Edito du 30 Juillet 2011 :

SPACE CATHEDRALE...
.  Voici donc la courte nouvelle écrite pour le Madtelier d'écriture du Forum Mad...
J'ai créé un page dans la section "histoires" pour l'y reposter,
ce sera plus lisible que de la poster ici...
Pour la lire, cliquez donc ici...

------


Edito du 29 Juillet 2011 :

Atelier d'écriture...
.  Le Forum Mad Movies organise une sorte
de concours de nouvelles,
un atelier d'écriture
Je vais essayer de participer,
ça pourra peut être ma remotiver pour écrire…
J'ai une petite idée…
------------------------------
Un peu plus tard...
-----
.  La définition même de trainer les pieds…
Vraiment pas motivés…
J'essaie d'écrire, en plus un truc court,
simple et tout…
Mais non…
En plus, je n'ai pas de surprises dedans,
pas de personnages vraiment vivants,
qui me mènent là ou ils veulent
qui font ce qu'ils veulent
sans que je n'y puisse rien…
Pas de dialogues savoureux…
Beuff, quoi…
A vouloir faire simple,
on fait fade
et démotivant...
---
. Ça m'enerve,
parce que je voudrais, pour changer,
écrire des personnages masculins,
surtout que l'intrigue se prête franchement plus
a un héros masculin,
mais je ne peux m'empêcher de vouloir écrire
un personnage féminin !
Raaaaahhh !!!!
Impossible de raisonner avec moi !
Et pourtant, si c'est une fille,
on risque de penser que ça ressemble
a un ou deux films,
alors qu'un mec, moins…
Mais non !
Raaaaaaaahhhh !!!!
---
. C'est aussi assez difficile pour moi
d'écrire a la première personne
et au présent…
J'ai davantage l'habitude d'écrire au passé…
---
Allez ! On ne prends pas de notes ! On écrit directement !



Edito du 28 Juillet 2011 :

...
.  Il faudrait vraiment que je perde un peu de graisse…
Vraiment, quoi…
Pourtant, je ne suis pas un type soucieux
de son apparence physique,
ou de ce que pense les autres…
Non…
En général, d'ailleurs,
contrairement a ce que me conseille les gens,
je ne veux rien changer.
Je suis un type satisfait.
C'est horrible, ça,
incompréhensible pour les autres,
qui sont toujours insatisfaits,
toujours mécontents,
toujours désireux d'autre chose…
---
. Ma force physique ?
Mon endurance ?
Il y a mieux, sans doute,
et comme je l'ai dit,
je suis très encrouté,
pas du tout en forme…
Mais pourtant,
c'est moi qu'on appelle souvent
pour faire des taches physiques,
que les gens semblent incapables
d'accomplir eux mêmes !
De plus et surtout,
je n'ai aucun besoin, aucune utilité,
a être plus fort, plus rapide, plus agile,
ou plus endurant que je ne le suis.
Pourquoi faire ?
---
. Mes capacités intellectuelles ?
Ah oui, ça, il y a sans aucun doute
plus malin, plus vif que moi…
Mais là aussi, pourquoi faire ?
Que font-ils de leur savoir,
de leur intelligence ?
Qu'en ferais-je ?
Je pense souvent sincèrement
qu'un type dix fois plus intelligent que moi,
dois s'emmerder dix fois plus vite,
et dois supporter dix fois moins de gens.
Alors, ça me servirais a quoi ?




Edito du 27 Juillet 2011 :
...
.  J'ai révé d'une série télé,
un truc étrange,
l'histoire d'une type riche,
possédant une boite,
sans doute incarné par Brad Pitt,
le personnage s'appelait Rick,
et était doucement excentrique,
décalé, il recevait divers colis,
qu'il ouvrait dans une arrière salle…
L'héroïne de l'histoire était plus
son assistante-secretaire,
la seule avec les pieds sur terre,
qui tentait de comprendre son comportement,
qui avait l'habitude de ses excentricités…
On voyait plus tard débarquer la soeur de Rick,
elle aussi, étrange, passant la main au dessus des choses,
comme cherchant une onde, une fréquence...
-----




Edito du 26 Juillet 2011 :

How do you want it ?...
.  Suite au poste de la BD de slasher ci-dessous,
j'ai eu droit a quelques réactions,
qui m'ont amené a certaines réflexions…
Les gens s'attendaient en effet a un slasher classique
ou le tueur serait iconique et le vrai héros…
Car, que faut-il a un vrai héros-slasher
pour en faire un vrai bon slasher iconique ?
En premier lieu,
il faut donner une excuse au tueur.
Faire de lui une victime, une victime qui se révolte.
Freddy s'est fait lynché, brulé par une foule.
Jason s'est noyé après s'être fait persécuté,
il fut victime de négligence.
Un peu comme Michael Myers.
Oui, c'est dingue, mais ça fonctionne comme ça,
les fans aiment a pouvoir creuser dans le passé
de leurs personnages préférés pour leur trouver
des excuses…
--
. Et dans cette logique,
une grande majorité des victimes
doivent être en réalité détestables par le public…
Representer, caricaturer, des gens qu'il côtoie
et qui l'enerve, et qu'il voudrait bien "tuer"…
Personnage con, ou arrogant,
personnage de pétasse, ou d'imbécile,
des défauts finalement mineurs,
mais qui font jouir le spectateur lorsqu'il les voit
se faire dessouder par le vilain,
qui est finalement leur héros…
--
. Rendre le personnage du tueur détestable,
méprisable, inexcusable,
et les victimes plus que sympathique
créé donc un malaise pour le spectateur…
Ce n'est pas ça qu'il veux voir…
C'est logique en même temps,
et compréhensible…








Edito du 25 Juillet 2011 :
The Dissect-Haters...
.  Petite BD faites a priori
pour le forum MadMovies,
sur le sujet "Slashers et tueurs masqués"…
Je n'ai pu m'empêcher de faire une parabole transparente
avec tous ceux, y compris sur le forum en question,
qui aiment a massacrer des films,
a s'acharner dessus,
a y trouver la petite bête, le défaut caché…
Et pis, du même coups,
je parle des haineux en général,
qui eux aussi vont trouver "moches"
des filles superbes,
et s'acharner a les "casser"…
---
. J'ai tout de même abrégé ma BD…
A la base, j'avais pensé faire que la nurse
se fasse attaquer, et tente de séduire le "hater",
le démasquant, lui faisant admettre que son cynisme,
sa haine, était de la peur et du désir d'amour…
Mais on découvrais alors que les "haters" sont en réalités légions,
il n'y en a pas qu'un,
ils sont innombrables,
et nombreux sont ceux qui cachent un "hater" au fond d'eux…
J'ai du abrégé,
au cas ou je voudrais redessiner,
car j'ai descendu a Nîmes la plupart de mes feuilles
pour dessiner,
afin d'avoir moins de choses a déménager
sous peu...
---
. Mais, au fond,
c'est pas plus mal que j'ai coupé,
je devenais franchement lourd,
avec un discours trop appuyé...



Edito du 19 Juillet 2011 :

...
.  Je me sent un peu déprimé…
Son père allait un tout petit mieux
quand on est allé le voir,
mais là, ça a l'air de moins bien aller…
-
. J'ai un petit peu dessiné…
Mais c'est le genre de truc que je dois faire
sans y réfléchir,
sans y penser,
en me plongeant dedans…
Dès que je pense, je me décourage,
je déprime...

---
. Sinon…
On a profité d'être descendus a Nîmes
pour y jeter quelques affaires,
en prévision de notre déménagement
fin aout…
On a descendu pas mal de trucs…
Et j'ai, entre autre, laissé mon manteau en bas,
persuadé qu'en ces mois de juillet et aout,
je n'allais pas en avoir besoin…
Et donc, forcément,
depuis qu'on est remonté,
il pleut sans arrêt.
Forcément.




Edito du 16 Juillet 2011 :

Songe d'une nuit d'été...
. Des jeunes s'amusaient dehors cette nuit d'été,
lorsque par la fenêtre éclairée d'un bâtiment haut perché,
ils purent voir une superbe jeune femme se déshabiller
devant leur yeux émerveillés…
Une bonne partie de la nuit,
ils restèrent faire le guet,
a attendre de l'apercevoir encore,
a cette fenêtre toujours allumée…
Pour attirer son attention,
ils allèrent jusqu'à employer un laser,
a le faire jouer a travers cette fenêtre
pour qu'elle vienne y regarder…
Mais cette nuit-là,
je n'était pas l'enfant au dehors,
cette nuit-là, j'étais l'homme,
dans le lit, auprès de la superbe jeune femme…
Et c'est moi qu'ils purent voir se pencher a la fenêtre
voir ce qui se passait avec ce laser…



Edito du 15 Juillet 2011 :
Je ne suis pas-rano...
.  Je ne suis pas parano…
Je suis trop pessimiste pour ça.
--
. Être parano,
c'est se sentir visé, épié,
penser que l'on nous en veux a nous,
a nous, personnellement.
Moi, j'ai une vision du monde bien plus noire.
Pour moi, le monde, la vie,
tout cela est bien plus absurde et grotesque.
--
. Depuis l'invention de la télé,
et même avant cela,
il existe la peur parano
de vivre dans un monde de fiction.
Que rien de ce qui nous entoure ne soit réel,
que tout ne soit que décors,
que les gens qu'on croise ne sont qu'acteurs
et figurants.
--
. Parano qui n'a rien a voir
avec les caméras cachés
et les blagues faites par des amis…
C'est plus une histoire de questionner
la réalité et la perception qu'on en a…
Cela, ajouté au syndrome classique
de la vanité humaine,
qui veux qu'on soit le centre du monde.
Et la peur d'être manipulé,
qu'on nous mente sans cesse…
Certains interprétant aussi cette thématique
comme une réflexions sur les guerres,
les religions,
et pas mal de choses qu'on veux nous faire passer
pour la réalité
afin de nous faire faire des choses…
---
. Enfin bref :
Quelqu'un a tenté de me décrire le monde ainsi,
cherchant a me le décrire d'une façon parano,
que tous autour seraient des acteurs,
que nous serions filmés pour une émission de télé réalité…
Le monde entier…
Et…
J'ai trouvé que c'était une manière très optimiste
de voir le monde !
Les gens ne sont plus des imbéciles, des inconscients,
des dangers, voir pire encore, non,
ce sont des acteurs !
Et dès lors, on ne peux plus leur en vouloir,
comme nul n'en veux a l'acteur qui joue le méchant
dans un film ou une série…
Ils en deviennent plus attachants,
beaucoup moins nuisibles, stupides, ou bornés…
Ce sont des acteurs !
De même, le monde est bien moins en danger,
si tout est scénarisé, écrit, planifié…
On est peut être le dindon de la farce,
mais au moins, il ne s'agissait que d'une blague,
si mauvaise soit-elle !
---
. C'est un point de vue bien plus optimiste
sur le monde,
j'ai trouvé…
Mon interlocuteur, par ma réaction,
était fort dépité...



Edito du 12 Juillet 2011 :

...
. On pensait a la base profiter
du pont du 14 juillet
pour faire ce qu'on préfère faire,
rester au lit…
Mais après en avoir discuté,
on s'est dit qu'on allait passer quelques jours
vers Nîmes, voir ses parents…
--
. Sinon, on dirait que mon Trombi est en panne
en ce moment…
Sans doute saturé…
C'est pas grave...


Edito du 10 Juillet 2011 :
...
.  Le soir, on s'endort parfois
au retour du boulot,
pour se réveiller vers 22h,
pour diner….
Après quoi, elle éteint,
pour dormir,
sachant qu'on se réveille le lendemain.
J'éteint aussi,
même si je n'ai plus sommeil du tout.
Je reste dans le noir,
et je suis bien.
A part elle, je n'ai besoin de rien.
Pas de livres, ni de films,
ni d'internet,
juste être là avec elle me suffit.




Edito du 06 Juillet 2011 :

Japan Expo 2011...
Je posterais peut être
dans les jours qui viennent,
des bonus a ces romans photos...
----
. Les gens aiment bien
couper les cheveux en quatre,
chercher la petite bête,
faire chier le monde quoi…
--
. A la Japan Expo,
il n'y a pas que des trucs japonais !
Il y a aussi de la BD coréenne,
chinoise, française, belge,
américaine,
et puis, pas que de la BD d'ailleurs !
Les fans, eux, ne sont pas vraiment sectaires !
Si on en écoutait certains,
le monde et les horizons seraient de plus en plus étroits…
Et on pourrait faire de moins en moins de choses…
Il faut sans cesse les entendre râler
sur tout ce qu'on ne devrait pas faire…
Pas mélanger…
Pas se permettre...



Edito du 05 Juillet 2011 :
....
. J'en ai marre de ceux qui cassent
le bonheur et le plaisir des autres.
--
. Parler, croiser, fréquenter certaines personnes
vous dégouttent de fréquenter qui que ce soit.
De même,
certaines personnes qui vous parlent
livres, films, ou BD,
vous dégouttent complètement d'en voir ou d'en lire…
Ils vous coupent totalement l'envie…
--
. Je parle souvent de ce que j'appelle
le syndrome "Jack le Cafard".
Jack le cafard était un personnage de la BD Sylvio
qui avait toujours le cafard
et qui ne supportait pas que les autres
rient, ou s'amusent,
soient heureux.
Ce n'était pas juste qu'il était malheureux,
c'est qu'il voulait que tout le monde
soit aussi misérable que lui,
partage son point de vue.
Refusant d'admettre que c'est chez lui que ça va pas.
Cherchant toujours a pourrir la vie des autres,
a gâcher le bonheur, les plaisirs de ses contemporains.
Il y en a.
Beaucoup.
Trop.
Sur internet, par exemple,
on les appelle des trolls…
Mais pas seulement.
--
. C'est aussi le syndrome
de croire qu'un être intelligent
doit forcément être "gloomy",
sombre, et déprimé.
L'adage veux que le monde,
la vie,
tout soit gris, triste, sordide,
sans intérêt.
Celui qui rit, s'amuse, s'emerveille
passe forcément pour un idiot,
un abruti.
Jouer les sinistres blasés,
c'est forcément être intéressant.
Ou au moins, faire semblant.
Il faut voir le nombre de fois
ou on m'a regardé comme un martien
quand je déclarait que le monde est plein de merveilles,
de choses plus magnifiques que l'on puisse imaginer,
et de bonheur aussi…
Oui…
J'ai des restes de hippie.
Et j'ai même pas honte, en plus.
Ils me manquent ces gars-là.
Vouloir rendre le monde meilleur,
pousser a l'amour,
plutôt que de ralentir la catastrophe,
ou cyniquement voir la vie…





Edito du 04 Juillet 2011 :
Japan Expo 2011...
. Trop chaud…
J'en peux plus…
Impossible de penser…
Même mon ordi rame a mort,
ce qui a tendance a me frustrer
et a m'énerver prodigieusement !
Entre la chaleur,
le ralentissement de mon ordinateur,
et le reste,
mon rapport de la JapanExpo
est pas mal baclé…
Mais je sais que si je laisse trainer,
je ne le finirais jamais…
Alors mieux vaux qu'il soit baclé
que pas fait du tout...
---
. Il y aura une deuxième petite partie dans deux jours…
---
.  Il parait qu'il y a eu un monde record !
Les râleurs vont sans doute en profiter
pour cracher, vomir dessus en disant que ça se dégrade, selon eux…
Ce qui n'est en vérité pas du tout le cas, bien au contraire !
--
. Pour moi, la fonction, l'utilité première d'un festival,
outre de distraire,
est de faire découvrir des choses au public…
Alors, lorsque ça a commencé,
lorsque très peu de mangas ou d'animés
étaient distribués ici,
et encore moins connus,
il y avait peu de gens,
et c'était pour les rares chanceux,
la découverte de la caverne d'Ali Baba !
C'était avant internet,
et on découvrait ça,
on trouvait ça seulement là !
Maintenant, ces premiers sont bien trop souvent blasés,
et voudraient demeurés une élite
et ne pas attirer tant de public.
---
. Japan Expo laisse toujours une belle place
aux jeunes éditeurs,
aux jeunes auteurs,
aux fanzines, aux webseries,
a tous ceux qui ne sont pas encore connus,
qui n'ont pas encore été découverts,
et ne demandent qu'a l'être !
Le paradoxe, c'est que les snobs aimaient a découvrir
des choses qui étaient très connues au Japon,
et inconnues en France.
Et qu'ils ne sont pas interessés a faire connaitre
des petits qui débutent...



Edito du 02 Juillet 2011 :

Japan Expo 2011 !...
.  Nous étions vraiment crevés hier soir,
surtout moi,
mais nous avons finis a temps, pour minuit,
et nous avons pu dormir…
Et...
Non seulement elle a réussi a les finir a temps,
mais quelle réussite !
Quel succès !
On n'a eu de cesse que de reconnaitre nos personnages
sans hésiter avec délectation,
et de nous interpeler pour nous prendre en photos !
Inutile de vous dire qu'il s'agit là d'une chose
dont je n'ai pas du tout l'habitude
et qui me déboussolait a chaque fois !
C'est son idée, et ses costumes qui ont eu du succès,
parfaitement adaptés qu'ils étaient
non seulement a nos physiques,
mais a nos personnalités…
Nanao Ise et Shunsui Kyõraku
du manga et animé BLEACH.
---
. Je vous parlerais peut être un peu plus
de cette Japan Expo plus tard,
dans la semaine,
avec des liens, et des photos...
---
. Le soir, nous avons profité d'être a Paris
pour aller diner chez son frère…
Nous étions venus en  voiture pour une fois…
--
. Nous étions complètement crevés le soir venu…
Et si seulement elle n'avait pas oublié son téléphone
chez son frère, qui était occupé le lendemain,
et nous a prévenu juste au moment ou on avait fini le trajet
qui va de chez lui a chez mes parents,
on aurait pas perdu une heure
a faire un allez-retour,
et on aurait pu se coucher plus tôt...



Edito du 01 Juillet 2011 :

Atelier couture !...
.  Voila, ça fait un an qu'on s'est dit
qu'il faudrait qu'on confectionne nos costumes
pour la Japan Expo
Ça fait un mois qu'on a réussi a acheter les tissus
pour pouvoir les faire…
Et la moitié n'est pas encore fait !!!
Heureusement, il nous reste aujourd'hui
pour tout terminer.
Et ma mère a une machine a coudre.
Mon ange n'en a jamais touché une,
mais on va y arriver…
On a jusqu'à demain matin !
Votre mission, si vous l'accepter...
---
. Attention !
Mon blog étant plein, je dois faire de la place !
J'ai du en urgence virer certaines de mes BD
que je devrais re-upload sur un autre héberger,
puis reposter ici…
Mais ça me prendra un peu de temps




.
Mon Trombi
Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît....


Twitter



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Juin 2011 - Mai 2011 - Avril 2011 - Mars 2011 - Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr