Edito du 23 Décembre 2011 :
Gizmo !...
. On a craqués !
On était allé acheté des poissons rouges
pour Noël, pour ma maman,
et on a craqués sur un bébé lapin !
C'était l'anniversaire de mon ange,
comment resister ?


Edito du 22 Décembre 2011 :
...
. Le "hater" confond souvent
ceux qui veulent faire leurs intéressants
en essayant de ressembler
a quelqu'un qui a une personnalité,
et celui qui a de la personnalité
et qui se fait copier !
Bah oui,
pour les "haters",
dès qu'on se fait copier,
il faut se changer et vite.
Parce qu'on a un style
de toutes façons, toujours, selon eux,
pour faire son intéressant et son marginal,
pas parce que ça reflète des traits personnels.
En bref,
pour les "haters",
la sincérité n'existe pas.
Seulement la mauvaise foi.


Edito du 19 Décembre 2011 :
L'histoire a l'envers...
.  Chose fort inhabituelle en ce moment,
j'ai pu avoir quelques instants tranquille
tout seul,
et ai pu, pour le coups,
repenser a une histoire…
La travailler, au moins dans ma tête…
Cette histoire, ce postulat,
je l'avait tout d'abord conçu comme un McGuffin
pour une autre histoire que je développait
avec quelqu'un…
Elle fut rejetée, trop sombre, trop compliqué,
trop complexe…
Mais dans ma tête, très vite,
elle se développait seule,
voulant prendre vie,
très éloignée de celle pour laquelle je l'avait conçue…
Cette histoire, ce concept devenait
par trop riche, touffu…
Et pour le coups, je me demandais bien comment l'aborder…
Et là, en y repensant, en retravaillant dans ma tête cette histoire
une idée m'est venue :
Et si je racontais l'histoire a l'envers ?
Si je commençais par la fin ?
Là, pour cette histoire, cela simplifierais beaucoup de chose,
puisqu'on pourrait introduire des personnages après,
et les creuser de plus en plus…
--
. L'un des concepts clef de cette histoire,
et donc la fin, ce qui pourrait en être l'ouverture,
ce sont les deux génies.
-
L'univers est un univers urbain futuriste.
Et dans cet univers vivent deux génies
complètement différents.
-
L'une est une créature magique,
mythique djinn, créature de la lampe,
enchainée, enfermée,
a qui l'on peux adresser ses souhaits,
qui est contrainte de les exaucer,
par magie.
Haineuse, persécutée, rancunière,
vivant enchainée depuis toujours,
a qui il est interdit d'avoir une vie
et des souhaits propres,
sorte de parabole de la "femme" un petit peu,
elle donne aux voeux qu'elle exauce une tournure sinistre,
rêvant de se venger, de détruire l'humanité…
-
Le second est un homme.
Un homme au QI délirant,
a l'intelligence surdimensionné,
mais sans vie ni passion.
Par jeu, grâce a un site,
il se propose d'exaucer les voeux des gens
par pur challenge intellectuel,
pour voir si il peux y parvenir…
Il n'a pas d'imagination ni de rêve propre,
et se nourrit des rêves des autres,
s'amuse, se passionne a les materialiser,
même si cela ne les rends pas toujours heureux…
Il a néanmoins l'intelligence de savoir interpréter
les voeux, les souhaits des gens
pour leur propre bien...
Il est secrètement très riche, mais n'a aucune gloire,
ni célébrité…
--
. A la fin de l'histoire, au début, donc,
les deux génies se rencontrent enfin,
aussi vides de rêves l'un que l'autre,
et formeront le plus étrange des couples…
A la fin, au début,
ils ne sont que tous les deux…
Mais avant de se rencontrer
combien de vies ont-ils touchés,
changés, l'un et l'autre ?
Combien de fois ont-ils changés le monde ?
L'histoire ne fait que s'enrichir, que se complexifier,
au fur et a mesure qu'on la remonte…
---
. L'un des premiers personnages
est une femme, inspectrice,
qui s'avère être l'arrière petite fille,
descendante biologique
de la génie enfermée.
Cette particularité biologique était presque une malédiction
car lorsque la Djinn réécrivait l'histoire,
elle gardait le souvenir des deux mondes,
celui d'avant, et celui d'après,
au risque de lui faire perdre la raison,
ignorant jusqu'à ce que l'histoire l'y mène,
qu'une créature comme la Djinn puisse seulement exister…
---
En racontant l'histoire a l'envers,
je peux vraiment faire un truc différent,
très intéressant…
Et je peux remonter jusqu'à très loin,
presque indéfiniment,
dans l'histoire du Djinn,
et de toutes les vies qu'elle a changé...
Elle, et le génie…
--
Mais maintenant,
il faut se demander quelle serait la forme
a donner a cette histoire ?
Quel serait le support le plus approprié
pour la conter ?



Edito du 18 Décembre 2011 :
...
. D'aucuns disent qu'on ne juge pas
de la vie de quelqu'un
au simple regard a ceux qui l'aiment,
mais aussi et surtout
au regard de ceux qui le haïssent.
Les hommes de bien,
ceux qui font des choses
d'un tant soit peu d'importance ou d'intérêt
se font toujours mal voir,
détester et haïr…
Nul ne peux être aimé de tout le monde,
sinon en ne faisant rien.
---
. Demandez-vous qui vous hait…
Et vous pourrez considérez cette haine
comme une preuve de mérite.




Edito du 14 Décembre 2011 :
Abolition ? Non, le vrai mot est prohibition...
.  Voulant comparer la prostitution
a la peine de mort ou a l'esclavage,
des gros malins parlent
d'abolition de la prostitution,
histoire de bien aller dans la diabolisation
et surtout pas dans l'information…
--
. Pourquoi est-ce qu'on appelle ça
le plus vieux métier du monde,
a votre avis ?
Le sexe tarifé va-t-il disparaitre ?
Non, bien sur que non, jamais.
Il est juste question de persécuter
une population qui ne doit déjà pas
rouler sur l'or…
Rendre leur vie et leur situation
encore plus précaire qu'avant…
---
. Oui, je parle de prohibition,
comme pour l'alcool,
qui fut un temps interdit aux états unis.
Résultat ?
Les gens ont-ils arrêté de boire ?
De vendre de l'alcool ?
Non.
Mais au lieu d'avoir un commerce légal,
des consommateurs qui puissent consommer
un produit de qualité et non coupé ou distillé
avec n'importe quoi,
on a eu droit a une sorte d'âge d'or de la mafia.
---
. Cessons l'hypocrisie !
Le sexe n'est pas un crime capitale !
Il y a des victimes, des esclavagistes,
des horreurs, oui,
et il faut agir contre cela,
et on ne le fait pas assez.
Mais le sexe tarifé n'est pas que cela.
Il faut soutenir, protéger, encadrer,
pas persécuter !
La prostitution a toujours existé et existera toujours.
Le seul choix qui s'offre est
faut-il que ce soit dans de bonnes conditions,
avec consentement, hygiène, sécurité,
ou de très mauvaises conditions ?
Faut-il protéger en donnant des droits
(et des devoirs)
ou persécuter pour donner plus de précarité ?
-
La prohibition fabrique du crime,
créé de l'insécurité
et ne protège ni n'aide personne !



Edito du 13 Décembre 2011 :
Noël précoce...
. On nous pousse a faire les courses de Noel de plus en plus tôt,
mais on ne reçoit pas les listes au père en novembre,
on les reçoit mi-décembre !
Pour le coups, on a déjà trouvé acheté certaines choses,
et on ne pourra leur prendre certaines autres...
---
. C'est comme pour pas mal d'autres choses,
comme les études, par exemple,
on nous pousse, on nous impose presque
a prendre des décisions,
a s'engager
de manière bien trop prématurée,
au lieu d'organiser,
de préparer
pour que tout soit prèt
au bon moment...




Edito du 08 Décembre 2011 :
C'est énorme !...
.  Je viens d'apprendre ce qui avait déclenché,
aggravé la vague d'obésité :
Des produits "laitiers" allégés !
--
J'ai surtout été choqué de ne pas en avoir
plus entendu parlé
quand l'affaire a explosé il y a plusieurs mois,
obligeant les producteurs des produits incriminés
qui nous les matraquaient avec force publicité
depuis plus de quinze ans
a les retirer du marché
en toute discrétion…
Cette discrétion, pour ne pas "nuire" aux grosses sociétés
a ces gros annonceurs,
me choque plus que tout autre chose.
-
Car, si après tout, on peux se tromper,
et on peux bouffer de la merde,
(si on regardait tout ce qu'on bouffe
de trop près, on ne boufferait plus rien)
mais que ça n'ai pas fait un énorme scandale,
un vrai barouffe,
cela me sidère complètement…
--
Si vous avez, comme moi, manqué l'affaire,
c'est tout simplement la réalisation
que les produits laitiers censés
booster les défenses immunitaires
avec leur soi-disant "bonnes" bactéries
étaient bourrée de Probiotiques,
des activateurs de croissances,
utilisés dans l'élevage pour faire grossir plus vite
porcs et poulets…
On a fini par se rendre compte, par s'apercevoir,
et par prouver,
que cela faisait également
engraisser les humains.
Bon, c'est pas bien grave,
l'erreur est humaine,
et c'était pas du poison non plus…
C'est même très drôle quand on regarde
l'ironie de la chose…
---
. Sans parler, tant qu'on y est,
du fait tout aussi ironique,
que, par ailleurs,
des yaourts allégés, 
pour remplacer la matière grasse
et afficher glorieusement leur 0%,
utilisent comme ingrédient clé
de la gélatine porcine
sans jamais l'indiquer sur l'emballage,
au grand dam des végétariens
et autres communautés
souhaitant s'abstenir de consommer du cochon
même malgré eux…
----
. M'enfin, moi, je n'ai pas de problèmes
avec le fait de bouffer du porc,
bien au contraire,
et je n'en viendrais pas a accuser
les produits laitiers allégés
d'avoir la moindre part de responsabilité
dans ma propre prise de poids et de gras,
et pour cause :
je n'en ai jamais mangé !



Edito du 06 Décembre 2011 :
Le romantisme de la certitude...
.  Ce que les gens aiment dans les histoires,
dans les films,
et recherche dans la vie,
ce sont des certitudes.
Des absolus.
Ils aiment qu'une chose soit clairement,
simplement, indiscutablement et éternellement
une chose,
et une seule.
Clairement.
--
. Dans un film, l'histoire d'amour ne s'affadit jamais
ne se ternie jamais avec le temps.
Elle est absolue.
On sait qu'ils sont destinés a être ensemble.
On tient une certitude
que l'on a rarement dans la vie.
Les gens adorent ça.
Ils aiment voir des héros, braves et gentils,
et ceux là,
ils n'ont rien contre les voir douter,
se tromper, hésiter un peu…
Mais ce qu'ils aiment par dessus tout,
c'est un méchant clairement
et indiscutablement méchant.
Un vrai méchant.
Pas un camps adverse amené par des circonstances,
non…
Pas comme dans la vie.
Non.
Un vrai méchant.
Ça, c'est le pied.
Et si seulement ils pouvaient trouver ça dans la vie.
Le public continue a chercher,
a vouloir en trouver pourtant.
Refusant de considérer un homme condamnable
si il fait des choses bien,
malgré ce qu'il fait ailleurs,
ou, au contraire, veulent en condamner un autre
pour une seule chose qu'il aurait fait,
peut être même par erreur…
Toujours chercher a simplifier…
Romantiser les choses…
--
. Même les "scientifiques" cherchent bien souvent
une théorie absolue capable de tout expliquer,
cherchant a réduire l'univers a une seule équation.
Si, si. Ils le font.
---
. Pour ma part, je sais faire la part des choses.
J'aime la complexités,
les différences.
Je sais que des gens bien font des choses condamnables,
même si ce sont des gens bien,
et que des pourris font aussi des choses bien.
Trop souvent,
on refuse d'accepter de voir les dérives
que commettent les gens bien,
car on se dit : "ce sont des gens bien"
et on ne veux pas leur jeter la pierre…
Et les blâmer reviendrais a les ranger dans une catégorie
a laquelle ils n'appartiennent pas,
dans cette société de caricatures,
a la mentalité trop simplifiée
ou ne semble exister que deux case disponibles.



Edito du 05 Décembre 2011 :
The List...
. Une idée intéressante…
On évoque parfois l'idée de faire une liste,
une liste des choses que l'on voudrais faire,
des pays que l'on voudrais visiter un jour,
avant de mourir…
Je n'ai jamais fait ce genre de liste,
j'ai déjà écrit un scénario de court métrage
autour de cette idée de liste,
mais je n'en ai jamais fait…
Je suis un cas particulier,
si j'ai envie de faire un truc,
je le fais.
Ainsi donc, j'ai déjà pour ainsi dire fait
tout ce que j'aurais pu marquer sur cette liste…
--
Non, l'idée intéressante serait pour une autre histoire…
Faire une liste de chose,
de défis, de challenges,
que l'on se ferait a soi même…
Des choses bien plus folles,
limites dangereuses,
sans doute même illégales pour certaines...



Edito du 03 Décembre 2011 :
The boyfriend of my girlfriend best friend...
.  Je ne regarde que de vieilles,
de très vieilles séries en ce moments…
Certaines en noir et blanc...
Des vieux films aussi...
---
. Ce soir, au cours d'un diner,
on a enfin rencontré le petit ami
de la meilleure amie
de mon ange...
On avait jamais eu le temps...
On a pris le temps.



Edito du 01 Décembre 2011 :
...
.  Je ne veux plus être pris en photo,
ces derniers temps…
Ni me prendre moi même en photo…
J'ai bien ce projet que je voudrais faire,
mais que je ne peux faire ici,
tant que l'on aura pas bougé,
et qui risque sans doute de mourir étouffé
faute de pouvoir se faire assez vite,
l'envie finissant par mourir peu a peu,
ce projet donc,
ou je serais filmé,
mais comme ça ne peux se faire,
ben…
---
. Ben pas de photos,
pas de dessins,
pas même d'histoire,
rien…
Rien a raconter,
rien a faire,
c'est comme ça…
Voila...
--
. Je ne suis pourtant pas malheureux,
loin de là...
Au contraire...
Tout va bien.
.


Mon Trombi
Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...


Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Novembre 2011 - Octobre 2011 - Septembre 2011 - Aout 2011 - Juillet 2011 - Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr