fait de faire la queux.
Mais je ne supporte pas de faire le pied de grue.
Ça, ça m'énerve et ça m'insupporte même.
C'est même la seule et unique raison pour laquelle
je ne fais que rarement a manger chez nous.
Faire a manger ne me dérange pas.
Mais si, une fois que j'ai préparé a manger,
que c'est tout prèt, que c'est bon, a point,
pas collé, pas mastic,
qu'on me dise "non mais attends",
et qu'on me fasse poireauter,
qu'on laisse tout refroidir,
qu'on laisse le soufflé retomber.
Je supporte pas.
Je ne suis pas parfait.
Je n'ai jamais prétendu l'être.
--
. Parce qu'en plus,
cet autre type d'attente,
c'est une attende ou on ne peux rien faire d'autre !
On ne peux pas se mettre,
je sais pas,
a lire un bouquin
comme quand on prends le bus,
non,
il faut rester comme en suspension en l'air
sans rien, RIEN, pouvoir faire d'autre,
jusqu'a ce qu'enfin, ça se décide en face.
En face se rendant souvent peu compte
qu'on attends après eux d'ailleurs.
Mais je peux pas rester en suspension
dans l'air pendant deux heures !
On a autre chose a foutre !…



Edito du 16 Septembre 2012 :
Sandra, Drug-Taster...
  . J'ai l'idée de ce personnage,
a priori dans un univers plus polar
que véritablement fantastique,
même si il y a des choses fantastiques…
L'idée dérive sans doute d'un de mes vieux scripts,
Ruby's Trip,
ou l'héroïne, Ruby, testait un peu malgré elle
une drogue expérimentale
qui rendait ses hallucinations réelles…
--
. Je me demandais quelques fois en regardant des polars
comment les trafiquants de drogues pouvaient gouter
la marchandise pour tester sa qualité
sans risquer d'être complètement défoncé,
voir pire, malade ou overdosé,
afin de pouvoir continuer leurs transaction
et déplacer la marchandise…
J'ai eu alors l'idée d'un gouteur…
D'abord, ce fut un junkie qui n'était pas franchement
complètement volontaire,
juste bien content de gouter gratis
mais craignant pour sa vie…
Un déchet humain classique, quoi…
-
. Et puis est venu l'idée d'un oenologue de la drogue,
une fille, sexy,
gouteuse professionnelle de drogues en tout genre…
Capable d'identifier leurs composants, leur raffinement,
leurs recettes…
Une connaisseuse,
sorte d'aventurière…
Et l'idée ne m'a pas quitté…



Shebot2
Edito du 15 Septembre 2012 :
La vie intime et secrète des câbles électriques...
  . Les cables, les cordons,
semblent avoir leurs volontés propres…
Ils s'enroulent amoureusement les uns avec les autres
sans qu'on leur ai rien demandé,
sans que l'on ai cherché a obtenir un tel effet,
bien au contraire…
Ils font ça d'eux même…
Ils se tordent sur eux même,
se recroquevillent, s'entortillent,
comme rongés par des angoisses
et par le stress...
Ils s'accrochent les uns aux autres,
ainsi qu'a d'autres choses,
s'agrippent de toutes leurs forces,
entrainant ces autres avec eux,
refusant d'être séparés,
craignant l'endroit vers lequel
on les emmène,
ne voulant surtout pas partir…
--
. Vraiment ?
Vous n'avez jamais constaté ?



Wien-Statue-Photo1398
Edito du 14 Septembre 2012 :
La métaphore de la statue...
  .  Je ne suis pas sur de comprendre
dans certains mythes,
la métaphore d'être changé en statue.
La plupart du temps,
c'est la conséquence de voir quelque chose,
quelque chose d'interdit.
Comme si le fait de voir,
d'être témoin,
et donc de savoir quelque chose
vous paralysait,
vous anéantissait.
-
. Cela veux-il sous entendre
que seuls les idiots,
les imbéciles, les ignorants,
les aveugles
peuvent avancer,
faire des choses ?
Que ceux qui savent,
ceux qui ont vu,
sont paralysés par ce savoir,
par cette connaissance ?
Et qu'ils ne peuvent dès lors plus faire
autant de choses que les ignorants ?



