Edito du 29 Mars 2011 :

Découragé, démotivé pour dessiner...
.  Le dessin, ci-dessus, est une recherche,
pour une petite BD pour le forum MAD,
sur une idee et un scénario de roboris45,
que je devrait essayer de faire…
Quand j'aurais fini avec ma BD en cours…
Quand j'aurais le temps…
Si j'arrive a me motiver…
Si...
---
. Merde.
J'ai un peu dessiné…
Touché l'état de grâce un moment,
un bref moment…
Le moment ou on est complètement
dans sa création,
ou on pleure dans les moments émouvants…
Et puis voila.
Terminé.
Pas la BD, hein,
mais l'état.
Je me retrouve "en dehors",
a trouver tout ce que je fait comme de la merde…
Vouloir tout détruire…
J'ai fait qu'une petite douzaine de planche…
Toujours pas de vrai script…
Pffffou…


Edito du 28 Mars 2011 :

Idées stupides en vrac...
. En ce moment, c'est la mode des histoires de possessions,
La possession de machine ou de truc,
et parallèlement, il y a eu un ou deux films sur les "repo-men",
les mecs qui reprennent possession des trucs
qu'on n'arrive plus a payer a crédit…
Donc…
The Repossession of Andrea Mizawa !
Déjà possédée par le passée,
l'héroïne avait un lien particulier avec le diable,
et a vendue son âme,
considérant sa vie comme détruite et ne voyant d'autres options…
Juste avant que son âme et sa vie
soient prises en paiement,
elle est possédée par un esprit…
Un prêtre tente alors de l'exorciser,
d'intercéder, pour la sauver,
lui permettre de rester en vie.
Agissant plus comme un avocat…
Face a un huissier…
L'idée est de non seulement montrer de l'action,
mais des "magouilles" administratives,
des recherches de petites lignes
pour contester un contrat,
une légitimité…
Montrer les hommes d'églises et les démons
comme soumis a des réglementations complexes
absurdes et compliquées,
comme les lois humaines…
Avec une application, un système a l'américaine,
ou les repossesseurs, de part et d'autres,
sont des mercenaires plus que des hommes de loi…
-
L'héroïne pourrait changer d'"yeux",
de style graphique pour dessiner les yeux,
selon si elle est possédée ou non…
De même, selon leurs camps,
les autres personnages pourraient être faits
et co-exister
avec des styles graphiques différents…
---------
-------
----
Séance de pose. (pauses ?)
Une jeune femme vient dans un bâtiment,
un atelier de dessin,
se déshabille, prends la pose,
et les élèves la dessine.
A chaque fois, un élève différent
imagine une histoire différente
mettant en scène ce modèle.
L'un d'eux fait bien sur un fantasme sexuel,
s'imaginant qu'on lui demande de poser avec elle,
de montrer des actes sexuels, de pénétration…
Une autre l'imagine avec son père, son petit ami…
Son animal de compagnie…
Ils imaginent sa vie,
tantôt une comédie romantique,
un policier, un drame,
une intrigue fantastique sur une planète lointaine,
ou enlevée par des extra terrestres,
ou dans un monde post apocalyptique…
Chacun invente une histoire différente,
l'histoire s'achevant sur un dessin
qui la met en scène comme imaginée...
---
. Mon idée première,
c'est le même modèle,
la même jeune femme,
peut être même presque la même séance de pose,
et chaque courte histoire vue,
racontée par un élève différent…
Mais on peux mettre en scène plusieurs modèles différents,
peut être, si on veux...r





Edito du 26 Mars 2011 :

A Question of Time...
.  J'ai commencé a gribouiller
a chercher, a prendre des notes,
pour le sujet du mois du forum MadMovies :
Voyage dans le temps et Paradoxes temporels…
D'après mes croquis,
on dirait qu'il va être question
d'une fille emportée par le tsunami
qui a ravagé le Japon…
Quelqu'un revient pour la sauver…
Ils se rappellent…
Mais si il la sauve, alors...
Pas de vrai script…
Pas vraiment d'idée, ni de vraie envie de dessiner…
--
. Et là, viens de tomber le sujet des 23h de la BD
"Un moment important de l'histoire"
et ça doit contenir un flash back…
Si je veux, c'est sans problème que je pourrais mélanger les deux,
ne faire qu'une BD pour les deux sujets…
Ouais…
-
. Surtout que mon ange dors a poings fermés…

------
--
Mmmmmmhhh…
Idée… Idée…
Repiquer une idée que j'avais proposer
a quelqu'un et qui l'avait rejeté…
La Fille du Génie…
A l'origine, mon script mettait en scène
un mystérieux site, qui, si on était le premier a s'y connecter
a une heure donné,
vous offrait de réaliser un voeux,
n'importe quel voeux.
L'univers était légèrement cyberpunk,
et a mesure que l'intrigue avançait,
on découvrait non pas seulement un génie,
mais deux.
L'un était une sorte de sociopathe au QI phénoménale.
S'ennuyant, cherchant des challenges,
mais n'ayant aucun désir ou ambition propre,
il réalisait les voeux des autres juste pour le challenge,
pour le défi.
Esperant sans doute secrètement trouver un sens a sa vie,
et de l'excitation.
L'autre, enferrée dans un complexe,
était une Djinn, une créature surnaturelle,
prisonnière, obligée a exaucer un voeu
pour chaque personne qui se connectait…
Et l'histoire mettait aussi en scène sa fille,
la fille du Djinn,
inspectrice, malade,
qui était la seule a voir lorsque le monde était changée
complètement changé
par la magie du Djinn…
A s'en souvenir comme il était juste avant,
a le voir se modifier sous ses yeux, saignant au passage.
Croyant devenir folle, ou être mourante,
elle s'était lancée a la poursuite de ce "génie" qu'on pouvait se payer…
----
. Je pourrais…
Mmmmmhh…
Je pensais a faire un truc comme "la fille du génie",
mais pour le coups, non…
Plutôt un voyageur du temps, pas un génie.
Et donc, traqué par quelqu'un qui veux le stopper,
mais pas a cause de l'effet papillon,
mais de l'inverse.
Le fait que le monde, l'Histoire,
ne se fait pas avec une personne,
ou un instant,
mais avec des tas de gens,
et petit a petit.
Changer un détail, tuer quelqu'un,
empêcher une chose,
ne changera pas l'inéluctable,
le grand dessein,
ni la nature des êtres humains.
C'est vain…




Edito du 24 Mars 2011 :

...
.  Un truc qui m'énerve chez les humains,
c'est que seules les apparences comptent,
seules les conséquences,
pas les actes, encore moins les intentions.
Un acte inconsidéré ou une maladresse
n'est pas "grave"
si il reste sans conséquence,
tandis que le même acte est jugé odieux,
impardonnable
si par malchance, il entraine un drame.
Le même acte, le même geste,
la même intention.
C'est ça, l'injustice,
et la prédominance de l'importance majeure
de la chance,
audela de toutes autres valeurs,
de tous mérites, de tout efforts…



Edito du 23 Mars 2011 :

Le silence, dans ma tête...
Le calme, inhabituel...

.  Depuis toujours,
je me noyais dans les livres,
dans la musique, dans les films,
ou j'écrivais, je dessinais,
jamais je ne sortais sans avoir un magazine a lire,
depuis toujours,
je faisais tout pour ne pas penser.
Toujours, toujours, je cherchais a occuper mon esprit…
Et on dirait, on dirait vraiment,
que ça y est, c'est bon,
je n'ai plus besoin de tout ça.
Mon esprit est clair, enfin.
--
. C'est étrange…
Tant d'habitudes ont été prises,
depuis si longtemps…
C'est étrange...
J'avais commencé a prendre l'habitude
d'écrire, de dessiner...
Et puis...
----
.
Si je me force a dessiner,
au lieu de me soulager
d'une frustration,
cela fait naitre de la frustration,
et le résultat ne me plait jamais…
La tête vide…
Plus rien dedans, plus de créativité,
plus rien…
Est-ce un mal, est-ce un bien ?
C'est étrange…
C'est un peu comme si j'était drogué,
sans l'être, sans être engourdi, ni rien…
Juste vide,
vide de tout ce bruit,
tout ce déferlement,
qui avait toujours été en moi,
incessant...
----
.




Edito du 20 Mars 2011 :

...
.  Un cauchemar la nuit dernière…
Dans un lycée, ou une université,
j'étudiais,
et on m'avais volé mes affaires,
mes affaires personnelles…
Appareil photo, téléphone, tout ça…
Et je devenais très violent,
je frappais, frappais des gens pour les récupérer…
Tant de violence en moi encore…
--
. Je vais peut être tenter de dessiner demain,
du cul pour de la violence
pour exorciser tout ça…
Je sais pas...
----
. Ce matin, en grimpant sur ma copine,
on est tous les deux tombés, emportant la petite table
et les deux ordis qui y étaient posés dans notre chute…
On n'est pas encore tout a fait habitué au fait
que ce soit un clic-clac sur lequel on dort,
et pas un lit !
-
. Cela dit, l'après midi,
c'est un meuble, près de la porte,
qu'on a failli foutre par terre en s'enlaçant passionnément...
C'était la journée...


Edito du 19 Mars 2011 :

Night of the SUPERMOON...
.  On a acheté les billets pour la JAPAN EXPO
couplé au COMIC-CON,
en récupérant le nouvel ordinateur pour mon ange…
---
. On a fait un peu de tourisme a Saint Suliac
et a Becherelle après...
---
. On a vu la lune, en rentrant, au dessus de la route,
gigantesque et saffran...
---
. Vous savez,
je connais des gens qui s'en foute
de leur image, de ce que raconte les gens…
Je connais aussi,
et même beaucoup,
des gens qui n'ont jamais vu un truc
pour lequel ils aient tourné.
Ils le font pas pour voir le résultat,
ils le font pour le plaisir de le faire.
Ça peux paraitre dingue,
mais c'est vrai.
Avoir sa conscience pour soi,
faire les choses sans arrière pensée,
sans calcul,
honnêtement.
Ça se fait. Vraiment.
Pour le plaisir.
Sans se renier.



Edito du 17 Mars 2011 :

...
.  Peut être me remettre a dessiner pour les 23h de la BD
Je sais pas…
Je fais rien...
J'ai une ou deux idée de trucs a poster
dans mon blog BD-Ciné,
mais impossible de me motiver pour crayonner,
pour dessiner.
Pas l'envie, pas l'inspiration.
---
I think I hate myself,
I disgust myself…
I despise myself…



Edito du 16 Mars 2011 :

...
. J'ai une méchante bosse sur le crane,
mais ma copine dit que c'est pas elle…
Qu'elle ne m'a pas frappé dans mon sommeil...



Edito du 15 Mars 2011 :

...
.  Je trouve qu'on fait pas assez de films
ou d'histoires sur la chance...
En même temps, c'est vrai que ça se comprends,
c'est un peu trop noir,
trop amoral comme histoire…
Pas de bien qui triomphe du mal…
Pas de leçons,
ou en tous cas, pas de leçons
que l'on voudrait donner aux gens...
---
. La chance, bonne fortune,
n'a rien de juste,
comme la malchance,
elle ne récompense pas les bonnes actions,
ou la ferveur,
elle sourie aux audacieux.
Elle est par de la le bien et le mal.
Elle est plus réelle, pourtant, tangible,
que bien des choses,
mais c'est trop dérangeant,
et immoral,
pour être utilisé dans une histoire.
C'est trop souvent injuste.
---
. On peux mériter d'avoir une chance,
mais d'avoir de la chance ?
Cela se mérite-il vraiment ?
Est-ce jamais juste, ou moral ?
Non, hein...


Edito du 14 Mars 2011 :

...
. Je tremble pour le Japon...




Edito du 11 Mars 2011 :

...
. Yeah !
On a reçu notre box !
Ça y est, on a internet.
J'ai pas mal de choses a rattrapper,
288 emails a lire,
ce blog a mettre en ligne,
et j'en passe et du reste…


Edito du 10 Mars 2011 :

...
.  Si j'essaie de développer un script
pour mes BD,
je ne peux m'empêcher de visualiser un film,
et cela me bloque…
Je ne peux pas écrire de script pour mes BD ainsi…
Je ne fonctionne pas comme ça…
Je doit dessiner comme ça viens…
Bon, je dis ça, mais en ce moment,
niveau dessin, je fais rien.
--
. C'est étrange…
J'ai pas envie de dessiner,
ni rien…
Et ça ne me manque pas.
En fait, je ressent le manque du manque.
Rien envie, ni besoin de faire…
Rien a exprimer.
Et c'est bien quelque part
je vais pas me plaindre.



Edito du 07 Mars 2011 :

...
. On est installés, et je ne pourrais sortir repérer les lieux
que cet après midi, pas avant…
Je pourrais donc profiter de la matinée pour faire d'autres choses,
mais je me languis déjà de sortir et d'aller découvrir la région,
ne parvenant pas a me motiver pour faire quoi que ce soit…
---
. J'ai fait un rapide premier tour,
repérer la poste, le ciné,
une boulangerie, la laverie,
et souscrire un abonnement internet.
On devrait avoir internet d'ici 15 jours,
si tout va bien...



Edito du 06 Mars 2011 :

...
. …


Edito du 05 Mars 2011 :

...
.  Y'a des jours comme ça…
Hier, par exemple...
On a voulu acheter un nouvel ordinateur
a mon ange…
Après avoir longuement comparé
tous les modèles,
on a finalement choisi…
Et il fallu attendre presque une demi heure
après le vendeur,
avant qu'un autre vendeur n'arrive…
Pour nous apprendre que l'ordinateur en question
n'était pas disponible,
qu'il fallait le commander…
On a oublié d'aller acheter les billets
pour la JAPAN EXPO…
On a voulu aller souscrire un abonnement internet
pour notre nouvel appartement…
Ils nous ont dit qu'il nous faudrait faire tirer
une nouvelle ligne par France Telecom d'abord,
a nous de les contacter,
et de revenir les voir après…
Pour le coups, on s'est vengés sur le dîner.
Buffet chinois a volonté !…
---
. Enfin, on a aussi fini de déménager et de tout nettoyer,
fait l'état des lieux, et après un petit tour a Rennes,
mon ange et moi avons passé notre première nuit a Laval.
-----
. Aujourd'hui, pour finir,
on visite rapidement Vannes, faisant le tour de ses remparts,
et Josselin.


Edito du 04 Mars 2011 :

...
.  Plus facile de mentir,
pour s'intégrer…
Si facile…
Et tellement plus simple,
plus agréable,
plus confortable, pour tout le monde…
Il suffit de prétendre, de paraitre,
de s'accorder a son environnement,
de s'integrer.
Pourquoi je ne veux pas ?
Pourquoi je m'entête a vouloir être honnête
quand bien même cela met tout le monde mal a l'aise ?
Alors qu'il est si facile de mentir.
---
. Bienvenue dans la vie en communauté
ou vous avez le droit d'exister
tant que vous savez fermer votre gueule.
Premier contact avec les voisins,
un "vos gueules" carabiné.
Super la vie en société.
Ça donne envie.
Je peux repartir dans une grotte,
loin de l'humanité ?
---
. Les apparences sont tout.
Il faut contrôler son image.
Son image, c'est tout ce qui importe.
Les apparences.
C'est son image qu'on vend,
avant tout.
Car qui peut prétendre vraiment savoir la vérité ?
Et qui veux vraiment la connaitre ?
On préfère quelqu'un qui sait bien paraitre,
et cacher ses secrets,
pour ne les dévoiler qu'en comités secrets.
-
. Un diner, hier soir,
m'a de nouveau convaincu,
comme si besoin en était,
que je n'était pas fait pour la vie en société.
Trop de gens, dans la pièce,
je suis pas bien,
quels que soient les gens.
--
. Je pensais, je ne sais pourquoi,
a la représentation de l'acte sexuel.
Deux personnes, seuls, isolés,
enfermés, loin des regards,
c'est beau, c'est romantique,
c'est bien.
Mais le même acte alors
que des dizaines de personnes regardent,
cela devient forcé, presque obscène,
de la viande, l'abattoir,
un spectacle grotesque,
presque vulgaire.
Tout ça a cause du regard,
de la présence
des gens autour,
de ceux qui regardent, ou se détournent,
 jugent, applaudissent, ou méprisent,
c'est leur présence a eux qui change tout.
Le regard et la présence des autres
détruit l'intimité, la complicité,
la connection,  la beauté,
d'une relation.
La masse est toujours grossière.
je préfèrerait toujours l'individu
aux masses…




Edito du 03 Mars 2011 :

Dépèche-toi lentement...
. Las…
Pourquoi est-ce qu'il faudrait
toujours forcément que je m'énerve,
que je gueule après les gens,
pour que ceux-ci m'écoutent ?
J'ai pas envie de gueuler ni de m'énerver, moi…
Ils veulent pas m'écouter ?
Tant pis pour eux.
Je leur dit les choses calmement,
personne n'écoute,
ils restent dans leurs délires,
c'est le bordel,
couteux, contre productif, enervant,
bouffe-temps.
Au lieux de m'écouter…
J'ai pas envie de gueuler.
Comme toujours,
tout irait plus vite
si je foutais tout le monde dehors,
et que je faisait tout moi même.
Ce serait plus vite fait,
et le résultat serait bien meilleur en plus de ça.
Sans parler des coûts délirants.
---
. Enfin…
On parvient tout de même,
en plus du reste,
a faire un tour a
Saint Malo, Fort La Latte, Cap Fréhel et Lamballe
dans la journée...



Edito du 02 Mars 2011 :

Laval, Fougères,Vitré...
. Les parents de mon ange arrivés,
nous avons fait un premier tour de déménagement
en voitures, avec les sacs que nous avions péparés....
Après quoi, nous avons fait un peu de tourisme,
d'abord, brièvement, a Laval,
puis a Fougères et Vitré...



Edito du 01 Mars 2011 :

Packing, Moving...
.  Allez !
On a fait les sacs, rangé le plus gros,
chargé la voiture,
 on va récupérer les clefs
de notre nouvel appartement,
signer le contrat, faire l'état des lieux,
et y jeter quelques affaires...
Un premier tour...





.
Mon Trombi
Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Fevrier 2011 - Janvier 2011 - Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr