Edito du 31 Janvier 2011 :

Sans recul...
.  En fait, les secrets,
la confidentialité,
tout ça,
outre l'hypocrisie,
le fait de vouloir se forger une image,
une apparence,
c'est aussi, le fait de ne pouvoir offrir aucun recul.
Aucun point de vue distancié.
Personne ne doit pouvoir regarder ça de loin,
le regard et l'esprit frais,
libre de toute mise en condition,
de toute influence,
et constater ce que c'est.
Si c'est moche, nul, idiot,
ou surtout stupide.
Il faut que les gens sont conditionnés
pour être endoctriné,
pour pouvoir avaler
ce qu'on veux leur faire avaler.
Ils ne doivent pas voir la vérité
au grand jour,
jamais.
------
. On avait pas internet ce week end…
Pas grave...


Edito du 29 Janvier 2011 :
En dépit du bon sens...
.  Pourquoi les radios ne diffusent-elles pas

presque plus de nouvelles chansons,
ne font-elles pas davantage connaitre de nouveaux artistes ?
Il y en a tant, pourtant !
La télé fait pareil…
L'industrie de la musique se meurt
faute d'évoluer,
blâmant certains,
mais refusant d'avancer.
Et ce n'est pas la seule…
--
. Combien de boites,
d'industrie, de systèmes,
fonctionnent en réalité en dépit du bon sens ?
Sur une "logique" purement interne,
souvent plus très a jour,
et de toutes manières contestable ?
---
. Comics, as well,
 just go for adults geeks,
alienating young and new, fresh public...
Porn became really codified,
saying that they want more,
even when most of its public want it less extreme,
more storytelling, given big success to those who does !
--
. J'ai toujours été con,
car capable de bon sens,
de voir certaines évidences
qui crèvent les yeux,
et de refuser de suivre des dogmes
aveuglément
juste parce que c'est "comme ça et pas autrement".
---
Vaut-il mieux laisser venir l'inspiration
ou chercher l'inspiration ?
Pour moi, chercher l'inspiration,
ça revient a chercher la merde,
parce que quand on la cherche, l'inspiration,
on la trouve jamais…



Edito du 27 Janvier 2011 :
C'est drôle de quel point de vue ?...
.  A propos du sujet des 24h de la BD,
je finirais sans doute de poster un truc
sur mon blog de cul
J'avais griffonné quelques trucs
en tentant vainement de trouver l'inspiration,
mais il me reste surtout a ajouter des textes,
comme souvent…
Peu inspiré par le thème,
j'ai juste tenté de griffonner,
pour voir si quand même j'y arrivait,
et j'ai juste dessiné la dernière planche.
A partir de là, je me suis fait la remarque
que je lui avait fait des seins énormes, a Olive,
elle qui n'en a pas, normalement…
Et, finalement, j'ai fait une petite histoire
a partir de ça.
Oui, j'y fais un truc de cul,
comme pas mal d'autres l'ont fait d'ailleurs...
--
. Ce sujet me contrariait d'autant plus,
que je me disait que pour cette année,
cela ne me donnerait même pas envie
de découvrir les oeuvres réalisées par les autres…
Le sujet risquant d'engendrer des répétitions
plus que jamais auparavant,
et n'étant pas a mon gout très intéressant…
--
. Mais une autre chose m'a choqué.
Et ce n'est pas la première fois, a ce sujet.
La vulgarité des parodies,
la violence, et, pour tout dire,
le manque de respect
donné a un personnage des plus estimable.
Il y a hommage, il y a parodie,
mais le manque de respect,
c'est autre chose,
et ça se ressent.
Et le pire dans tout cela
n'est pas dans le fait qu'on salisse ainsi
un personnage créé par autrui,
non…
Non, le pire,
c'est que je sais que la plupart des artistes
qui ont fait subir ce traitement au caractère dessiné
ne supporteraient en aucune manière
que l'on fasse subir le dixième de ce qu'ils ont fait
a l'une de leurs créations a eux.
Que si c'était le cas,
on les entendrait se plaindre et jurer comme jamais.
-
. Ça, ça me dérange, me choque, me perturbe…
Le fait de les voir insulter autrui,
cracher sur autrui,
faire de l' "humour" a propos d'autrui,
mais ne pas supporter
qu'on leur fasse subir le même sort,
même au centième,
qu'on leur retourne le "compliment".
-
. Ce que je ne comprendrais jamais,
c'est combien il est "drôle" et accepté
de se moquer des absents,
de ceux qui sont loin, partis, ou morts…
Tandis qu'il est impoli de dire la même chose
des gens présents.
Un couteau doit être planté dans le dos,
un crachat doit être envoyé de loin,
pas de face, pas en face,
c'est comme ça dans notre société,
c'est les règles de savoir vivre…
Et ça, je ne comprendrais jamais.
J'aime trop la franchise, l'honnêteté,
dire et faire les choses en face des personnes concernées,
les en tenir informées.
-
Je veux toujours défendre les absents…
Surtout sachant combien personne n'apprécierait
si les choses se faisaient, se disaient
en face…
De visu…


Edito du 26 Janvier 2011 :

In The Attic...
.  Mal a la tête, fatigué…
Je suis incapable de me motiver
même pour accomplir les plus simples des tâches…
Aucune volonté…
---
. J'ai fait cette petite BD en songeant
a un ou deux trucs…
D'un côté, j'ai pas mal d'histoires,
certes pour la plupart perdues dans le plantage
de mon ordi,
qui impliquait les humains chargés
de la sécurité, de la protection
des vampires durant la journée
et durant la nuit…
J'avais encore plus récemment eu l'idée
d'en faire pour certains des majordomes
et soubrettes,
parfois même formés pour ce boulot…
--
De l'autre, 
une idee d'intrigue, de thriller,
baptisée TRAPPED,
ou, comme dans pas mal de films récents,
une jeune femme se réveillait seule
enfermée, enchainée dans un lieu inconnu,
sans lumière…
Avec comme twist,
après un début "classique",
que la jeune femme se révélait être une vampire,
ignorante de son état,
venant de naitre a son état…
Et si elle était là,
c'était en réalité pour son propre bien,
pour sa propre protection…
Et c'était aussi la raison pour laquelle
on la soumettait a des "jeux" si cruels,
si horribles,
l'obligeant a tuer pour se nourrir,
ne pas mourir de faim…
--
. Et non, je ne me vois pas adapter ça en BD,
je vous ai déjà dit,
je ne fonctionne pas comme ça…



Edito du 25 Janvier 2011 :

24h de la BD...
. Merde…
Après le sujet du mois
qui ne m'inspire pas sur le forum Mad,
c'est a présent celui des 24h de la BD
qui me déçoit.
Faire des strips de Popeye.
Ah, j'imagine qu'au niveau de l'exercice technique
ça doit intéresser les professionnels,
mais de mon côté,
on peux pas vraiment dire que c'est un sujet prompt
a me motiver,
au contraire…
-
En plus, j'ai toujours dis qu'il fallait mieux créer
que de faire du fan-art…
La génération geek,
ce serait pas la génération créative stérile ?
Bon sang, mais c'est au point
que j'ai même pas envie de voir
ce que les autres vont faire avec ça,
ça ne m'intéresse tout simplement pas.
--
. Ça me fait chier !
J'étais tout excité a l'idée de faire les 24h de la BD !
J'avais pas arêtté d'en parler a mon ange
depuis des mois…
Et patatra !
Ils nous sortent ça.
Non. Non, quoi.
Déçu, moi.
Je peux rien faire avec ça.
Déjà que ces derniers temps,
j'ai plus trop envie de dessiner,
si quand je suis partant
on me coupe dans l'élan comme ça, non !


Edito du 24 Janvier 2011 :

...
.  J'ai réalisé aujourd'hui,
l'espace d'un instant,
que cela faisait très très longtemps
que je n'avais pas ressenti l'appel de la route…
Je me sent vraiment bien, mine de rien.



Edito du 22 Janvier 2011 :

Semper Fi,
a propos d'un des derniers courts que j'ai écris...

.  Je n'écris plus, ne filme plus,
depuis un moment.
Plus l'envie, plus…
Pour vous faire comprendre,
je vais vous parler du dernier,
du dernier court que j'ai eu a l'esprit,
que j'aurais voulu faire…
Semper Fi…
--
. Inspiré d'un réel événement historique,
mais mettant en scène des personnages
aux noms fictifs, dans un univers fictif,
ce court métrage met en scène un discussion,
un discussion autour d'une table entre deux vieux amis,
sur le point de se séparer,
se déchirant, se disputant,
résumant leurs vies, leurs accomplissements,
leurs ambitions premières,
et les compromis qu'ils devraient faire.
L'un parle de responsabilité,
de devoir, de sa famille, de son pays,
l'autre parle d'idéaux.
Quelle est la plus importante des fidélités ?
Quelle est celle qui compte lorsqu'on se retrouve a devoir choisir ?
Celle envers ses idéaux, ses principes,
ses rêves,
ou celle envers ses proches,
même si ceux-ci ont changés,
même si ceux-ci se sont compromis ?
Le rêveur est-il toujours resté fidèle a ses idéaux,
ou n'a-t-il jamais su rester fidèle envers une patrie,
envers une femme ?
----
. Du point de vu technique,
c'était tout de même ultra simple.
Même si je prévoyais d'inclure
des flash-backs,
des images tournées plus tard, ailleurs,
l'essentiel, la totalité pouvait être tourné
en moins d'une journée,
en huis clos,
avec deux acteurs, dont moi.
Plus techniciens lumière, son et caméra.
Une partie devant même être improvisé
pour plus de spontanéité,
pour plus de vie.
Simple, n'est-ce pas ?
Et pourtant, un truc aussi simple que ça,
j'ai pas pu le monter.
Pas pu me trouver un acteur,
pas pu me trouver une journée.
--
. L'intrigue, elle,
souffre d'un très gros défaut
qui me touchait avant que d'arretter.
Le fait de plus m'intéresser a la thématique,
au "message", au "sens",
qu'aux personnages, qu'a l'intrigue,
qu'a faire des scènes palpitantes,
vivantes.
C'était littéralement plus que du blabla
existentiel de merde,
de la philosophie a deux balles.
Je pense que dans le domaine,
je pouvais pas faire pire que ça.
--
. Pourtant, j'aurais bien aimé le faire,
cela me parlait vraiment.
Et je ne l'ai pas fait.
Alors bon sang,
si je peux même pas faire ça,
deux types qui parlent en huis-clos,
a quoi bon ?
Je ferais plus rien.
C'est ça aussi qui m'a découragé d'écrire.
Si je n'avais même pas la moelle de faire ça,
alors quoi ?
-
. Celui que j'avais voulu faire avant
exigeait de très lourds maquillages spéciaux
fort complexes,
et beaucoup de nudité,
et de cul même pour parler crûment…
Et je ne l'ai pas fait non plus.
Celui-là aussi me tenait fort a coeur,
utilisant les morts vivants pour parler de la solitude,
de la décomposition des relations
entre un homme et une femme,
du Moment ou il faut ouvrir les yeux
pour voir que cette relation
est plus morte que vivante,
que seul l'un des deux est encore en vie dans ce couple,
et que ce n'est qu'une question de temps
avant qu'ils soient tous deux morts
si ça continue…
En plus, il y avait beaucoup d'humour
dans celui-ci,
ce qui est rare pour moi.
Vraiment, beaucoup d'humour.
Et des idées narratives assez innovantes.
Mais non, je l'ai jamais fait.
Pourtant, pareil,
il n'avait rien d'infaisable.
C'était deux acteurs.
Bon, peut être 3-4-5 si on utilisait
certaines idées qui a la limite auraient pu être coupées,
mais rien d'irréalisable,
rien de coûteux.
Mais non.
Alors a quoi bon ?




Edito du 20 Janvier 2011 :

...
. Mokona, notre lapin,
semble persuadée que sa boite de voyage
est une sorte de vaisseau spatial
qui lui permet de voyager…
Elle vient souvent s'y mettre d'elle même,
mais surtout, tente, avec ses dents,
de la refermer,
pour s'y enfermer,
et pouvoir décoller, partir,
se retrouver ailleurs…
Elle l'adore cette boite.


Edito du 18 Janvier 2011 :

...
. Pour être avec elle,
dans le lit,
je débranche mon ordi,
et le fait tourner sur batterie…
Je sais que je ne pourrais pas tenir
toujours,
ni aussi longtemps que je voudrais,
ainsi débranché…
Qu'il faudra bien que je retourne me brancher…
Mais je veux être auprès d'elle,
avec elle,
c'est tout ce qui compte pour moi.





Edito du 16 Janvier 2011 :

Besoin de rever a nouveau...
. Le cynisme est plus destructeur que la foi.
La foi conquiers les sommets,
accompli l'impossible,
construit les plus fantastiques bâtisses…
Le cynisme ne croit en rien,
se moque de tout…
Le cynisme nous ronge.
Il n'y a plus de rêves,
plus d'espoirs,
plus d'horizons,
 ni de promesses…
---
Il faudrait que j'invente des histoires a nouveau,
des personnages...

---
. La BD, ci dessous,
j'aurais du rajouter du texte,
mais je l'ai juste fait comme ça m'est venu...
Ma première idée avait été de monter une scène de meurtre
uniquement sur le reflet du couteau...
J'aurais du, pour se faire, dessiner la forme du couteau,
la scanner, la copier/coller et l'imprimer,
pour redessiner dedans...
J'ai préféré gribouiller comme ça.
Un détail étrange : La fille, la victime,
a six doigts a chaque main.
Il y avait surement une histoire la derrière,
comme pour son agresseur,
et de pourquoi il s'en prenait a elle,
mais ce n'est jamais sorti...



Edito du 15 Janvier 2011 :
Ugly Perfection...
.  Un film sorti récemment
a provoqué l'émerveillement
de certaines critiques,
et les bâillements, le désintérêt
de nombres de public.
L'analyse des critiques s'émerveillaient
de la perfection technique du film.
Ce n'était pas le premier.
--
. Le fait est que la perfection,
c'est froid,
glacé, sans intérêt.
La perfection transmet peu
voir pas d'émotion.
La perfection n'a aucun intérêt.
C'est un fantasme,
un délire purement humain,
une quète d'absolu absurde.
--
. Un être humain "parfait"
est sans charisme.
Trop beau, sans saveur,
sans attrait.
--
. Pousser trop loin,
c'est s'aveugler,
pousser jusqu'à l'absurde,
pour rien…
Car on se perd dans la maniaquerie
en perdant de vue
l'interèt premier
de la chose en question.
Il faut se souvenir,
de ce qu'on voulait faire en premier.
De pourquoi.


Edito du 14 Janvier 2011 :

...
. On a fait les soldes aujourd'hui !
Enfin, elle s'est acheté quelques fringues,
celles qui n'étaient pas soldés pour la plupart,
bien évidemment…
Fin de journée déprimante,
on a pas le stage convoité…
Merde…



Edito du 13 Janvier 2011 :
Don't look at me...
. Je suis tenté de participer aux 24h de la BD…
M'inscrire…
Je me dit que si je dit que je le fait de mon côté,
sans vraiment m'inscrire,
rien ne pourra vraiment me pousser a le faire vraiment...
Mais…
Je ne veux pas attirer l'attention.
Et puis, leur formulaire a rempli m'a fait chié,
trop de trucs,
pourquoi pas un échantillon d'urine avec ça,
je m'y ferais jamais…
Dans une société qui nous casse de plus en plus
les brunes avec leur parano sur la vie privé,
les mecs veulent vous faire cracher autant d'infos que ça,
et c'est standard, j'suis le seul que ça fasse chier.
--
. Comment faire pour que ma copine me parle ?
Me concentrer sur autre chose, faire un truc.
Ça marche a tous les coups.
A la seconde ou je m'arrête pour l'écouter,
ben, elle a fini.
Elle ne reprendra que quand je recommencerais a faire un truc,
a vouloir me concentrer.




Edito du 12 Janvier 2011 :

Comme une envie de...
.  Voici un post que je comptait faire
depuis un moment,
je vais le poster de manière antidaté
sur mon blog BD de Q,
et probablement aussi
dans la section Arcane,
section que je ferais bien de mettre a jour
par la même occasion !!
---
Dessiner, moi,
ça me prends comme une envie de pisser !
Avant tout, non, je ne suis pas un dessinateur,
pas un vrai, du tout,
je ne suis pas un artiste, pas un "vrai" non plus,
au sens ou l'entendent les culs coincés,
 j'ai rien fait aucune école,
aucune formation, rien.
Je n'ai aucune ambition, d'aucune sorte, 
dans le domaine,
pas plus que la moindre prétention.
Je ne fait ça que pour m'amuser,
me faire plaisir,
m'exprimer,
(artistiquement).
 Point.
--
Pour bien vous montrer
que je ne suis pas un vrai dessinateur,
c'est facile,
outre le simple fait de regarder mes ignobles gribouillis,
il suffit de voir que durant des années,
un paquet d'années,
je n'ai pas touché un crayon,
pas fait un dessin,
et cela ne m'a pas du tout manqué…
Je m'exprimais artistiquement d'autres manières.
Les derniers dessins que j'avais fait,
avant la "période" dans laquelle je suis
était l'affiche d'un de mes courts métrages,
et… Le design des costumes en peau de bêtes
que j'ai bricolé et porté
dans un autre long métrage.
-
. Je ne passe pas mon temps a dessiner
sans arrêt…
Je n'ai aucune technique…
Et je ne retravaille quasiment jamais
mes dessins,
c'est presque toujours du premier jet.
--
La plupart du temps,
je ne sais pas ce que donnera le dessin a l'arrivée,
je créé en créant.
C'est pour cela,
mais aussi pour une autre raison,
que je ne peux dessiner des histoires
que j'ai écris,
la plupart du temps.
Je ne m'assoie pas en me disant
que je vais dessiner ça ou ça,
je ne contrôle pas…
C'est l'envie du moment,
la pulsion.
L'autre raison,
c'est donc,
outre que je ne fonctionne pas comme ça,
tout simplement,
que la plupart des mes histoires
ne sont pas faites dans ma tête,
pour être en BD.
Il est très rare que je soit motivé pour revenir
sur une histoire que dans ma tête je connais déjà
pour la refaire sous forme de BD,
je préfère créer, être surpris.
--

Je dessine souvent des filles nues
et du cul,
parce que j'adore dessiner ça.
J'adore ça.
Là, encore une fois,
ce qui compte, ce qui importe pour moi,
c'est le plaisir de faire.
Il n'y a rien derrière.
Pas de message,
pas d'idée.
La plupart du temps,
il n'y a pas vraiment d'histoires…
Autrefois, avant,
c'est des scènes de tortures gores
que je dessinais tout le temps,
donc,
de mon point de vue,
du cul, comme ça,
c'est quelque part plus sain, non ?
--
En un mot, je dessine pour me faire plaisir,
pour m'amuser.
Uniquement.
Et je ne pourrais jamais le faire
de manière professionnel.
Juste en amateur.
Puisque les choses fonctionnent aussi
dans l'autre sens :
Si je n'ai rien a exprimer,
si je ne le sent pas,
je ne peux pas dessiner.
Je ne peux pas le faire sur commande,
ni quand ça m'arrange.
Je ne peux pas le programmer.




Edito du 11 Janvier 2011 :

...
.  J'ai pas envie de dessiner aujourd'hui…
Je ne sais pas,
je ne suis pas…
Pas démotivé, ni de trouver
que ce que je fait est de la merde,
non même pas…
Juste…
Pas envie.,



Edito du 10 Janvier 2011 :

Trolls Warning...
. Le thème du mois de La Brouette,
c'était les Trolls…
Je pensais avoir épuisé le sujet,
surtout compte tenu du fait
qu'ils me foutent plus ou moins la paix
ces derniers temps,
mais j'ai tout de même réussi a griffonner ça,
vite fait…
-
. Il faut que je me remette sur ma BD
de commande…
Là, c'est juste et surtout un manque de disponibilité,
de temps…
Je peux pas faire ça comme un gribouillis
en quelques minutes,
je dois un minimum m'appliquer,
et savoir que je ne vais pas être tout de suite
interrompu…


Edito du 09 Janvier 2011 :

Mina...
.  Sur ce dessin, j'ai tenté de représenter la pin-up Mina Stefan,
mais j'ai complètement raté son visage en la dessinant allongée…
Si bien que j'ai gommé et recommencé,
pour faire encore pire après !
Comme d'habitude…
Heureusement,
je suis plus satisfait de la tête que je lui ai fait
en gros plan…
Même si je l'ai rajeuni…
Je devrais savoir, a force,
ne jamais gommer,
ne jamais recommencer…



Edito du 08 Janvier 2011 :

  ...
. Je crois que j'ai besoin de bouger,
de sortir, de faire des trucs…
D'une nouvelle occupation…
D'un nouveau projet.
Un truc qui me motiverait,
un truc que j'apprendrais,
ne connaitrais pas…
Un nouveau truc, quoi…
Mais quoi…?
--
. Et si, je prenais les masques d'halloween que j'ai,
que je les bricolais, avec des perruques que j'ai,
des faux yeux et tout,
et que j'en faisait des muppets,
des muppets zombies ?
Grosse têtes, corps fins… ?
Faudrait voir…
J'ai toujours aimé les muppets,
l'aspect solide, réel…
----
Shouldn't think about the future…
Ever…
Nothing depress me more…
Shouldn't think at all…
Damn...



Edito du 07 Janvier 2011 :

La honte de l'argent...
. Un truc qui m'a choqué,
je suis passé a la banque,
et j'ai demandé combien il me restait
sur mon compte…
Elle a tant fait mine de me le murmurer
pour que personne n'entende
que je lui ai fait répéter plusieurs fois !
Je ne suis pas sourd pourtant,
et il n'y avait pas de bruit !
Non, mais le truc, c'est qu'elle voulait pas le dire tout haut…
On ne sait jamais, les gens pourraient écouter
ça les regarde pas…
Et puis…
Et puis quoi ????
C'est dingue ça,
cette honte de l'argent…
----
Some want to make films for everyone to see it,
others, pros,
do films so for only an handful of people
 in festivals
and no one else.
Ever.




Edito du 06 Janvier 2011 :

Bienvenue dans l'étuve...
. Tandis que dehors,
 il pleut et il fait froid,
dans le café,
la température est montée a fond…
Bon moyen de pousser les gens a boire plus…
Et a se dévêtir aussi...
-----
. Je doit être dans l'instant,
dans le moment,
dans l'impulsion,
sinon, si je m'arrête,
que je réfléchis,
je trouve que tout ce que je fais
ou voudrais faire
est vain et inutile,
en plus d'être pourri, raté, et merdique…
Il ne faut jamais réfléchir.
Jamais s'arrêter.







Edito du 05 Janvier 2011 :

La Seule Preuve...
.  Petite BD réalisée sur le thème du mois
du forum MadMovies : Polar/ Film Noir.
J'ai pu la finir a l'arrache...
Ci dessous, mes premières recherches
sur le personnage de privé/pimp Phat Longdick...


Edito du 04 Janvier 2011 :

Intelligence et imagination...
.  Il est amusant de voir
comment des esprits érudits
ont tenté, d'abord par jeu,
puis, parfois, par conviction,
de rationaliser,
d'expliquer scientifiquement,
des récits de pure imagination,
de pure fiction,
n'existant souvent que comme fantaisie pure et simple,
ou parfois comme parabole pour signifier…
Les exagérations et déformations
d'esprits enflammés d'imaginations juvéniles
peuplées d'hyperboles,
se voient plus tard théorisés
par des brillants esprits confus,
qui tentent de trouver un moyen de réaliser
d'expliquer ces choses…
--
. Car, après tout,
il faut rêver avant de créer,
avant de faire,
il faut l'imaginer.
Et après se battre pour le réaliser…
Mais l'ironie,
c'est que le nombre de ces éléments,
qui, pourtant tant analysés et théorisés,
n'avaient et n'ont jamais eu vocations
a être réellement matérialisés…
-
. C'est un des choses qui me fascine
chez les humains,
(et sur laquelle je compte faire un truc depuis un moment)
c'est cette obstination psychologique
que si une idée persiste, reste,
une image, une histoire,
alors, alors,
il faut absolument lui donner une importance.
Elle doit être importante.
Vraie.
Forcément.
Ou un truc du genre.
Sinon, se disent-ils,
elle ne resterait pas quand tant d'autres
sombrent dans l'oubli.
Ils ne peuvent pas s'attacher autant
a une chose dérisoire !
Se disent-ils.
---
Il y a une différence entre être intelligent
et être un "smart-ass", un "gros malin"…
--
L'intelligence, dans certains cas,
peux sembler être un frein a l'imagination,
une limitation.
Il semble impossible d'imaginer,
de concevoir,
au de la de ce qui existe,
de ce qui est possible,
de ce qu'on connait...
L'imagination ne doit pas se limiter au champs des possibles...
Ni même des probables.



Edito du 03 Janvier 2011 :

Propagande...
.  Internet doit être contrôlé…
Comme tous les médias.
Parce qu'il y a un fait,
oui, un fait, pas une théorie, mais un fait,
que vous n'analysez pas assez,
auquel vous refusez de penser pour la plupart.
Le fait que chaque jour,
il y a un très grand nombre de crimes commis.
Des crimes horribles, des crimes abjectes,
des disparitions, des horreurs.
Il y en a beaucoup.
Beaucoup.
Mais soudain, soudain,
un jour,
les médias en couvrent un.
Un seul. En particulier.
D'un coups.
Comme si cela n'avait jamais existé auparavant.
-
Certains disent que c'est l'effet de mode,
l'effet mouton,
l'un commence, tout le monde suis.
Ils disant qu'on en parle pas la plupart du temps
pour ne pas inonder les gens de nouvelles
exclusivement déprimantes.
Que cela fausserait leur vision du monde,
qu'il faut se montrer "responsable",
et donner surtout des nouvelles positives, `
et constructives.
-
D'autres disent que,
dans certains cas,
les politiciens utilisent ces nouvelles sordides
afin de faire passer des lois.
-
Mais enfin, qui serait assez cynique
pour manipuler les masses ?
Pour utiliser le malheur de certains
afin de parvenir a leur fin ?
--
Demandez-vous :
Combien de crimes sont commis
chaque jour ?
Chaque année ?
Combien de meurtres ?
Combien de cambriolages ?
Combien de viols ?
Combien de disparitions ?
Combien d'enlèvement ?
A la connaissance de la police,
dans votre pays,
combien y a-t-il de serial killer
en activité ?
-
Mais peut être ne voulez vous pas savoir…?



Edito du 02 Janvier 2011 :

...
. De retour de vacances,
et ça y est, donc,
je peux profiter pleinement
de la connection internet qui merde ici a fond !!!!
Saloperie !!!!
---
I don't do what I do
for someone else to know,
nor to prove anything.
I just do it for the sake of doing it.
It's one if the many things
that make me strange
around here...



Edito du 01 Janvier 2011 :

L'état de grâce...
.  N'oubliez pas, avant tout,
que chaque cas est unique,
toutes les règles ont des exceptions…
Maintenant…
On cherche a nous faire croire trop souvent
que l'art est un métier,
une technique,
qui s'apprends.
La peinture, le dessin,
l'écriture, le cinéma…
Ils disent que ça s'apprends.
Moi, je le répète souvent,
il faut surtout, d'abord et avant tout,
avoir quelque chose a dire,
quelque chose a exprimer.
Sinon, c'est que de la technique,
c'est creux,
et ce n'est pas très intéressant,
sinon pour les techniciens.
On pardonne plus a une oeuvre maladroitement exécutée,
mais pleine de quelque chose,
qu'a une oeuvre techniquement parfaite
mais sans rien a l'intérieur…
Sans âme, sans idée.
---
. L'idéal étant, bien sur,
que la technique soit au service
d'une expression sincère et déchirante.
Là, on tiens un chef d'oeuvre,
on touche a l'état de grâce,
quand la technique est idéale,
quasi parfaite
et que le message exprimé
lui vient du fond des tripes.
Mais l'état de grâce,
on en tombe souvent.
C'est là ou je voulais en venir.
-
. Des tas d'artistes, ainsi,
après avoir si parfaitement exprimés
leurs sentiments dans un chef d'oeuvre,
se retrouvent vidés.
Non pas fatigués,
mais simplement sans plus grand chose
a exprimer.
Ils ont dit ce qu'ils avaient a dire,
au moment ou ils en ressentaient le plus besoin,
et maintenant c'est fait,
maintenant c'est fini,
c'est passé.
-
. Vouloir insister serait se comporter
comme une femme vieillissante,
voulant inverser le cours du temps
sachant pertinemment qu'elle ne retrouvera
jamais sa beauté fanée,
mais s'accrochant a force de "techniques",
qui ne masquent pas le vide en dedans.
-
. Il faut savoir vivre dans l'instant,
poursuivre de nouveaux rêves,
et ne pas s'accrocher aux vieux…
Tout change, tout évolue,
tout le monde change,
nous aussi,
il n'y a rien de plus naturel a cela...
.




.
Mon Trombi
Une petite photo, c'est comme un sourire, un mot gentil,
ça ne coûte rien et ça fait du bien, ça fait plaisir...
Alors cliquez, et faites-moi un cliché...
S'il vous plaît...



Bienvenue sur le site du darkcowboy, sur le blog du DarkCowBoy...

Précedents Editos : Décembre 2010 - Novembre 2010 - Octobre 2010 - Septembre 2010 - Aout 2010 - Juillet 2010 - Juin 2010 - Mai 2010 - Avril 2010 - Mars 2010 - Février 2010 - Janvier 2010 - Décembre 09 - Novembre 09  - Octobre 09 - Septembre 09 - Aout 09 - Juillet 09 - Juin 09 - Mai 09 - Avril 09 - Mars 09 - Fevrier 09 - Janvier 09 - Decembre 08 - Novembre 08 - Octobre 08 - Septembre 08 - Aout 08 - Juillet 08 - Juin 08- Mai 08 - Avril 08 - Mars 08 - Fevrier 08 - Janvier 08 - Decembre 07 - Novembre 07 - Octobre 07 - Septembre 07 - Aout 07 - Juillet 07 - Juin 07 - Mai 07 - Avril 07 - Mars 07 - Fevrier 07 - Janvier 07 - Decembre 06 - Novembre 06 - Octobre 06 - Septembre 06 - Aout 06 - Juillet 06 - Juin 06 - Mai 06 - Avril 06 - Mars 06 - Février 06 - Janvier 06 - Decembre 05 - Novembre 05 - Octobre 05 - Septembre 05 -Aout 05 - Juillet 05 -Juin 05 - Mai 05 - Avril 05 - Mars 05 - Fevrier 05 - Janvier 05 - Decembre 04 - Novembre 04 - Octobre 04 - Septembre 04 - Aout 04 - Juillet 04 - Juin 04 - Mai 04 - Avril 04 - Mars 04 - Fevrier 04 - Janvier 04 - Decembre 03 - Novembre 03 - Octobre 03 - Septembre 03 - Aout 03 - Juillet 03 - Juin 03- Mai 03 - Avril 03 - Mars 03 - Fevrier 03 -Janvier 03 -Decembre 02 -Novembre 02 - Octobre 02 -Septembre 02 - Aout 02 - Juillet 02 -


Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr