Edito du 25 Fevrier 2003:
"Make Room !"
. Comment ?
Vous ne connaissez pas cette citation ?
Elle signifie, "faites places" ou "faites de la place"...
Elle est extraite d'un très celèbre roman de science fiction
sur le thème de la surpopulation,
de l'accroissement demagrophique
et de la rarefaction des matières premières...
Un film, "Soleil Vert", en a été tiré...
. Mais comme je le disais
avant de me laisser egarer par mes propres disgressions,
faites place au court métrage,
mon court métrage :
Bake Mono...
Enfin, une nouvelle section sur mon site...
Elle me bouffe beaucoup de place sur mon petit site perso,
alors, après,
si je veux recharger en nouveautés,
il faudra que je commence a degager des trucs...
Vous aurez été prevenus !
J'avais aussi numerisé mon premier court,
qui fait 25 minutes,
mais, même compressé au max,
il fait trop de Mo pour pouvoir être mis ici...
Tant pis...
Il faut toujours aller de l'avant de toutes façons...

. Tourné a la methode "Peter Jackson",
le week end, entre potes pour ce detendre entre amis...
C'est un petit court métrage que j'ai fait,
juste pour voir, si je pouvait.
Et, pour une fois,
je n'ai presque pas eu a couper dans le scenario !
Rien de significatif n'a disparu en route !
Tout est là !
Alors, je ne peux même pas me plaindre, pour une fois...
On remarquera un montage très (trop) cut...
Pourquoi ?
Est ce que je n'aimerais pas les plans trop longs, ou un truc comme ça ?
Non...
La verité,
c'est que je manque de confiance en moi...
Je me deprecie,
et avec moi, tout ce que je fait...
Arrivé au montage,
je me persuade que mes plans sont laids et longs,
et que le public va s'emmerder...
Je manque d'assurance en un sens...
Oui, je sais, je cache bien mon jeu...
Mais je n'arrive pas a m'accorder une "pretention auteurisante"...
Je n'ai pas assez de consideration pour ce que je fait,
et ce que je suis...
Et puis, comme l'a deja dit un type avant moi :
"Je ne serais jamais un grand artiste,
car je prefère vivre que d'ecrire...
Je prefère faire, plutôt que de rever...
Je prefère être plutôt que de critiquer...
Et oui, messieurs, ma vie m'amuse plus que mon art..."

 

 

Edito du 21 Fevrier 2003:
Individus & Sociétés...
. Signe des temps, les mentalités evoluent.
De nos jours, les marginaux n'aspirent plus a une individualité absolue ,
symbole de liberté ,comme dans les années 80,
ils aspirent a apartenir a de petites sociétés.
Des clans, des sectes, des clubs, des associations,
generalement ils ne portent pas ce genre de nom,
mais c'est l'idée.
Oh , bien sur, cela n'a aucun interèt si c'est ouvert a tout le monde,
la société doit être secrète, confinée, intime.
Ici, chacun se connait, se comprends...
Pas besoin de continuer la description,
vous avez saisis.
L'idée est seduisante, bien evidemment...
Et j'ai souvent songé a en fonder.
Je l'ai même parfois fait...
Mais ma liberté m'importe par dessus tout,
et je refuse de me laisser enfermer derrière des murs et des lois,
même si je les ai batis.
Enfin, après tout, peut être est-ce bon signe ?
Peut être l'homme se remit il a croire en la viabilité d'une société ?
Non, hein ...?
Simplement des marginaux qui ,
fuyant des codes auquels ils refusent de s'identifier,
se reunissent avec leurs "semblables"
pour creer d'autres codes,
parfois plus absurdes encore...

. Même les jours ou tout va bien,
ou il fait beau,
j'ai toujours toujours ce malaise au fond de l'estomac,
cette tristesse, cette melancolie,
qui me donne envie de me balancer...
La beatitude, le bonheur, la paix de l'ame,
je crois que je ne connaitrais jamais...

.Putain, je me met même a pleurer...
Je croyais aller mieux pourtant...

 


Edito du 20 Fevrier 2003:
Habitué au stress...
. J'ai eu la paix aujourd'hui,
j'ai pu travaillé sur une chose sans être interrompu...
Et vous savez quoi ?
J'ai ressenti un manque, j'ai commencé a craquer...
Je suis trop habitué a être sans cesse derangé,
c'est devenu une habitude de devoir reagir au quart de tour,
de stresser sans arrèt...
Et quand ça s'arrètte,
il y a une sorte de manque...
Je ne peux pas me concentrer plus de deux heures sur une chose,
sans en faire dix autres en même temps...
Bondir a droite et a gauche...
Je suis cinglé,
et je devrais me calmer ?
Peut être... Mais je suis comme ça...

. J'ai passé en revue les differents courts que j'ai fait,
pour preparer la nouvelle section qui verra le jour en Mars...
Vous trouverez surement que c'est de la merde,
mais moi, je me suis bien marré a les faires...
J'ai reflechi a ça
et aux films auquels j'avais participé,
et je me suis demandé ce qui me restait a faire
(hormis du porno, mais c'est prevu aussi...)
c'est un truc de vampire, un truc bien gothique (visuellement),
un truc dans l'espace, de monstres dans l'espaces...
Comment ça, je n'ai qu'a le faire, et tout en même temps?
Comment ça j'ai deja un scenario ?
Vous êtes pas bien ! T'imagines le budget ?
Revons un peu...
Le scenario, je l'ai ecrit a l'epoque ou se tournais "Alien 4",
j'avais eu quelques echos et je me suis mis a rever...
Le resultat de ces reveries,
le scenario d'Alien Necropolis.
J'ai imaginé un vaisseau-cathedrale,
au sommet en vitraux et verrières,
et aux sous-sols-machineries insalubres semblables a des egouts.
Un vaisseau qui vehicules des milliards d'echantillonnages ADN a travers l'univers,
clonant des hommes ponctuellement pour assurer la maintenance.
Un religion du clonage et de la ressurection.
Une histoire d'amour, des prelevements d'echantillons
et (bien sur) des aliens lachés dans le vaisseau,
d'abord dans les sous sols, puis remontant...
J'arrètte là, je ne vais pas vous raconter tout le film,
mais c'etait bien beau, et sans rapport aucun avec "Alien 4"...

. Au fait,
a propos de stress (et de courts)
j'ai rajouté un petit extrait
d'un film chorale auquel j'avait participé....
Je sais,
normalement je n'ai pas les droits,
mais considerons ça comme une pub...


Edito du 17 Fevrier 2003:
Entre deux...
. Me voici entre deux jours de tournages,
et entre deux procès aussi...
Et même plus que cela...
Heureusement, sur le tournage de mon court,
tout se passe bien...
On rigole, on se detends, on se change les idées...
Et les acteurs peuvent arriver avec trois heures de retard,
cela ne m'enèrve même pas...
Pas du tout...
Je ne me suis pas mis en colère une seul fois
et j'espère que ça va continuer...

. Pour vous faire patienter,
voici la première photo de mon court...

.Je pense que cette photo resume parfaitement l'esprit de l'histoire...
Une image vaut milles mots, non ?
Elle servira surement au visuel de couverture...

. Le mois de Mars,
je vais le passer en majeur partie devant les tribunaux...
Plusieurs affaires...
A croire que les tribunaux ne sont ouverts qu'en fevrier mars,
pour voir une telle accumulation...
J'en suis reduits a prendre plusieurs avocats differents
pour toutes ces affaires differentes...
Un seul ne pouvant se charger de toutes en même temps...
Et en plus, ce n'est pas dans les mêmes departements,
ni le même genre de specialité comme disent les avocats...
Moi qui croyait qu'ils prenaient les affaires qu'on leur donnait,
mais non, ils ont leurs specialités...
. Enfin,J'evite de me prendre la tête,
ça ne sert a rien...
Un pote m'a refilé des masses de musiques geniales,
il n'y a rien de tel pour s'eclater ...

. A plus, les enfants...
Ecrivez-moi, de temps en temps...

 

 

Edito du 14 Fevrier 2003:
Concentre toi sur ce que tu fait,Cowboy...
. A propos de la section scripts,
Je sais que je devrais retranscrire les scripts ici,
non seulement pour vous,
mais aussi, parce que lorsque j'entreprendrais mon pelerinage,
ils risquent de disparaitres,
je ne pourrait pas les emmenner avec moi...
C'est dans ces moments là que la presence d'une amie me manque...
Une amie qui me soutienne me pousse en avant,
me motive, me taquine, me sermonne pour ma paresse...
Heureusement,
l'un des avantages d'être moi,
c'est que même dans la plus apparente des solitudes,
on peut toujours invoquer des amies mortes...
Lula m'a donné la motivation que j'attendais :
Une fois que toutes ces scripts seront retranscrit ,
on pourra se faire un beau feu de joie avec les originaux !
Enfin,j'ai juste retranscrits mes notes sur feuilles volantes,
pas les scenarios complets !
Enfin, j'ai essayé, j'ai commencé...
Rien que les notes, ça represente une telle quantité,
trois malettes remplis jusqu'a exploser de carnets et de feuilles volantes...
Parfois justes des titres,
parfois des histoires complètes dont je ne me souvenais absolument pas....
Trop, il y en a trop...
Et remuer le passé...
Je ne peux pas...
Je dois avancer...
Il faut savoir reconnaitre ses limites...
Pour pouvoir les depasser un jour, sans doute,
mais pas aujourd'hui...

. Je vais plutôt tenter de me concentrer sur ce court métrage que je prepare.
Vous devriez voir debarquer tout ça dans le courant Mars sur ces pages.
Même si je sens que mon forfait va encore bien morfler...

 

 

Edito du 10 Fevrier 2003:
Pauvre cherie...
. Ah, les artistes !
D'abord on se plaint du fait que personne ne fait attention a nous,
A ce qu'on fait, ni ne s'interesse a nous...
Et quand quelqu''un s'interesse,
et nous dit : "Sort moi tout !"
On s'ecrit "Oh non ! Pas tout, quel boulot!..."
On n'est jamais content...
Qui a dit que c'etait ça le propre d'un artiste ?
Bah, je me debecte...
Des mois, des années a moisir...
Je ne vais pas me plaindre non plus...
C'etait mon choix ,
un peu de paix et de tranquilité dans ce monde de confusions
(comme le chante si bien Phil Collins)...
Et quand il s'agit de se remuer,
il n'y a plus personne...

. Et je vient me lamenter aussi
de ne pas avoir le haut debit, l'ADSL et tout ça...
Hey ! Que je me demerde deja avec ce que j'ai...
Le temps et les moyens,
cela ne s'obstient pas en pleurant...
Cela se trouve, cela se prends...
Cela s'acquiert ,
comme chaque chose en ce monde ,
avec force et volonté.
Nous n'avons nul besoin d'une main pour venir nous aider,
nous avons seulement besoin d'apprendre a brandir la notre,
et a nous en servir !

. Je n'existe pas dans l'expectative d'un lendemain
qui ne viendras jamais
ni dans le souvenir d'un passé
que je prefère oublier...
J'existe dans le present...
Ici et maintenant...

 

Edito du 07 Fevrier 2003:
L'Art Futile...
. Ce qui est agreable, avec la tempète,
c'est le calme qui vient toujours après...
On le goute , on le savoure, bien plus qu'avant...
Après que le telephone n'ai cessé de sonner,
après d'infernales empressements,
d'un coups, les choses s'arrèttent...
Le calme règne...
Le telephone ne sonne plus...
Plus personne ne vient vous deranger...

. Cela faisait un bon moment que je n'avait pas mis a jour la section scripts,
surtout que, pour la première fois,
j'ai reçu le message de quelqu'un que ça pouvait interesser...
Donc acte...
Je me suis replongé dans mes scripts pour mettre tout ça a jour...
Helas,
non seulement d'autres obligations me pressaient,
mais surtout,
la nostalgie venait me ronger le coeur...
Et ce malaise est revenu me ronger le ventre et les tripes...
J'ai bien vite renoncé a retranscrire ces textes...
Preferant laissé le passé au passé...
Jusqu'a ce qu'on vienne les invoquer par leurs noms...

.Il ne faut pas oublier que pour moi, l'art est un moyen d'expression...
La musique, l'ecriture, la poesie, le dessin,
je fait ces choses pour m'exprimer, sortir des choses qui sont en moi...
C'est une catharsis...
Une fois ces choses exprimés,
c'est finit,
c'est le passé,
il faut avancer et ressentir d'autres choses,
pas essayer de faire revivre le passé et les morts artificiellement...
Ce que je veut dire,
c'est que je ne pourrait jamais faire ça pour le profit,
sur commande...
C'est pire qu'un viol de l'intimité,
pour ce que je sois pudique,
C'est demander aux gens d'eprouver
et d'exprimer
des choses preetablis
sur commande
a heure precise...
Et sans deborder...
Et c'est moi qui suis cinglé ?

 

Edito du 05 Fevrier 2003:
NecRomance...
. Il est plus facile de vivre dans le passé,
avec les morts,
que de cotoyer les vivants...
Ils ont ceci d'agreables que la memoire les embellis toujours...
Plus de contradictions,
plus de disputes , plus de contrariétés...
On prefère la certitude du passé
a l'inconnue de l'avenir...
Et si nos souvenirs ne sont pas vraiment fidèles,
tant pis, hier sera toujours mieux que demain...
Beaucoups de gens sont ainsi,
même inconsciemment...
Ils ont oubliés ce qu'ils ont fait il y a deux mois,
mais gardent claires les evenements lointains de leurs adolescences,
des livres et des films qui les ont marqués...
N'en ferait-on plus d'aussi bien maintenant ?
Ou leurs ames se seraient elles fermés ?
Ou eteintes , peut être ?
Les rèves d'enfants, les illusions,
que deviennent-ils chez les grands ?
Je ne suis pas ainsi...
Pas vraiment...
J'oublie le passé volontairement
et je decouvre chaque nouvelles choses,
musiques, vetements, films,
avec emerveillement...

. Putain, il y des moments ou tout fout le camps,
ou le monde entier, gens et choses comprises,
semblent s'être ligués pour vous faire chier...
C'est la convergence des coincidences...
Un mois ou rien ne se passe et d'un coup ,
en moins de 48 Hn c'est tout le monde en même temps...
Et le pire, c'est que pour eux ,
c'est normal,
ils sont debonnaires , placides, lents...
J'ai beau avoir un sacrée sens de l'ironie,
je suis dans un de ces jours
ou j'ai envie de hurler de tout casser
et de me tirer...

 

 

Edito du 01 Fevrier 2003:
I feel like I'm under drug...
. Je me sent engourdis,
comme si j'etait drogué,
ou en etat de choc...
Vous connaissez cet etat ?
Cette pression dans le crane...
Cette sorte de chaleur etouffante...
Cette envie de s'ouvrir le crane,
de le cogner jusqu'a le fendre sur les murs, pour laisser sortir tout ça ,
comme le pus d'une blessure ,
et laissez rentrer de l'air frais a l'interieur...
Se vider litterallement de toute ces idées ,
de toutes ces merdes qui nous encombre le cerveau...
Et sentir le calme,
la paix,
la fraicheur a l'interieur...
. Il faut que je fasse quelque chose...
N'importe quoi...
J'essai de monter un petit court metrage avec le theatre du sang...
Je suis pas sùr que ça marche,
ni que le resultat soit trancendant
mais ça m'occuperas un temps...

. Vous vous souvenez que j'adore certains mangas ?
Il y en a un en ce moment,
"Angel Sanctuary"...
Il y a une phrase en conclusion d'un chapitre
que je trouve sublime ,
et qui me correspond :
"...La couronne ainsi que le trône
Ne signifiaient rien pour moi
La vérité se trouvait dans
La chaleur de ses mains...
Mon Dieu... "
...

 


 



Edito et notes d'intentions :

Bienvenue et Bonsoir

. Tout d'abord,je vous demanderais de bien vouloir être indulgent,je debute sur le net et même sur ordinateur.Sachez que toutes remarques,critiques ou suggestions sont les bienvenues;a condition d'être construtifs et raisonnables...
. Sachez ensuite que je ne considère pas ceci comme un vrai site,mais plutot comme une page perso...
. Ensuite,apprennez que dans mon esprit d'ancien hippie post soixante huitard,je ne crois pas a la possession des choses ,en clair,tout ce qui ce trouve sur ces pages est libre de droit! D'exploitation ,de copie,de diffusion ,de tout ce que vous voudrez...Si je veux le garder pour moi;je ne l'y met pas,et c'est tout...
. Cependant,bien sur, si je vous ai pris en photo et que vous ne voulez pas que votre image soit diffusée aux quatre vents,reclamez,je la retirerai...
. Ces quelques pages paraissent bien minces pour l'instant ;Mais il faut savoir commencer petit...
. Et enfin,il ne faut pas oublier que ce ne sont que des pages persos,pas un vrai site.A un moment,il va être plein et il faudra degager des vieux trucs pour faire places aux nouveaux ; Alors,même si ce n'est pas pour tout de suite,telechargez si quelque chose vous plait,avant que cela ne disparaisse...

Precedents Editos : Juillet 02 - Aout 02 - Septembre 02 - Octobre 02 - Novembre 02 - Decembre 02 - Janvier 03 - Actuel


Vous vous sentez seuls ?
Simplement envie de parlez,ou de partager des choses ?
- Ecrivez-moi :
darkcowboy@wanadoo.fr