Edito du 13 Septembre 2012 :
Piégée par la JAAX...
  . Encore un rêve.
Complot, conspiracy movie.
Jamais entendu parler de la Jaax.
Société secrète, multinationale ?
Tu lui appartiens…
--
Merde…
Déjà, le rêve m'échappe et se dissipe…
Je n'ai pas noté assez vite…
Le rêve disparait et est oublié...




LetMeIntroduceYou
Edito du 12 Septembre 2012 :
Le regret de la transgression...
  .  Les gens aiment enfreindre les règles…
Ils aiment braver l'interdit…
Le frisson du danger…
Ils aiment les excès de vitesse…
ils aiment se croire plus malin et roublard
que les autres,
et les entrainer dans leurs bétises…
Et en même temps,
ils adorent, aussi, poser des interdits,
et s'outrer quand des gens osent les transgresser.
Eux, oui, mais pas les autres !
--
. Pour ces gens là,
il n'y a rien de pire qu'un interdit levé,
que la permission de faire les choses.
A partir du moment ou on a le droit,
ou c'est facile,
ce n'est plus drôle pour eux.
Et ils râlent a ce sujet là.

 


Edito du 11 Septembre 2012 :

...
  . Je viens de faire un rêve,
comme de regarder un film...
Un film d'anticipation,
camion hauts parleurs, radio
qui poussent les gens a adopter un certain comportement
normalisants
enfants ados rejetés/dénigrés par leurs parents
manger dehors, sous la pluie, comme des chiens;
finissent par aller dans les bois...
chantent...
"Faut pas essayer
de tout comprendre
comme ça
tout le temps !"
--
. J'ai cette chanson dans la tête,
moi, maintenant…


Wien-Library
Edito du 10 Septembre 2012 :
The right Stuff, at the right Time...
  .  Why having a library ?
Why keeping books and movies ?
Some that you already have read or see,
why keep them ?
And why having stuff that you don't read or watch
immediatly ?
Because, you'll enjoy them later.
---
Most movies, most books,
you've got to be in the right state of mind
to fully enjoy them.
Sometimes, you have to wait for that.
Sometime, you're just not in the mood,
and the best book or movie in the world,
will juste bore you,
left you indifferent…
-
And some other times,
you juste need a story like this,
exactly like this,
and you're glad you've got it...
-
. And you could enjoy to watch an all series
of books or movies ,
that has been issued along a lot of years
at once !
-
. Too many people won't admit that fact,
wanting to force you to read or watch something
when you're in no mood to appreciate it...


Freud-Tussaud
Edito du 08 Septembre 2012 :
...
  . Avant, avant j'avais plein d'histoires,
de personnages, d'idées
qui me trottaient, se bousculaient dans ma tête,
qu'il fallait absolument que je laisse sortir
d'une manière ou d'une autre,
quitte a les griffonner de manière incompréhensible
et en résumé abrégé au crayon
sur une feuille de papier volante,
pour pouvoir m'en débarrasser,
pour qu'elle cesse de me trotter dans la tête…
Mais plus maintenant…
--
. Ça fait vraiment un grand vide,
quelque part…
C'est zen pour le coups…
Ça manque
parce qu'on en avait pris l'habitude,
mais pas vraiment en fait…
Je suis bien…


Enstein-Tussaud
Edito du 07 Septembre 2012 :
Too Easy To Be Pricy...
  . Ce qui est rare est cher,
vous connaissez cet adage…
Et l'inverse est tout aussi juste,
ce qui se trouve facilement
et en abondance
ne semble plus avoir aucune valeur,
ni aucun intérêt…
Les choses n'ayant que la valeur
qu'on leur accorde,
qu'on leur donne…
--
. Pas mal de gens,
aujourd'hui,
regrettent une époque ou certaines choses
étaient bien plus couteuses,
bien plus difficile a se procurer…
La quête de ces choses leur donnait un prix
a leurs yeux…
Leur rareté leur intérêt…
Cela pouvait être objectivement infiniment moins bon
que ce qu'ils trouvent aujourd'hui,
peu leur importe,
ces choses avaient gagnés de la valeur
a leurs yeux,
par les circonstances,
et par cela uniquement…
--
. Ainsi, aussi,
une fille trop "facile"
aura moins d'intérêt a leur yeux
qu'une qu'ils mettent beaucoup de temps
a conquérir.
Et peu importe qu'elle soit plus belle,
plus douce, plus gentille et plus fidèle que l'autre…
Seule compte la conquête,
le défi…
-
. Si on leur donne une chose gratuitement,
ils n'y voient aucun intérêt,
ni attache aucune valeur ou importance…
Aveuglement et stupidité humaine,
de la créature sociale
qui n'a comme valeurs et point de repère
quasiment que l'argent.


Pinup2012
Edito du 05 Septembre 2012 :
Personnage incompris....
  . Il y a quelques années de cela,
ma copine m'a fait découvrir les Forums RP…
C'est sur des Forums,
après avoir créé un personnage
et fait validé sa fiche,
on ouvre un sujet,
avec une ou plusieurs autre personne,
on raconte ce que fait, pense, et dit le personnage,
et dans le post d'après,
notre interlocuteur fait de même,
faisant avancer une histoire,
une discussion…
--
C'est motivant parce que quelqu'un vous répond
et attends votre réponse…
--
. Bon, pour appeler un chat un chat,
disons-le tout net,
le forum qu'elle administrait,
et qui cartonnait a l'époque,
était un forum de cul,
ou tout le monde couchait avec tout le monde.
Oui, c'est con, mais c'est amusant.
J'ai très vite compris les limitations
et problématiques liées au concept,
et je les ai donc pris en compte en créant mon personnage…
--
. Sur ce type de forum,
on peux avoir plusieurs parties ou "RP"
simultanément…
Certains partenaires de RP
vous répondent très vite,
d'autres beaucoup moins...
Et il arrive régulièrement
que des partenaires vous lâchent
purement et simplement,
laissant nombres de RP,
d'histoires,
inachevées,
en suspens…
Dès lors, dans ces conditions,
comment faire pour rendre tout cela cohérent ?
Pour justifier les actes du personnage ?
Pour éviter les contradictions ?
--
. J'ai donc choisi de faire de mon personnage
une sorte de monstre, de goujat,
affligé d'une addiction au sexe
et surtout, d'une forme de trauma très intéressante :
J'ai raconté qu'il ignorait tout de l'amour,
et des sentiments…
Il ne connait que le sexe,
n'a jamais vu des gens que baiser,
et n'a connu que cela.
J'ai expliqué qu'il n'avait jamais côtoyé de couple,
et n'avait donc jamais eu de modèle a suivre
dans ce domaine.
Il n'a non plus jamais vu de films,
ni regardé la télé,
ou lu de romans de fictions.
Cela, je ne l'ai pas raconté,
mais la chose serait devenu évidente
si seulement le sujet avait été abordé.
--
. Et c'est là le drame…
Personne ne semble avoir jamais compris
l'intérêt premier de mon personnage,
jamais.
Nul n'a cherché a le comprendre,
et, malgré avoir répété a longueur de RP
son ignorance des sentiments
ou de ce que les couples sont censés faire,
nul n'a jamais tenté de lui expliquer,
de lui enseigner...
Alors que je n'attendais que ça !
J'étais sur que cela serait très amusant,
et que ça viendrait très vite,
mais non !
J'ai ce personnage depuis des années,
et personne n'a jamais voulu exploiter cet aspect…
C'est un peu désespérant…
--------
. A partir de ces RP,
j'ai songé a développer et adapter certaines histoires,
et même, j'ai créé un blog spécialement pour ça,
après avoir pris beaucoup de notes,
pas mal de scripts et de personnages…
Mais je ne m'y suis jamais mis sérieusement…
L'envie ne m'a jamais pris…
J'ai pourtant un truc assez construit…
-
. Pendant les vacances,
j'ai songé a utiliser toutes ces notes
pour leur donner une autre forme,
plus interactive…
Hélas, depuis le retour des vacances,
chaque fois que je me met devant l'ordinateur
en me disant de peut être m'y mettre,
je ne trouve jamais la motivation
et n'ai toujours pas commencé...



Beethoven-Tussaud
Edito du 04 Septembre 2012 :
...
  . Il y a une sorte de règle, non écrite,
mais bien réelle,
(même si elle a de rares exceptions)
qui dit que quand ta vie artistique cartonne,
ta vie intime, c'est de la merde,
et inversement.
Et j'en ai conscience,
et c'est pour ça que je suis ravi
d'être au point mort,
artistiquement parlant.
Vraiment.
Ça ne me dérange pas.
--
. Pour combler le vide de mon silence
voici quelques notes,
prises pendant les vacances...
Si ça n'a ni queux ni tête,
c'est normal,
ce ne sont que des notes,
recopiées ici pour ne pas disparaitre...
Comme extraits d'un carnet de croquis...
---
Far Aetarhna...
Steampunk vs Zombies
Histoire concept :
Vampires a la fois morts et vivants régnant sur les morts et les vivants,
les travailleurs sont des zombies,
les plus pauvres des goules,
 ne se nourrissant que de cadavres déterrés,
ne mangeant rien de vivant,
rêvant de pouvoir devenir beaux et riches,
des vampires, eux aussi, un jour.
 Mais c'est pas comme ça que ça marche...
Parler de la haute société,
des cannibales, des gangsters mafieux…
Inventeurs, bricoleurs, mécaniciens…
Ceux qui réparent,
tant qu'ils ne sont pas trop efficaces,
sont tolérés…
Mais les inventeurs,
qui pourraient tout changer dans cette société,
sont pourchassés.
Secret de l'énergie, de la médecine, soigner, et non guérir…
Sortes de Dr Frankenstein,
majordomes assistants de vampires, et soubrettes…
L'un des héros est un jeune inventeur
qui veux refaire le monde,
et invente une belle femme robot…
Conte de la femme robot abandonnée,
de la versatilité des hommes et des modes…
Rien n'est fait pour durer, tout doit toujours changer.
Rien n'est plus monotone et ennuyeux
que ce qui ne change ni n'évolue jamais.
C'est mort, contre nature....



Obama-Tussaud

Edito du 01 Septembre 2012 :
A l'heure Américaine...
  . Ayant constaté l'heure a laquelle on se couche
et l'heure a laquelle on se lève
lorsque rien ne nous oblige a le faire,
je viens de réaliser qu'on ne serait pas
complètement déphasés,
si on vivait au Canada !
-
. En fait, il semblerait que nos rythmes biologiques
soient sur le fuseau horaire du Canada.
Vraiment.
Si on regarde l'heure qu'il est là bas,
on se couche et on se lève
a des heures tout a fait normales...
-
. Cela nous parait d'autant plus flagrant
lorsqu'on discute, via internet,
avec des québécois....


.


Mon Trombi
Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...


Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Aout 2012 - Juillet 2012 - Juin 2012 - Mai 2012 - Avril 2012 - Mars 2012 - Fevrier 2012 - Janvier 2012 - Décembre 2011 - Novembre 2011 - Octobre 2011 - Septembre 2011 - Aout 2011 - Juillet 2011 - Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr