Edito du 28 Avril 2003:
J'adore les humains...
. Ce qui va suivre est une lettre ouverte
que je comptait adresser a quelqu'un...
Mais en y reflechissant,
je me suis rendu compte qu'il s'agissait plus d'un monologue
que d'une requète,
et qu'elle ne s'adressait pas seulement a cette personne en particulier,
mais aussi presqu'a tout le monde...
Je vais tenter de vous resumer brievement la situation,
cette personne ,
que j'avais informé au prealable des faits suivants ,
que je travaillait le week end,
que je preparais le premier mai,
que de descendre sur Paris me prenait du temps et de l'argent
et me genait surtout le soir ou les transports en commun se rarefient...
Cette personne, donc, m'a convié a une reunion d'association le dimanche soir,
juste avant le 1° mai.
Il me fit part de son depit lorsque je declinait l'invitation,
d'autant plus que le même soir,
je devait prendre livraison et garder pour la nuit un livraison de "boules de neiges",
avant de partir a Rungis dès 6h...
Cette lettre que je n'ai donc jamais envoyé, faisait reponse a ce depit,
ses reproches...

. Bonsoir petit,
J'adore les humains,
avec leur taux de tolerance a la difference si incroyablement limité,
genre :
-Ah, oui, t'es sourd, c'est bien...Mais tout a l'heure, il faudra quand même m'ecouter !
Ou
-Ah, t'es muet ! Ah, oui, le côté tenebreux, mysterieux ,c'est super, j'adore ! Mais , tout a l'heure, tu arreteras tes conneries et tu viendras discuter !
ou
-Ah ! T'es associal ! Super, moi aussi ! C'est vrai, je deteste la societé ! Mais bon, tu vas devoir quand même faire un effort pour t'integrer a la société...
Le monde s'arrètte forcement a la perception qu'ils en ont.
Combien de fois est-ce qu'on m'a demandé de changer de vetements,
de me couper les cheveux ou les ongles ?
Combien de fois m'a t-on dit de rentrer dans le rang , de m'integrer?
Et cette eternelle reflexion :
"ecoute, nous , on t'a accepté, a ton tour , maintenant de faire un effort pour t'integrer et être des notres...".
Ah, ah, ah...
Mais ce n'est pas comme ça que ça marche.
Si on m'accepte,
cela doit être pour ce que je suis,
et non pour ce que l'on voudrais que je sois, ou que je devienne.
Si l'on ne peut me tolerer tel que je suis,
si on ne peut tolerer ma façon d'être,
c'est que vous vous êtes trompés,
pas moi...
Je suis ce que je suis.
Et je ne me deguiserais pas,
je ne changerais pas, ni pour vous, ni pour d'autres.
Je vous entends deja repliquer :
"mais si tu veux faire partie de la société, tu dois..."....
Mais je ne veux pas faire partie de la société.
Ni de celle-ci, ni d'une autre.
Si je suis venu me joindre a vous,
c'est en quète d'amitié,
c'est dans le partage de gouts communs.
Si vous desirez faire une chose et qu'il me plait d'y participer,
pourquoi pas...
Mais il n'y a aucune obligation la dedans,
aucune promesse.
Je n'ai rien signé,
je n'ai rien promis.
Quelle est la clé ?
La passion...
Si ce que vous faites est interessant, motivant,
vous trouverez toujours du monde,
vous trouverez toujours un moyen.
Si vous travaillez pour reussir,
avec le "cerveau",
avec les règles de la société,
mais sans le coeur, sans la flamme...
A quoi bon ?
Non, je ne m'interesse pas aux reunions.
Je suis , comme tout un chacun, plein de paradoxes :
J'adore parler et discuter,
mais les discussions m'ennuient.
Pour moi, la chose la plus importante,
c'est la liberté.
Pour vous ,c'est un mot ,
plus qu'un concept...
C'est comme "justice",
c'est le nom que vous donnez a vos tribunaux,
peu importe ce qui s'y fait en realité.
Tout comme cette façon biscornue que vous avez de comprendre les choses.
Il suffit que l'on vous dise :
"Ne prends pas ça pour quelque chose contre toi..." ,
et tac ! C'est ce que vous faites...
Vous n'ecoutez pas ce qu'on vous dit,
seulement ce que vous voulez entendre.
Lorsque je manie l'ironie,
car je ris souvent de l'ironie,
surtout a mes depends,
vous ne comprenez pas.
Lorsque je dis,
"on evite le week end, surtout celui du 1° mai..."
et qu'on me sort
"on fait ça le week end du 1°mai !",
c'est drôle !
Et il y en a tant d'autres comme ça...
Avoue que c'est hilarant...
Surtout compte tenu du fait que vous ne m'ecoutez pas.
Ou dans un sens, si,
vous pouvez ressortir mes paroles mot pour mot,
mais vous n'en tenez aucun compte !
Vous ne les integrez pas...
Vous ressortez toujours des arguments comme
"mais, tu comprends...".
Je ne vous en veux pas.
Vous êtes humains.
Mais je ne me plierais pas a vos règles et a vos volontés.
Peut importe vos arguments.
Il y a des choses que je fait,
et que je fait avec plaisir,
et il y a des choses que je ne fait pas.
Un effort ?
Dans mon vocabulaire, ce mot n'a pas le même sens.
Dans mon vocabulaire,
il parle de se depasser,
de continuer toujours plus loin,
dans la même voie,
pas de devier, pas de plier.
Mais tu ne m'ecoute pas...
Tout ce que j'ecris est en vain...
Tu veux voir en moi un autre toi,
mais je ne suis pas comme toi.
Je suis un être de la nuit fasciné par les hulains,
et tu es un humain fasciné par les êtres de la nuit...
Et de ton point de vue,
tu ne pourra jamais me comprendre...
Je t'ai deja dit tout ça, pourtant,
mais tu n'as pas ecouté...
Pour toi, ce devait être une bravade de ma part,
une pretention de marginalité.
Mais je suis ainsi.

 

Edito du 21 Avril 2003:
La secte du lotus noir...
. Il fait beau, il fait chaud,
mais forcement , dimanche matin sur le marché,
il pleuvait !
Ah, l'ironie sinistre de la vie...

. J'ai revue une vieille connaissance.
Un ami d'autefois qui aujourd'hui contraint ses filles a porter le voile islamique ...
Ce n'est pas la première fois que je constate que la connerie s'attrappe comme un virus,
et que je vois de braves gens mal inflencués
par un entourage qui s'impose par la segregation et la haine.

. A propos ,
j'ai recemment entendu une connerie
qui vantait un site utilisant les toutes dernières technologies.
C'est idiot...
Parce qu'un site ainsi fait,
avec combien de systèmes serait-il compatibles ?
La plupart des gens ne pourraient pas y avoir accès,
ou lire et profiter de son contenu...
Mais tout est comme ça...
Pour qu'une chose soit comprise du plus grand nombre,
il faut qu'elle soit dite le plus simplement possible,
pour que le dernier des idiots puisse comprendre.
Si il y a des details trop subtils,
des points trop complexes,
les gens ne comprendront pas...

. Je viens de relire une histoire sur un peuple du desert,
et son fourbe seigneur qui droguait ses hommes,
et pour les fanatiser plus encore,
leur promettait le paradis après leurs morts.
Et pour donner plus de poids a ses promesses,
il droguait parfois des blessés, ceux qui etaient,
en theorie, entre la vie et la mort,
et les amenait dans un jardin secret de son chateau,
ou il etait entouré de fleurs, de fruits, et d'eau fraiche,
qui lui etait servis par de superbes concubines,
prètes a satisfaire toutes ses volontés.
Lorsqu'a nouveau drogué, l'homme rejoignait ses compagnons,
il leur decrivait le paradis avec d'autant plus de conviction qu'il y avait été...
Cette histoire, ce n'est pas moi qui l'ai inventé,
c'est une très vieillle histoire arabe.
On utilise souvent les vieux mythes que les jeunes generations ont oubliés.
On joue aussi sur la persistance de cette memoire,
son côté familier achève de persuader les gens.
Quoiqu'ils en disent tous,
je n'aime pas ce qui vous pousse a vous cacher,
a vous taire ,
et a avoir honte.
Je suis fier.
Et tout de moi peut être vu, je resterai fier,
car cette fierté est dans mon coeur.

 

Edito du 19 Avril 2003:
Wasted...
. Je viens d'exploser mon forfait,
je ne pourrais certainement plus faire beaucoup de mises a jour ce mois-ci...
Comme si j'avais quoi que ce soit de neuf a ajouter...
Je peux vous le dire,
comment j'ai explosé mon forfait,
je n'en ai pas honte du tout,
c'est en surfant sur des sites de charmes.
J'ai trouvé un reseau
sans pop up, sans bandeau, sans payage, ni abonnement,
rempli d'un nombre incalculable de photos,
chaque page du reseau ayant plus d'une centaine de liens
envoyant chacun sur une gallerie differente d'au moins 15 a 30 photos chaques...
Et c'est de la qualité, c'est du beau...
Et je n'ai pas honte...
Non, pas du tout...
J'aime le spectacle d'une belle photo
d'une belle fille nue,
ou d'un beau mec,
ou même des deux ensembles...
Je trouve ça beau quand c'est beau,
et je ne me lasse pas d'en regarder,
plus qu'un beau paysage de montagne ou de forêt...
Cela dit,
je precise que je n'aime pas la vulgarité...
Et je ne me cacherais jamais de mes gouts,
de ce que j'aime et de ce que j'apprecie.
Pourquoi devrait on souffrir d'une quelquoncque honte ?
Pourquoi toujours chercher a se cacher ?
Cela va a l'encontre des principes de liberté, et de quète du bonheur.
On oublie souvent ces deux concepts dernièrement,
omnubilés par l'argent et la peur.
Enfin, de ce côté là, je peux parler,
puisque j'explose mon forfait
et que j'en suis le premier penalisé a l'arrivée...
Mais, vous savez ce que c'est,
quand on surf sur un truc bien, on ne voit pas le temps passer...
Et puis surtout, je ne peux pas me "raissonner"
puisque je sais que je peux mourir demain,
et qu'il faut savoir profiter de chaque chose, de chaque instant,
comme si cela devait être le dernier...
Donc acte.

. Enfin, avec tout ça,
je ne pourrais peut être pas m'occupper d'autres trucs sur internet...
Notemment relever mon courrier aussi souvent qu'avant...
Prenez patience...
Et soyez prevoyant...

 

Edito du 17 Avril 2003:
Tolerance des autres...
. En ce moment,
j'ecrit un scenario en collaboration avec un realisateur...
Du fait qu'il met en scène deux lesbiennes,
le realisateur m'a demandé de rajouter des scènes
ou elles seraient victimes de l'intolerance,
ce qui me fait enrager...
Pourquoi systematiquement mettre en scène l'intolerance
pour parler d'homosexualité ?
C'est comme dire,
" je veux parler de paix et de non-violence,
alors je vais mettre en scène des scènes hyper-violentes
pour denoncer et condamner."
Pourquoi ne pas montrer directement un monde en paix ?
Ou plus precisement c'est comme dire,
"je veux parler d'amour,
alors je vais montrer beaucoup de haine..."
Mais je ne me laisserait pas faire.
Je refuse la segreguation,
même la pitié de ceux qui pretendent aider,
mais en vous mettant toujours a l'ecart.

. N'oubliez pas,
que si quelqu'un vous contredis,
ce n'est pas systematiquement pour vous faire chier
ou vous mettre des batons dans les roues...
Souvent, ils pensent sincerement bien faire et vous aider...
Parfois, ils ont même raison et nous tort,
mais rappellez vous :
c'est dominer ou être dominer.
Si on echoue,
ce n'est pas de la faute des autres,
c'est toujours la notre,
puisque nous n'avons pas su surmonter ces obstacles,
fussent-ils amicaux.
La victoire s'acquiert seul.
Et la voix du vainqueur prevaudra toujours sur celle du faible.
N'oubliez pas,
ce n'est pas la vision des autres qui vous fait avancer,
c'est votre vision de vous même.

. Pour les amateurs, une rumeur court sur le net :
le prochain James Cameron , ce serait "Gunnm",
debut du tournage en janvier,
avec pleins de personnages digitaux.
Vous voulez des details ?
Ecrivez moi...

 

Edito du 15 Avril 2003:
Marche Media...
. Je viens de reprendre les marchés...
C'est sympa...
J'ai essayé,
avec d'autre commerçant ,
de soutenir une conversation sur le foot...
Oh, je n'aime toujours pas ça,
mais c'etait amusant, quel passion !
Je n'ecrit pas en ce moment,
parce que je suis pas mal occuppé,
et puis parce que je n'en ai pas vraiment envie...
Vous savez ce que c'est,
envie de rien,
sauf de se flinguer ,peut-être...
J'ai des articles, des scenars a envoyer...
C'est facile d'ecrire , pourtant...
Mais même ça
je n'ai pas la moelle,
pas l'envie pas la motivation.
Tout le monde s'en fout de toutes façons...

. Le dernier truc qui m'emmerde chez les ricains,
c'est les obèses qui portent plainte contre la junk food...
Mais pas seulement contre les magasins,
non ,
contre les medias et la publicité
qui les poussent a manger des cochonneries plutôt qu'equilibré !
Bande d'assistés !
Ce qui est inquietant,
c'est qu'ils risquent de finir par nous sortir une loi
qui leur permettra de reglementer encore plus ce qui passe a la television.
Parce que chacun sait que
l'impact de la publicité sur la consommation
n'a rien de vraiment significatif,
nous en sommes l'exemple :
Les jeunes n'ont jamais tant fumés,
et pourtant presqu'aucun n'a jamais vu de publicité pour le tabac pour l'y inciter...

. Pas la peine de contiuer,
personne ne lit...
Je suis seul...
J'ai mal en dedans...

 

Edito du 12 Avril 2003:
Si banal, si important...
. Est-ce parce qu'une chose est banale,
courante,
qu'elle est sans valeur ?
Est-ce parce qu'une chose, une evenement est rare,
unique,
qu'il en devient precieux et important ?
Qu'est-ce qui marque le plus une personne ?
Rencontrez une vedette de cinema ou se faire plaquer ?
Rencontrer des extra terrestres ou la femme de sa vie ?
Lequel compte le plus, a ses yeux,
dans sa vie, dans son coeur,
a court et a long terme ?
Tous, nous avons entendu les banalités du genre,
"tu n'es pas la première a te faire plaquer ! "
ou "il est mort, tu t'en remettras, c'est pas la fin du monde...",
tous, nous avons entendus ça...
Mais si, c'est la fin du monde,
du monde tel que je le connaissais,
tel que je l'apprehendais,
tel qu'il s'offrait a moi,
avant...
Rien ne pourra reparer ce qui s'est cassé en nous,
rien...
Des gens qui naissent,
qui meurent,
qui tombent amoureux
qui se font plaquer,
c'est comme les lever de soleil ,
il y en a tout les jours...
Et pourtant c'est si beau un lever de soleil...

. Toutes ces choses qui sont là,
qu'on ne regarde plus a force.
L'habitude qui tue la beauté et l'emerveillement,
il n'y a que quand les choses sont brisés
qu'on realise combien elles comptaient...
La beauté d'un visage, ou d'un paysage.
Des petites et des grandes choses,
trop familières pour susciter l'interèt.
Non, il vous faut le nouveau truc a la mode,
la dernière emission de telé,
les dernières frusques , parce que les autres sont demodés,
vous vous ennivrez de plus en plus de conneries,
tout ça pour consommer,
ne jamais être satisfait,
ne jamais être repus,
ne jamais être heureux,
ne jamais être en paix.
Parce que ça fait si longtemps,
que vous ne savez plus l'effet que ça fait.
Et même en marchant dessus...
Il n'y a que lorsqu'il est trop tard,
que tout est brisé,
que vous comprenez que vous l'avez laisser s'envoler...

 

Edito du 6 Avril 2003:
Dream...
. Il y a avait bien longtemps que je n'avait pas été en soirée.
Si longtemps que cela ne me manquait même plus...
Je ne me souvenais plus des sensations,
de l'ambiance , du plaisir
que je prenais a ces soirées...
Voici donc des photos de cette soirée,
c'est l'occasion de mettre un peu a jour ce site...
J'y ai retrouvé beaucoup de vieux amis...

. Et la soirée s'est terminé,
si je vous racontait,
vous croiriez que c'est extrait d'un roman de Barbara Carttland,
et pourtant...
De l'amour, une separation,
un voyage vers un pays lointain et exotique...
Mais j'arètte là , je n'en dirais pas plus...
Hey ! Un garçon doit aussi savoir garder ses petits secrets...
Et puis, je me suis aussi eclipsé très rapidement...
C'est une de mes grandes habitudes,
une de mes maximes preferés :
"il vaut mieux partir quand on vous demande de rester,
que de rester quand on vous demande de partir..."
Ainsi, on laisse et on garde de meilleurs souvenirs,
on ne laisse pas la routine et le temps tout gacher,
tout abimer, tout noircir...
On laisse derrière soi un sentiment de nostalgie, d'inachevé,
en laissant sur le coeur le rève de ce qui aurait pu être...
Qui ne sera jamais detruit par la lumière du jour
et le passage a la realité...
Mais ma vie vaut toutes les fictions, deja,
alors pas la peine d'en rajouter...

 

Edito du 4 Avril 2003:
Et si, Demain...?
. Et si demain, c'etait la guerre ?
Et si, demain, cette guerre degenerait en guerre de religion ?
Une de ces horreurs qui dure plusieurs decades
et suscite les pires extremismes ?
Et si demain, mon pays retombait dans l'extrème droite ?
Si il persecutait les clochards et les prostitués ?
Et si il empenchait les rassemblements ?
Et si demain, il faisait des descentes a plus de 150 flics dans une boite ?
Et si demain, les hommes tyrannisaient a nouveau les femmes ?
Les enfermants, les frappant, les violant ?

Et si demain, j'allais faire la fête , plutôt ?

 

Edito du 2 Avril 2003:
Connards...
. On est cernés par les cons.
Oh, je realise bien que cette affirmation n'est pas d'une grande originalité,
mais c'est tellement vrai.
Cela dit, parfois,
c'est bien pratique que les gens sont si cons.
Cela nous permets de leur faire avaler pratiquement n'importe quoi,
et cela leur permet d'oublier beaucoup de choses.
Malheureusement,
c'est assez agaçant lorsqu'on espère de l'humanité
ou que l'on cherche a communiquer.
Mais qu'est ce qu'un con ?
Un con est-il une personne moins cultivé,
moins lettré qu'une autre ?
Non, un con, c'est quelqu'un qui ne pense pas,
qui ne reflechit pas par elle-même.
On trouve des abrutis diplomés d'Oxford,
avec maitrises,
et beaucoup de cons sont persuadés d'être intelligents ,
cultivés,
et souvent même d'avoir un grand vocabulaire;
mais a la verité,
ils n'ont aucun esprit critique.
Pour moi, le pire,
ce sont tous ces cons qui se croient intelligents.
En fait, leurs avis ne sont qu'empruntés a d'autres...
A des livres, a des films, a la télé...
Ils semblent incapables de trier les informations
pour se forger leurs propres opinions...
Mais après tout,
ou irait-t-on si chaque individu pensait ,
avait sa propre opinion,
et sa propre volonté ?...
Car si ils pouvaient par eux-même remettre en cause l'autorité,
a quoi servirait cette autorité ?

. Prenons les choses d'un point de vu optimiste,
il vaut mieux être un imbecile heureux
qu'un genie malheureux ...
Beaucoup d'americains sont persuadés que Saddam est derrière l'attentat du 11 septembre,
ils seraient tristes si ils savaient la verité...
( A propos, c'est l'un des thèmes du prochain film de Michael Moore...)
Enfin,
au rayon "la connerie repousse les limites" ,
le V avec les doigts, de la victoire,
utilisé par les hippies dans les années 70 pour signifier "paix et amour",
etant utilisé par les irakiens revoltés,
est en train de devenir un pseudo signe d'infamie et de,
je cite , "anti-americanisme soutien aux irakiens"...
Debile !
Mais deja vu...

. Les symboles changent de signification avec les années,
a la base,
la svastika, (la croix gammé),
etait un symbole chimique puis boudhiste ,
(sur de nombreuses cartes asiatiques,
les temples boudhistes sont indiqués par une svastika,
comme chez nous les eglises par une croix)
, bien avant d'être recuperé par le regime nazi...
Le regime nazi a d'ailleurs pillé de nombreuses autres cultures,
s'inspirant parfois des legions romaines...
Je reste amère sur le sujet pour m'être fait traiter de nazi,
du fait que je m'habille en noir avec un long manteau noir,
comme les sinistrements celèbres "chemises noires" nazis...
D'une epoque et d'un pays a l'autre,
un symbole ne veut plus dire la même chose...
On a aussi parfois essayé de nous vendre le noir,
(lorsqu'il etait a la mode du point de vu vestimentaire,
ce qui est en train de s'arreter,
dieu merci...)
comme la couleur de l'espoir !
Ou vendredi 13 comme jour de chance !
Ils ont fait bien pire vous me direz...

. L'avantage de tout ça,
c'est que nos groupes de discussions se restreignent d'eux même.
On n'aurait jamais pu connaitre le monde entier,
alors, en negligeant les cons,
ça fait deja moins de monde...

 

Edito du 1 Avril 2003:
Efficacité...
. Je suis beaucoup moins performant qu'autrefois.
Tant physiquement qu'intellectuellement...
C'est certe un choix conscient
et derisoire,
je reste infiniment plus lucide,
intelligent et performant
que la plupart des gens,
(en un sens, c'est desolant pour eux...)
mais par rapport a mes souvenirs,
c'est grotesque.
J'ecrit et je lit beaucoup moins vite qu'autrefois...
Ma memoire est beaucoup moins acérée...
Il est certain que j'ai encouragé cet etat de fait,
sans recourir aux drogues ni a l'alcool,
mais pour un resultat similaire :
celui de l'engourdissement de mon intelligence et de mes reflexes,
l'esprit et le corps etant toujours liés...
Le but de la manoeuvre etait de ne plus penser,
de ne plus souffrir...
Et aussi
dans une moindre mesure,
de me rapprocher des êtres humains,
de descendre a leur niveau...
Presque personne ne pourrait m'accepter
tel que j'etait reellement...
Mais, en verité,
je ne pourrais de toutes façons plus jamais être ainsi...
Je suis mort a l'interieur...
J'attend toujours que le reste suive...
Parfois,
un retour de lucidité sur mon etat de decheance m'enrage,
pour un instant ,
je me reproche d'être tombé aussi bas,
d'être aussi degeneré,
et me pousse a me redresser,
a me reentrainer,
ne serait-ce que pour mon propre equilibre
et ma propre auto consideration...
Mais a quoi bon ?

. Putain ,ce qui me manque,
c'est la motivation...
Pas l'inspiration, non, la motivation...
Pour pouvoir me mettre a ecrire ou a bosser...
Je ne le fait que contraint et forcé...
J'ai souvent envie de me remettre avec une fille;
juste pour l'equilibre que cela peut apporter...

 


 



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue sur le site du darkcowboy ,
et sur son blog ,
Bonsoir

. Tout d'abord,je vous demanderais de bien vouloir être indulgent,je debute sur le net et même sur ordinateur.Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues;a condition d'être construtifs et raisonnables...
. Sachez ensuite que je ne considère pas ceci comme un vrai site,mais plutot comme une page perso...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez...Si je veux le garder pour moi;je ne l'y met pas,et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents,reclamez,je la retirerai...
. Ces quelques pages paraissent bien minces pour l'instant ;Mais il faut savoir commencer petit...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos,pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux ; Alors,même si ce n'est pas pour tout de suite,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

Precedents Editos : Juillet 02 - Aout 02 - Septembre 02 - Octobre 02 - Novembre 02 - Decembre 02 - Janvier 03 - Fevrier 03 - Mars 03 -


Vous vous sentez seuls ?
Simplement envie de parlez,ou de partager des choses ?
- Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr